skip to Main Content
Menu

TOTB – Chapitre 56 – Donner des cours à la Beauté

Traducteur Français : Hellteach
Éditrice : Hellteach
Checkeur : KTA007

TOTB - Chapitre 56 - Donner des cours à la Beauté

Ancien et jeune directeurs avaient révélé leur vrai visage dès que le défi avait été formellement accepté. Tels que les combats sur le champ de bataille, le tournoi était une question de vie ou de mort pour les deux écoles.

Lorsque l’image sur l’écran s’estompa, les interlocuteurs aux deux extrémités de la connexion étaient convaincus qu’ils seraient le gagnant du match.

La vie de Wang Tong à Ayrlarng était lentement devenue une routine depuis la fin du test mensuel. Pendant la journée, Wang Tong recevait de l’aide de Ma Xiaoru sur des sujets tels que les mathématiques et la physique en plus des cours réguliers de l’école. L’après-midi, il essayait de passer du temps avec ses amis et ses camarades de classe. Le soir, il retournait à son poste au bureau du concierge.

Chaque fois qu’il s’ennuyait au travail, il sortait son manuel pour étudier ou pratiquer quelques tours de la Tactique de la Lame. La cultivation exigeait généralement une concentration absolue, donc le faire au travail pouvait ne pas sembler être la meilleure idée. Cependant, grâce à la nature simpliste de la Tactique de la Lame qui rendait l’entraînement possible, Wang Tong trouvait cela plutôt pratique et rapide.

Depuis qu’il se chargeait de livrer le courrier, les filles du dortoir numéro cinq étaient devenues agréablement coopératives. Tant qu’il maintenait le service postal et qu’il révélait parfois un ou deux détails insignifiants sur Hu Yangxuan, les filles seraient assez satisfaites pour même rester silencieuses sur son absence occasionnelle au travail.

Hu Yangxuan et Ma Xiaoru étaient restés les étudiants les plus populaires d’Ayrlarng. Malgré le fait qu’ils soient des distractions pour les autres étudiants, Samantha ne fit rien pour limiter leur renommée. Elle savait que les idoles avec des images positives seraient plus efficaces que n’importe laquelle de ses politiques lorsqu’il s’agissait d’améliorer le moral des élèves.

Malgré leur popularité similaire, il y avait toujours un écart entre Ma Xiaoru et Hu Yangxuan concernant leurs capacités globales. Les antécédents familiaux de Ma Xiaoru et le niveau de tactique qu’elle pratiquait l’avaient distinguée de Hu Yangxuan. Samantha estimait que l’avenir de Ma Xiaoru n’appartiendrait pas à Ayrlarng puisqu’elle était la crème de la crème depuis sa naissance. Mais contrairement aux autres étudiants des cinq principales Familles, Ma Xiaoru était plutôt accessible, ce qui la rendait encore plus populaire parmi les étudiants. De nombreux garçons et filles suivirent rapidement son exemple et bientôt, leurs efforts combinés insufflèrent une nouvelle vie à l’école qui avait été embourbée dans la décadence. Samantha croyait qu’un environnement positif nourrirait un sentiment d’appartenance et finalement, les élèves étudieraient dur, non pas à cause de la menace de tests mensuels, mais parce qu’ils se soucieraient du nom et de la réputation de leur école.

Malgré les notes impressionnantes de Wang Tong dans quelques classes particulières, on pouvait à peine le remarquer lors d’une journée typique. Contrairement à certains étudiants qui aimaient accaparer les feux de la rampe, Wang Tong préférait éviter les attentions. Il avait vu de première main les dommages causés à la santé mentale de Hu Yangxuan en raison d’attentions indésirables. Depuis que Hu Yangxuan était entré dans la Classe A, il avait été harcelé par des nuées d’admirateurs implacables, certains étaient beaux, mais la plupart ne l’étaient pas.

Wang Tong, d’autre part, vivait une vie plus calme et plus heureuse. Il était content de tout dans sa vie, sauf du manque d’argent. Cela étant dit, Wang Tong s’inquiétait toujours de l’animosité de Zhou Sisi lors de cette confrontation avec elle il y avait quelques jours. Bien que Zhou Sisi n’ait pas organisé un autre coup contre lui, Wang Tong avait le sentiment tenace qu’elle préparait à nouveau quelque chose. Il se gratta la tête et pensa : « Bon sang. Pourquoi me déteste-t-elle autant ? »

« Wang Tong ! » Une douce voix interrompit sa cultivation. En parlant du loup…  Pensa Wang Tong en ramenant lentement sa conscience à la réalité, mais en laissant juste assez pour maintenir la cultivation en cours à l’intérieur de son corps.

« Salut, Zhou Sisi, quoi de neuf ? » Wang Tong réussit à afficher un sourire amical.

Zhou Sisi regarda Wang Tong avec surprise, puis elle demanda : « Étais-tu en train de cultiver ? »

« Ah, non. Je pensais juste à des choses. »

Les sourcils de Zhou Sisi se froncèrent. Elle ne croyait pas à la réponse de Wang Tong, mais elle ne voulait pas non plus être curieuse, alors elle laissa tomber ses soupçons et passa à autre chose.

« J ‘ai essayé la technique de clonage, mais cela n’a pas fonctionné. Donc… » Zhou Sisi serra les dents, ayant honte de demander de l’aide. « S’il te plaît, apprend-moi comment le faire. »

« Te l’apprendre à toi ? » Sa franchise avait ébouriffé Wang Tong. Dans ce moment de choc et d’incrédulité, Wang Tong remarqua les lèvres rouges souples de Zhou Sisi qui formaient une belle moue, la rendant impétueuse mais mignonne.

Voyant que Wang Tong avait hésité, Zhou Sisi s’entêta et annonça : « Oui. Je t’aiderai… si tu m’aides. Si tu as besoin de mon aide, je te garantis que je t’aiderai autant que possible. »

L’esprit de Wang Tong s’emballa, évaluant ses options et ses risques. Lui apprendre la technique de clonage serait assez facile, mais il n’était pas sûr de pouvoir adapter l’entraînement à son emploi du temps déjà chargé. En revanche, s’il était capable de pacifier son seul ennemi dans le dortoir numéro cinq, il serait absent au travail tous les jours et personne ne le dénoncerait jamais au directeur. Il ne faisait pas grand-chose au travail et rien de grave ne s’était jamais produit avant de prendre le poste de toute façon.

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top