skip to Main Content
Menu

TSW – Chapitre 235 – Les péquenauds

Traducteur Français : Hellteach
Éditrice : Hellteach
Checkeur : KTA007

TSW - Chapitre 235 - Les péquenauds

Des bruits d’explosions à l’intérieur de la base continuèrent de se propager d’un bout à l’autre. Après l’atterrissage, le Mecha chancela légèrement. Même une simulation parfaite ne serait pas aussi gratifiante qu’une vraie bataille.

Boom, un autre Mecha tomba alors qu’il subissait un tir dans la tête.

Ce qui était surprenant, c’est que par rapport au temps passé à l’entraînement… toute cette bataille semblait beaucoup plus facile.

Le corps de Luo Fei commençait à trembler plus intensément.

Cependant, ce n’était pas à cause de la peur mais de l’excitation.

Des Mechas apparurent de toutes les directions et commencèrent à cerner Luo Fei. Quand les balles se mirent à pleuvoir, le monde dans les yeux de Luo Fei changea instantanément. De plus, quelque chose de profond dans son cœur s’était réveillé. Alors qu’il se léchait les lèvres, Luo Fei bondit.

Grondement

Des explosions sans fin se propagèrent dans toute la base.

À l’extérieur, le dirigeable était redevenu invisible et flottait actuellement autour de l’espace aérien au-dessus de la base. Lear regardait la bataille depuis la caméra installée sur le Mecha de Luo Fei.

Le vieux majordome apparut silencieusement derrière lui. « Maître, n’alarmerons-nous pas les ennemis en faisant cela ? »

L’Organisation de Houston était l’un des rares concurrents restants de la famille Chronos sur Terre.

« Après une si longue période de préparation, il était temps de les attirer. » Dit calmement Lear. Avant de consacrer toute son énergie à l’IG, il lui faudrait éliminer certains de ces concurrents.

À partir de la caméra sur le Mecha, les gardes du corps IA tombaient les uns après les autres sous les attaques de Luo Fei.

Le troisième niveau avait été écrasé. Le dernier Mecha avait été cloué au mur par Luo Fei à l’aide d’un couteau en titane.

Grrrrr !

Mission accomplie ! La beauté est à moi…

Luo Fei grogna de colère. Ses deux mains tremblaient. Il avait dépassé ses limites. Il avait exécuté des attaques très intenses en peu de temps et avait même dû utiliser sa Capacité X. Il mettait vraiment sa vie en jeu. Ce Mecha était vraiment facile à utiliser dans un match à un contre un. Même si les adversaires n’étaient pas si forts, avec un nombre suffisant, ils pouvaient toujours le submerger. Il devrait rester discret à partir d’ici.

Soudain, le sol du troisième niveau s’ouvrit. Un énorme escalier fit son apparition. En dessous, il y avait encore un quatrième niveau !

Grondement… Plusieurs guerriers Mechas se précipitèrent. Le P’tit Grassouillet était abasourdi. C’était quoi ce bordel ? Il cherchait la mort en leur bondissant dessus ! Il n’y avait qu’une seule option – Courir !

Sur le dirigeable, le visage du vieux majordome changea immédiatement. « Erreurs dans les infos… »

Lear sauta dans un Mecha et se précipita immédiatement.

« Patron, cours ! Pourquoi es-tu venu ? Ils sont plus nombreux que nous. Je garderai l’arrière ! » Avant qu’il ne puisse terminer sa phrase, Lear s’était déjà précipité devant lui et vers les ennemis.

Le P’tit Grassouillet regarda fixement le tumulte qui s’ensuivit… Quelques minutes plus tard…

Le visage du P’tit Grassouillet était blanc comme un linge et il bégayait. Cette redoutable capacité… Lear, es-tu vraiment un humain ?

La zone était remplie d’épaves et de débris. C’était la puissance d’un roi imposant. La puissance démontrée était la vraie force de Lear !

Alors que les vacances d’été touchaient à leur fin, le gagnant serait bientôt révélé.

Une semaine plus tard.

Une certaine célébrité du cinéma se tenait devant Luo Fei. Le P’tit Grassouillet bavait d’excitation. La dame lui fit un clin d’œil aguicheur. Il se dit : Vous devez bien vous occuper de ce P’tit Grassouillet.

« Mlle Masuo, puis-je avoir votre autographe ? » Dit Luo Fei en dépliant son poster.

« Assurément ! »

Après avoir terminé sa phrase, elle dédicaça rapidement le poster de Luo Fei. En se penchant, elle révéla sa peau claire et son décolleté qui pouvaient provoquer des saignements de nez.

Le P’tit Grassouillet jeta un coup d’œil et ne put s’empêcher de trembler. Il avait vraiment beaucoup profité de cet entraînement !

« Merci. J’ai été vraiment chanceux. » Après quoi, le P’tit Grassouillet s’enfuit avec son poster sous le bras.

Masuo en resta abasourdie. Que… se passait-il ? Était-il un péquenot ?

C’était donc ce que Luo Fei signifiait quand il disait qu’il pouvait faire tout ce qu’il voulait ??

 

Sur Mars, Raston avait finalement terminé les discussions d’alliance avec Lie Guang et Lie Xin. Maintenant que les choses étaient faites, il n’était plus pressé.

Lie Xin était vraiment habile à gagner le cœur des autres. Utilisant le charme d’une fille, les trois se comportèrent comme des amis proches peu après. À l’invitation de Lie Xin, tous les trois allèrent faire un tour au Paradis Déchu. On ne pourrait pas dire qu’ils aient vraiment visité Mars s’ils n’avaient pas visité le Paradis Déchu.

Les batailles violentes et barbares de la vie et de la mort étaient considérées comme illégales dans d’autres endroits du Système Solaire en raison de la violence ouverte. Cependant, sur Mars, c’était tout aussi populaire que le basket-ball.

Le Paradis Déchu de Mars n’était pas seulement qu’un lieu unique. Ils étaient différenciés par leur taille, leur échelle et leur niveau de compétitivité.

L’endroit où Lie Xin et les deux autres étaient venus était le plus grand Paradis Déchu de Mars. Le niveau des standards et l’intensité des combats en cage étaient du plus haut niveau sur Mars.

Le commentateur du match en direct hurlait avec enthousiasme.

« Fei ~~~~~~~ Zi !!! Le champion en titre avec une séquence de 28 victoires consécutives ! Il est notre nouveau roi ! Adorez-le ! C’est lui qui a vaincu la Déesse de la Victoire ! »

Bouuum !

Un trou apparut au sol de la cage sécurisée formée par des faisceaux laser. Un mécanisme de type engrenage avec une forte atmosphère rétro révéla un escalier de donjon profond.

Un homme héroïque et courageux en sortit. La moitié de son corps était recouvert d’une armure. Cependant, cette armure était directement intégrée dans son corps. Il serait plus approprié de classer cette armure comme quelque chose qui poussait directement de son corps.

C’était un cyborg renforcé !

Ils avaient été créés avec une technologie médicale destinée au traitement des personnes handicapées. La technologie avait été utilisée pour renforcer la force de son corps en greffant sa structure squelettique avec du métal, en améliorant sa capacité à prendre des coups, en renforçant ses muscles et en augmentant sa force… De toute évidence, cela avait un prix énorme. Par exemple, on souffrirait d’une durée de vie raccourcie. Il y avait également d’autres considérations. De tels traitements étaient interdits dans de nombreux pays, mais cela ne semblait pas être un problème sur Mars.

La forme finale serait exactement comme celle du guerrier debout dans la cage laser. L’armure sur le corps était directement intégrée dans la structure squelettique de la personne. L’armure pouvait maintenant être considérée comme faisant partie de sa structure corporelle et osseuse. Le bord de l’armure avait été affûté pour être aussi tranchant qu’un couteau.

« Grrrr !!! »

Fei Zi —– Fei Zi —– Fei Zi——

La scène bouillonna d’excitation instantanément. Les yeux de nombreuses personnes étaient devenus rouges comme s’il s’agissait de requins qui avaient détecté du sang. Les mots ‘Fei Zi’ étaient synonymes d’odeur de sang. 28 victoires consécutives avec chaque match rempli de sang et de chair.

« Les anciennes règles, un apéritif et un échauffement pour le Démon Lord Fei Zi.—- »

Bouh ! Bouh… Un match d’échauffement ? Non, non, non ! Ce qu’ils voulaient voir, c’était du sang versé ! Pas seulement une performance !

La foule passionnée était un symbole de la nature ardente des Martiens. Ardent comme une flamme ardente, fougueux comme une explosion, fougueux et direct !

L’hôte agita ses mains et rugit : « Pensez-vous que je laisserais des déchets entrer sur le champ de bataille sacré ? Non ! Non ! Non ! Son adversaire est un ours mutant de Giverly… Une bête extrêmement féroce et brutale ! Il a l’instinct d’un démon de l’enfer et est un tueur horrible. Il déchirera toute chose en mouvement devant lui. Un rappel aimable des forêts de Giverly : si vous avez une arme à feu et rencontrez un ours mutant, ne vous enfuyez jamais. Vous devriez simplement vous faire exploser la cervelle, sinon vous serez déchiré en morceaux… »

Bouummm !

Un autre trou s’ouvrit de l’autre côté de la cage. Un ours géant de quatre mètres de haut en sortit précipitamment. Le sol tremblait énormément. Les crocs et les dents géantes faisaient peur à la lumière du soleil. Les yeux de l’ours géant révélaient la faim, ce qui le rendait encore plus dangereux !

Bouum… Les environs étaient submergés par le bruit des rugissements. Les rugissements de l’ours mutant traînaient. C’était une bête redoutable qui pouvait aller de front contre un camion rapide.

Peu importait la force de Fei Zi, il était toujours un humain.

Était-ce vraiment juste un apéritif pour son échauffement ?

L’ours mutant bondit vers Fei Zi, balançant ses pattes acérées comme des rasoirs.

Quatre mètres contre deux mètres, un avantage absolu en termes de carrure… La force de l’ours mutant pouvait même écraser un camion en seulement une demi-minute !

Cependant, Fei Zi ne bougea pas. Avec un visage terne, il leva la main et était prêt pour une confrontation frontale !

Boum…

Fei Zi avait ses deux bras qui avaient transpercé la poitrine de l’ours géant. Dans le même temps, les pattes métalliques de l’ours géant atterrirent sur les épaules de Fei Zi.

Était-ce… un double KO ?

Non ! Katcha… Le sang jaillissait de l’avant de l’ours comme une fontaine et ses intestins et son estomac furent arrachés. Quant au Fei Zi, son corps se pencha légèrement. Il avait totalement encaissé le gros coup de l’ours géant !

Grr…

La foule devint immédiatement folle à cause du sang frais.

De manière inattendue, la force de Fei Zi était bien supérieure à celle de l’ours géant ! Avec une série de coups de poing, il avait été capable d’écraser l’ours géant sur le sol. L’ours était en mesure d’envoyer même un camion voler, et pourtant maintenant il était couché paresseusement sur le sol.

Fei Zi leva ses deux bras et demanda au public…

« La vie ? Ou la mort !!! »

« La mort ! La mort ! La mort ! »

Raston se sentait un peu surpris qu’il y ait même un utilisateur Capacité X ici. De telles choses ne se produiraient jamais dans la République de Caragal. En effet, la ville spatiale manquait vraiment d’individus aussi confiants et dominateurs.

À ce moment, il y eut un bruit de frappe venant de la porte de la cabine. Un homme d’âge moyen entra avec un sourire.

« Ravi de vous rencontrer, Miss Lie Xin. Jeune Maître Lie, cela fait longtemps que vous n’êtes pas venu jouer. Fei Zi est un cyborg qui peut utiliser la Capacité X. Jeune Maître Lie, seriez-vous intéressé à vous amuser ? »

L’homme d’âge moyen fit un clin d’œil en invitant Lie Guang à se battre. Ce n’était pas simplement parce que Lie Guang était de la famille Lie, mais parce que Lie Guang était assez célèbre dans le Paradis Déchu. Evidemment, si l’adversaire n’était pas fort, il n’aurait pas été intéressé !

Cependant, un cyborg avec la Capacité X suffisait à susciter son intérêt.

Si Lie Guang acceptait le combat, ce serait absolument explosif. Lie Guang de la famille Lie, le roi légendaire aux cent victoires, contre l’invincible recrue. Le marché des jeux de hasard allait certainement monter en flèche vers un chiffre astronomique dément ce soir.

Lie Guang sourit. « Kester, pensez-vous m’utiliser pour ouvrir à nouveau un marché de jeu ? Très bien, je parierai cent mille sur moi-même pour gagner. »

« Héhé, ça a l’air intéressant. Laisse-moi aller faire un essai. » Dit Raston avec un sourire.

Kester se sentit un peu surpris et sourit. « J’ai oublié de me présenter. Je suis Kester, le responsable de cet endroit. Héhé, en regardant comment vous êtes vêtu, je crois que vous n’êtes pas un Martien. Vous ne connaissez peut-être pas trop les Paradis Déchus sur Mars. Ils sont légèrement différents des autres endroits. Si vous deviez être blessé, je ne pourrais pas assumer les responsabilités. »

Bien qu’il ait été courtois, le message sous-jacent derrière son faible sourire était celui-ci : « Même si vous êtes un invité de la famille Lie, il n’y aura personne qui vous donnera un avantage là-bas. Il serait préférable que vous ne nous causiez aucun problème. »

Le sourire de Raston s’élargit. « Patron, s’il peut me blesser et me faire saigner, vous pouvez simplement considérer cela comme ma perte. Payons juste un million de dollars ! »

Kester était ravi et déclara : « Vous êtes un invité précieux de la famille Lie. Si je devais gagner votre argent, je serais probablement tué par le Jeune Maître Lie. Parions simplement sur cent mille. Un challenger impromptu peut se rendre et demander protection. Si vous ne pouvez pas tenir bon, ne soyez pas têtu et abandonnez.  »

Kester avait vu de nombreux ‘invités’ avec une telle confiance qui étaient venus sur Mars pour une virée. Ils avaient peut-être l’air féroce et vicieux à l’extérieur, mais leur force était médiocre et ils étaient principalement tous des chiens qui aboyaient mais qui ne mordaient pas. Lorsqu’ils entraient dans la cage et réalisaient qu’il n’y avait aucune issue, la plupart devenaient désespérés. Neuf sur dix n’avaient pas été capables d’exposer ne serait-ce que trente pour cent de ce dont ils se disaient capables.

Cet article comporte 3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top