skip to Main Content
Menu

TKA Tome 2 Chapitre 144

Merci à toute l’équipe !

Chapitre 144 — Va et viens

Ce chapitre provient de l’Empire des Novels en partenariat avec Chireads.

Ils commencèrent à se battre entre eux. Finalement, ce qui surprit le plus Tang Rou, ce ne fut pas que Wang Jiexi veuille se battre avec elle. Ce fut plutôt qu’il l’affronte très sérieusement, avec son style de Magicien. Ses mouvements imprévisibles étaient trop rapides pour que Tang Rou arrive à s’en sortir. C’était trop difficile avec le peu d’expérience qu’elle avait, car pour compenser, elle devait sans cesse repositionner sa caméra pour voir son adversaire. Elle était dans une impasse.

Il n’y avait pas de suspense dans ce combat. Tang Rou n’ayant aucun moyen de résister. C’était là sa limite, il n’y avait aucune ouverture lui permettant de riposter. La différence entre un joueur débutant et un joueur de haut niveau se faisait vraiment sentir. Elle fut vaincue en 27 secondes, comme l’avait prévu Ye Xiu la veille.

Tang Rou réalisa à quel point le combat entre Lord Grim et Fiery Blaze avait été impressionnant. Des adversaires extrêmement forts s’étaient affrontés. Si puissant qu’elle fût incapable de dire à quel niveau ils se situaient. Elle se souvint alors de la première fois où elle avait affronté Ye Xiu. Combattre un tel adversaire à plusieurs reprises n’avait aucun sens, car l’écart était trop grand et elle ne pouvait pas identifier ce qui n’allait pas.

Soft Mist s’assit au bord du terrain et Tang Rou resta là, silencieuse. Le monde était vaste. Elle qui pensait autrefois que Glory était un jeu simple. Grâce à Ye Xiu et à ces joueurs, qui pouvaient la vaincre avec facilité, elle comprit à quel point elle se trompait vraiment. Elle regretta alors l’attitude qu’elle avait eue lorsqu’elle aidait Chen Guo à battre quelques joueurs. Du coup elle eut pitié de celle qu’elle était, suffisante et arrogante. Maintenant, elle se sentait comme un animal qui observait le ciel au fond d’un puits.

« Vous voulez recommencer ? l’interrompit soudain la voix de son adversaire.

– Encore ?

– Ouais.

– Inutile non ? L’écart est trop grand.

– L’écart n’est que temporaire. Vous avez beaucoup de potentiel, dit Wang Jiexi.

– Merci. » Même si son adversaire ne faisait que la réconforter, il était attentionné et poli. Elle ne pouvait pas l’ignorer et ne voulut pas paraître désagréable en ne répondant pas.

« Avez-vous envie de jouer dans l’Alliance pro ?

– L’Alliance pro ?

– Oui, l’Alliance pro.

– Oh ! Vous êtes des joueurs professionnels ! comprit soudain Tang Rou.

– C’est exact. Nous sommes de Tiny Herb. Si vous êtes vraiment intéressée, alors je peux vous envoyer une invitation officielle. Pour un essai. »

Même en tant que capitaine de l’équipe, Wang Jiexi n’avait pas le pouvoir de gérer les joueurs du club. Quel que soit son talent, il ne pouvait que recommander un joueur, c’est le club qui déciderait des suites à donner. Il n’avait pas la possibilité de recruter un joueur, mais aucun autre capitaine n’avait une telle responsabilité.

« Tiny Herb ? Qu’est-ce que c’était ? » se demanda Tang Rou, perplexe.

Ses connaissances du monde professionnel étaient très superficielles. Le dernier match qu’elle avait vu était aussi le premier qu’elle avait regardé entièrement. Elle connaissait à peine les règles des combats. Tiny Herb lui disait quelque chose, elle devait en avoir entendu parler quelque part, mais ne trouvait pas où. Pour elle, poser une telle question aurait été impolie, alors elle se contenta de répondre calmement :

« Merci, mais je ne pense pas que ce soit nécessaire.

– Quoi ? » Wang Jiexi fut extrêmement surpris. Il fixa son écran d’un air hagard. Il n’avait pas du tout imaginé qu’elle refuserait.

L’Alliance Professionnelle ! À eux seuls, ces deux mots auraient rendu fou n’importe quel fan de Glory. C’était un rêve inaccessible pour de nombreux joueurs. Le fait d’être invité personnellement par le capitaine d’une équipe n’était jamais arrivé, et l’invitation venait d’être tout aussi rapidement rejetée. Pendant un moment, Wang Jiexi fut tellement déstabilisé qu’il ne sut quoi répondre.

Tang Rou sentit qu’elle devait s’expliquer.

« Je suis très heureuse de ma situation actuelle, et je ne veux pas que cela change.

– Quel… genre de vie vivez-vous ?

– Je suis employée d’un cybercafé. »

Tang Rou s’en amusa un instant, elle avait repris la description que Ye Xiu avait faite d’elle quelques jours plus tôt.

Serveuse dans un cybercafé ??? Wang Jiexi fut encore plus impressionné. Comment une telle personne pouvait-elle affronter des joueurs pros de cette manière ?

« C’est bon ? Vous m’avez déjà battu, alors vous pouvez aller l’affronter. Je resterai là, donc vous pouvez envoyer vos autres coéquipiers ! dit Tang Rou.

– Vous… vous battez vraiment comme ça avec nous ? Dans quel but ? demanda Wang Jiexi pour éviter de dire qu’elle avait été écrasée à plusieurs reprises.

– Pour m’améliorer, je veux être une meilleure joueuse !

– Et après être devenue une meilleure joueuse ?

– Après ? Encore mieux alors ! Qu’y a-t-il d’autre après ? »

Le fil de ses pensées était très différent du sien. Wang Jiexi se sentit mal. La femme qu’il avait devant lui avait une endurance mentale hors du commun. Sa vitesse de frappe et sa coordination étaient plutôt bonnes. On aurait pu la comparer à un joueur qui disposait d’un bon matériel, mais à qui il manquait les logiciels adéquats. Seule son expérience semblait lui faire défaut.

Ye Qiu avait eu une chance incroyable en trouvant cette personne. C’était un talent vraiment recherché que d’être aussi solide mentalement. Par exemple, le jeune talent de leur équipe, Gao Yingjie, avait lui aussi une bonne compétence mécanique et son niveau progressait régulièrement. En revanche, sa ténacité était insuffisante. La résistance mentale des joueurs était un problème régulier, non seulement pour Glory, mais aussi dans n’importe quel autre eSport.

L’âge moyen des eSportifs était relativement bas. Par conséquent, ils n’avaient pas encore atteint la maturité d’adultes responsables. Certains devaient encore murir, et même parmi les meilleurs la plupart n’avaient que 20 ans ou à peine plus. L’impatience était un caractère répandu parmi ces joueurs.

Wang Jiexi avait donc remarqué Tang Rou pour cette raison. Elle n’avait pas changé d’un iota alors qu’elle avait été impitoyablement écrasée par ses coéquipiers. À dix reprises, elle avait perdu, mais s’était présentée face à lui pour son onzième match sans trace d’irritation ou de découragement. Il ne put que constater son tempérament calme, posé et tourné vers le travail, les efforts et la persistance face à un défi.

Stupéfait, le capitaine avait demandé à ses coéquipiers ce qu’ils en pensaient. Toutefois, ils ne lui avaient pas prêté attention et n’avaient pas enregistré leurs affrontements. Quand il le leur avait rappelé, certains avaient tenté de se remémorer leur combat et avaient confirmé ce qu’il pensait.

C’était un talent prometteur. Ye Qiu avait conscience de cela et c’est pour cette raison qu’il l’entraînait. Mais dans sa position, Ye Qiu était à la retraite et n’avait plus aucune influence sur la scène professionnelle. Wang Jiexi avait donc tenté de l’attirer en lui proposant une invitation officielle. Mais il était tombé des nues lorsqu’elle avait immédiatement refusé son offre. N’était-ce pas trop rapide ?

« Pouvez-vous… reconsidérer cela ? Si vous changez d’avis, venez me trouver quand vous le souhaitez. » Wang Jiexi ne voulait pas la forcer, mais il était un peu trop enthousiaste pour prendre en compte la situation de cette personne et l’ignorer. Il ne pouvait pas être blâmé pour cela, car quel joueur aurait refusé l’invitation d’une équipe professionnelle ? Même si c’était un nouveau, il y avait très peu de chances que cela arrive.

« Je verrai, merci. » Tang Rou resta polie, mais sans lui donner la garantie d’une réponse différente.

 

Wang Jiexi était sur le point de partir, lorsqu’un de ses coéquipiers entra. Liu Fei avait perdu, et le challenger suivant se présentait. Changeant d’avis, Wang Jiexi alla se placer dans la tribune en spectateur.

« Allez-y, Yifan. » écrivit-il.

En effet, Qiao Yifan était celui qui venait de rentrer. Quelque peu déconcerté par la présence de son capitaine, il entra sur le terrain en remarquant son message. Il salua Tang Rou et le duel commença.

Durant ce match, Wang Jiexi ne se concentra pas sur le jeune professionnel. Même si celui-ci était un membre de l’équipe, il observa aussi Tang Rou. Qu’un nouveau joueur soit capable de rivaliser avec un joueur pro, voire de lui causer des problèmes, était anormal. Wang Jiexi soupira, il n’était pas satisfait de Qiao Yifan.

Sans conteste, ce joueur était le plus faible de l’équipe. On pouvait même dire que son niveau de compétence n’était pas digne de l’équipe championne. Même s’il avait été dans une équipe moins bien classée, il n’était pas certain qu’il aurait fait partie intégrante de l’équipe principale.

Il avait été engagé depuis si longtemps… Ses camarades avaient bien progressé, mais lui ne montrait pas le moindre signe d’amélioration. Il ressemblait à quelqu’un qui restait pieds et mains liées, vivant dans le passé et incapable d’envisager un avenir glorieux. S’il ne regardait pas vers l’avenir, quelles perspectives lui restait-il ?

Wang Jiexi ne pouvait pas décider des positions de chacun dans l’équipe. C’était le rôle des responsables du club. Malgré cela, il avait beaucoup de poids dans cette décision et il les conseillait régulièrement. Malheureusement, il ne voyait pas en quoi garder Qiao Yifan leur apportait quelque chose. Ce jeune avait du mal à se mêler aux autres. Peut-être que la pression était trop forte et qu’il s’en serait mieux sorti dans une équipe intermédiaire ?

Le match avait déjà commencé depuis trois minutes et n’était pas terminé. Le prochain duelliste vint, lui aussi, voir ce qu’il se passait, impatient. Même s’il avait eu besoin de plus de temps, Qiao Yifan gagna tout de même son match. Personne d’autre dans l’équipe ne dépassait les trois minutes pour remporter son match face à Tang Rou.

Terrifié par la présence de son capitaine, Yifan avait commis de nombreuses erreurs. Il savait que cette manière de jouer n’était pas la bonne.

« Yifan ! Dépêche-toi ! » cria son coéquipier qui attendait.

Ce duel avait été lent, mais le suivant allait être plus rapide. Face à Lord Grim, il ne ferait pas long feu. Après l’avoir poussé à sortir, son coéquipier prit sa place et commença immédiatement à se battre face à Tang Rou.

Yifan entra silencieusement dans la salle où se trouvait Ye Qiu. Hormis Gao Yingjie, personne d’autre ne l’encourageait, comme s’il ne faisait déjà plus partie de l’équipe. Habitué, Yifan prit une grande inspiration et s’avança.

« Oh ! C’est toi ! le salua Ye Qiu sur le terrain.

– Ah… oui… moi… » Qiao Yifan ne sut quoi répondre. « C’est toi. » Ces deux mots signifiaient qu’il avait été reconnu. Quand avait-il eu une telle impression pour la dernière fois ? Quand avait-il eu la sensation d’être regardé, d’être considéré ? Que cela vienne de Ye Qiu, même si ça ne semblait rien, était important pour lui.

« Tu es celui qui utilise un assassin, n’est-ce pas ? lui demanda Lord Grim.

– Oui.

– Quelqu’un t-a-t-il déjà conseillé de changer de classe ?

– Jamais.

– Quelles classes as-tu déjà jouées avant ?

– À l’origine… »

Quelle classe jouait Qiao Yifan avant d’entrer chez Tiny Herb ? Cela remontait à trop longtemps en arrière. Il ne s’en souvenait plus. À son arrivée, il avait simplement repris le compte d’un assassin laissé par un joueur qui prenait sa retraite. En dehors de Gao Yingjie, personne n’était venu pour s’entraîner avec lui. Le département technique n’avait jamais cherché à lui fabriquer le moindre équipement, il était vraiment devenu un assassin, solitaire et invisible.

« L’assassin n’est pas la classe qui te permettra d’exprimer tout ton potentiel.

– Ah ? Mon potentiel ?

– Essaye un spectrolame. Dans le style démon spectral qui joue le rôle de support dans son équipe avec ses fantômes. », lui conseilla Ye Qiu.

Ce chapitre provient de l’Empire des Novels. Soutenez le site officiel !

Soutenez EdeN !

Tous les dons sont utilisés pour payer les coûts du serveur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top