skip to Main Content
Menu

TSW – Chapitre 233 – Les détracteurs

Traducteur Français : Hellteach
Éditrice : Hellteach
Checkeur : KTA007

TSW - Chapitre 233 - Les détracteurs

Wang Zheng savait également que certains des Mechas haut de gamme d’Atlantis étaient capables de faire des sauts dans l’espace. C’était une capacité dérivée de leur langage runique et de leurs capacités spirituelles. Personne ne pouvait trouver comment reproduire leurs capacités et, par conséquent, le désir d’atteindre de telles capacités mécaniques avait formé la base du développement futur des Mecha pour ces pays.

Le Slayer avait également été développé sur la base d’une telle idée. Quoi qu’il en soit, quiconque était capable de développer un Mecha avec des capacités de distorsion spatiale améliorerait certainement le potentiel de leurs propres pilotes de Mecha.

« Cependant, c’est extrêmement difficile. Pour l’instant, ce problème n’a pas été résolu. J’ai entendu dire qu’Aslan et Atlantis travaillent actuellement ensemble. Arbiter a également fait ses propres recherches et progresse rapidement. Que penses-tu de cette technologie ? »

Les yeux de Zisu s’écarquillèrent alors qu’elle regardait Wang Zheng. Ils étaient comme des lunes jumelles, brillantes et vives. « C’est la création originale de ta grande sœur. Ces réservoirs de carburant situés sur le côté du Mecha peuvent se remplir toutes les cinq secondes, ce qui permet au Mecha de produire un champ magnétique puissant dans une direction spécifique, déplaçant instantanément le Mecha. Couplé à un contrôle puissant, il sera capable de créer un pseudo saut. Bien qu’il ne puisse pas rivaliser avec la version d’Atlantis, il est toujours beaucoup plus rapide que le Slayer en termes de mouvement explosif. »

Wang Zheng était stupéfait. À cet instant, il se rappela le système gravitationnel Hammerstone. Il y avait une différence entre les concepts de ces deux-là. La direction du développement de Zisu était plus précise. Il ne faisait aucun doute que la mise en œuvre effective était beaucoup plus compliquée que cela.

Wang Zheng lui leva son pouce. « Étudiante Zisu, tu as élargi mes horizons. J’ai hâte de pouvoir l’essayer ! »

À ce stade, Ye Zisu n’était pas arrogante. « Le concept est là. Les principaux problèmes sont sur le point d’être résolus. Cependant… Le cercle restreint d’OMG n’est pas convaincu. Même mon père ne prévoit pas non plus de soutenir pleinement ce projet. »

« Cette idée est réellement bonne. Si tu pouvais la mettre en œuvre, cela entraînerait certainement une nouvelle vague de conceptions imitant la tienne. » Wang Zheng était confiant dans sa conjecture.

« Il est trop difficile à piloter. La plupart des tests de pilotage ont échoué. La détermination de la position dans laquelle le pilote souhaite se déplacer nécessite l’utilisation de cette griffe télescopique. Le bras possède également une fonction qui lui permet de tirer et de se rétracter vers le Mecha, il n’est donc pas adapté pour être équipé d’un sabre laser. Cependant, la griffe d’acier peut posséder une certaine forme de capacité de combat. Il est également équipé d’un pistolet laser conventionnel. Cependant, rien de tout cela n’est important. Ce qui est important, c’est que bien que l’utilisation du dispositif de positionnement entraîne une force gravitationnelle à laquelle il est possible de résister, il est trop difficile de saisir l’orbite gravitationnelle produite par la griffe de lancement du Mecha. Une fois l’occasion manquée, on est incapable de bouger instantanément. De plus, lorsque la griffe a été tirée, elle sert également de cible à l’adversaire » Déclara Ye Zisu.

Cette dernière partie expliquait pourquoi l’entreprise s’était opposée à la conception. C’était comme si le design avait tout sacrifié dans le but exprès de pouvoir bouger instantanément. C’était aussi une cible facile.

Ye Zisu voulait seulement se plaindre à quelqu’un, discuter un peu. Elle avait subi un stress intense et même sa confiance avait été ébranlée.

Wang Zheng se fendit d’un sourire. « Zisu, tu n’as pas à te soucier de ce que les autres pensent. Après avoir entendu ce que tu as dit, j’estime que cette idée est très plausible. Aucun nouveau Mecha n’est sans défauts. Cependant, nous pouvons continuer à les améliorer, et je crois que cette direction est la voie à suivre. Le succès appartient à ceux qui persévèrent ! »

En fait, c’était la raison pour laquelle elle avait choisi d’amener Wang Zheng dans la zone. Elle croyait que ses pensées suivaient le même chemin.

« Ce que tu as dit est juste. J’étais trop inquiète de l’échec. Une fois que j’aurai terminé le Mecha, je veux le tester. Même s’il n’est pas approuvé, ce sera quand même une expérience pour moi ! » Ye Zisu serra son petit poing, ses doutes disparurent complètement.

« Haha. C’est la Zisu confiante que je connais. À ce moment-là, ne me fais pas piloter un Mecha inachevé. Wind God. Ce nom est très cool ! »

« Bien sûr, tu es l’atout de l’IG de notre école. L’entreprise a recherché des pilotes militaires pour tester nos conceptions, mais leur cerveau est trop rigide. Les problèmes auxquels nous sommes confrontés ne peuvent être résolus en imitant les autres. S’ils le pouvaient, nous serions liés par la convention. »

« En fait, j’ai une idée naïve. Une fois le prototype terminé et le brevet déposé, pouvez-vous placer ce Mecha dans CT pour le tester ? Le grand monde de la Terre possède de nombreux individus aux idées infinies. Ils pourraient trouver le plus grand nombre de faiblesses en un minimum de temps. Il se pourrait même que tu en retires des avantages potentiels. Certains Mechas ne peuvent être utilisés à leur plein potentiel qu’entre les mains d’individus spécifiques. » Déclara Wang Zheng.

Les yeux de Ye Zisu s’éclairèrent à nouveau. « Oui ! Pourquoi n’y ai-je pas pensé ? Je peux fournir tous les paramètres techniques ! »

Le but de ce test était de tester si le Mecha était utilisable. En ce qui concernait les paramètres techniques, c’était déjà plus ou moins finalisé. Le principal objectif du Mecha était la guerre. Il y avait trop de Mechas de nos jours. Ils pouvaient faire toutes sortes de choses, de la course au saut. Cependant, ce qui était le plus important était la capacité d’un Mecha à se battre. S’il ne pouvait pas se battre, il ne valait pas plus qu’un pet de lapin !

Pourtant, un instant après, elle soupira de nouveau, impuissante. « Ce n’est pas possible. CT n’a jamais autorisé un prototype de Mecha. Notre société a dépensé beaucoup d’argent et d’efforts pour placer l’Hercules dans le jeu. Je ne pense même pas que le conseil d’administration approuverait cela non plus. »

Wang Zheng y réfléchit et, regardant l’impuissance de Ye Zisu, parvint silencieusement à une décision. Tout ce qu’il avait vu et entendu aujourd’hui était les secrets les plus gardés d’OMG. Ye Zisu était définitivement sous beaucoup de pression. Sinon, elle n’aurait pas laissé échapper une telle expression.

« Je peux faire quelque chose à ce sujet. » Déclara Wang Zheng.

Zisu fut stupéfaite pendant un moment, puis elle hocha soudain la tête. « Tu n’as pas à chercher Aina. » C’était vraiment la limite de Zisu.

Wang Zheng ne put s’empêcher de rire. « En regardant la façon dont tu l’as dit, cela me fait passer pour un gigolo. Je peux faire quelque chose à ce sujet. Me crois-tu ? »

Ye Zisu regarda Wang Zheng avant de libérer un large sourire et hocha la tête.

Tant que les paramètres étaient similaires, CT serait en mesure de fournir une simulation précise. L’affaire précédente avec Norton n’était qu’une aubaine inattendue pour eux.

De plus, il s’agissait principalement pour eux de tester le Mecha. Cela permettrait également à Zisu de dissiper certains de ses soucis avec le Mecha. De plus, la conception du Mecha était encore à développer car elle était assez idéaliste.

Dommage que le prototype soit encore en développement. Sinon, elle aurait laissé Wang Zheng le tester lui-même.

Bien que la société ait une longue histoire de production de Mechas, les Mechas agricoles et les Mechas de combat étaient encore de nature très différente. C’était grâce à de nombreuses années de maintenance sur les Mechas de combat qu’OMG avait acquis la confiance nécessaire pour s’y essayer. Bien sûr, en matière de talent humain, ils développaient également le leur depuis un certain temps. Par conséquent, le conseil d’administration était très préoccupé par leur première incursion sur le marché des Mechas de combat. Bien que Ye Zisu soit le futur successeur, une entreprise était toujours une entreprise. Il y avait de nombreux intérêts concurrents et tout le monde se regardait de près.

Quand il quitta OMG, Wang Zheng se sentit extrêmement heureux. Il pensait que l’idée de Ye Zisu était extrêmement bien pensée et il voulait vraiment essayer un tel Mecha. Dans une génération où les idées s’exprimaient librement, c’était toujours une proposition unique. De plus, OMG ne cherchait pas à le produire en série mais à mettre en valeur leurs excellentes prouesses techniques et leurs idées.

C’était trop secret. Même si le Mecha n’avait pas de problèmes, s’il ne pouvait pas attirer l’attention des gens et n’avait pas de points spéciaux, pourquoi voudrait-on acheter le Mecha d’OMG ?

D’un autre point de vue, Zisu n’avait aucun problème. Ce qui était important, c’était de voir la force de l’équipe en ingénierie.

Wang Zheng transmit le message à Yan Xiaosu, qui se tapota immédiatement la poitrine. Solon serait certainement extrêmement obéissant à ses demandes.

« Quand reviens-tu ? Envisages-tu de rester chez An Mei jusqu’à la fin des vacances ? »

« Ah. Les vacances sont sur le point de se terminer. Les bons moments sont passés. Je serai de retour dans deux jours et je t’apporterai un cadeau. Ah, je dois dire que les trois sœurs de Chen Xiu sont extrêmement jolies. C’est incroyable. »

… Wang Zheng se sentit impuissant. Ce gamin ne penserait jamais qu’aux femmes.

Après que les deux aient discuté un peu plus, Xiaosu alla chercher Solon. Solon était maintenant un individu impressionnant.

En une seule journée, le Slayer avait généré un profit de plus de 10 millions de dollars de la Fédération dans le Système Solaire. Combiné avec ce que les téléspectateurs avaient payé pour regarder la diffusion, il avait gagné une bonne somme. Même l’entreprise principale avait envoyé des félicitations. Ils étaient extrêmement satisfaits des actions du nouveau président et espéraient qu’il continuerait à réussir. Bref, sa position était enfin sûre.

« Promouvoir un nouveau Mecha ? » Solon était sous le choc. « D’OMG ? Ne produisent-ils pas des Méchas agricoles ? »

En fait, le fait qu’OMG veuille se lancer dans la fabrication militaire n’était pas une nouvelle. Cependant, c’était un domaine différent pour OMG et ce n’était qu’une expérience, donc CT n’y prêta pas beaucoup d’attention. De plus, ils voulaient seulement tester le Mecha sur CT. Il n’y avait aucun précédent pour cela. Cependant, il fallait tenir compte des antécédents de l’autre partie. Dans le passé, seuls Atlantis et Aslan avaient la préférence… OMG ne pouvait pas se mesurer à de telles influences.

Bien qu’OMG soit inconséquent, il devait considérer à qui il avait affaire. Skeleton n’était pas quelqu’un qu’il pouvait se permettre d’offenser.

« Ce Mecha est-il prêt ? » Demanda Solon. Pour être honnête, compte tenu de sa position actuelle, une telle décision ne posait aucun problème. Cependant, il ne pouvait rencontrer aucun problème. Si des problèmes survenaient, il devrait en assumer les conséquences, ce qui serait disgracieux. Il y avait beaucoup d’ennemis, donc il devait comprendre dans quoi il s’engageait.

« Il n’y a pas de problème. J’ai juste besoin de savoir si vous allez le faire. » Yan Xiaosu n’était pas intéressé par les bavardages. Il était seulement intéressé à faire passer le message. Bien que cela semblât imprudent, c’est ainsi que les affaires se faisaient. Plus on parlait, plus les questions se posaient et l’autre partie y réfléchissait encore plus attentivement. Xiaosu avait déjà examiné la situation. Cette situation pouvait être gérée par Solon et comportait certains risques. Mais s’il ne pouvait pas faire ça, alors ils ne seraient plus amis !

« Je vais le faire ! » Dit Solon de manière décisive.

« Merci, mon ami. Je me souviendrai de cette faveur. » Après quoi, Xiaosu disparut. Il devait jouer le rôle d’être son égal.

Solon ne sentait pas que c’était un problème. Il appela immédiatement le service commercial. « Préparez un contrat et un accord de non-divulgation et contactez OMG. Dites-leur que nous sommes prêts à accepter leur Mecha et à les aider dans leurs tests. »

S’ils voulaient le faire, ils devraient faire preuve d’initiative. Quoi que pense OMG, cela ne le concernerait pas. Ce qui était important, c’était qu’il agissait au nom de Skeleton.

À ce moment-là, Ye Zisu avait une réunion d’affaires. Après avoir reçu les encouragements de Wang Zheng, elle était déterminée à faire tout son possible jusqu’au bout. Il était regrettable que l’atmosphère de la réunion soit légèrement embarrassante.

Ye Bingwen présidait la réunion. Bien qu’il fût le président et le plus grand actionnaire, OMG avait également introduit une grande quantité de capitaux étrangers au cours de son développement. Il ne contrôlait donc pas complètement l’entreprise. Bien qu’il possédât le droit d’exploiter l’entreprise, ce n’était que quelques affaires. Il devait également prendre en considération les idées des autres actionnaires car ce n’était pas seulement sa parole qui comptait.

Ye Zisu avait expliqué son raisonnement. Pourtant, au final, les autres actionnaires étaient toujours indifférents. Ils étaient très froids à l’idée d’une petite fille mettant ses mains au milieu des affaires de l’entreprise. Ils avaient espéré qu’après la retraite de Ye Bingwen, ils changeraient le président et le PDG de l’entreprise. Avec un peu de chance, ils pourraient mettre fin à l’idée qu’OMG était une entreprise familiale.

« Zisu, ah. Nous autres oncles vous avons vu grandir. Votre idée est bonne, mais elle est tout simplement trop idéaliste. OMG doit se développer et rivaliser dans un environnement stable. Très bien. Même si vous avez foi en vos propres conceptions, CT peut ne pas vous permettre de le faire. De plus, pourquoi nous aideraient-ils à le commercialiser ? »

« Une entreprise ne peut pas être trop idéaliste. Je pense que la première étape devrait être simple et directe. Nous mettrons en œuvre le programme B et lancerons une version d’un Mecha similaire au Bata et attirerons des clients avec des prix avantageux. »

Cet article comporte 3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top