skip to Main Content
Menu

TSW – Volume 7 – Chapitre 15 – Manger, c’est aussi un Super Pouvoir !

Traducteur Français : Hellteach
Éditrice :
Checkeur :

TSW - Volume 7 - Chapitre 15 - Manger, c'est aussi un Super Pouvoir !

Yuan Ye était qualifié pour rejoindre l’équipe d’élite. La constitution solide construction de ceux d’Europa et leur force seraient utiles à l’équipe, mais il resta fermement aux côtés de Sœur Nan. Même s’il ne pensait pas que le nid était au bord de la mer, il serait toujours romantique de faire une promenade et de profiter de la brise marine avec Sœur Nan. Tout à coup, il se sentit reconnaissant envers Wang Zheng. Ce pote avait marqué des points sur la créativité.

Voyant que le parti de Wang Zheng avait rassemblé près de vingt personnes, Masasi déclara : « Je ne fais pas une grande différence ici. Pourquoi ne pas me laisser aller avec eux pour jeter un rapide coup d’œil ? »

Milo cligna des yeux et finit par accepter. « Je n’ai aucune objection si tu veux les rejoindre. Quoi qu’il en soit, l’école de guerre d’Atoksi et l’école militaire de Liviton expriment leur mécontentement parce qu’elles n’ont pas été choisies. »

Lin Ruofeng sourit et dit : « Je n’ai aucune objection non plus. »

Les Martiens ne pouvaient pas être dérangés du tout. Rien ne changerait avec Masasi parti, car leur force était plus que suffisante.

Mais voyant que Masasi se dirigeait vraiment vers Wang Zheng, Carl leva les yeux au ciel et dit : « Idiot. »

Abandonnant une opportunité de gagner le mérite d’une bonne équipe et au lieu de ça batifoler ici et là, Masasi était bien trop irrésolu.

Les yeux de Lin Ruofeng pétillèrent lorsqu’il évalua Masasi et arrêta Carl.

Masasi alla voir Wang Zheng et lui dit : « Je me demande si je suis bien accueilli ici. »

Les autres étaient perplexes quant à la raison pour laquelle Masasi les rejoindrait, mais avoir un autre homme qualifié dans l’équipe était sans aucun doute une bonne chose.

« Bien sûr, nous accueillons un maître à tout moment. » Wang Zheng tendit le bras et serra la main de Masasi. Ils se regardèrent et sourirent, mais leur sourire signifiait plus qu’ils ne semblaient.

Alors qu’ils discutaient encore de ce côté, l’équipe d’élite de 40 personnes s’était déjà formée et commençait leur voyage vers le lac.

De son côté, Wang Zheng avait formé une équipe de 23 personnes. Mis à part le petit nombre, leurs capacités étaient beaucoup plus faibles.

Yuan Ye et ses trois autres coéquipiers d’Europa étaient également dans le groupe. Ce n’était pas le style de l’Europa Military School d’abandonner ses coéquipiers. Il ne pouvait pas se résoudre à laisser tomber ses trois amis pour gagner le mérite de son propre chef ?

Meng Tian s’avança et a déclara : « Puisque notre équipe a été confirmée, procédons à un tour de présentations. N’oubliez pas d’inclure vos forces. Je vais commencer. Meng Tian. De la Terre. Ares College. Le tir à l’arc est mon point fort. »

« Zhang Shan. Ares College. Je suis bon en combat rapproché. S’il te plaît, prends soin de moi. »

« Wang Zheng. Arès. Je connais un peu de tout. Hmm, considérez que ma force réside dans le combat rapproché. »

Un certain nombre de personnes sourirent. Qu’est-ce que cela voulait dire d’être bien dans tout ? Est-ce que c’était une sorte d’humour terrestre tendance ?

« Zhang Runan. Arès. Je suis bonne en force et au combat rapproché. »

Pas une seule âme n’osât mépriser Zhang Runan quand elle ouvrit la bouche pour parler. Dès leur tout premier jour sur la Lune, ils avaient tous vu son niveau de performance. Elle était une vraie personne avec la Capacité X.

« Laissez-moi juste ajouter que Sœur Nan possède la Capacité X. Je suis Yuan Ye, de l’Europa Military College. La force est aussi mon domaine de spécialisation, ainsi que le combat rapproché. J’ai juré d’être le chevalier de sœur Nan. » Yuan Ye eut un petit rire.

La foule ricana. Penser que l’amour s’était épanoui à partir d’un combat !

« Nous ferons une présentation tous les trois. Song Li, Zhao Wanxin, Qu Qiuzhi. Nous appartenons à l’Europa Military College et nous sommes tous spécialisés dans le tir à longue portée. Ce n’est pas applicable dans cet environnement, mais nous développons tous la Capacité X. Nous avons des capacités plutôt développées lorsqu’elles sont réunies. »

Les yeux de la foule s’illuminèrent. La Capacité X n’était pas quelque chose que l’on pouvait sortir de la rue ; seulement un sur des dizaines de milliers l’avait. Ceux qui avaient une Capacité X complète qui pouvait être développée étaient un sur un milliard. C’était tout à fait un exploit que tous les trois puissent produire une capacité complète X une fois combinés.

« Masasi. Lune. Moonlight Academy. Pas trop mauvais à rien. »

Eh bien, les deux avaient dit qu’ils étaient bons un peu en tout, mais il était évident que tout le monde le regardait différemment de Wang Zheng. Ils lui faisaient confiance. En tant qu’une des huit étoiles de la lune, il avait certainement quelque chose.

Très vite, tous les 23 finirent de se présenter.

Juste à ce moment-là, une tête surgit du côté. « Attendez ! Ne m’oubliez pas ! »

Luo Fei se fraya un chemin à l’intérieur du groupe. « J’y ai réfléchi. Il est toujours plus sûr pour moi de vous suivre. »

Yuan Ye fut surpris. « Mais où donc es-tu allé ? »

Il se rendit compte qu’il n’avait même pas remarqué que le P’tit Gros Luo Fei avait disparu. Et la façon dont il était réapparu était plutôt sinistre.

« J’ai dû répondre à l’appel de la nature. J’ai eu trop faim et j’ai mangé quelque chose de mauvais ces deux derniers jours. J’ai eu la diarrhée. Ne parlons plus de ça. »

« Mince. Présente-toi donc. » Yuan Ye se souvint de sa promesse de prendre soin de ce P’tit Gros.

Tous les yeux étaient rivés sur P’tit Gros. A quoi pouvait-il être utile ? Ou était-il juste ici pour faire le nombre ?

« C’est vrai. Hé hé. Luo Fei, Académie Zeus. Ma force… est-ce que le fait d’être un coureur rapide est considéré comme une force ? » Demanda Luo Fei en se grattant la tête.

« Oui, bien sûr, oui. Il nous manquait juste quelqu’un avec tes compétences. La tâche de faire l’appât est à toi ! » Zhang Shan frappa sa cuisse avec joie.

« Vous me faites une plaisanterie. Vous ne pouvez pas être si durs ! Un coup d’œil et vous savez que je ne ferais pas un bon repas. Ça n’intéressera pas les Zergs de courir après moi. »

P’tit Gros secoua la tête avec vigueur, mais les paroles prononcés ne furent pas rétractées. Il était évident qu’ils étaient tous d’accord pour dire qu’il devrait être l’appât. Peau douce et tendre avec beaucoup de chair ; qui d’autre les Zergs voudraient-ils manger ?

Le tour de présentation avait rapproché tout le monde. Masasi sourit. « Puisque nous sommes maintenant une équipe, je vais aller droit au but. Wang Zheng, quelle preuve as-tu que le nid est au bord de la mer ? »

Maintenant qu’ils avaient recruté une équipe, il n’était pas question de se contenter de parler sans agir. Il devait y avoir un objectif ou une cible à atteindre.

« J’ai mangé de la chair de Zergs ces deux derniers jours. Elle contient une saveur d’eau de mer. Et plus le niveau du Zerg est élevé, plus le goût est fort. » Déclara Wang Zheng en souriant.

« Tu as vraiment mangé… »

« Ce n’est pas une blague. Comment cette chose peut-elle être comestible ? Ça donne la nausée rien qu’à la regarder. »

« Mince. Un talent que vous dites ? C’est un niveau élevé de gloutonnerie. »

Mais peu importe, la raison de Wang Zheng était convaincante.

Les Zergs étaient une race qui avait évolué rapidement. Pour permettre aux jeunes générations de s’adapter à l’eau de mer, il semblait probable que la reine Zerg construise son nid près de la mer.

C’était la nature des Zergs d’élargir leurs territoires quoi qu’il arrive. Pris au piège sur l’Île du Démon, le seul moyen de s’agrandir était de vaincre leur peur de l’eau de mer. Aucune autre race ou espèce n’était aussi impitoyable et déterminée que les Zergs en matière d’évolution.

Meng Tian cligna des yeux et dit : « À tout le monde, divisons-nous en trois groupes en fonction de nos capacités. Les attaquants, les défenseurs et le soutien. Ceux qui sont bons au combat rapproché sont des attaquants ou du groupe A. Les membres du groupe devraient comprendre : Wang Zheng, Masasi, Yuan Ye et Zhang Shan. Ceux qui combattent à longue distance doivent défendre. Les membres du groupe devraient inclure : Adam. Groupe D en abrégé. Le reste sera en Soutien, groupe S en abrégé. Les membres de soutien devraient inclure : Song Li, Zhao Wanxin…. Y-a-t’il des commentaires ? »

Tout le monde exprima son accord. La manière de grouper de Meng Tian avait pris en compte toutes leurs capacités. Ils étaient tous convenablement groupés.

« D’accord. Parlons stratégie maintenant. Tout d’abord, nous devons confirmer que le nid est au bord de la mer, puis nous n’aurons que deux problèmes à résoudre : un, l’emplacement exact du nid, et deux, comment y entrer. »

« Si c’est bien au-delà des océans, il est probable que ce sera face au soleil. Ce sera certainement dans le sud. Nous ne pouvons connaître son emplacement exact que lorsque nous atteindrons les plages du sud. » Masasi s’était complètement assimilé à l’équipe.

« Tout à fait. C’est également mon avis. Quant au deuxième problème, j’ai une idée enfantine. Les Zergs sont des créatures hautement hiérarchisées. Nous pouvons nous masquer en utilisant l’odeur d’un Zerg de haut rang pour éliminer ceux qui gardent le nid. Les traverser à toute vitesse, et une fois dans la salle du nid de la Reine, nous n’aurons plus qu’à traiter avec les gardes du corps de la Reine. Il n’y en aura généralement pas plus de 10, donc il sera relativement facile de les éliminer. » Déclara Meng Tian.

« Donc, cela signifie que nous devrions chercher un Zerg de haut rang ? » Zhang Shan se gratta la tête. Comparée à une approche directe, cette méthode semblait plus facile mais risquée.

« Allons chercher le ver de cerveau. » Dit Wang Zheng avec un petit rire. Une suggestion à point nommé.

« Un ver de cerveau… ça va marcher ? »

Dans le classement et l’ordre des Zergs, le ver de cerveau était juste derrière la reine. Mais tant que ce ne serait pas une reine, cela devrait fonctionner et ils auraient la chance de le faire tomber.

« C’est faisable. Le ver de cerveau ne reste généralement pas dans le nid ; il a sa propre grotte. Tant que nous n’alertons pas les Zergs dans le nid principal, tout ira bien. La clé est de savoir comment arriver au ver du cerveau. » Ajouta Masasi, en regardant Wang Zheng.

« Laissez-nous nous occuper de ça. » Pépièrent les trois mousquetaires d’Europa. « Notre capacité combinée X sent et détecte. Nous pouvons tout détecter dans un rayon de 150 mètres. Un rayon de 300 mètres nous donne une image floue, mais avec une cible comme le ver du cerveau, il devrait être facile à détecter. »

Masasi était abasourdi. Avec cette capacité, ils devraient avoir rejoint l’Elite 40. Si le nid de la Reine était bien au bord du lac central, cette capacité raccourcirait le temps nécessaire pour trouver le nid. Il semblait que c’était leur bénédiction déguisée. Ce vieil adage était en effet vrai.

Après avoir élaboré une stratégie, l’équipe commença rapidement son voyage vers les plages du sud.

Ils poursuivirent leur discussion en cours de route, affinèrent leurs stratégies et tactiques et élaborèrent des plans d’urgence.

Ils se dirigèrent vers le sud en plein jour. Ce n’était pas que les Zergs soient inactifs, mais que leur portée et leur niveau d’activité étaient plus petits dans la journée. C’était parce qu’ils ‘prenaient le soleil’ pour reconstituer leur énergie. Passer par leurs territoires était toujours dangereux, car les Zergs ne laisseraient pas les humains partir simplement parce qu’ils se ‘rechargeaient’.

Chaque fois qu’un Zerg apparaissait, c’était une occasion pour Yuan Ye de démontrer ses capacités. La tactique physique utilisée par les hommes d’Europa était large et ouverte, donc c’était vraiment une bonne démonstration de la vaillance masculine quand ils tuaient. Dommage que Zhang Runan ne lui ait même pas jeté un coup d’œil pendant que les autres applaudissaient et acclamaient.

Zhang Shan était en colère. Son envie de tuer devenait difficile à refréner. Il voulait attaquer en premier à chaque apparition d’un Zerg, mais il y avait toujours quelqu’un avec une longueur d’avance sur lui. Tuer des Zergs leur donnait des points, il n’était donc pas étonnant que tout le monde se dispute l’attaque. Voyant que tout le monde commençait à bouger, la soif de tuer de Zhang Shan grandissait. Il était capable de sentir ses pouvoirs devenir plus forts après chaque combat, et ce sentiment était pour lui plus addictif que la drogue.

S’il devait choisir entre une beauté et une bataille désaltérante maintenant, son choix ne serait certainement pas la femme.

Cet article comporte 4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top