skip to Main Content
Menu

TTOB – Chapitre 58 – Qu’est-ce que tu m’as fait !

Traducteur Français : Hellteach
Éditrice : Hellteach
Checkeur : KTA007

TTOB - Chapitre 58 - Qu'est-ce que tu m'as fait !

Les deux étudiants avaient perdu la notion du temps tout en étant plongés dans leur propre monde. Après un long moment, Zhou Sisi fut assaillie par un vertige soudain. Après avoir repris connaissance, elle jeta un coup d’œil à une horloge et se rendit compte qu’elle était ici avec Wang Tong depuis plus de quatre heures.

Elle tourna la tête pour appeler Wang Tong, puis elle constata que quelque chose n’allait pas. Wang Tong était assis immobile sur une chaise, des images étaient projetées devant lui depuis la banque d’informations, et elles clignotaient rapidement l’une après l’autre. Une lumière vive brillait dans les yeux immobiles de Wang Tong, scintillant à l’unisson avec le clignotement des images.

Même si Zhou Sisi n’avait jamais appris de tactiques de plus haut niveau, elle ressentait quand même quelque chose d’extraordinaire et potentiellement dangereux qui arrivait à Wang Tong.

Se pourrait-il que… ?  Zhou Sisi haleta dès qu’elle vit le visage de Wang Tong ; sa pâleur avait confirmé sa spéculation. Il avait lié l’énergie de son âme à la banque d’informations, formant un ‘lien virtuel’. C’était tellement dangereux que même les mots ‘lien virtuel’ étaient interdits à l’école.

« Quel imbécile ! » Jura Zhou Sisi.

Zhou Sisi avait appris des livres que la meilleure méthode pour rompre un lien virtuel était d’interférer avec l’énergie de l’âme, car une perturbation physique ne ferait que surprendre l’esprit piégé et aggraver la situation. Cependant, Zhou Sisi était également consciente des risques encourus : si l’énergie de l’âme du sauveteur était trop faible par rapport à celle qui était piégée, cette dernière pourrait engloutir la première. Voyant l’état de Wang Tong s’aggraver à la seconde, Zhou Sisi n’eut pas le temps de calculer ses options et ses risques.

Elle canalisa l’énergie de son âme jusqu’au bout de son doigt, et avec précaution, elle s’approcha de Wang Tong. Grâce à ses efforts acharnés dans la pratique de la tactique, l’énergie de l’âme de Zhou Sisi avait atteint une lecture de trente sols, une quantité très impressionnante par rapport aux autres étudiants de première année. Cependant, dès que le bout de son doigt toucha le corps de Wang Tong, l’énergie de son âme fut aspirée dans un vide sombre, emportant sa conscience avec elle. Une vague géante d’énergie de l’âme se précipita dans son Dantian et balaya son corps. L’ampleur de l’énergie de l’âme de Wang Tong la rendit impuissante. Elle avait l’impression que l’énergie de son âme était une petite flaque d’eau par rapport à la mer d’énergie à l’intérieur de Wang Tong.

Sa tentative ne fut pas entièrement infructueuse. Zhou Sisi réussit à envoyer un filet de courant chaud dans le corps de Wang Tong et décongela son esprit glacé. Wang Tong réalisa finalement la situation désastreuse dans laquelle il se trouvait.

Se sentant impatient face à la vitesse d’apprentissage de nouvelles techniques de combat, Wang Tong avait connecté l’énergie de son âme à la banque d’informations, un acte qui était interdit par l’école en raison de sa nature dangereuse. Cependant, la soif de nouvelles connaissances avait poussé Wang Tong à ignorer l’avertissement. Après le premier contact, il avait été immédiatement consumé par la mer d’informations et avait progressivement perdu l’emprise de la réalité, jusqu’à ce qu’il soit réveillé par l’appel de l’énergie douce et chaleureuse de Zhou Sisi.

Wang Tong commença à réduire l’intensité de sa tactique, réduisant le nombre de nœuds GN. Quand il l’eut finalement réduite à seize nœuds, Wang Tong avait déjà complètement repris conscience. À ce moment-là, Wang Tong venait de démontrer ce qui avait distingué la Tactique de la Lame des cinq autres tactiques majeures, car, plus avancées les cinq autres puissent être, aucune d’entre elles ne permettrait au cultivateur de se sortir d’un lien virtuel sans danger comme la Tactique de la Lame.

Zhou Sisi se laissa tomber au sol alors qu’elle perdait le dernier contrôle de son esprit et de son corps. L’énergie de l’âme de Wang Tong était tout simplement trop pour elle. À vrai dire, Wang Tong aurait été capable de se réveiller même sans son aide car il aurait senti l’épuisement de l’énergie de son âme. Cela pourrait lui prendre quelques jours de plus pour se remettre du manque sur sa réserve d’âme, mais ce n’était pas quelque chose de mortel.

Wang Tong prit une profonde inspiration, alors qu’il éteignait les images scintillantes restantes dans son esprit, puis se dépêcha de récupérer Zhou Sisi. Au début, il ne put s’empêcher de se plaindre de l’insouciance de Zhou Sisi, puis il pensa que c’était peut-être sa faute, car il n’aurait pas dû utiliser sa tactique pour créer des liens avec la banque d’informations alors que d’autres étudiants étaient présents. Il n’était plus sur Norton, où son action avait peu ou pas d’implications pour les autres humains ; ici sur Terre, tout ce qu’il faisait avait des conséquences.

Je ferais mieux de garder un profil bas. Se souvint-il.

Wang Tong éteignit le terminal et verrouilla la porte, berçant Zhou Sisi dans le creux de ses bras, il se précipita vers sa chambre. Il n’y avait personne à cette heure, ce qui rendait les choses un peu plus pratiques pour lui.

Après être arrivé dans sa chambre, il allongea Zhou Sisi sur son lit, puis il plaça sa main gauche sur son front, sa main droite sur son ventre. Wang Tong n’était pas à l’aise d’avoir autant d’intimité avec une fille, mais il savait qu’il devait agir vite. Il canalisa rapidement l’énergie de son âme dans son Dantian, et immédiatement, il put sentir les violents tourbillons et tournants de son énergie indisciplinée se propager à l’intérieur d’elle. Wang Tong prit une profonde inspiration et exploita davantage la source de son énergie. L’énergie imprudente perdit soudainement son élan, et en quelques secondes, l’énergie de l’âme de Zhou Sisi se déplaçait à l’unisson sous les ordres de Wang Tong. Wang Tong guida son énergie autour du corps, déliant les nœuds et les liens qui auraient entravé le mouvement. Wang Tong laissa l’énergie de l’âme de Zhou Sisi encercler son corps six fois jusqu’à ce qu’elle bouge comme de l’eau, rapide et élégante. L’accident un peu plus tôt avait fini par être une bénédiction déguisée pour Zhou Sisi : non seulement Wang Tong lui avait sauvé la vie, mais il avait également rationalisé le passage des énergies de l’âme et donc augmenté son pouvoir.

À contrecœur, Wang Tong retira lentement sa main du ventre lisse de Zhou Sisi. Pour sauver sa vie, il n’avait besoin que de guider son énergie autour de son corps trois fois, mais pour des raisons indescriptibles, il avait gardé sa main sur son ventre, profitant de chaque centimètre carré de sa chair pendant qu’il y était.

« Les femmes sont des démons.

Les femmes sont vicieuses.

Les femmes sont la source de tout mal. »

– Citation du Vieux Schnoque.

Ce sont les paroles que ce dernier utilisait en les disant à l’oreille de Wang Tong depuis qu’il était enfant. Après que Wang Tong eut grandi, il s’était rendu compte que c’étaient simplement des grognements prononcés par un vieil homme amer. C’était la première fois que Wang Tong touchait une fille, et cela lui donna une impulsion irrésistible à se lancer dans l’acte.

Wang Tong savait qu’il devait détourner son attention rapidement ; sinon, il aurait pu faire des choses qu’il regretterait plus tard. Parmi toutes les filles que Wang Tong avait rencontrées, Zhou Sisi se serait classée troisième la plus attirante, après Samantha et Ma Xiaoru. Elle était plus terre à terre que ‘la princesse’, Ma Xiaoru, et plus accessible que ‘la reine’, Samantha. Elle était la plus proche de la définition du jeune rêve de l’amour, doux et simple, comme la fille d’à côté qui lui souriait à chaque fois qu’elle passait la fenêtre.

Wang Tong se précipita dans la salle de bain et ouvrit le robinet d’eau froide, laissant l’eau froide asperger son désir ardent. Il resta sous la douche pendant encore dix minutes jusqu’à ce qu’il se calme. Mais dès que Wang Tong fut sorti de la salle de bain, il vit le ventre lisse de Zhou Sisi et la peau de couleur marbre qui n’avait aucune imperfection. Le Dantian de Wang Tong explosa une fois de plus.

L’énergie insolente de Wang Tong se déplaçait, cherchant la libération. Comme tiré par une force invisible, Wang Tong s’approcha du corps de Zhou Sisi. Soudain, Wang Tong pensa à Samantha, et cette pensée le refroidit rapidement, lui donnant l’occasion de commencer la tactique pour remettre son esprit là où il devait se trouver. Il recouvrit rapidement le corps de Zhou Sisi avec plus de vêtements et posa une épaisse couverture sur le sol en guise de lit.

Cependant, il était difficile de s’endormir avec une telle beauté juste à côté de lui.

Dormir… Dormir… Dormir. Se répétait Wang Tong.

Les pensées empressées sur ce ventre lisse et de ce qui menait plus bas au sud ne cessaient de revenir à l’esprit de Wang Tong, certaines pensées étaient accompagnées d’images vives, et d’autres reposaient davantage sur son imagination.

Il serra les dents et se pressa fortement entre son aine comme si c’était un avertissement pour son comportement impudent, il rebondit immédiatement, plus impudent que jamais. Frustré et honteux, Wang Tong leva le poing haut et était prêt à livrer un coup de grâce, mais il hésita en se rappelant à quel point c’était fragile.

Cela dura un certain temps, et Wang Tong endura la flamme du désir pendant la majeure partie de la nuit avant de finalement s’endormir.

Cependant, il n’eut pas la chance de dormir trop longtemps et fut réveillé par un cri de colère très tôt le matin.

« Qu’est-ce que tu m’as fait, Wang Tong ? » Il se frotta les yeux et vit Zhou Sisi assise en colère sur le lit, le regardant comme si elle était prête à l’écorcher vif.

Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top