skip to Main Content
Menu

TSW – Volume 7 – Chapitre 14 – Divisés en deux

Traducteur Français : Hellteach
Éditrice :
Checkeur :

TSW - Volume 7 - Chapitre 14 - Divisés en deux

Après avoir fini de manger, ils commencèrent leur voyage. Quand ils arrivèrent au lieu de rendez-vous, il y avait déjà pas mal de monde avec leurs propres équipes, tous étant sur leur garde. Même s’ils envisageaient de frapper ensemble le Nid de la Reine, ils étaient tous rivaux et il était donc impossible d’être imprudent. Après tout, beaucoup avaient été éliminés en raison de conflits internes.

Les huit étoiles observaient tranquillement. Ils avaient bien prédit cette situation et ne se souciaient de peu de choses tant qu’ils atteignaient leur objectif. Parmi toutes les personnes ici, les Huit Étoiles n’avaient pas de véritables adversaires. Seuls les martiens exceptionnellement unis avaient un ou deux trucs, mais en tant que martiens, ils agissaient souvent de façon imprudente, et ce défaut de caractère était facile à cibler.

Le P’tit Gros Luo Fei sortit de nulle part et se présenta à côté de Wang Zheng. « Etudiant Wang, on se rencontre à nouveau ! Cette fois, je vais rester avec vous les gars, d’une manière ou d’une autre ! Ces jours ont été très difficiles. Regarde-moi, tu ne penses pas que j’ai perdu du poids ? »

Zhang Shan éclata de rire. « Perdu du poids ? Mon œil ! Pourquoi je pense que tu es devenu encore plus gros qu’avant ? »

« Sottises. J’ai visiblement maigri. » Déclara Luo Fei en se frottant le ventre.

Yuan Ye regarda curieusement le P’tit Gros. « C’est encore toi, gros tas ! Comment se fait-il que tu n’aies pas été disqualifié ? »

Le P’tit Gros bouda et leva son bracelet. « J’aurais aimé être éliminé ! J’ai même pensé à appuyer sur le bouton moi-même, mais le fait est que mon patron m’a prévenu qu’il me briserait les membres si je jetais l’éponge et qu’il les briseraient à chaque fois qu’il me verrait. Il a dit que je devais rechercher des personnes pour me protéger si je ne pouvais pas y arriver seul. »

« Ton patron a un sacré caractère ! Ha ! Ne t’inquiète pas, je vais te protéger. » Déclara Yuan Ye, se gonflant la poitrine en signe de virilité et en jetant un coup d’œil à Zhang Runan.

« C’est super ! Bon, je viens avec vous les gars. Oh oui, tu pourras passer le quatrième jour, non ? Si je ne parviens pas à atteindre le quatrième jour, je recevrai quand même une bonne leçon de la part de mon patron. » Luo Fei arborait un sourire d’une oreille à l’autre, mais le doute dans son ton irrita Yuan Ye.

« Waouh. Le roi Lear est dur, hein ? Il se voit vraiment comme un maître des esclaves, hein ? »

« Hé. Ça va, ça va. »

À ce moment-là, presque tout le monde était arrivé. Ceux qui n’étaient pas là n’avaient clairement aucun intérêt à lancer activement une attaque. La survie était la clé.

Atos des Huit Étoiles avança d’un pas immédiatement. « Tout le monde est une élite, alors je vais droit au but. Ce n’est pas notre style de simplement défendre. Nous, de la Lune, prenons les devants. Nous vous avons tous réunis pour lancer une frappe sur le nid des Zergs. Détruire la reine Zerg va naturellement détruire toute la colonie. »

La foule le fixa du regard. La frappe était l’objectif commun qui les avait rapprochés, mais le leader assumerait le plus grand crédit et se verrait attribuer le plus grand nombre de points.

Milo sourit et avança d’un pas. Dans de telles circonstances, le discours d’une femme semblerait plus amical. « Je sais ce dont vous vous souciez tous. Même si nous disons que la Lune mène la frappe, c’est en fait un consensus auquel nous sommes tous parvenus, et le mérite revient également à tout le monde. En ce qui concerne le nombre de points qui seront finalement attribués à chaque individu, le score le plus élevé ira certainement à celui qui tuera la reine Zerg. Nous espérons que ceux qui regardent d’en haut se feront leur propre jugement. Nous ne perdons du temps ici que si nous sommes sans consistance à ce sujet. »

L’équipe martienne avait évidemment eu une discussion préalable. Le chef d’équipe fit un pas. Lin Ruofeng, l’aide la plus fiable de Lie Xin. « L’équipe martienne participera à cela. »

Lin Ruofeng était un martien atypique. Il avait un air différent de confiance et de grâce, et même ceux qui ne l’aimaient pas pensaient qu’il était le laquais de la reine Lie.

« Tout à fait. Celui qui tue la reine Zerg obtiendra naturellement le plus de points. »

« Cependant, nous, les martiens, avons une suggestion à faire. » Déclara Lin Ruofeng.

Milo acquiesça. »Senior Lin Ruofeng, quelle est la suggestion du Mars Victory College ? »

« Les martiens ne seront pas séparés par nos institutions. Ma suggestion est aussi celle de tous les autres. » Déclara Lin Ruofeng en souriant.

Les 16 étudiants de Mars inclinèrent la tête à l’unisson. Ils venaient de trois académies différentes, mais sur Mars, la famille Lie était leur chef absolu, et en tant que l’un des hommes de Lie Xin, Lin Ruofeng était naturellement leur représentant ici.

« Je me suis mal exprimée. Dites-nous quelle est votre suggestion s’il vous plaît. » Milo sourit. C’était un petit test et il semblait que l’unité des Martiens ne soit pas soluble.

Lin Ruofeng regarda autour de lui. « Vous êtes 15 de la Lune, et avec les 16 de Mars, c’est suffisant pour la frappe. En termes de tactique militaire, la qualité passe avant la quantité. De plus, ce sera un voyage dangereux. Les personnes incapables qui feront partie du voyage non seulement se feraient tuer, mais alourdiraient également l’ensemble de l’équipe. Par conséquent, il serait préférable que nous puissions tous faire preuve de capacités suffisantes. »

Tout autour, les principales institutions devinrent maussades. Certains craignaient en effet de devenir un appât pour les Zergs, mais qui aurait pu savoir que le tyran Martien ne leur permettrait même pas de le faire ?

Étant là depuis plus de deux jours, tout le monde était impatient de se battre. Les Zergs n’étaient pas aussi féroces qu’on le pensait et tuer la Reine Zerg leur donnerait sans aucun doute une énorme quantité de points bonus. Même s’il semblait que personne ne regardait, ils étaient assurément surveillés par quelqu’un d’en haut.

Dong Xiaosa des Huit Étoiles fit un pas en avant. « Vous tous, même si les paroles de Lin Ruofeng semblent affreuses, elles ne sont pas illogiques. La qualité prime sur la quantité. De plus, si nous sommes trop nombreux, il est plus probable que les Zergs nous encerclent. Je crois que personne ici ne voudrait mourir dans une colonie de quelques milliers de Zergs. Nous devons donc recruter le meilleur des meilleurs. Ceux qui voudraient venir avec nous pour la frappe devront répondre à nos exigences. »

« L’emplacement du nid n’est toujours pas clair, non ? »

À ce stade, ce que Zhang Shan détestait le plus était de subir des tests. Il avait démarré sur le tard, alors quoi ? Donnez-lui un peu de temps et la Lune et ses prétendues Etoiles se feraient piétiner par lui. En fait, c’était incroyable de voir comment Zhang Shan avait atteint ce niveau avec seulement quelques mois d’entraînement. Personne n’avait considéré cela comme un problème, mais presque toutes les personnes présentes avaient reçu une formation dès leur plus jeune âge.

« Hé hé. Pas de craintes à avoir à ce sujet. Je pense que tout le monde a un certain niveau de compréhension de l’Île du Démon. Un lac d’eau douce se trouve en plein milieu de l’île et ceux d’entre nous qui viennent de la Lune pensent que le nid de la reine se trouve quelque part près du lac. C’est l’une des caractéristiques des Zergs. De plus, nos recherches nous ont amené à conclure que la population des Zergs dans les grottes plus proches du lac est plus dense que celle des autres. » Atos s’était préparé pour ce discours. Il expliqua ensuite comment la reine Zerg avait besoin d’eau pour pondre ses œufs, raison pour laquelle le lac était le lieu le plus approprié pour la production de Zergs.

Lin Ruofeng acquiesça. « Nous avons également trouvé un grand nombre de grottes au bord du lac et avons prévu de les vider. Le nid de la reine devrait être quelque part à proximité. Ce sera probablement dans la zone sud du lac. »

« Même si les activités des Zergs sont plus faibles pendant la journée, leurs corps sont capables d’absorber l’énergie du soleil, ils ont donc tendance à faire face au soleil. Nous pensons donc qu’il est très probable que ce soit dans le Sud. » Milo acquiesça.

À ce stade, Wang Zheng fit un pas en avant en souriant et dit : « Puis-je dire quelque chose ? »

Lin Ruofeng jeta un coup d’œil à Wang Zheng et sourit. « Mes excuses, mais les Terriens ne font pas partie des considérations. »

Masasi des Huit Étoiles fronça les sourcils et parla brusquement. « Qu’as-tu en tête, Wang Zheng ? N’hésite pas à dire ce que tu penses. Nous sommes tous réunis ici avec le même objectif en tête, et plus il y a de données, mieux c’est. Aucun problème, même si tu dis quelque chose de faux. »

Lin Ruofeng loucha et sourit moqueusement.

Wang Zheng hocha la tête doucement. « Je pense que le nid est au bord de la mer. »

Zhang Shan se frappa le front. Vouloir participer, c’était bien, mais crier un non-sens ne l’était pas. C’était la connaissance de base du niveau secondaire que les Zergs n’aimaient pas l’eau de mer. Comment le nid de la reine pourrait-il être au bord de la mer ?

Les lèvres de Meng Tian remuèrent, mais elle ne parla pas. Elle avait l’air dubitative. Wang Zheng ne semblait pas du genre à parler sans avoir réfléchi.

Zhang Runan resta nonchalante. Elle était d’accord avec quelque arrangement que ce soit.

Yuan Ye aussi se frappa le front. Il voulait parler, mais il s’est rapidement rappelé qu’il venait de manger la nourriture de Wang Zheng. Il en devait une à ce dernier.

Les autres n’étaient pas si polis. Les martiens furent les premiers à éclater de rire.

« HAHA ! Pas la meilleure blague que j’ai entendue toute l’année, mais certainement la meilleure que j’ai entendue ce mois-ci. »

« Comment quelqu’un pourrait-il réussir à raconter une blague à un moment aussi sérieux ? »

« On dirait que quelqu’un a laissé son cerveau à la maison. »

« Eh bien, c’est un Terrien, un talent étrange, donc tu ne peux pas utiliser la logique normale. »

Les huit étoiles ne pouvaient pas retenir non plus. Atos rit doucement. « Masasi, c’est le Wang Zheng qui te préoccupait ? Épater la foule pour attirer l’attention de certaines personnes ? »

Masasi haussa les épaules. Il était sans voix. Mais là encore, ses sourcils se froncèrent. Son instinct lui disait que Wang Zheng ne recourrait pas à des trucs aussi bas que ceux-là pour attirer l’attention.

Milo avait l’air sérieuse. « Peut-être qu’il cherche une sortie. »

Mais ce n’était qu’une interruption mineure. Personne n’avait fait attention à ce que Wang Zheng avait dit. Au lieu de cela, ils entamèrent une discussion sérieuse sur la façon de former l’équipe la plus élitiste.

16 martiens et 15 personnes de la Lune. Ils avaient besoin de neuf autres personnes pour former une troupe d’élite de 40 personnes. Il y avait un total de 86 personnes réunies ici, ce qui signifiait que 46 d’entre elles devaient être entièrement exclues.

Mais il n’y avait pas beaucoup d’autres possibilités. Mars et la Lune ensemble formaient en effet la partie principale de l’équipe. Pour les autres écoles militaires, seuls leurs chefs respectifs pouvaient faire l’affaire. Le reste d’entre eux serait définitivement balayé.

Milo fut chargée de la dernière étape du recrutement. Elle choisit la personne la plus forte parmi les neuf collèges les plus influents. C’était comme si elle essayait de donner à tout le monde une chance équitable et en même temps d’impliquer le meilleur de tous.

L’équipe fut formée lorsque Wang Zheng se mit soudainement à rire en disant : « Je maintiens la même position qu’avant. Le nid est au bord de la mer. L’Ares College a l’intention de former une équipe pour lancer une attaque. Les personnes intéressées sont invitées à nous rejoindre. »

Atos sourit. « Quel petit tour astucieux. »

Leurs mouvements ici devaient être surveillés par quelqu’un d’en haut. Ceux qui n’agissaient pas recevraient certainement une mauvaise note. Comme ils n’étaient pas choisis pour faire partie de l’équipe qui attaquait le lac central, former une autre équipe et partir dans une direction différente ne laisserait aucune mauvaise impression, même si c’était dans le mauvais sens. Bien et mal était une chose, mais action et inaction étaient des histoires complètement différentes.

Ils étaient tous des gens intelligents et la plupart des gens pensaient la même chose. Lorsqu’ils entendirent l’appel de Wang Zheng, certains de ceux qui ne faisaient pas partie de l’élite des 40 se rassemblèrent. Agir leur donnerait certainement des points supplémentaires.

Pourtant, nombreux sont ceux qui restèrent impassibles. Ils ne pensaient pas de la même manière. Ils croyaient que s’ils pouvaient y penser, ceux qui les regardaient y auraient pensé depuis longtemps. Ce serait carrément faire de l’esbroufe, et personne ne pouvait être sûr que ceux là-haut ne désapprouveraient pas. Comme ils n’avaient pas été choisis pour faire partie de l’équipe d’élite, leur objectif principal devrait être de survivre. S’ils voulaient faire quelque chose pour obtenir des points bonus, ce serait de tuer des Zergs sur le périmètre afin de détourner leur attention et de faciliter les choses pour l’équipe d’élite.

Chaque homme avait sa propre opinion, surtout toutes ces personnes brillantes présentes. Mais les gens intelligents souvent réfléchissaient trop.

 

 

Cet article comporte 4 commentaires
  1. merci pour le chapitre
    La fin de session de l entraînement un groupe va chouiner parce que ils ont pas gagne et on sais tous qui va se plaindre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top