skip to Main Content
Menu

WMW – Chapitre 78

Traducteur Français : DrizztDoUrden
 Édition : Sehri / Kulmai
Check : Kulmai / Sehri

Chapitre 78 : Entente

L’ombre d’une table ronde en acajou pouvait être aperçue grâce à la flamme d’une lanterne.

L’ombre étirait les quatre pieds de cette table tandis qu’elle était projetée sur les murs. Celle-ci pouvait être comparée aux membres d’un monstre, ce qui était inquiétant.

Leylin se tenait devant la table tandis que son ombre était elle aussi étirée.

Une pile de parchemins noirs était posée sur la table ronde. Le dessin d’un corbeau se trouvait sur chacun de ces parchemins. Le corbeau semblait à cet instant vivant alors qu’il n’arrêtait pas de coasser de façon terrifiante.

“Dans tous les cas, je dois voir ce qu’il y a à l’intérieur !”

Leylin était déterminé. “Même si c’est un piège contenant un sortilège de géolocalisation, j’ai quand même assez de temps devant moi pour fuir !”

Néanmoins, Leylin gardait quand même la Potion Défensive Tourbillonnante, qu’il venait tout juste de concocter, dans sa main.

Immédiatement après, Leylin commença à parler en langage Byronnien : “En mon nom, Leylin Farlier, je te demande de t’ouvrir !”

*Coa* *Coa* *Coa* Le corbeau croassa avant de se déformer. De nombreuses lignes noires se condensèrent pour former un crâne noir.

Leylin prit un cristal rouge de ses robes et le lança dans la bouche du crâne.

*Crunch* *Crunch* Le crâne noir vola hors du papier et engloutit le cristal rouge.

*Boom!* Lorsqu’il finit de manger, le crâne noir explosa, ce qui fit trembler le parchemin. Une flamme verte commença à le brûler de bas en haut.

La flamme verte forma ensuite de nombreuses lettres dans l’air.

Le regard de Leylin changea. Ces caractères verts étaient une sorte de code secret que les étrangers ne pouvaient pas comprendre. Cependant, Leylin avait appris les méthodes de cryptage et de décryptage de ce code lorsqu’il était à l’académie.

Un sceau rouge vif, sur lequel était écrit un nom renommé en Byronnien, se trouvait au-dessus de ces caractères verts. En plus de ce nom, se trouvait aussi le dessin d’un serpent noir rampant hors d’un crâne.

“Même le sceau du président est présent… il semblerait que ces nouvelles ne soient en aucun cas fausses !” (NdT : Le président ne serait-il pas Lord Voldemort par hasard ?  )

Le visage de Leylin montra de l’incertitude dès ce moment-là.

Quelques instants plus tard, les caractères verts se dissipèrent après que la flamme ait disparu. Tout ce qui restait de ce phénomène n’était que des cendres vertes.

Leylin émit un soupir avant de froncer les sourcils.

“Ils ont envoyé l’ordre ultime : Tous les acolytes envoyés en missions à l’extérieur doivent impérativement rentrer dans les plus brefs délais !”

“En plus de cela, l’académie a fixé des punitions très sévères. Ceux qui ne rentreront pas à l’académie dans les trois mois seront immédiatement considérés comme traîtres et recherchés par l’équipe d’application des lois !”

“J’ai bien peur de devoir y retourner !” chuchota Leylin.

Quant au fait que ce pourrait être un piège de l’ennemi, Leylin ne s’en inquiétait guère.

Tout d’abord, Leylin n’était qu’un simple acolyte. L’ennemi n’irait pas jusqu’à perdre autant de temps juste pour le piéger. En plus de cela, le président de l’Académie de la Forêt de l’Os Sombre était une légende. Il était au minimum un Mage de niveau 2 ! Même si l’Académie venait à perdre, le sceau personnel du président ne tomberait pas dans les mains de l’ennemi.

“Académie de la Forêt de l’Os Sombre…” soupira Leylin tout en pensant à Kroft, Bicky, Nyssa et les autres, ne sachant pas comment ils allaient.

À l’époque, Leylin avait pris la décision égoïste et précipitée de quitter l’académie. Cependant, il n’était rien d’autre qu’une fourmi aux yeux des deux académies ennemies. Il n’avait donc pas eu d’autres choix.

“Je n’aurai jamais cru y retourner après trois ans !”

Leylin émit soudainement un ordre : “ Nanoprocesseur I.A., montre-moi mes caractéristiques !”

[Bip ! Leylin Farlier. Acolyte de niveau 3, Chevalier. Force : 3.1, Agilité: 3.3, Vitalité: 3.7, Force spirituelle: 13.1, Mana: 13 ( le mana est synchronisé avec la force spirituelle). Statut : En forme]

Plus d’un an s’était écoulé et l’utilisation de la Potion Azurée modifiée offrait de bons résultats même aux acolytes de niveau 3. Grâce à cela, Leylin avait gagné 3 points de force spirituelle supplémentaires.

Malheureusement, sa résistance face à cette médecine augmenta au fur et à mesure, jusqu’au point où il en devint immunisé. Boire plus de Potions Azurées ne lui servirait plus à rien.

Augmenter sa force spirituelle de la même façon qu’il venait de faire s’avérait presque impossible dans le futur, à moins d’avoir la possibilité de concocter une potion similaire.

“Dans la hiérarchie de ce monde, le niveau subséquent à celui d’acolyte de niveau 3 est celui de Mage Officiel !” murmura Leylin. “Afin d’avancer au niveau de Mage Officiel, il faut passer au dessus d’un énorme obstacle dans sa cultivation. La difficulté est démesurément plus grande que de passer du niveau 2 au niveau 3 d’acolyte.”

Il semblerait que toutes les factions du Monde des Mages contrôlent délibérément les informations concernant les Mages Officiels. Même si Leylin dépensait de grandes quantités de cristaux magiques, il ne récupérerait que très peu d’informations.

L’accident qu’il avait précédemment eu lors de sa promotion au niveau 3 d’acolyte refit surface dans son esprit.

“Les grandes instances de ce monde garde les informations concernant l’avancement au niveau de Mage sous clé. Peu importe le talent qu’a un magicien errant, aussi longtemps qu’il n’appartient pas à une faction, il ne sera jamais capable d’obtenir ces précieuses informations. Tout cela a pour but de limiter les rébellions et de préserver le système actuel.”

Leylin avait lui aussi subi les conséquences de monter de niveau au talent. Sans le Nanoprocesseur I.A., il ne serait qu’un squelette à l’heure actuelle.

“Académie de la Forêt de l’Os Sombre ! Je reviens vers toi afin d’obtenir les informations concernant l’avancement au niveau de Mage !”

C’était le seul endroit où Leylin pensait pouvoir acquérir ces informations plus facilement. Les marchés et bazars ne détenaient en aucun cas ce genre d’informations.

La voie de la magie était emplie d’adversités. Un seul faux pas pouvait entraîner des conséquences irréversibles.

La dernière fois, Leylin avait pris le risque d’avancer au niveau 3 d’acolyte, et cela, sans la supervision de l’académie et de son mentor. La seule aide qu’il avait eue était son Nanoprocesseur I.A. qui l’avait aidé à simuler l’avancement. Et au final, il avait rencontré deux situations imprévues. Si Leylin n’avait pas eu un peu de chance et l’aide des incroyables capacités de son Nanoprocesseur I.A., il n’aurait pas été capable d’avancer au niveau 3 aussi facilement et sans effets secondaires.

“Par contre… il va falloir que je fasse quelque chose pour mes subordonnés !”

Leylin se toucha le menton : “Mettre au point un plan B n’est peut-être pas une mauvaise solution…”

“Que tous mes subordonnés me rejoignent au dîner de ce soir, c’est un ordre !”

Leylin donna ses instructions à Anna après avoir quitté son laboratoire secret.

“À vos ordres, Jeune Maître !” Leylin était souvent isolé dans son laboratoire du matin au soir, ainsi il laissait les tâches journalières et autres tâches peu importantes à Anna, Greem et ses autres subordonnés. Mais comme Anna était une femme intelligente, elle ne demanda pas le pourquoi du comment. Après s’être inclinée, elle se retira tout en montrant à Leylin ses magnifiques courbes.

Dans le manoir il y avait naturellement une grande salle permettant de réunir le maître et ses subordonnés autour d’un dîner.

La salle à manger avait été construite à partir de roche rouge. Les fenêtres présentes dans cette salle étaient toutes petites et ainsi se trouvaient être à l’origine du manque de luminosité naturelle de la salle. Cependant, ce problème n’en était plus un grâce au lustre argenté contenant des centaines de bougies.

Une longue table rouge était placée dans cette salle. Les domestiques et le personnel des cuisines déplacèrent la grande chaise noire à dossier, qui, quand bougée, fut la cause de nombreux grincements. Après quoi, ces domestiques posèrent une nappe blanche sur la table avant d’y disposer l’argenterie.

Lorsqu’il fut l’heure du dîner, de nombreux mets avaient déjà été disposés sur la table. Un agneau rôti se trouvait au centre de celle-ci et était entouré par des fruits rouges et violets. Cette présentation était captivante par le fait qu’elle se mélangeait bien avec les autres mets de la table.

Leylin s’assit immédiatement sur la chaise la plus distinguée et regarda le groupe autour de lui.

Fraser se tenait à gauche de Leylin tandis que Greem se tenait à sa droite. Etant donné qu’ils étaient des Chevaliers ainsi que les premiers subordonnés de Leylin, leur position était naturellement la plus élevée. Ils étaient ensuite suivis par le Vieux Walker et le chef des Aigles de Roran.

Anna, quant à elle, se tenait derrière Leylin, comme toute bonne domestique. Cependant, aucune des personnes présentes n’osait la traiter comme une domestique normale.

Tout le monde savait que le Jeune Maître appréciait fortement Anna. Non seulement elle voyait régulièrement Leylin, mais elle avait même la clé de la trésorerie ! Cela ne plaisait cependant guère à certaines personnes grognons comme le Vieux Walker. Mais cette attitude n’intéressait nullement Leylin.

Lorsque Leylin avait acheté ces terres, Fayern avait pris la décision d’amener sa famille avec lui. Cela lui avait permis d’être un loyal subordonné de Leylin.

Ce fut ensuite au tour des Aigles de Roran, le groupe de mercenaires. Le contrat initial venait de prendre fin quelques temps auparavant. Malgré cela, la moitié des mercenaires avaient décidé de rester sous les ordres de Leylin, attirés par les généreuses conditions proposées.

Enfin, d’autres personnes s’assirent autour de la grande table. Leylin ne connaissait que certains d’entre eux. La plupart lui semblaient seulement familiers. En fait, il ne les reconnaissait qu’à l’aide du Nanoprocesseur I.A., outil qui lui donnait le nom et visage de chaque personne.

Leylin avait toujours été indifférent par rapport aux choses de la vie quotidienne et normale. Le fait de suivre la voie de la Magie lui demandait déjà beaucoup de concentration, alors il n’était pas prêt à consacrer sa précieuse concentration pour des futilités et banalités de ce genre.

L’attitude de Leylin était la même que la plupart des mages et elle était en concordance avec l’attitude que les humains normaux attendaient de la part d’un magicien.

Dans la vision qu’en avait la population de la Côte Sud, les mages étaient une communauté d’individus détenant des pouvoirs mystiques et vivant de façon très solitaire. Ces mages vivaient dans des forêts noires ou dans des marais reculés. Les mages ne sortaient de leur isolement que quand ils avaient besoin d’obtenir des ingrédients ou autres objets.

“Jeune Maître !”

L’ensemble des invités se levèrent avant de s’incliner.

*Ding !* Leylin fit tinter la coupe devant lui avec sa cuillère en argent.

“Mesdames et messieurs, je vous ai demandé de venir ici parce que j’ai une annonce importante à faire !” Leylin balaya l’ensemble de ses convives du regard. Sa force spirituelle avait déjà atteint les 13,1 points et son regard était de ce fait très profond : ses yeux avaient l’air d’avoir été sculptés à partir de précieux joyaux. Toutes les personnes le regardant sentiraient une vive douleur dans leur yeux et des larmes s’échapperaient inconsciemment de ces derniers.

Même Greem et Fraser ne pouvaient à ce moment-là s’empêcher de baisser la tête.

“S’il-vous-plaît, Jeune Maître, instruisez-nous !”

“Je vais partir pendant une durée indéterminée. Je ne sais pas quand je reviendrai. Pendant mon absence, Anna, Greem et Fraser s’occuperont de toutes les affaires quotidiennes du manoir et de la boutique d’herbes médicinales.” dit lentement Leylin, tout en regardant la foule.

“Quoi ?!” Cela suscita un grand émoi et tout le monde commença à chuchoter entre eux tout en regardant d’une drôle de façon Anna, Greem et Fraser.

Greem et Fraser étaient capables d’endurer le fait d’être le centre de l’attention. Cependant, Anna, en tant que femme, ne se sentait pas très bien et agrippait maladroitement sa jupe.

“Silence !” Leylin fit tinter une nouvelle fois sa coupe et la foule se tut.

“À partir d’aujourd’hui, les ordres de chacune de ces trois personnes auront le même poids que les miens. Chacune de leur instructions et décisions devront être suivies à la lettre !”

“Oui, Seigneur !” Bien que Leylin ne s’investissait pas beaucoup dans de nombreuses choses, il imposait une prestance très grande. En plus de ça, des rumeurs circulaient à l’extérieur du manoir et elles visaient à dire que Leylin était une des Mystérieuses Entités. Ainsi, tout cela réuni accrut la révérence de ses subordonnés.

Cet article comporte 11 commentaires
  1. Merci pour les deux chapitres. Il va enfin retourner à l’académie et de ce fait étonner tous les autres acolytes avec sa force de acolyte niveau 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top