skip to Main Content
Menu

TKA Tome 2 Chapitre 138

Merci à toute l’équipe !

Chapitre 138 — Déconnexion

Ce chapitre provient de l’Empire des Novels en partenariat avec Chireads.

Wang Jiexi continua d’observer le terrain environnant. Il pensait avoir oublié quelque chose, car sinon Lord Grim n’aurait pas pu disparaître. Il eut beau regarder, aucune compétence ne permettait de disparaître au niveau 20, pas même pendant un temps limité.

Ils avaient déjà éliminé deux des édifices à proximité directs. Le troisième était un peu plus loin, mais Wang Jiexi secoua la tête négativement. Il était impossible de l’atteindre en si peu de temps et en restant discret. Les déplacements accroupis étaient très lents et étaient exclus de ce genre de poursuite. Même si Lord Grim avait utilisé une roulade, il n’aurait pas été assez rapide. S’il avait réussi à s’échapper de ce côté, alors il aurait dû voler à la même vitesse qu’une sorcière à basse altitude, et c’était impossible pour un personnage non spécialisé.

Cette idée lui traversa l’esprit, quand soudain les briques s’assemblèrent.

Voler ? À basse altitude ?

Ce n’était pas impossible. Les sorcières étaient les seules à pouvoir voler longtemps et sur d’aussi longues distances du fait de leur compétence. Tout du moins pour des joueurs normaux. Mais pour certains professionnels, il existait une autre méthode : les tirs d’application des tireurs.

Cette méthode avait ses défauts, en particulier la courte distance parcourue, mais elle pouvait lui permettre de se déplacer en volant aussi vite que si son personnage courait. De plus, ce n’était pas une compétence, mais une simple mécanique de mouvement due à la position de l’arme et au recul d’un tir de base durant un saut. Grâce à cela, il n’y avait pas de temps de recharge et un joueur pouvait s’en servir indéfiniment. Il lui suffisait de relancer un tir après le précédent ; cela n’avait rien de compliqué pour un professionnel.

« À 11 heures, dans cette structure !!! » Wang Jiexi ne pouvait plus se permettre d’être trop prudent. Perdre du temps voulait aussi dire que l’adversaire avait plus de temps pour se préparer. Ils ne sauraient réellement ce qu’il en était qu’une fois qu’ils auraient testé cette hypothèse.

« Yifan, à l’arrière. Les autres avec moi. », ordonna-t-il à nouveau.

Personne d’autre que lui ne comprenait ce qu’ils faisaient, mais ils suivirent ses ordres à la lettre. La même tactique fut mise en place, avec les mêmes résultats.

« Pas là non plus… »

Wang Jiexi avait échoué trois fois de suite. Cela n’était jamais arrivé avant ce jour, leur équipe était plongée dans l’inconnu. Ils étaient tantôt inquiets, tantôt étonnés par cette situation. Mais où se cachait donc Lord Grim ?

 

« Toi tu tu… tu fais quoi exactement ? » demanda Chen Guo dans le cybercafé.

Peu de temps auparavant, elle était venue discuter sérieusement avec Ye Xiu, mais ils avaient été interrompus par ce combat. Initialement, Chen Guo avait voulu lui laisser le temps de gérer la situation, presque plus inquiète que lui. Toutefois, elle était maintenant très surprise par l’attitude de Ye Xiu face à ses opposants.

Elle était restée et l’avait vu se cacher. Lord Grim avait bien sauté par-dessus le premier mur et s’était accroupi. Il avait ensuite utilisé les tirs d’application pour se déplacer. En le répétant très rapidement, il avait augmenté la distance de parcours en activant un nouveau tir dès l’instant où son personnage le pouvait. Son rythme de frappe était très précis, il respectait un timing à la milliseconde. Si elle n’avait pas vu les effets de flamme de ses tirs, Chen Guo n’aurait pas été capable de deviner comment il bougeait.

Après quelques secondes, Lord Grim s’était soudain retourné et était entré dans le troisième bâtiment. Il avait ensuite utilisé un clone d’ombre une première fois, puis avait réactivé la compétence pour faire disparaître le clone. La première utilisation lui avait permis de se déplacer très rapidement d’un point à un autre, quand la seconde masquait ses traces. Contrairement aux munitions des armes à feu qui restaient quelques instants au sol, cette compétence permettait au joueur de contrôler l’information laissée à son adversaire.

Après s’être ainsi mis à l’abri dans une pièce reculée de ce bâtiment, il s’était déconnecté de force. Ce n’est que lorsque son écran de connexion était apparu que Chen Guo avait réagi.

« Qu’avez-vous dit ? demanda Ye Xiu en retirant son casque.

– Tu… tu t’es déconnecté du jeu ? Tu tiens tant que ça à mourir ? »

Avec les nouvelles technologies, les temps de réponse des serveurs s’étaient améliorés ces dernières années. Le délai de déconnexion était quasiment instantané. À tel point que les développeurs avaient dû mettre en place des protections pour empêcher les joueurs d’en abuser. Sans ces protections, les joueurs auraient pu se déconnecter à tout moment pendant les combats et auraient utilisé le système pour ne pas mourir.

En conséquence, lorsqu’ils se trouvaient en combat, les joueurs voyaient apparaître une boite de dialogue leur indiquant le temps avant la déconnexion du personnage. On pouvait décider de forcer la fermeture du jeu, mais dans ce cas le personnage restait en ligne quelques instants après la déconnexion du joueur. Il ne pouvait alors plus réagir et constituait une cible facile. Durant un combat, cette méthode de déconnexion donnait lieu à la mort du personnage neuf fois sur dix.

« Il y a assez de temps, expliqua Ye Xiu en riant.

– Impossible.

– D’ici à ce qu’ils me trouvent, je serai déconnecté.

– Comment c’est possible qu’ils soient aussi lents ?

– Ils n’ont pas vu que je suis entré dans ce bâtiment.

– Pourquoi pas ?

– Tu n’as pas fait attention ? J’ai utilisé les tirs d’application tout le temps pour me déplacer à ras du sol. Le mur leur bloquait la vue, ils ne pouvaient pas me voir. Et j’ai enlevé le clone d’ombre avant qu’ils n’arrivent. Donc ils ne peuvent pas le deviner.

– Mais… là-bas… il n’y a pas beaucoup de bâtiment. Ils pourraient très bien chercher au hasard, Chen Guo était hésitante, elle n’avait pas fait attention aux décors étant donné que sa caméra avait peu bougé.

– Je n’aurai pas eu le temps d’entrer dans beaucoup de bâtiment. Ils vont deviner que je suis dans un des trois premiers. Celui en face de moi est le plus évident. Celui de droite était accessible en un saut avec le clone d’ombre. Mais tu as vu, j’ai utilisé les tirs d’applications pour aller plus vite au troisième. S’ils partent sur ce principe ils vérifieront le premier, puis le second et enfin le dernier.

– Ils ne peuvent pas se séparer pour te chercher ?

– Pas s’ils pensent qu’il y a un choix évident. Tu ne voulais pas me parler au départ ?

– Tu… vas juste le laisser comme ça ?

– Je me suis déjà déconnecté, que veux-tu que je fasse de plus ?

– Tu n’avais pas dit que tu allais les anéantir ?

– Je l’ai dit… mais en 1v9… comment pourrais-je le faire ?

– Quel genre de personne tu es ? Chen Guo manqua s’étouffer. À quoi ça te sert de te vanter dans ce cas ?

– Pour leur mettre la pression ! asséna Ye Xiu.

– Comment peuvent-ils se laisser avoir ?

– Comment se fait-il que tu y croies aussi ?

– Je… » Chen Guo fut à court d’arguments. Ces derniers jours, ne s’étant pas souciée de lui, elle avait été plutôt calme. Mais aujourd’hui, elle était à nouveau dans tous ses états à cause de lui.

 

En jeu, Wang Jiexi se creusait encore la tête pour trouver la solution à ce problème. Il était incapable de déterminer où était Lord Grim. Incapable de le supporter plus longtemps, il lui envoya une demande d’ajout dans sa liste d’amis. Malheureusement, le système lui renvoya un message d’erreur et il regarda bêtement ce qui venait de s’afficher sur son écran : Lord Grim n’est pas en ligne.

Hors connexion…

Voilà pourquoi ils ne le trouvaient pas, ils ne le pouvaient tout simplement pas. Et impossible qu’ils arrivent à le deviner d’eux-mêmes, cette situation n’était jamais rencontrée dans les matchs professionnels. Ils n’en avaient donc pas l’habitude.

Avec cette dernière information, Wang Jiexi comprit ce qui avait pu se passer. Lord Grim s’était mis à l’abri de cette manière, car il avait prévu de se déconnecter. Tout ce qu’il avait fait n’avait servi qu’à augmenter la distance entre eux pour lui permettre de faire jouer le temps de déconnexion.

Le fait qu’il y ait trois bâtiments derrière le mur d’enceinte du village en ruine était un point crucial de cette stratégie. C’était la pièce maîtresse de ce piège. Le plan n’était pas parfait et aurait pu échouer, mais c’était peu probable. La première structure était celle qu’ils avaient examinée en premier, par réflexe. C’était facile à deviner. Les situations des deux autres étaient plus difficiles à comprendre, et Wang Jiexi avait fait traîner les choses en gardant son équipe soudée pour les examiner l’un après l’autre, laissant le temps nécessaire à Ye Qiu de se déconnecter.

Le capitaine de Tiny Herb releva la tête et vit les mines perplexes de ses coéquipiers. Il y avait comme une tension dans la salle, comme le silence avant un orage. Il ne savait pas s’il devait en rire ou en pleurer. Ye Xiu leur avait fait miroiter un combat en un contre neuf pour leur mettre la pression. Il en prenait seulement conscience à l’instant.

« Capitaine ? » l’interpella Deng Fusheng. Étant le seul à avoir compris la situation, Wang Jiexi se leva, et tout le monde retira son casque pour l’écouter.

« Inutile de chercher plus longtemps. Ce type s’est déconnecté.

– Quoi ? C’était incroyable et plusieurs joueurs allèrent vérifier malgré la confiance qu’ils avaient en leur capitaine.

– Fuir en se déconnectant.

– N’a-t-il pas dit qu’il allait nous dominer ? Pourquoi il s’est enfui dans ce cas ? se plaignit un autre joueur.

– Si cela avait été un match, alors cela équivaudrait à sa défaite.

– Alors c’est tout pour aujourd’hui ! Vous pouvez partir et vous reposer maintenant. Ceux qui le veulent peuvent rester ici et attendre qu’il revienne. », conclut Wang Jiexi avant de se rasseoir.

Personne ne bougea, si le capitaine restait là, alors tout le monde attendrait. Ce n’était pas qu’ils n’avaient pas envie de partir, mais si leur chef se donnait autant de mal pour eux, alors ils sentaient qu’ils devaient en faire autant.

La pression étant retombée, ils commencèrent à discuter plus sereinement.

« Capitaine, devrions-nous préparer une embuscade ? demanda le vice-capitaine.

– Est-ce nécessaire ? Notre objectif n’est pas vraiment de le tuer, nous devons simplement l’affronter pour améliorer les compétences de l’équipe.

– Oh !

– Li Ji ! Liu Fei ! cria Wang Jiexi.

– Oui ?

– Vous êtes très bien coordonnés, cependant, vous n’êtes pas arrivés à le toucher et à l’arrêter. Vous êtes habitués à un schéma conventionnel d’attaque qu’il a pu facilement interpréter et anticiper. C’est assez facile à deviner pour les joueurs expérimentés, encore plus dans son cas. Soyez plus imaginatifs, imprévisibles !

– Oui ! répondirent — ils.

– Liang Fang ! Liu Xiaobie ! Qu’en pensez-vous ? Les deux appelés avaient perdu leurs duels et baissèrent la tête, Wang Jiexi continua :

– Dans les bas niveaux, les personnages non spécialisés ont l’avantage en raison de la quantité de compétences différentes qu’ils ont. Personne n’a jamais rencontré un tel personnage. Et encore moins quelqu’un qui a les compétences et connaissances pour le manier. Vous n’avez pas l’expérience nécessaire pour le battre seule dans cette situation. C’est donc normal de perdre dans ces conditions. Pour être honnête, je ne pense pas être un adversaire à sa mesure non plus. »

Wang Jiexi éleva la voix.

« Écoutez-moi bien. Tout le monde sait qui est Ye Qiu. Même à la retraite, il est toujours au sommet de l’Alliance avec ses capacités. En ce moment, il utilise un personnage non spécialisé, qui a l’avantage en début de partie. Personne n’est familier avec cette classe, alors n’accordez pas tant d’attention au fait de gagner ou de perdre. Saisissez cette opportunité d’affronter un joueur à ce niveau. Découvrez ce qu’il vous manque, quels sont vos défauts et corrigez-les. C’est notre but pour arriver à tomber ce boss.

– Hé ! Hé ! Quel boss ? l’interrompit quelqu’un. Ne devrais-tu pas parler autrement ? » le son venait du jeu.

Ce chapitre provient de l’Empire des Novels. Soutenez le site officiel !

Soutenez EdeN !

Tous les dons sont utilisés pour payer les coûts du serveur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top