skip to Main Content
Menu

TKA Tome 1 Chapitre 87

Merci à toute l’équipe !

Chapitre 87 - J'ai l'impression qu'aucun de vous n'a dormi

Ce chapitre provient de l’Empire des Novels. Soutenez le site officiel !

Chen Guo rangea rapidement tout et apparut soudainement dans le Cybercafé en un coup de vent. Tandis que les employés la saluaient avec un « Bonjour Boss », son regard tomba sur Tang Rou dans la zone non-fumeurs. Son expression était restée la même que lorsque Chen Guo alla se coucher : concentrée et sans une once de fatigue. Elle accourut à la zone fumeurs et son regard tomba sur une autre personne. Ye Xiu était là, fumant. Prenant une bouffée et expirant la fumée. Dans le nuage de fumée, l’esquisse approximative de sa silhouette pouvait être vue en train de jouer.

Si tôt le matin ! C’était le moment de la journée où le Cybercafé était le plus vide. Il y avait encore moins de clients maintenant que lorsqu’ils passaient des nuits blanches. Les sons de ces deux personnes jouant résonnaient à travers le Cybercafé. Lui d’abord, puis elle, tape, tape, tape, tape…

Chen Guo ignora Ye Xiu et alla d’abord voir Tang Rou.

« Toujours en train de jouer ? Tu souhaites vraiment mourir », dit Chen Guo en se rapprochant.

Aucune réponse. Tang Rou portait son casque, qui ne lui permettait que d’entendre les sons du jeu. Chen Guo, qui était à côté d’elle, n’était tout simplement pas dans le même monde. Elle ne pouvait que s’avancer et lui retirer son casque. Seulement alors répondit Tang Rou.

« Tu t’es levé si tôt ! » Tang Rou tourna la tête pour regarder Chen Guo pendant une demi-seconde, puis se retourna vers le jeu. Tape, tape, tape, tape…

« Tu es devenue folle à force de jouer. » Chen Guo ne trouvait plus ses mots. Elle commençait à être quelque peu sceptique au sujet de si introduire Tang Rou à Glory était la bonne chose à faire ou non.

« Haha.  Tang Rou rit, mais ne dit rien.

— Quel niveau ? » Chen Guo se rapprocha pour voir.

— Niveau 16. Lord Grim de Ye Xiu a encore 5 niveaux d’avance sur moi », dit Tang Rou, et elle ouvrit sa liste d’amis. Après avoir vu le nom de Lord Grim, elle s’écria de surprise :

« Wow, il a encore monté de niveau. Il est niveau 22 maintenant.

— Si compétitive ! Finis ce donjon et va dormir. Une fois que tu te seras reposée, tu pourras revenir et jouer. »

Chen Guo voyait que Soft Mist, le personnage de Tang Rou, était dans le Cimetière de squelettes du village de débutant en train de combattre au corps-à-corps. Elle faisait le donjon seule. Qui croirait qu’elle était débutante à Glory ?

« Comment ça dormir ? C’est presque l’heure pour moi d’aller travailler », dit Tang Rou. Chen Guo était étonnée. Elle avait raison. Aujourd’hui, Tang Rou travaillait le matin. D’habitude, elle serait déjà assise à l’accueil.

« J’y vais une fois que je suis sortie de ce donjon ! » Tang Rou sourit à Chen Guo. Peu importe à quel point elles s’entendaient bien, en fin de compte c’était toujours relation patron-employé. Tang Rou avait aussi du travail à faire dans le Cybercafé. Elle ne mangeait pas et ne vivait pas ici gratuitement, elle ne faisait que jouer sans payer.

« Repose toi d’abord ! Je vais demander à quelqu’un d’échanger sa place avec la tienne, dit Chen Guo.

— Pas besoin, pas besoin. » Tang Rou discutait avec Chen Guo tandis que ses mains n’arrêtaient jamais de bouger. Cette nuit, grâce aux guides et au jeu, Tang Rou avait appris comment utiliser les compétences de bas-niveau du Mage de Combat. Tang Rou s’était beaucoup améliorée et était déjà différente d’avant, ne se reposant pas complètement sur sa vitesse de réaction et vitesse manuelle pour jouer.

« Ok ! » Sous la surveillance de Chen Guo, Soft Mist tua seule le boss final de la Caverne d’Aranéides. Après s’être déconnecté du jeu et avoir éteint l’ordinateur, elle se dirigea immédiatement vers l’accueil. Chen Guo la suivit silencieusement et une fois qu’elle avait atteint l’accueil, Tang Rou s’était déjà reconnecté au jeu.

« Nous devrions au mois manger quelque chose, non ? dit Chen Guo.

— Tu n’as pas encore mangé non plus ? Merci ! » Tang Rou riait comme si elle avait reçu une faveur.

« Je ne sais pas quoi dire ! » Chen Guo força son sourire. Elle sortit acheter le petit déjeuner et rentra en donner une portion à Tang Rou. Elle avait même acheté une portion pour Ye Xiu.

« Ah ! Boss, c’est très gentil. »  Ye Xiu prit le petit déjeuner et dit : « Je ne t’ai pas mis de couverture hier soir. Tu as bien dormi ?

— Vous êtes tous les deux fous ! Chen Guo repensa aux chambres qui avaient clairement trois occupants. Mais lorsqu’elle se réveilla, elle constata qu’elle était la seule présente.

« Oh ? Petite Tang n’a pas dormi non plus ? » dit Ye Xiu, et il ouvrit sa liste d’amis pour vérifier. Effectivement, Soft Mist était en ligne.

« Tu ne savais pas ? » Chen Guo le fixait d’un regard vide. Ne me dites pas que ces deux-là ne se sont pas parlé de toute la nuit ? Tang Rou courait après le niveau de ce type, mais il ne le savait même pas.

« Je ne l’ai pas remarqué. Ça tombe bien. J’ai encore quelque chose dont je dois lui parler ! » Ye Xiu prit son petit déjeuner et se pressa pour aller vor Tang Rou.

À ce moment, Tang Rou mangeait son petit déjeuner tout en lisant un guide de Mage de Combat. Voyant Ye Xiu s’approcher, elle avala immédiatement la nourriture qu’elle avait dans la bouche. Après s’être essuyé la bouche, elle hocha de la tête et le salua.

« Quel niveau es-tu ? demanda Ye Xiu.
— Niveau 16.

— Rapide ! Dépêche-toi et atteins le niveau 25. Il y aura quelque chose d’amusant à faire, dit Ye Xiu.

— Oh ? Quoi donc ? demanda Tang Rou.

— Est-ce que tu as vu le record de complétion de la Forêt de Givre ? demanda Ye Xiu.

— Je l’ai vu. On dirait que ton record a été battu ! » dit Tang Rou. Elle suivait les records de très près parce qu’elle voulait originellement surpasser Ye Xiu. Mais en fin de compte, elle ne pensait pas que quelques-uns auraient déjà battu cela cette nuit-même. L’un d’entre eux était même le propre groupe de Ye Xiu. Tang Rou vit le nom de Lord Grim dans le groupe à la deuxième place. C’était aussi un bien meilleur temps que son premier essai.

« Il n’a pas seulement battu mon record. C’est le plus haut record de complétion dans les dix serveurs de Glory, dit Ye Xiu.

— Tu veux le reprendre ? dit Tang Rou.

— Yup. Amusant n’est-ce pas ? dit Ye Xiu.

— Si tu le reprends et que je bats ton record, ce serait encore plus amusant, dit Tang Rou.

— Depuis quand sommes-nous ennemis ?! » Ye Xiu ne savait pas s’il devait rire ou pleurer. On dirait que cette fille voulait vraiment le battre.

« Ha, ha. » Tang Rou riait.

« Quand tu seras niveau 20, essaye d’abord le donjon par toi-même ! J’ai la nette impression que tu sous-estimes bien trop ce record, dit Ye Xiu.
— Je plaisantais juste. Le plus haut record parmi les dix serveurs de Glory semble être extraordinaire, dit Tang Rou.

— Oh, alors dépêche-toi et monte de niveau ! dit Ye Xiu en lâchant un soupir. Il était inquiet que cette fille puisse être un peu trop prétentieuse.

« Ok. Tang Rou hocha de la tête.

— Tu vas dormir ce soir ? demanda Ye Xiu.

— Je…

— Hey ! Tu vas trop loin ! » Chen Guo se précipita soudainement entre les deux pour les interrompre. Après avoir entendu cela, il semblerait que ces deux-là n’allaient pas dormir. Avaient-ils besoin de jouer si follement ?

« Détends toi Boss. Cela ne perturbera pas notre travail, dit Ye Xiu.

— Impossible. Les ordinateurs du Cybercafé m’appartiennent tous. Je ne vous laisserai jouer sur aucun d’eux », dit Chen Guo déraisonnablement.

Ye Xiu lâcha un soupir. Il frappa sur le comptoir de l’accueil : « Petite Tang, ouvre-moi une carte de membre. »

Tang Rou fut étonnée, mais elle s’attela immédiatement à la tâche tout en se murmurant à elle-même : « Alors je vais en ouvrir une aussi ! »

Chen Guo s’écroula intérieurement. Elle allait vraiment mourir de colère Le plus irritant était que Tang Rou allait suivre ce qu’il dit aveuglément. Elle était perdue, perdue ! Elle n’avait joué à Glory qu’un jour et elle était déjà perdue.

« Je ne me soucierai pas de vous alors. » Chen Guo partit de colère.

— *Tousse*. Dépêche-toi et monte de niveau. » Ye Xiu ne mentionna plus la carte de membre et dit à Tang Rou de prendre soin d’elle. Il retourna à la zone fumeurs pour continuer à jouer comme un forcené.

Le créneau matinal de Tang Rou allait de 7 heures du matin à 3 heures de l’après-midi. Mais parce que le matin était relativement lent, elle n’était pas très occupée et pouvait toujours jouer. Dans l’après-midi, les clients arrivaient progressivement. L’accueil était un peu trop occupée pour elle. Elle ne pouvait que jouer au jeu de temps à autres, mais elle continua tout de même de persévérer.

Cependant, Ye Xiu arrêta dès que sonna midi. Il accourut pour voir ce qu’il en était de Tang Rou et vit qu’elle jouait même dans des conditions pareilles. Ce n’était vraiment pas facile.

« Tu ne vas vraiment pas dormir ? demanda Ye Xiu.

— J’ai le créneau horaire du matin. Je ne finis pas avant 3 heures, dit Tang Rou.

— Ok, répondit Ye Xiu. Fais tout de même attention à ton sommeil. Ta santé physique influence grandement ta capacité à jouer aussi.

Ce chapitre provient de l’Empire des Novels. Soutenez le site officiel !

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top