skip to Main Content
Menu

WMW – Chapitre 87

Traducteur Français : DrizztDoUrden
 Édition : En attente
Check : En attente

Chapitre 87 : Compétition

“Le bureau réservé aux inscriptions est juste en face !”

Après avoir traversé le parc, Bicky prit l’initiative de lui présenter les lieux.

“Les compétitions de l’académie sont divisées en plusieurs catégories. Il y a des compétitions de concoction de potion, de botanique et autres catégories de moindre importance. Comme on peut s’y attendre, la compétition la plus populaire est l’arène de combat. Tous les acolytes peuvent y participer et tenter de gagner des récompenses très intéressantes !”

“Bien que les acolytes sont, sur le papier, tous autorisés à participer à de multiples évènements, Professeur Kroft a dit que tu ferais mieux de t’inscrire à la compétition de concoction de potions !”

Bicky regarda Leylin d’un regard soucieux.

“Ne t’inquiètes pas, je ne participerai qu’à la compétition de pharmacologie !”, lui dit Leylin avec un sourire.

Leylin ne souhaitait pas affronter directement des acolytes de cinquième grade, pour la simple et bonne raison que ces génies étaient soutenus par de nombreux professeurs. Il était donc très probable que ces acolytes avaient des artefacts magiques sur eux.

Par ailleurs, Leylin n’était pas du tout intéressé par les récompenses données au vainqueur. Ces récompenses étaient surtout données aux acolytes lambda dans le but de leur donner une dernière chance de progresser.

Comme Leylin avait quand même prit le temps de venir jusqu’ici, il allait naturellement participer à la compétition qu’il considérait comme étant la plus simple.

De nombreuses tables noires étaient disposées en face du bureau des inscriptions. Derrière chacun de ces bureaux était placée une bannière décrivant la catégorie concernée, comme par exemple la Pharmacologie ou l’Arène de combat.

De nombreux acolytes étaient en train de s’inscrire auprès de ces bureaux.

Si on y regardait de plus près, on pourrait se demander si ces acolytes n’étaient pas ceux qui venaient de rentrer à l’académie.

Leylin réfléchit un peu avant de s’inscrire directement à la compétition de Pharmacologie.

“Gardez cela précieusement ! Le numéro qui vous est assigné est le 32. La compétition commencera demain à 15 heures. Vous devrez vous rendre à la zone d’expérience n°13 afin d’y participer. Dernière chose, je vous prierai de vous montrer ponctuel pour le début de la compétition !”

Un membre de l’administration en charge de la compétition remit un parchemin à Leylin. Cette personne lui donna aussi par automatisme la carte portant le numéro 32.

“Suivant !”

Voyant que cette personne était impatiente, Leylin secoua la tête avant de partir.

“Allons au restaurant pour fêter tout ça !” proposa Leylin à Bicky, qui se tenait juste derrière lui.

“C’est moi qui régale. Considère cela comme un moyen pour moi de célébrer ton retour !” lui répondit Bicky avec le sourire aux lèvres.

Le lendemain, dans le bâtiment 13

Leylin venait d’arriver avec cinq minutes d’avance, et il était loin d’être le seul. En effet, de nombreux participants étaient déjà en train d’attendre le début de la compétition. Plusieurs d’entre eux reconnurent même Leylin et le saluèrent. Mais le reste n’était que des visages qui ne lui étaient pas familiers.

Ce n’était pas étrange, cependant, étant donné que la plupart des magiciens préfèraient se terrer dans leurs laboratoires afin de faire leurs expériences. Et c’était d’autant plus vrai pour des acolytes qui se spécialisaient en Pharmacologie et en Alchimie.

Merlin et Bicky se trouvaient également parmi la foule. Ils esquissèrent un sourire lorsqu’ils virent Leylin.

*Ding Ding Ding !* Au moment où le son d’une cloche retentit, une personne, de noir vêtu, fit son apparition devant la foule.

“Un Mage Officiel !” s’exclama intérieurement Leylin. Bien qu’il était beaucoup plus puissant qu’à l’époque, il n’était toujours pas de taille face à un Mage Officiel.

Le nanoprocesseur I.A n’était pas non plus de taille étant donné qu’il était bloqué par le champ de force défensif qui entourait les Mages Officiels.

“Que chacun d’entre vous entre dans le bâtiment principal et se place à l’endroit qui vous est assigné par votre numéro de carte. Vous avez cinq minutes. Tout retardataire sera disqualifié !”

Sa voix était vraiment désagréable à l’ouïe.

Lorsqu’il finit de donner ses ordres, le Mage secoua sa robe et se transforma en un essaim de chauves souris qui s’éloignèrent au loin.

Les acolytes, stupéfaits, se regardèrent dans les yeux.

*Boom !* Personne ne savait qui était celui qui fit le premier pas, mais lorsqu’il le fit, tout le monde commença à se ruer vers le bâtiment principal.

Bien que Leylin ne se sentait pas pressé, il fut involontairement dirigé par la foule jusqu’au bâtiment principal.

Il lui fallut faire beaucoup d’efforts avant d’arriver jusqu’à sa table d’expériences.

Le numéro 32 était inscrit sur le coin de la table blanche, tandis que des ingrédients, des herbes et même un parchemin étaient placés sur cette dernière. Rien qu’à l’odeur, Leylin savait que c’étaient les ingrédients nécessaires à la concoction d’une potion de santé.

“Les cinq minutes sont écoulées. A partir de maintenant, chaque acolyte ne se trouvant pas à sa place est disqualifié !”

Le Mage s’exprima une nouvelle fois. Lorsqu’il s’exprima, de nombreux malchanceux commencèrent à stresser et à courir vers leurs places.

La personne qui devait se trouver à côté de Leylin, et qui ne se trouvait qu’à un mètre de sa table, fut attrapé par une énorme chauve souris et renvoyé immédiatement du bâtiment.

“Cette fois-ci, le test se porte sur la réalisation d’une potion de santé ! Les ingrédients ainsi que la formule vous sont donnés. Vous avez trois heures…”

Lorsqu’il eut terminé de renvoyer tous les retardataires, le Mage reprit la parole.

“Je vais surveiller chacun de vos gestes, alors je vous conseille de ne pas essayer de tricher, car si je surprend l’un d’entre vous… du sang risque de couler !”

“J’avais raison !” Lorsqu’il ouvrit le parchemin, Leylin sut que sa déduction était bonne. La potion de santé décrite dans ce parchemin était la potion à laquelle il venait de penser quelques secondes plus tôt.

“J’ai concocté tellement de potions élémentaires comme celle-ci que je peux la concocter les yeux fermés !”

A cet instant, Leylin fut complètement dépité. Mais, malgré cela, il prit quand même son bécher et commença la concoction de cette potion.

Aux yeux d’une personne lambda, les mouvements de Leylin étaient considérés comme normaux. Ses bras étaient puissants et ne tremblaient pas. Pendant toute le processus de préparation, ses mouvements reflétaient une certaine beauté.

*Plop!*

Une goutte de liquide vert tomba dans le tube à essai. Lorsque cette goutte prit contact avec le liquide qui se trouvait déjà à l’intérieur, toute la potion vira au rouge.

“Voilà, terminé !”, Leylin regarda le chronomètre du nanoprocesseur I.A.,“1 heure et 20 minutes ? Je me suis ramolli !”

“Oh ? Tu as déjà fini ? Très beau travail !”

Une chauve souris vola jusqu’à Leylin et se mit à analyser la potion que Leylin venait de créer.

“Professeur !” Leylin s’inclina immédiatement.

“Oh ! Je te reconnais ! Ne serais-tu pas Leylin ? L’apprenti de ce vieux schnock Kroft ? Olalalala ! Les Cieux sont vraiment injustes ! Il avait déjà un superbe apprenti, Merlin, et voilà qu’il en a maintenant un deuxième…!”

Le Mage semblait connaître Kroft et se mit à marmonner pleins de choses. Leylin préféra garder le silence.

Leylin n’avait pas vraiment envie de nouer des relations avec un Mage. Et puis, à l’heure actuelle, il était loin d’avoir les capacités de le faire !

“Bref ! Laisse moi goûter ta potion !”

Malgré le fait que Leylin restait silencieux, le Mage continua un bon moment à se plaindre, avant de reprendre tout d’un coup son sérieux.

Leylin retira le bouchon de liège et plaça la fiole en dessous de la chauve souris.

“Hum ! C’est bien une potion de santé ! Et une de premier choix ! Petit, tu as passé la première épreuve !”

La chauve souris se mit alors à se remettre à sa place, mais sur le chemin, Leylin put entendre : “ Leylin ! Tu peux changer de professeur, tu sais ? Tu peux me rejoindre…. Penses-y !”

Lorsqu’il entendit cela, Leylin décida d’afficher un large sourire tout en le saluant.

La compétition continua pendant deux jours.

Heureusement que les acolytes pouvaient utiliser les particules d’énergie pour garder la forme, sinon la majorité d’entre eux n’auraient pas pu endurer toute cette fatigue !

Ces deux derniers jours, Leylin n’arrêta pas un seul instant de concocter des potions.

Au fil du temps, la compétition devint de plus en plus intense. Les potions que les acolytes devaient concocter étaient de plus en plus difficiles. Bicky avait déjà été éliminée lors du troisième tour. Les dernières potions à concocter étaient des potions de niveau intermédiaire, soit un niveau au dessus.

Au fil des épreuves, Leylin commença à se distinguer des autres participants. Au final, il se battait avec Merlin pour la première place.

La potion exigée lors de la finale était la Potion Écarlate d’Hof. C’était une potion de santé qui traitait les blessures causées par les sortilèges d’énergie négative. Parmi les potion de rang intermédiaire, cette potion était considérée comme étant très difficile à concocter.

Leylin, qui avait pourtant 100% de chance de réussite, décida de faire une petite erreur lors de la concoction de cette potion afin de continuer à garder ses capacités secrètes. De ce fait, il finit par perdre face à Merlin, et atteint la deuxième place du podium.

Tard dans la nuit, Leylin retourna à sa chambre et plaça sa récompense, une Potion de Déflagration, dans un coin.

Une potion offensive comme celle-ci avait une puissance de feu de 8 à 9 degrés. Pour un acolyte de niveau 3, ce genre de potion était une potion parfaite pour être utilisée dans une situation mortelle. Cependant, une telle potion ne valait rien aux yeux de Leylin.

Leylin pouvait concocter ce genre de potions depuis déjà plus d’un an.

“La compétition est enfin terminée ! Il est maintenant temps pour moi de me préparer à l’hécatombe sanglante qui va se dérouler d’ici peu !”

Une hécatombe sanglante organisée par plusieurs académies était loin d’être aussi simple et inoffensive que des compétitions comme celle qu’il venait de participer.

Même dans l’arène de combat, la compétition organisée par l’Académie de la Forêt de l’Os Sombre, seuls quelques acolytes avaient perdu la vie.

Deux académies voulaient, pendant l’hécatombe sanglante, joindre leurs forces et éradiquer complètement les acolytes de l’Académie de la Forêt de l’Os Sombre, donc la difficulté était complètement différente.

*Pu Pu Pu!*

Alors qu’il était perdu dans ses pensées, Leylin entendit quelqu’un frapper à sa porte.

“Qui est-ce ? Il est déjà très tard !” Leylin n’était pas vraiment d’humeur lorsqu’il ouvrit la porte.

“C’est moi !” A l’autre bout de la porte se tenait une fille, couverte d’un manteau. Sa voix était assez envoûtante.

“Mais, tu es…. Bick…” Avant même qu’il ne put finir sa phrase, les lèvres de Leylin avaient été scellés. Lorsque la porte se referma, le manteau qui couvrait jusqu’alors la jeune fille, tomba, et laissa apparaître le corps voluptueux et nu d’une jeune femme.

“Hum… Mais… Que se passe t-il ?”

Lorsque Leylin regagna enfin la maîtrise de ses sens, il se trouva allongé sur son lit…en train de se faire chevaucher par une jeune femme.

Sentant la sensation de bonheur qui parcourait la partie inférieure de son corps, Leylin eut extrêmement de mal à calmer ses ardeurs, mais réussit tant bien que mal à poser ses mains sur la taille de Bicky, ce qui fit arrêter cette dernière. “Pourquoi es-tu en train de faire ça ??”

“Parce que, Leylin, je n’ai pas trouvé un meilleur moyen pour te consoler ! Ne sois pas dégoûté ! Ce n’est pas grave si tu as perdu… cette défaite n’est que temporaire…” lui répondit Bicky, d’une voix plein de tendresse.

“Je…”

Leylin ne savait pas trop quoi lui répondre. A cet instant, s’il se regardait dans le miroir, il se verrait afficher un drôle de sourire.

Il avait fait exprès de perdre face à Merlin, mais il n’aurait jamais cru que Bicky allait complètement tomber dans son jeu d’acteur. Pensant qu’il était complètement dévasté par cette défaite, elle s’offrit à lui dans le seul but de le consoler !

Au même moment, Leylin se sentit désespéré face à la débauche de ce monde.

“D’accord ! Mais qu’en est-il de Fayle ? N’es-tu pas sa petite-amie ?, lui demanda Leylin.

“Il ne le saura pas. Et puis, tant que je ne suis pas mariée avec lui, je suis encore libre !”, lui répondit Bicky avec un radieux sourire. Au même moment, elle recommença à se mouvoir sur lui.

“Mais alors, que se passera-t-il après le mariage?” Leylin ne se sentait pas aussi bien que ça, donc il décida d’accélérer la cadence.

La séduisante jeune femme lui répondit avec difficulté et cela au milieu des gémissements qu’elle poussait : “ Ap… Après le mariage, je devrais garder mon corps pour Fayle, et seulement lui !”

Leylin la pénétra profondément une nouvelle fois, ce qui la fit encore plus gémir. Au final, elle tomba sur le corps de Leylin, exténuée.

“Tu es vraiment….Bon, ok ! Après avoir mis au monde l’enfant légitime de Fayle, tu pourras à tout moment m’appeler pour ça… !”

Bicky, rouge comme une tomate, laissa ta tête tomber sur les bras de Leylin.

“Qu’est ce que c’est ? Je vais laisser Fayle être cocu avant même qu’il ne soit marié ?”

Leylin réfléchit un instant, avant de se mettre à empoigner la poitrine de Bicky et à recommencer ses efforts dans la partie inférieure de son corps.

Le lendemain matin, Leylin se glissa hors de l’enlace de la jeune femme. A cet instant, il ne savait pas s’il devait en rire ou en pleurer. “Je n’aurais jamais pensé devenir un ami avec bénéfices…” se dit-il.

Soutenez Warlock of the Magus World 

Chapitre supplémentaire

Cet article comporte 3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top