skip to Main Content
Menu

TSW – Volume 7 – Chapitre 10 – Apprécier l’excitation du sang et du feu !

Traducteur Français : Hellteach
Éditrice :
Checkeur :

TSW - Volume 7 - Chapitre 10 - Apprécier l'excitation du sang et du feu !

Les deux Zergs-Faucille suspendus au sommet de la grotte tombèrent en chute libre. Boom !

Quatre énormes griffes en forme de faucille s’enfoncèrent dans le sol, envoyant des pierres voler dans tous les sens. Wang Zheng avait déjà sauté en arrière. C’était un sentiment familier, avoir des pierres et du sable le recouvrant. En fait, cela semblait encore plus réaliste !

Zoom !

Le couteau en alliage frappa droit dans la tête d’un Zerg-faucille. Les autres Zergs se précipitèrent en agitant leurs griffes en forme de faucille dans les airs. Wang Zheng bondissait et sautait parmi les lames. A chaque fois qu’il frappait, un Zerg-faucille s’effondrait. Ses attaques étaient à pleine puissance et les frappaient directement dans leurs points vitaux. Il ne donnait aucune opportunité aux Zergs de lutter ou de contre-attaquer.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Les Zergs étaient tenaces et même ces Zergs ‘domestiqués’ étaient féroces et effrayants. Les attaques qu’on leur assénait devaient être précises et suffisamment puissantes pour pouvoir les tuer.

En l’espace de quelques instants, les cinq Zergs étaient tombés au sol, mais Wang Zheng restait debout, apparemment détendu et oisif.

Il remit le couteau en alliage dans son fourreau tout en le faisant tournoyer dans ses mains. Il était tellement adroit qu’il semblait l’utiliser depuis plus de dix ans.

« Nous avons peut-être fait une erreur. »

« Ouais. »

« Les choses vont devenir intéressantes. »

Les trois hommes se regardèrent. Il était évident qu’ils avaient tous la même chose en tête.

Jeter Wang Zheng dans l’équation briserait la stabilité et l’équilibre de leur situation actuelle, et c’était précisément ce qu’ils voulaient.

« Non ! »

Un Zerg-faucille presque deux fois plus grand que les autres arriva en courant. Chaque caverne comportait une Reine Zerg.

Boum !

Deux énormes griffes falciformes arrivèrent en s’écrasant. Boum !

Le couteau en alliage tremblait violemment en bloquant les griffes du Zerg. Le Zerg-faucille cria, prêt à déchiqueter Wang Zheng.

Mais à cet instant, son adversaire disparut.

Lorsque les griffes en forme de faucille atterrirent sur le sol, Wang Zheng planta son couteau dans le corps du Zerg, tournant comme un ouragan. Zoom ! Zoom ! Zoom !

La lumière rebondit sur la lame du couteau, chatoyante. L’énorme Zerg-faucille atterrit, couché à plat comme une carapace de tortue. Il resta immobile tandis que sa tête et ses griffes tombaient s’alignant parfaitement près de son corps.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Wang Zheng se sentant affamé après son petit exercice, il découpa un morceau dans la jambe du Zerg mort. La viande à cet endroit n’était pas aussi dégoûtante comparé au reste de son corps. Même si cela sentait le poisson salé pourri, cela pouvait lui remplir l’estomac.

Comme s’il avait pris une collation après l’exercice, Wang Zheng mangea les quatre énormes jambes du Zerg.

Mmmmm…

Dans la salle de contrôle, les trois généraux avaient suivi l’ensemble du processus, du début à la fin, sans mot dire.

Il était évident que tous trouvaient cela nauséabond.

La légende disait que, à l’époque où l’humanité et les Zergs étaient au cœur de la guerre, de nombreux guerriers avaient survécu en faisant cela. Mais à notre époque, il était incroyable qu’il y ait encore des hommes qui puissent se résoudre à le faire.

« Je suggère de le nommer. »

« Je suis d’accord. »

« Je suis d’accord. »

Les trois hommes n’avaient jamais été aussi unanimes dans leurs décisions.

Presque au même moment, ils se retournèrent en criant : « PAS DE TRICHE ! »

 

Lear observa Meng Tian pendant un moment, puis jeta un coup d’œil sur l’arène entière, examinant de plus près les joueurs non essentiels. Les informations sur les principaux acteurs étaient complètes et, compte tenu de la situation actuelle, il ne restait plus grand chose à voir. Mais les renseignements sur les autres n’étaient pas aussi détaillés. Qui savait s’il n’y avait pas des talents non découverts ?

Comme tous ceux qui avaient réussi à se frayer un chemin ici étaient particulièrement habiles dans un certain domaine, leurs capacités de combat n’étaient pas ce qui était le plus important. Ce dont ils avaient besoin, c’était d’un personnage exceptionnel ayant la capacité à être un bon joueur d’équipe. Il était crucial pour un dirigeant de libérer tout le potentiel de ses pions.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Alors que Lear regardait attentivement les écrans, il sentit qu’il manquait quelque chose, mais il ne se souvenait pas de quoi.

« Vous continuez à regarder vous autres. Je vais rattraper un peu de sommeil pour ma beauté. Dites-moi si vous trouvez quelque chose d’intéressant. » Dit Lie Xin en disant au revoir.

Achilles sourit et dit : « Je bouge aussi. »

Les premiers jours consistèrent principalement en quelques tests simples. Apprendre à savoir ce qu’il se passait était suffisant.

Après qu’Achilles et Lie Xin aient déclaré leurs intentions, Taros et Raston partirent également. Regarder des combats sans signification sur les écrans était extrêmement ennuyeux.

Lear jeta un coup d’œil froid sur les quatre autres. « Comme vous voudrez. Quelqu’un doit rester en arrière de toute manière. »

« Ha ! Un Terrien en effet. Toujours aussi égoïste. Le général ne te donnera pas de points bonus pour cela ! » Raston se mit à rire.

« Contente-toi de ne rien dire sur nous. » Dit froidement Taros.

Quoi qu’il en soit, le général avait voulu qu’ils observent. Partir comme ça laisserait une mauvaise impression.

Lear laissa échapper un petit sourire, refusant de commenter.

Après le départ des quatre personnes, Lear continua d’observer en silence alors que les scènes changeaient.

C’était évidemment une nuit blanche pour la plupart des gens. 13 avaient abandonné, mais les capacités globales restaient correctes ; ils avaient été capables de gérer calmement les attaques soudaines.

 

A l’aube.

Lorsque les premiers rayons de soleil illuminèrent l’Île du Démon, Wang Zheng ouvrit les yeux. Il avait fait un bon exercice, il avait bien mangé et bien dormi. Les choses n’étaient pas si mauvaises, outre la qualité médiocre de la nourriture.

Il sortit un fruit et l’avala en un rien de temps. Pour rester en bonne forme physique, il ne pouvait être difficile en matière de nourriture.

Après s’être étiré, Wang Zheng sauta de l’arbre. La journée était évidemment le bon moment pour partir à la recherche de ses coéquipiers. La situation sur l’Île du Démon était bien meilleure qu’il ne l’avait imaginé. La nuit précédente, il avait fait le tour de deux grottes et n’avait pas trouvé trop de Zergs. En outre, ils étaient tous de modestes Zergs-faucilles. Compte tenu de son expérience, ils avaient tous été affaiblis et beaucoup moins féroces comparé aux Zergs sauvages.

Autrefois dans le Rubik’s Cube, Tête d’Os lui avait montré toutes sortes d’objets et d’adversaires aux formes étranges. Il en avait vu certains auparavant, mais il ne savait rien de la plupart d’entre eux. En réalité, il n’y avait guère de différences lorsque les espèces étaient similaires.

De là-haut, l’Île du Démon semblait petite. Mais en réalité, elle était vaste et les Zergs pouvaient apparaître comme et quand ils le souhaitaient, peu importe que ce soit le jour ou la nuit. Pourtant, ces Zergs s’étaient bien comportés. Wang Zheng avait espéré en rencontrer quelques-uns, mais après avoir marché toute la matinée, il n’y avait rien.

Pourtant, sa chance était considérablement bonne. Wang Zheng avait attrapé un rat. C’était un gros rat, plutôt corpulent. Sur l’Île du Démon, c’était vraiment un mets délicat.

Il cueillit des brindilles et des branches, frotta les lames de ses poignard, créa une étincelle et alluma un feu. La vie avec un pistolet laser était beaucoup plus pratique.

Il écorcha le rat et le transperça avec le couteau en alliage. Bientôt, la viande grésilla et un parfum emplit l’air. C’était divin comparé à la chair des Zergs de la nuit précédente.

L’étudiant Wang avala sa salive. À ce moment-là, trois hommes émergèrent de la forêt. Ils fixèrent du regard le rat fumant, l’estomac grondant. Il était clair qu’ils n’avaient pas mangé depuis un jour maintenant. La guerre épuisait physiquement et l’odeur de viande cuite au barbecue était indéniablement irrésistible. Mais le rat pesait à peine 300 grammes, ce n’était donc pas suffisant pour Wang Zheng seul, et encore moins quatre personnes.

Mais l’étudiant Wang était plus que disposé à partager. De toute façon, il n’avait pas à s’inquiéter de ne pas avoir assez de nourriture.

Les trois se regardèrent et tendirent leurs pistolets laser. « Gamin d’Ares, allonge toi et lève tes mains ! »

Wang Zheng fut pris par surprise. Ça…

« Ne nous blâme pas, mec. Un homme sage se soumet aux circonstances. Active le bracelet et détache-le. » Tous les trois avaient leurs pistolets laser dirigés directement sur Wang Zheng.

Il pensait qu’ils n’étaient venus que pour la viande. Qui aurait pu savoir qu’ils voulaient éliminer leurs adversaires ? Comme c’était créatif.

En fait, il n’y avait pas que des gens du College Pluto. Il y en avait beaucoup qui faisaient ça. Combattre les Zergs était une chose, mais leurs concurrents n’étaient pas des Zergs, ils étaient d’autres personnes.

Avec moins de concurrents, leurs chances d’être sélectionnées augmenteraient considérablement. De plus, personne n’avait dit qu’ils ne pouvaient pas faire cela. Tout irait bien tant qu’ils ne tueraient personne.

Même l’étudiant Wang trouva ces personnes brillantes.

« C’est dommage, mais je n’ai pas l’intention de laisser tomber. Est-ce que tu vas me descendre ? »

Le chef du groupe agita sa main et les deux autres sortirent leurs couteaux en alliage, se dirigeant vers Wang Zheng. « Ne bouge pas. Nous ne te tuerons pas, mais ne nous en veux pas lorsque nous te paralyserons. »

« Blâme simplement ta malchance, mon garçon. Les Terriens conviennent mieux pour boire du thé, jouer aux cartes et parler d’histoire. L’IG n’est pas pour les gens de votre espèce. » Déclara l’un d’eux en s’accrochant aux poignets de Wang Zheng. Tant que le bracelet était activé, Wang Zheng serait disqualifié.

Un couteau maintenu à la nuque et un pistolet laser au visage, Wang Zheng se leva et attrapa le couteau. Son adversaire voulait exercer sa force, mais était incapable de bouger. Le couteau fut emporté en un instant et vola tout droit. À côté, l’étudiant tenant son arme cria et se saisit de son bras. Le couteau l’avait frappé.

Crac ! L’étudiant empêtré dans Wang Zheng avait le bras cassé, puis Wang Zheng déchira son bracelet d’urgence. Le premier gars essaya de courir, mais Wang Zheng l’attrapa par le col et le jeta contre un arbre. Sans hâte, Wang Zheng enleva également son bracelet d’urgence.

« Vous avez de bonnes idées. Pourquoi n’y ai-je pas pensé ? »

« Ne fais pas ça, ne t’avises pas d’approcher ! Je vais te poursuivre en justice devant un tribunal militaire ! Tu n’as aucune idée de qui je suis ! »

Wang Zheng eut un petit rire. « Je n’ai pas besoin de savoir qui tu es. Bon, écoute-moi, laisse-moi t’aider à sortir ce couteau. »

Après tout, les armes étaient toujours nécessaires et Wang Zheng avait maintenant trois autres couteaux en alliage. Pendant ce temps, les trois hommes étaient couchés à plat ventre. Très vite, il y aurait quelqu’un pour les emmener.

Les aboiements de certains chiens étaient pires que leurs morsures. Certains aboiements par contre provoquaient une morsure encore plus grave.

Wang Zheng ramassa son déjeuner et partit. Il semblait y avoir un nouveau type d’adversaire.

 

Jour Deux. Aucun Zerg n’était apparu, pourtant 15 participants avaient été éliminés dans des combats internes.

Les généraux ne savaient pas s’il fallait en rire ou en pleurer. Mais c’est sûr que cela ne les dérangeait pas, car c’était toujours jouer selon les règles. Ceux qui avaient été éliminés avaient juste eu de la malchance. Pour survivre, il était important d’avoir de la chance aussi.

« Ce gamin était assez impitoyable. Il n’a même pas bronché. » Déclara Drachmach.

« Ha ha. Si c’était moi, je ne les aurais pas laissés aussi facilement. Ce gamin est fort et décisif. Très différent des Terriens ! »

Lie Wuqing éclata de rire. Son admiration grandissait tandis qu’il observait. Ce qu’il détestait le plus, c’était l’indécision des gens de la Terre et la prétention des gens de la Lune d’être sérieux. Le véritable esprit résidait en établissant des lignes claires entre amour et haine.

« Ce garçon est très vigilant et prudent. Avez-vous remarqué sa position lorsque les trois gamins sont apparus ? »

Meng Ao pointa l’écran en souriant. Alors qu’il semblait détendu, son corps était évidemment tendu. Il était très prudent. En tant que guerrier, il était important d’être vigilant et de faire attention à son environnement. Toute existence étrangère, même de la même espèce, pourrait être son ennemi.

« Vraiment ? Mais il était toujours pris de court. J’imagine qu’il avait voulu partager son repas avec eux trois. Tss, tss. Quel enfant bizarre. Il aime la cruauté et le meurtre, mais il reste un joueur d’équipe. Comme c’est étrange ! »

Drachmach avait remarqué quelque chose de différent. La miséricorde et la gentillesse n’étaient pas nécessaires dans l’armée, mais une partie de la nature humaine ne pourrait jamais être changée. Un rat n’était clairement pas suffisant pour nourrir quatre personnes, mais il pouvait maintenir un certain niveau de combativité.

Un leader ne devrait pas être égoïste. Du moins c’était ce que pensait Drachmach.

Cet article comporte 2 commentaires
  1. Mais voyons, ces généraux se font de fausses idées 🙂  »Il aime la cruauté et le meurtre. ».. Faut pas lui chercher d’embrouille, c’est tout 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top