skip to Main Content
Menu

TSW – Volume 7 – Chapitre 1 – Le Dieu Ultime

Traducteur Français : Hellteach
Éditrice :
Checkeur :

TSW - Volume 7 - Chapitre 1 - Le Dieu Ultime

Le Mecha White Beheading Steamboat explosa. Il était un expert en combat rapproché au rang Top Diamant sur Mars, mais contre ce Tas de Ferraille, il fut tué avant même d’avoir balancé son épée. Sous l’assaut continuel, il pensait que son épée serait la première a frapper, mais… c’était une erreur de jugement !

Pendant tout ce temps, tous les Martiens souhaitaient seulement que ce combat se termine, ayant laissé tomber toutes leurs tactiques planifiées au préalable. Pendant qu’ils regardaient un simple Mecha se ruer vers eux, ils avaient été complètement opprimés par les manières imposantes de Skeleton.

Boum…!

Tel un Dieu !

Le moteur du neuvième Mecha explosa. La voix du système résonna bruyamment une fois encore, il ne restait qu’un seul ennemi.

À cet instant-là, le Wargod n°1 était comme un tueur invincible, et Skeleton était un Dieu de la mort !

Il était possible d’imaginer l’état d’esprit des Martiens sur le moment : une terreur absolue.

Tout en tenant un couteau en titane cabossé, Wang Zheng marcha en direction de Gecko, le chef de l’Armée de Conquête Martienne.

Toutefois, une scène surprenante se produisit. Gecko tourna son fusil laser vers lui-même.

Suicide !

Combattre ?

En premier lieu, celui qui pouvait échafauder un tel plan était un stratège, pas un guerrier. Après réflexion, il avait décidé qu’il ne laisserait pas l’adversaire réussir la dixième mise à mort.

Mais avant que le canon se soit stabilisé, on entendit un son de déchirement provenant du Mecha.

Le couteau en titane avait déjà pénétré à travers son Mecha, un coup de couteau rapide avec une précision mortelle !

Boum !

Légendaire !

L’annonce résonna dans les oreilles de tous et un retentissement extrêmement profond qui n’avaient jamais été entendu auparavant les secoua au plus profond de leur âme !

Une lueur brilla au-dessus de la ville !

L’Équipe Skeleton GAGNE !

C’était là le Wargod n°1, le Dieu de la Guerre Skeleton !

Tous ceux de l’Équipe Skeleton levèrent leurs fusils en l’air et acclamèrent !

Tout était possible.

Le foule des Martiens disparut lentement, mais la leçon cette fois leur avait laissé une profonde impression.

Toutefois, Wang Zheng n’était pas affecté par ce match, car l’étalage des compétences ne pouvait se mesurer qu’à un niveau d’école primaire. Pour parler franchement, un match à un contre un aurait même pu être meilleur. Pendant l’entraînement à l’intérieur du Rubik’s Cube, l’emphase était mise sur le fait de rester calme dans toutes les circonstances. Et pourtant, c’était la faiblesse principale des autres ; une fois sous la pression, leur capacité à prendre des décisions était ralentie.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Quelques Martiens lançaient des regards furtifs au groupe, le visage aussi blanc qu’un linge.

« Dix mises à mort pour le Dieu Ultime, sommes-nous encore en train de participer à un jeu ? »

« Je pense que ce Barbarian Bull n’utilisera plus jamais cette manœuvre d’emprisonnement. »

C’était définitivement une action suicidaire de jouer avec un Dieu de la mort.

« Bon sang, Barbarian Bull, as-tu perdu l’esprit ? Ramener ce genre de type, comment sommes-nous supposés rencontrer les autres dans le futur ?! »

« Es-tu dingue ? Si tu avais simplement combattu correctement, comment auraient-ils eu une chance ?! Bordel ! »

« Espèce d’imbécile heureux, c’était à l’évidence une manœuvre pour vous inciter à le combattre, et tu as tout de même mordu à l’hameçon. Mais quel idiot ! »

Les Martiens commencèrent à se battre entre eux. En fait, ils étaient ici initialement seulement pour s’amuser, et en même temps pour tenter d’augmenter leur propre réputation.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur ! Et pourtant, bien que ceci ait été diffusé, ils avaient montré une apparence tellement disgracieuse, donc ils ne pouvaient que se préparer à être humiliés à l’avenir.

Le Bullhead indigné explosa soudain. « Allez vous faire voir ! Vous étiez tous en train d’applaudir et de rire lorsque j’ai commencé la manœuvre, et vous osez me blâmer maintenant ?! »

Il y avait d’innombrables raisons pour expliquer la défaite cette fois, mais il était évident que pour les autres, les jours à venir n’allaient pas être de la navigation sur une mer calme.

 

Après le combat, Wang Zheng était tout simplement en train de se relaxer en écoutant de la musique, faisant descendre la boisson que le patron lui avait envoyée. Un duel à un contre un aurait pu être amusant, mais les combats en groupe avaient aussi leur propre charme.

En fait, la cible des collèges militaires était en premier les combats de groupe, ce qui avait du sens. Dans le tour précédent, si ce n’était pour la compatibilité avec son équipe, les chances qu’il gagne auraient été basses en effet. Bien que ce ne fut pas impossible, avec un groupe de Mecha constamment en train d’assurer le suivi de leur bouclier énergétique, il aurait été difficile de faire un jeu, sans mentionner la chance de se faire encercler.

Bien que les compétences individuelles soient prises en compte pendant les combat en équipe, ce n’était en fait pas le facteur le plus crucial, car une force extraordinaire pouvait être démolie par une excellente coordination. La puissance moyenne du côté Martien était en effet légèrement meilleure, mais ils avaient quand même été battus facilement par le travail d’équipe et les tactiques des autres.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

De plus, il fallait également ajouter que les capacités d’un leader étaient essentielles. Pendant le combat, il y avait eu quelques moments où les autres coéquipiers avaient été empêchés de se ruer en avant. On devait avoir confiance en son jugement, car un mauvais ordre signifierait se faire totalement balayer.

À l’instant où Wang Zheng avait été attrapé, à la fois son bouclier énergétique et ceux de ses adversaires étaient presque vidés, ce qui provoqua un vent de panique chez ces derniers.

Une fois que leur psychologie avait été comprise, la véritable exécution du mouvement était simple.

Bien entendu, cela était dû au manque d’expérience du camp adverse. Heureusement, ils n’étaient pas contre des adversaires plus difficiles, un de ceux qui ne perdraient pas sa concentration en aucune manière pendant le match. Pour des gars comme Johnson, c’était impossible de faire en sorte de le rendre imprudent ne serait-ce qu’un instant.

Un combat sérieux était en effet une joie, mais une détente occasionnelle était agréable aussi.

L’Équipe Skeleton explosa en acclamations, comme ce genre de combats étaient super pour leur moral, spécialement lorsqu’ils n’avaient fait qu’être spectateurs par le passé. C’était une expérience différente vécue tous ensemble, et cela avait en effet redonné espoir à tous.

Une chose que Wang Zheng avait négligé de mentionner, c’était qu’à l’exception de Rainbow et de Wild King, les compétences des huit autres membres s’étaient drastiquement améliorées dans un court laps de temps !

Ce changement de mentalité, bien qu’il ne se soit pas immédiatement traduit en résultats, aurait sûrement un effet sur leur état d’esprit. Ceux qui avaient fait l’expérience d’un tel combat auraient certainement un coup de fouet significatif porté à leur confiance en soi, et en même temps, ils pourraient diriger leurs regards vers les autres experts. Dans les combats futurs, ils seraient plus concentrés, et leur jugement individuel pendant les macro-jeux serait aussi différent.

Ce n’était pas quelque chose à quoi Wang Zheng aurait pensé.

Probablement, c’était là un exemple de la manière dont l’environnement influencerait votre caractère.

« Boss, où es-tu ? » La voix excitée de Tyran Su résonna à travers le Skylink.

« Je viens juste de terminer un tour, pourquoi ? »

« Puisque tu es sur le point de te mettre en route, viens boire un coup. Comment Mei Mei et moi pouvons-nous te laisser seul ? »

Tyran Su sourit.

« Très bien, donne-moi l’adresse. » Wang Zheng n’était toujours pas habitué à la vie sans Yan Xiaosu.

Dans un autre coin, outre Yan Xiaosu et An Mei, Ye Zisu était aussi présente.

« Est-ce que c’est bien que je sois ici ? » répondit Ye Zisu, avec un soupçon d’embaras.

« Et pourquoi ça ne le serait pas ? Les seuls qui viennent de Daybreak sont nous trois, nous sommes seulement comme des frères de tranchée ! »

Yan Xiaosu sourit, car c’était lui qui les avait tous les deux invités. Depuis le moment où Tyran Su avait intégré l’Ares College, ses compétences à gérer les relations s’étaient améliorées de manière drastique sous les encouragements d’An Mei. Il faut reconnaître qu’il y avait encore une différence significative entre un garçon et un homme.

Parmi les filles qui interagissaient avec lui, Yan Xiaosu avait le sentiment que Ye Zisu était celle qui convenait le mieux pour Wang Zheng, spécialement puisque sa famille ne serait pas en mesure d’entendre une quelconque rumeur car ils étaient toujours dans un espace clos. De plus, Ye Zisu serait pour lui d’une grande aide à l’avenir.

Yan Xiaosu était différent de Wang Zheng, car pendant la période où il suivait le Vieux Yan pour s’occuper d’autres affaires, il avait commencé à être plus familiarisé avec les règles tacites de la société. Ou plutôt, on pouvait dire qu’il avait laissé tomber sa naïveté précédente. Peu importait si Wang Zheng voulait réaliser ses rêves ou être plus couronné de succès à l’avenir, il lui était nécessaire d’avoir une compagne qui convenait.

Il n’y avait personne de plus convenable qu’elle. Plus important, Ye Zisu était entichée de Wang Zheng.

Il était quasiment impossible de trouver une fille comme ça.

An Mei était aussi en faveur de Ye Zisu, car elle était toujours prête à aider les autres et n’avait pas un mauvais caractère. Il fallait bien reconnaître que cette Xiao Shi était magnifique, mais et alors ? Elle avait quand même disparu sans bruit. En fait, cela encourageait Ye Zisu à faire le premier pas.

En remarquant la présence de Ye Zisu, Wang Zhang ne fut pas le moins du monde surpris, car il la traitait déjà comme une amie proche.

« Boss, nous partons dans deux jours. As-tu confiance de pouvoir rapporter une victoire ? » demanda Yan Xiaosu sur un ton héroïque. « Deux bières s’il vous plaît ! »

« Je ne sais pas ; j’ai entendu dire qu’il y avait pas mal d’experts. » dit Wang Zheng. Il était très intéressé par la sélection cette fois-ci.

« Les remerciements vont à Susu cette fois-ci. Elle a fait pas mal de devoirs. » dit An Mei en enlaçant Ye Zisu.

Ye Zisu sourit. « Ça allait quand même. OMG a pas mal de réseaux pratiques pour l’information. L’IG n’est pas un évènement basé sur la Terre, mais plutôt un évènement concernant l’Alliance de la Voie Lactée. Leur but est de tester les compétences des élites de chaque secteur. Finalement, c’est devenu une confrontation entre toutes les élites, peu importe qu’elles proviennent du Système Solaire, de l’Empire d’Aslan, de la République Atlante, ou d’autres puissances majeures. En gros, pour ceux avec de bons résultats, ils seront bien traités qu’importe le groupe qu’ils rejoignent, que ce soit l’Armée de la Fédération Galactique ou n’importe quelle autre légion régionale. »

« Quoi, je pensais que c’était interne au Système Solaire. On dirait qu’il y a encore une autre strate au-dessus. Ça pourrait bien être difficile cette fois-ci. » répondit An Mei sur un ton exagéré.

« La difficulté est en effet élevée. Sans mentionner le cadre de la galaxie, même le Système Solaire est rempli de difficultés. Mais cette année, ce devrait être différent. Tout du moins, j’ai le sentiment qu’il y a un peu d’espoir. » Ye Zisu eut un léger sourire. « Avec les capacités de Wang Zheng, il serait possible de gagner, mais nous devrons faire attention à Lear aussi. »

« Lear, hein ? Tu veux dire ce gars de la Zeus Academy de l’autre fois ? Il n’est même pas entré en finale. De quoi peut-on avoir peur ? » demanda An Mei avec une expression perplexe.

« Lear est déjà entré dans l’équipe d’expédition de l’IG Galaxy, et je crains que même lui n’avait pas anticipé l’incident précédent. Sa force personnelle est indubitablement en haut, il a des gènes de classe S, et il est aussi un porteur de Capacité X. Aussi, il vient de l’X-Academy, qui est la seule académie de la Terre qui a atteint les standards galactiques, et il a souvent été surnommé ‘Roi Lear’. »

Le discours de Ye Zisu les avait rendus tous les trois abasourdis. « Roi Lear, mais dans quelle ère sommes-nous ? Pourquoi est-ce tellement exagéré ? »

Tyran Su ne pouvait absolument pas se l’imaginer.

Et pourtant, Ye Zisu ne se mit pas à rire et secoua tout simplement la tête. « C’est vrai, la soi-disant X-Academy n’accepte que les étudiants qui ont éveillé leur Capacité X avant l’âge de dix ans. Personne ne sait où elle se trouve. Lear a précédemment participé à deux sessions. En fait, ces participants qui peuvent se montrer à la hauteur des standards galactiques, il n’y en a que cinq dans le Système Solaire, et Lear est l’un d’entre-eux. Je pense que la raison pour laquelle Masasi a quitté notre école, c’était pour se distancer de la puissance de Lear. »

Cette information était au-delà de l’imagination de tout le monde. « Est-il besoin que ça soit aussi exagéré ? Le combat a déjà commencé, bien qu’il semble que nous vivions tous dans un monde différent. »

 

 

Cet article comporte 5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top