skip to Main Content
Menu

TSW – Chapitre 140 – Régler le compte de la ou des boîtes de lait

Traducteur Français : Hellteach
Éditrice :
Checkeur :

TSW - Chapitre 140 - Régler le compte de la ou des boîtes de lait

Quelque chose s’était passé et les téléspectateurs retenaient leur souffle !

Au même moment où le Flaming Mountain de Ciquième Génération faisait tourner son couteau, le Wargod No.1 leva le sien. Avec un bourdonnement, il se transforma également en un moulin à vent d’acier.

Etre capable de l’exécuter à un moment pareil était l’habileté d’un maître. Personne d’autre ne pourrait le reproduire même si les mouvements étaient les mêmes. Si on ne comprenait pas la maîtrise d’un maître, le résultat final ressemblerait toujours à un chien essayant d’imiter un tigre.

Son expression devint sérieusement grave. L’adversaire avait appris rapidement. Il n’était pas à un pas en arrière, il réagissait en fait au même rythme. Était-ce une plaisanterie ? Seul un maître pouvait réussir cela.

La flamme tourbillonnante dans les mains du Flaming Mountain de Ciquième Génération se rétracta soudainement et atteignit un tiers de sa longueur habituelle. Le couteau était plongé dans le magma et il y eut une explosion d’énergie provenant du Mecha.

BOUM.

Le magma avait reçu une sorte de stimulation et commençait à bouillir. Le magma se mit à affluer dans le couteau et il brûla d’une chaleur intense.

En voyant cela, les fans de Mars devinrent excités. C’était la première fois qu’ils voyaient ça aussi. Flame Ronin était en mesure de puiser dans le pouvoir du magma. C’était encore plus fort qu’un coup ultime ! Son pouvoir était en effet devenu de plus en plus terrible avec le temps, c’était définitivement la marque d’une famille forte.

Au même moment, le Wargod N° 1 rétracta le couteau d’acier tourbillonnant dans sa main et le plongea dans le magma. En un instant, la température extrême du magma enflamma la surface du couteau. Cela résonnait aussi fort qu’une cascade.

C’était la compétence de flexion de flamme des Cinq Éléments !

« C’est impossible ! »

Les personnes à l’intérieur du canal retinrent toutes leur souffle en voyant les actions du Wargod N° 1. Ils n’avaient aucune idée de ce qu’il essayait de faire.

Étaient-ils tous les deux des BUGS ??

Personne n’était plus abasourdi que Flame Ronin. Son adversaire pouvait également brandir les flammes. Ce n’était pas un exploit que n’importe qui pouvait accomplir. Était-il également un descendant d’une famille célèbre ?

C’était impossible ! Absolument impossible ! Ce devait être une illusion de CT.

BUZZ

Le Flaming Mountain de Ciquième Génération balança son couteau derrière lui et l’air explosa avec une détonation assourdissante.

Un jet de flammes ressemblant à un dragon de feu en éruption apparut et se fraya un chemin en direction du Wargod N° 1 à la manière d’un animal.

C’était une technique invincible, l’Explosion de Flamme du Dragon !

C’était la seule et unique !

Les fans qui suivaient Flame Ronin depuis Mars n’en croyaient pas leurs yeux. Cela valait totalement chaque centime. C’était différent des capacités habituelles de Flame Ronin, c’était la véritable Flamme du Dragon ! C’était le couteau de flammes parfait !

Longue vie à l’invincible Flame Ronin !

Sur Mars, sa famille détenait le pouvoir suprême.

Au même moment, le Wargod N° 1 imitait ce que faisait Flame Ronin, mais avec un couteau en titane !

Les deux commentateurs se turent. C’était au-delà de leur capacité à expliquer. Les joueurs de ce niveau n’apparaissaient jamais dans le royaume de CT, mais maintenant, ils étaient là tous les deux.

Face au couteau flamboyant du dragon, Wang Zheng arborait une rare expression solennelle. Il essayait actuellement de comprendre les propriétés des flammes et devait réduire de moitié son rythme de mouvement.

Il balaya rapidement son couteau en titane à l’envers, mais la Flamme du Dragon était presque sur lui.

Whoooosh ~

Wang Zheng balança son couteau et les flammes disparurent en un instant. Au même moment, son couteau en titane se brisa en minuscules fragments brillants dans un éclair de lumière aveuglant.

Flame Ronin était paralysé en regardant le flamboiement de la lumière. Il voulait s’échapper, mais il était déjà trop tard.

BOUM

La lumière blanche trancha à travers le dragon de flammes et coupa à travers le Mecha enflammé sans même s’arrêter.

La moitié du Mecha était planté au sol tandis que l’autre moitié volait dans une pluie d’étincelles.

Skeleton GAGNE !

La diffusion en direct fut silencieuse pendant une minute entière. Ensuite, une explosion d’activités s’en suivit dans l’ensemble du canal. La priorité de parler était désactivée, tout le monde était libre de dire ce qu’il voulait !

C’était un truc de dingue ! Complètement fou ! Quel genre d’astuce était-ce là !

Flame Ronin était-il vraiment issu d’une famille célèbre ?

Quelle technique avait-t-il utilisée ?

La famille considérée comme la plus forte sur Mars, l’homme considéré comme un descendant invincible de la Fédération du Système Solaire ! Comment ce fils d’une famille célèbre avait-t-il perdu ???

Et il avait perdu face à un Wargod N° 1 ???

En regardant en arrière, la tentative de Skeleton de reproduire la Flamme du Dragon avait échoué, mais cet éclair de lumière aveuglant… c’était quoi ?

Des coups de couteau à haute fréquence ???

Les fans de Mars ne quittèrent pas la salle mais commencèrent plutôt une dispute bruyante. Cela n’était pas possible ! Cela défiait toute logique !

Dans le bureau de CT Région Asie, il n’y avait aucune acclamation. Skeleton avait gagné d’une manière écrasante. Un couteau de flammes ? Non ! C’était le couteau de la mort !

La vision de Solon était calme et recueillie, mais ses jambes tremblantes laissaient deviner ses vrais sentiments. C’était un putain de complot !

Ce bâtard Ai Maidi, il pensait que le statut de la célèbre famille était juste pour la publicité. Dire que cela s’est avéré être vrai !

Le descendant d’une famille célèbre, si ça lui plaît de penser à ça !

Mais !

Solon n’aurait jamais pu imaginer qu’il vaincrait un fils d’une famille célèbre. Quelle tournure des événements.

Tant que des erreurs n’auraient pas été commises, tout irait bien. Ai Maidi devrait se retirer cette fois !

À l’hôtel six étoiles….

Le célèbre descendant sortit de la cabine CT. Ses yeux avaient un regard confus et toutes sortes d’émotions traversaient son esprit.

Ce gars a-t-il été engagé par la famille ?

C’était impossible ! Il n’y avait pas besoin de tels problèmes !

Pas un descendant d’une famille célèbre ?

Lear Cronos ? Pour être honnête, il avait des doutes avant le début du match, mais ce gars-là n’avait jamais justifié ses soupçons et Lear n’aurait jamais utilisé le pouvoir d’une famille célèbre.

Les deux beautés se penchèrent et étaient sur le point de parler, mais son appareil se mit à sonner. Ce numéro inconnu entrant remplaça son écran éteint.

« Vous avez échoué, contentez-vous de rentrer à la maison. »

Il n’y avait pas d’image, juste une voix âgée.

« Vieil homme, est-ce toi qui as organisé ça ? »

Connaissant les rouages de la célèbre famille et parvenant à atteindre cet état de ‘nullité’ après avoir beaucoup réfléchi, la seule conclusion logique était que c’était le fait du vieil homme.

Le dernier coup de l’adversaire n’était pas seulement une réplique parfaite, mais également une version supérieure. Cet éclair de lumière aveuglante était la variation ultime de son mouvement. Compte tenu de son niveau actuel de force, il n’aurait pas dû être capable de réaliser cet exploit, mais l’adversaire avait réussi l’impossible.

Si quelqu’un lui disait que son adversaire ne l’avait jamais pratiqué mille fois, mais l’avait plutôt relevé après un seul regard, il ne le croirait jamais.

À l’autre bout du fil, l’autre personne se tut un instant. « Ce n’était pas l’un de mes gars. Il y a quelque chose à propos de cet homme. Nous devrons en savoir plus sur lui. » La connexion fut coupée après ces paroles.

Il en resta interloqué. Cet adversaire n’était vraiment pas associé à une famille célèbre ?

Puis… il devint soudainement excité. Il semblait qu’il était temps qu’il commence quelque chose.

« Désolé, belles dames. Je suis désolé de devoir annuler notre rendez-vous pour le dîner de ce soir. » Dit-il avec un éclat de rire et partit sans laisser de trace.

Descendant d’une famille célèbre, il avait choisi de s’éloigner à l’extérieur et de causer beaucoup d’agitation. Pour maintenir la réputation d’une famille célèbre, il devait respecter la condition de rentrer chez lui après avoir perdu. Tel était l’accord.

C’était la première fois qu’il ‘rentrait chez lui’ ces dernières années. Ses yeux étaient fermes et déterminés.

Wang Zheng se déconnecta immédiatement. Ce second combat lui avait donné ce dont il avait besoin, notamment en ce qui concernait les nouvelles connaissances en matière d’entraînement. Skeleton voulait s’entraîner pour acquérir de nouvelles connaissances, mais n’était pas en mesure d’en acquérir. Cependant, cet adversaire lui avait donné de nouvelles idées, même si elles étaient d’un niveau un peu bas. Ainsi, Wang Zheng avait dû utiliser un mouvement mortel de niveau supérieur.

En ce qui concernait Flame Ronin, son statut de descendant d’une famille célèbre avait été mis à l’honneur. Était-il vraiment quelqu’un d’une famille célèbre ?

Personne ne pouvait donner une réponse fixe à ce sujet. Cependant, cette capacité qu’il utilisait ressemblait beaucoup à l’habileté légendaire d’une famille célèbre.

Alors qui était Skeleton ?

Quel genre de compétence avait-t-il utilisée ?

Des familles célèbres qui avaient mille ans d’histoire cachaient généralement leurs secrets. Plus ils les cachaient, plus la curiosité du peuple était grande. Cette famille était plus ouverte au public, donc on en parlait le plus.

Le système devrait normalement avoir publié une analyse de la bataille maintenant. Cependant, il ne réussit pas à le faire cette fois, prouvant que cela était au-delà de sa compréhension.

Solon était également brutal. Ai Maidi lui avait caché quelque chose, alors bien sûr il allait se venger de lui. En fait, il avait l’impression que Flame Ronin appartenait effectivement à une famille célèbre, mais aussi à une famille de haut rang.

C’était vraiment trop énergique. Ai Maidi allait certainement dégager cette fois.

Mais il ne s’attendait pas à ce que la nouvelle voyage aussi vite. Son appareil de communication sonna.

« Solon, c’est McLaren. Ai Maidi a présenté sa démission et je l’ai déjà approuvée. Avec effet immédiat, vous serez le vice-président exécutif de la Zone Système Solaire. Bien sûr, la vidéo sera envoyée dès que possible. » La voix de McLaren était clairement pleine de pression.

« Oui, je comprends, monsieur le président. » Solon était sous le choc. Une telle rapidité dans l’action et la réponse ! Il semblait que le statut de Flame Ronin soit assez élevé après tout. Ce genre de personnes était intouchable par de simples citoyens.

Il y avait peu de couverture officielle sur ce qui s’était passé, mais cela n’avait pas empêché l’auditoire de spéculer. Cet événement s’était répandu comme une traînée de poudre sur la Terre, mais il n’y avait aucune nouvelle à ce sujet sur Mars. La famille avait une longue portée politique, mais elle-même avait ses limites.

Certains disaient que c’était une capacité cachée de la famille. Certains disaient que c’était la Capacité X. Est-ce que cela ne voudrait pas dire que Skeleton était un utilisateur de Capacité X ?

Les avis étaient nombreux, mais personne ne donna de réponse concrète.

Dans le canal du Corps, Yan Xiaosu était le plus heureux, mais il était aussi le plus insouciant. Putain de merde, il voulait crier : « Skeleton était notre frère ! Le meilleur frère ! Il était le frère qui avait traversé les hauts et les bas avec nous ! Qui d’autre pourrait le faire à part lui !? Bordel de merde ! »

La couverture en direct prit fin. Le camarade Young Deer était un homme intelligent, mais en même temps, il était obsédé par la collecte de messages. Cette performance de Flame Ronin avait soulevé beaucoup de questions. Bien qu’il aimât généralement se faire valoir, il n’avait aucune intention de le faire cette fois-ci. Il ne pouvait pas se permettre d’offenser une famille célèbre. Il rangea ses notes, se leva et partit.

À ce moment-là, deux employés s’avancèrent vers lui des côtés. L’un d’entre eux claqua sa main sur la table et sortit un carton de lait vide. « Je viens de boire ça. Monsieur Fawn, vous semblez avoir oublié quelque chose. »

Cela avait été planifié par Solon. Le champ de vision avait également été modifié.

Ainsi, la couverture en direct de CT n’avait pas pris fin, elle avait été remplacée par une vue rapprochée du Vieux Fawn.

Le visage du vieux camarade Fawn parlant mal ressemblait à celui d’un Rubik’s Cube. Il était un peu blanc, teinté d’une nuance rouge. Ensuite, il devint rouge teinté de noir, se transformant finalement vert avec une petite nuance de bleu.

C’était un signe dangereux. Il avait arrêté de boire du lait il y avait longtemps ; il devenait mal à l’aise simplement en voyant une vache.

« Commentateur Fawn, on dit que vous êtes le plus professionnel en matière de casting. Devant tous ces téléspectateurs, vous ne songez pas à vous échapper, n’est-ce pas ? »

L’employé jeta un regard innocent sur le vieux camarade Fawn qui parlait mal.

Les collègues derrière eux étaient totalement abasourdis.

« Patron, la chaîne vient franchir la barre des sept millions. Ça a augmenté de deux cent mille seulement un court instant… »

Même les membres du personnel étaient sans voix. L’audience avait tellement augmenté ! Tout ça pour regarder le Vieux Fawn manger un carton de lait.

L’expression de ce dernier devint progressivement plus livide. Le nombre de téléspectateurs continuait d’augmenter. Ceux qui avaient l’habitude d’aider le Vieux Fawn à s’habiller et à se maquiller ne pouvaient contenir leur amusement en voyant les cartons de lait livrés.

Il y avait un total de trois cent quatre vingt mille cartons de lait !

Le Vieux Fawn était généralement très professionnel et dévoué, mais face à cette quantité de cartons de lait, son visage pâlit. Cela coûtait un dollar la boîte. Même si chaque boîte valait 50 centimes, cela coûterait aux auditeurs un total deux cent mille ! Même lui ne gagnait que 5 000 par spectacle !

Bordel de merde ! Il avait même signé un contrat de deux ans !

Les larmes coulaient de ses deux yeux…

Cet article comporte 12 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top