skip to Main Content
Menu

SwS – Volume 3 – Chapitre 14 – La Base de Ravitaillement

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Ifryzee

Volume 3 - Chapitre 14 - La Base de Ravitaillement

Une nuit étoilée.

Sous la nuit étoilée, une ombre, comme un éclair noir, fonçait dans la ville de niveau rural en ruines. Parfois, elle courait le long des rues, et parfois, elle devait sauter dans un secteur résidentiel… En quelques instants, elle atteignit le bâtiment résidentiel de six étages où les membres de l’Escadron Marteau de Feu se trouvaient.

« Luo Feng est là. »

« Ouais, on dirait qu’il n’est pas blessé. »

Les membres de l’Escadron Marteau de Feu regardèrent Luo Feng entrer dans la cage d’escalier du bâtiment résidentiel à travers leurs jumelles. Luo Feng arriva en haut du toit quelques instants après.

« Capitaine, frère Chen ! » les apostropha Luo Feng en riant.

« Pas de blessures, hmm, pas mal. Donc, comment ça s’est passé ? As-tu pu tuer le Loup Lune d’Argent ? » Peu importe à quel point le capitaine Gao Feng était calme, il n’était tout simplement pas capable de se retenir de poser la question. Chen Gu, les frères Wei Jia, et même Zhang Ke, qui était toujours étendu sur le sol, fixèrent Luo Feng, le regard plein d’attentes. Chen Gu dit joyeusement : « On dirait que le sac à dos de Luo Feng soit devenu plus gros. »

Luo Feng se mit à rire : « Frère Chen, tes yeux sont certainement toxiques. Ouais, je viens juste de tuer le Loup Lune d’Argent ! Je l’ai disséqué et j’ai mis les trucs dans mon sac. »

« Tu l’as vraiment tué ? » Les yeux des autres membres de l’Escadron Marteau de Feu étaient écarquillés de surprise.

Un Loup Lune d’Argent !

Le roi des loups ! Les loups de type ordinaire étaient déjà rares en premier lieu.

« J’ai eu aussi de la chance cette fois. » ne put s’empêcher de dire Luo Feng. « J’ai bien peur que ce Loup Lune d’Argent atteignait la vitesse du son ! Sa puissance d’attaque était aussi absurde, et sa fourrure était horriblement résistante. Si ce n’était pour le fait qu’il soit grièvement blessé de prime abord, et qu’il ait une grosse blessure sur son abdomen, il m’aurait été très difficile de le tuer ! »

« Sa vitesse approchait celle du son ? » Chen Gu lui lança un regard sévère.

« C’est absurde. Que pourrions-nous attendre du roi des loups, il peut égaler un Chef de Horde de niveau inférieur du type cochon. » dit Wei Tei sous l’effet de la surprise.

« C’est pas bon ! » Le visage de Gao Feng changea dramatiquement.

Luo Feng était stupéfait par le capitaine.

« Capitaine, qu’est-ce qui ne va pas ? Qu’est-il arrivé ? » continua Luo Feng.

« Le Loup Lune d’Argent était déjà grièvement blessé, donc je suis sûr qu’il a combattu contre un quelconque escadron de Fighters humain par le passé. » dit Gao Feng à la hâte. « L’escadron de Fighters qui l’a combattu pourrait bien avoir laissé une balise de traçage sur sa fourrure. Si cet escadron de Fighters nous poursuit et nous découvre, nous aurons des problèmes ! »

Chen Gu entendit aussi cela et devint bouleversé : « Ouais, on ne peut pas déconner avec un escadron de Fighters qui a grièvement blessé un Loup Lune d’Argent. Il pourrait contenir un Fighter de niveau Wargod ! »

Lorsque Luo Feng entendit cela, il ne put s’empêcher d’être soulagé.

« Capitaine, ne vous inquiétez pas. Je peux bien manquer d’expérience, mais j’ai naturellement fait pas mal de recherches concernant les connaissances de base que je devrais avoir avant d’entrer dans la nature sauvage pour la première fois. Après avoir tué le Loup Lune d’Argent, j’ai vérifié, et il y avait en effet une balise de traçage sur lui. J’ai découpé la section de fourrure où elle était. » dit Luo Feng.

Ce fut seulement après avoir entendu cela que Gao Feng et Chen Gu se détendirent.

Ils étaient inquiets du manque d’expérience de Luo Feng en tant que débutant. Puisqu’ils avaient dérobé le monstre grièvement blessé de quelqu’un d’autre, s’ils se débrouillaient pour les poursuivre, ça serait un problème.

« Zhang Ke est grièvement blessé, donc notre escadron ne peut pas rester trop longtemps dans la nature sauvage. Que tout le monde se repose ici. Lorsqu’il fera jour demain, nous partirons pour la base de ravitaillement. » dit Gao Feng.

« Oui, capitaine. »

Le groupe lui répondit joyeusement.

À l’aube du deuxième jour, l’Escadron Marteau de Feu partit tranquillement de la ville de niveau rural n°0201 et se dirigea vers la base de ravitaillement le long de la vieille autoroute.

 

Dans la base de ravitaillement du secteur militaire.

« Frère Hei. »

Zhang Ze Hu fumait et bavardait avec une quelconque brute affublée d’une grande moustache dans un coin de la base de ravitaillement. « As-tu vu un membre de l’Escadron Marteau de Feu rentrer récemment ? Bordel, cette petite crevette de Luo Feng m’a fait perdre cent millions. Je ne serai jamais satisfait si je ne l’embête pas. »

« Pas encore. Selon le registre, il n’y a aucune nouvelle du retour de l’Escadron Marteau de Feu. » dit en riant la brute à la grande moustache. « Tigre, si ce Luo Feng t’a embêté, tu devras lui donner une leçon dans la nature sauvage. Il t’es interdit d’agir dans la base de ravitaillement. »

« Bien sûr que je sais ça, je ne veux pas mourir si tôt. » dit Zhang Ze Hu en riant.

L’armée gouvernementale gérait les villes de quartiers généraux et les secteurs militaires en coulisses. Peut importe à quel point des Fighters se détestaient, ils n’oseraient pas se battre dans le secteur militaire. S’ils le faisaient, alors il y aurait des conséquences tragiques. En fait, les bases de ravitaillement étaient de petites zones couvertes par l’armée,  qui donc gérait la sécurité et tout le reste dans cet endroit.

« Frère Hei, appelle-moi quand ce Luo Feng reviendra. » dit Zhang Ze Hu en riant.

« Sûr, pas de problème. » rigola la brute à la grande moustache.

« Zhang Ze Hu jeta son mégot de cigarette par terre, l’écrasa, puis dit en riant : « Très bien mon frère, j’y vais. Je te parlerai plus tard. » Zhang Ze Hu continua alors de marcher vers la base de ravitaillement. Cela s’appelait une base, mais en réalité il y avait une atmosphère similaire à celle d’un secteur résidentiel. Zhang Ze Hu retrouva rapidement deux autres membres de l’escadron sous un gros arbre près du portail de la base de ravitaillement.

« Qu’est-ce que ça donne, Tigre ? » demanda l’homme d’âge moyen borgne à voix basse.

« Ils ne sont pas encore revenus, il n’y a pas la moindre nouvelle. » dit Zhang Ze Hu en souriant.

L’homme chauve d’âge moyen, sur le côté, eut un rire léger. « Si pas même l’un d’entre-eux n’est rentré, alors je suis sûr qu’ils sont tous morts dans la horde de monstres. C’est bien s’ils sont tous morts, il n’y aura pas le moindre problème. » L’Escadron Croc de Tigre n’avait pas du tout peur de l’Escadron Marteau de Feu, mais si un seul membre de l’Escadron Marteau de Feu survivait, alors il y aurait pas mal de problèmes. »

« Escadron Marteau de feu, pffff, si vous voulez blâmer quelqu’un, blâmez ce Luo Feng. » dit Zhang Ze Hu avec un rire froid. « Il a osé me faire dépenser de l’argent. Ah au fait, avez-vous découvert qui a volé notre Chasseur, les gars ? »

« Non. » L’homme borgne d’âge moyen fronça les sourcils en secouant la tête. « Pas la moindre nouvelle. Le capitaine rumine sa colère dans la chambre en ce moment. »

« Je pense que comme nous n’avons pas pu les rencontrer sur le chemin du retour, il n’y a probablement aucune chance de trouver qui a volé notre Chasseur. » dit l’homme chauve en secouant la tête. Soudainement, son visage changea dramatiquement d’expression alors qu’il fixait le portail de la base de ravitaillement. Les deux autres remarquèrent cela et tournèrent la tête en réponse, et leur visage changea aussi complètement !

Gao Feng, Chen Gu, Wei Qing, Wei Tie, Luo Feng et Zhang Ke étaient tous au portail de la base de ravitaillement.

« Ah, vieux Gao, on dirait que tu as eu quelques problèmes cette fois. » résuma le garde en remarquant le bras manquant de Zhang Ke.

« Merde, ne m’en parle pas. Ce ne sont pas les monstres qui nous ont blessé, mais ces enfoirés de membres de l’Escadron Croc de Tigre ! » jura Gao Feng.

Soudainement, Chen Gu rugit férocement : « Capitaine, l’Escadron Croc de Tigre est là ! »

À cet instant, les membres de l’Escadron Marteau de Feu tournèrent tous la tête et virent trois personne sous l’ombre fraîche d’un arbre, non loin de là. À la vue de ces trois personnes, le visage de chaque membre de l’Escadron Marteau de Feu affichait la rage. Zhang Ke, qui portait un sac à dos et qui était encore pâle, cria même : « Ne bougez pas ! »

Zhang Ze Hu et les deux autres avaient vu les six membres de l’Escadron Marteau de Feu et étaient stupéfaits, donc ils commencèrent à s’en aller.

Dans ce cas précis, c’était eux les offenseurs !

Mais ils ne pensaient pas que Chen Gu les aurait vus.

« Vous essayez encore de fuir ? » cria Gao Feng.

Les six membres de l’Escadron Marteau de Feu se ruèrent vers eux, et le cri attira pas mal l’attention des autres Fighters dans la base de ravitaillement. À cet instant, Zhang Ze Hu et les deux autres cessèrent de courir. S’ils s’esquivaient, ne serait-ce pas admettre leurs actes répréhensibles ? Même s’ils l’avaient fait, il ne pouvaient pas l’admettre !

« Gao Feng, pourquoi hurles-tu ? » cria l’homme borgne d’âge moyen tandis qu’il se retournait. « Où crois-tu que nous soyons ? C’est un secteur militaire, une base de ravitaillement pour les Fighters. Est-ce que c’est le genre d’endroit où tu peux agir d’une manière violente ? »

« Si tu veux agir violemment, regarde où tu es d’abord. » dit l’homme chauve en rigolant.

Quelles que soient les circonstances, on ne pouvait pas reculer.

« On agit encore de manière arrogante ? » Les deux mains de Gao Feng se saisirent d’un marteau. Il balança ses marteaux alors qu’il chargeait férocement sur eux, les yeux rouges. « Vous cherchez la raclée ! »

Les expressions de l’homme borgne d’âge moyen, de Zhang Ze Hu et de l’homme chauve changèrent complètement.

Ils ne dirent rien, puisqu’ils étaient en tort.

BIP ! BIP ! BIP !

Un sifflement à percer les oreilles résonna, et douze hommes portant un uniforme se déployèrent et les chargèrent de loin. Le capitaine de l’escadron cria : « Posez vos armes, pas de bagarre dans la base de ravitaillement, ou alors nos gardes auront la permission de vous tuer ! »

Cet article comporte 6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top