skip to Main Content
Menu

TSW – Chapitre 150 – Je pense à toi

Traducteur Français : Hellteach
Éditrice :
Checkeur :

TSW - Chapitre 150 - Je pense à toi

Aina ne put s’empêcher de sourire. Elle était juste comme ça à l’époque. Cependant, quand on a finalement rencontré la personne qui comptait pour soi…

« Hé ! Hé ! Tu rêvasse encore ? Soupir… aucun de vous, les adultes, n’êtes insouciants. »

Huiyin agita les mains, impuissante. Cette expression absolument adorable amena Aina à pincer le petit visage de Huiyin.

« Cependant, la remise du prix se fera au siège de la l’Alliance de la Voie Lactée à Roland Garros. Tu ne songes pas à t’échapper de ton devoir, n’est-ce pas ? Si ma mère découvre ça, je serai de la viande morte aussi ! » Huiyin tira sa petite langue. Elle avait vraiment peur de sa mère. En fait, personne dans la famille royale ne la craignait pas.

Aina sourit et cligna des yeux. « Penses-tu que la belle et sage princesse d’Aslan est qualifiée pour présenter les prix aux invités ? »

« Oui, maman t’a félicité pour ta capacité à défendre l’image de l’Empire. Les vieillards de l’Académie des sciences de l’Union aimeraient te voir là-bas. De plus, tu aurai l’occasion d’avoir un rendez-vous secret aussi. Hé hé, d’une pierre trois coups. Tu es vraiment intelligente, ma sœur. » Rétorqua Huiyin.

Bang !

Aina frappa la tête de Huiyin.

« Qu’entends-tu par rendez-vous ? On devrait correctement s’adresser à lui  en le nommant grand frère, comprends-tu ? »

« Je sais, je sais ! Tu me harcèles toujours. »

« D’accord, ma très adorable petite sœur. Tu as tant sacrifié, dis-moi ce que tu souhaites faire. Je vais te donner un coup de main ! »

Cette petite fille aimait cacher ses mauvaises intentions.

« Hé hé, pas grand-chose, en fait. Rappelle-toi juste de m’emmener quand tu sortiras pour t’amuser. » Huiyin se fendit d’un sourire sournois.

C’est à ce moment-là qu’Aina comprit qu’elle s’était faite avoir. Cette petite fille avait prédit ce qu’elle ferait.

Dans le passé, peu de gens connaissaient la véritable identité de Huiyin, mais alors qu’elle suivait Aina de plus en plus, de plus en plus de gens commençaient à remarquer la petite princesse. Bien que Huiyin soit sous la protection de la loi pour les mineurs et qu’aucun préjudice ne lui soit causé, beaucoup de personnes s’inquiétaient secrètement pour elle. Cela avait eu pour conséquence de restreindre sa liberté. Pourquoi devait-on restreindre la liberté d’Huiyin ? Son art avait besoin d’inspiration après tout.

L’institution de relations publiques de la famille royale d’Aslan tout entière devint occupée à la suite de la décision de la première princesse. Pour Aina, elle n’avait qu’à suggérer une idée et l’ensemble de l’institution la compléterait à la vitesse la plus rapide possible.

L’étudiante Huiyin secoua la tête, comme si elle était un vieil homme perspicace. Ahh, les femmes !

Après qu’Aina eut déconnecté son Skylink, les coins de sa bouche se recourbèrent. Elle avait l’air plus brillante que jamais, d’une beauté aveuglante.

« Chère sœur aînée, selon mon expérience personnelle, tu ne peux pas te permettre de traiter les garçons trop bien, sinon ils deviendront arrogants. Il pourrait même finir par aimer une autre fille ! Tu dois lui faire savoir que la fille avec qui il sort est la meilleure ! »

Aina sourit. « Ma très adorable petite sœur, d’où vient ton expérience personnelle ? Et aussi, ne sous-estimes-tu pas le charme de ta sœur ? »

Aina était confiante à cet égard.

Huiyin soupira, oublions ça. Elle était trop paresseuse pour la persuader encore plus. En fait, elle était simplement inquiète de voir les autres lui faire du mal. Elle ne voulait pas que sa cousine investisse trop et finisse par le regretter. Pourquoi les gens pouvaient-ils être sages quand ils traitaient d’autres affaires mais devenir aveuglés quand il s’agissait de questions de cœur ?

À ce moment, Skylink de Huiyin se mit à sonner.

« C’est Angela. Décroche, cela pourrait être une urgence. » Déclara Aina.

Huiyin décrocha à contre-cœur. Elle espérait que ce ne serait pas un autre message lui disant de rentrer chez elle.

Mais l’expression de Huiyin changea soudainement et son petit visage montra une expression d’angoisse. Cela surprit Aina.

« Huiyin, que s’est-il passé ? »

Après un moment, Huiyin secoua la tête. « Grande sœur, te souviens-tu il y a quelque temps quand j’ai écrit une chanson mais que je n’étais pas satisfaite de certaines paroles ? Je l’ai mise sur mon site Web officiel pour que tout le monde puisse la voir et, eh bien, les résultats… ici, écoute-la. »

Non seulement il y avait des paroles, il y avait même un chanteur pour la chanson que Huiyin avait écrite. Le chanteur avait une voix familière, une voix qui possédait des émotions profondes.

« Allumer les lumières et voir le lit solitaire dans la chambre. »

« Il ne reste que des lumières éteintes et une douleur indescriptible au cœur. »

« La vie passe comme les années. »

« Et avec le blanchiment des cheveux. » 

« Et comme tu es parti, il n’y avait aucune nouvelle de bonheur. »

« Avec le passé qui s’efface. »

« Avec les rêves qui se fanent. »

« En même temps qu’un cœur engourdi. »

« Tu me manques tellement, mais je ne trouve aucune trace de toi… »

Huiyin était totalement immergée dans la chanson. Cela avait une mélodie qui lui rappelait ses propres chansons ainsi que son style. Bien qu’elle ait écouté NOT AFRAID ainsi que les autres morceaux, c’était le style qu’elle préférait le plus, mais elle ne s’attendait pas à ce que les paroles créent ce genre de sentiment.

« Je me souviens encore de temps en temps. »

« Je relâche encore la mémoire. »

« Je pleure toujours les yeux fermés. »

« Je prétends toujours ne pas m’en soucier. »

« Tu me manques vraiment beaucoup. »

« Mais je continue à me mentir. »

C’était la voix d’une fille qui parlait d’amour non partagé.

« Tu me manques vraiment beaucoup. »

« Gardons cela secret. »

« Tu me manques vraiment beaucoup. »

« Gardons cela dans mon cœur… »

Aina et Huiyin étaient plongées dans la chanson. La voix n’était aucunement aussi douce que celle de Huiyin, mais cette voix appartenait à une fille et elle la chantait comme si c’était sa propre histoire. Elles étaient toutes deux profondément émues par cela.

Après l’avoir écoutée pour la deuxième fois, les yeux de Huiyin devinrent rouges. Elle se sentait très émue, mais peut-être que chaque artiste était comme ça. C’était comme si la chanteuse et Huiyin avaient traversé l’espace et le temps et pouvaient se comprendre. Huiyin avait toujours tâtonné avec les paroles, sentant qu’il manquait quelque chose. Il s’avérait que les émotions de nostalgie et de douleur derrière la voix étaient ce dont elle avait besoin mais qu’elle n’avait jamais expérimentées.

« Ça sonne vraiment bien, félicitations ! Cette chanson ! Aina aime vraiment ça aussi ! »

« Cette chanteuse est très bonne. Quel sentiment intense d’engouement. Laisse-moi voir qui elle est, je veux l’engager en tant que chanteuse… »

Huiyin était abasourdie en voyant le nom. Aina fut également choquée, car ce nom leur était très familier.

Ye Zisu.

Sur la Terre lointaine, une fille regardait par la fenêtre. Son esprit s’était déjà égaré au loin. Elle travaillait pour atteindre ses objectifs. Plus elle travaillait dur pour eux, plus elle se rapprochait d’Aina, mais plus elle s’éloignait d’elle-même.

« Je me souviens encore de temps en temps. »

« Je relâche encore la mémoire. »

« Je pleure toujours les yeux fermés. »

« Je prétends toujours ne pas m’en soucier. »

« Tu me manques vraiment beaucoup. »

Ye Zisu chantait du fond de son cœur. La séparation n’avait pas créé plus de distance entre eux, mais plutôt fait qu’elle se souvenait davantage. Mais Ye Zisu ne pouvait que garder ses sentiments dans son cœur, car c’était la seule façon pour eux de rester amis…

La Galaxie de l’Immortel Puluo, plaque tournante de l’Alliance de la Voie Lactée et aussi l’endroit où se trouvait le siège de l’Alliance de la Voie Lactée. Une planète géante remplie de lumières colorées qui dissuadait également les envahisseurs. Cette planète symbolisait la nature du voyage interstellaire humain : conquérir et dominer !

Une fois l’Alliance de la Voie Lactée stabilisée, cette région était devenue le centre politique et culturel de l’humanité.

En tant que quartier général de la race humaine et de ses alliés, il s’agissait d’un territoire neutre. Elle n’était responsable que des affaires de la Voie Lactée.

Des milliers de navires de guerre armés jusqu’aux dents orbitaient autour de la planète et effectuaient diverses tâches. En matière de contrôle de zone et de défense, ils étaient les meilleurs. Ils disposaient même de moyens avancés de livraison de fournitures et de transport de passagers, mais aucun de ces navires n’était contrôlé par des entreprises. Ces services étaient gratuits sur la planète Roland Garros, parrainée par l’Alliance. On pouvait profiter gratuitement de tous les avantages de ce niveau, mais si l’on voulait un traitement de qualité supérieure, il fallait en payer le prix.

Le siège de l’Alliance de la Voie Lactée était également l’une des plus grandes créations de la civilisation humaine interstellaire. Il avait été salué comme la Grande Muraille de l’Âge des Étoiles. Cette planète artificielle était le point culminant des efforts de la civilisation humaine. À l’intérieur, il y avait une étoile naine noire capturée. (NdT : Wikipedia « Sphère de Dyson »  https://fr.wikipedia.org/wiki/Sph%C3%A8re_de_Dyson)

Après de nombreuses altérations, la gravité de l’étoile naine noire avait été transformée en une source d’énergie sans fin. Cette étoile très lourde représentait le summum de l’humanité. Si jamais il y avait un besoin, cette étoile pourrait être transformée en une arme destructrice d’étoiles. C’était la représentation du pouvoir collectif des membres dans l’Alliance de la Voie Lactée.

L’actuel président de l’Alliance de la Voie Lactée était Ryan Jones de l’Union Gemini. Il venait de prendre ses fonctions cette année. L’Union Gemini était un système puissant avec cinq planètes habitables et deux étoiles en orbite stable.

La biographie publique de Ryan indiquait qu’il mesurait 1m70, mais ceux qui connaissaient la vérité affirmaient le contraire. Il ne mesurait en réalité que 1m60. La différence de taille pourrait être expliquée par les talonnettes dans ses chaussures.

« Je suis né sur Epp et j’y ai grandi. Si tu grandissais sous la gravité d’Epp et que tu pouvais atteindre 1m50, je serai ton subalterne. »

Chaque fois que quelqu’un se moquait de sa taille, c’était ainsi que Ryan répliquait sur un ton grossier et humoristique.

Mais c’était avant qu’il ne devienne président de l’union. Personne n’avait osé plaisanter après qu’il ait assumé la présidence.

Le président de l’Alliance de la Voie Lactée n’était pas le commandant suprême de l’Alliance de la Voie Lactée. Les comités de galaxies étaient ceux qui dirigeaient cette alliance. Ils étaient ses dix premiers membres permanents. Chaque membre de ce comité avait une clé et tous les dix étaient tenus d’activer l’arme destructrice de la planète, Roland Garros. Le président ressemblait plus à une gouvernante, coordonnant certaines affaires quotidiennes et supervisant principalement le développement de la science, de la technologie et de la culture de Roland-Garros.

« C’est décidé alors, Tess. Exhorte le Commonwealth d’Andromède à se débarrasser des pirates avant l’arrivée de Noël. Ou à tout le moins les faire sortir des activités de base de la ligue, ils ont sérieusement perturbé la stabilité. »

Ryan mit fin à l’appel longue distance à travers un trou de ver. Il appuya l’index et le pouce de sa main droite sur ses tempes. Il tenait sa tasse de café avec la main gauche et se préparait à prendre une gorgée, mais il réalisa que la tasse était vide.

Sa secrétaire n’avait pas encore rempli sa tasse, ce qui signifiait qu’il avait atteint son quota quotidien de café. S’il buvait encore, cela voudrait dire que son sommeil serait perturbé pour la nuit. Cela nuirait à l’efficacité de ses performances dès le lendemain, et une fois que son efficacité serait perturbée, tout serait ensuite dans un bazar total.

Les événements officiels de l’Union sur son bureau avaient été triés par couleur, le jaune étant le plus urgent. Ceux-ci devaient recevoir la plus haute priorité. Bleu signifiait que le groupe de réflexion avait fait une proposition spécifique pour ce document et que sa signature n’était requise que pour approbation. Le rouge était le cas le plus compliqué et le plus épineux, ce qui signifiait généralement que cela nécessitait de longues négociations. Le violet indiquait des événements spéciaux qui ne pouvaient pas être traités immédiatement et nécessitait de longues considérations. Le plus terrible d’entre eux était l’audacieuse couleur noire. Ces cas signifiaient qu’il devait prendre des décisions pour eux aujourd’hui.

Il appuya sur le bouton pour demander plus de café et appuya avec force sur ses tempes. Il se prépara à traiter le prochain cas délicat de couleur noire.

Suite à la ferme emprise du pouvoir de l’Empire Aslan, l’influence de la Voie Lactée s’était renforcée au cours des cent dernières années. Les guerres dans la galaxie avaient diminué de soixante dix pour cent par rapport au siècle précédent. C’était la preuve que l’alliance faisait progresser le développement humain. Il devait y avoir des changements appropriés lorsque les humains avaient atteint un certain stade de développement.

« Aslan, chaîne violette. »

Cet article comporte 3 commentaires
  1. Rolland Garros ? Ce n’est pas une erreur de traduction ? Le nom d’un pilote de chasse français donné à la capitale intergalactique !

    1. Non, ce n’est pas une erreur de traduction, c’est vraiment ce nom là ^^ Figure-toi que je me suis posé la question également la première fois que ce nom était apparu, mais non, c’est bien ce nom-là, pas d’erreur là-dessus 😀 Mais… sans vouloir renier les qualités extraordinaires de notre pilote national… je me demande si l’auteur n’est tout simplement pas fan de tennis 😀 😀 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top