skip to Main Content
Menu

SwS – Chapitre 238 – Nouvelles douloureuses

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Hellteach ; KTA007

SwS - Chapitre 238 - Nouvelles douloureuses

Dans la ville de Yang Zhou, Secteur de Ming-Yue.

Dans la salle de gravité, Luo Feng ouvrit les yeux. Il se leva rapidement, la porte de la pièce s’ouvrit automatiquement.

« Xu Xin, Xu Xin. »

Luo Feng se précipita rapidement dans les escaliers.

Xu Xin, qui était dans le salon en train de regarder la télévision, vit Luo Feng descendre et se leva en demandant : « Luo Feng, que s’est-il passé. »

« Il n’y a pas de temps, viens avec moi maintenant, nous devons aller chercher mes parents et mon petit frère. » Luo Feng n’était pas tranquille que sa famille soit à l’extérieur. « Je vais t’expliquer en cours de route. »

« Oh, d’accord. »

Xu Xin pouvait voir que quelque chose de majeur s’était produit.

…………

Dans l’auto-jet de classe Empereur, ils quittèrent rapidement la ville de Yang Zhou.

« Allo, maman ? Où êtes-vous tous les deux ? Dans la ville quartier général de Dongbei ? Bien, j’arrive, ne partez pas. Je viens vous chercher tous les deux. Ne posez pas de questions, je vous expliquerai sur le chemin du retour. » Luo Feng raccrocha et appela son frère : « Bonjour, Luo Hua, où es-tu ? Oh, dans la ville de Yang Zhou ? Rentre vite à la maison maintenant ! Oui, immédiatement ! »

Ce n’est qu’après avoir terminé les deux appels que Luo Feng poussa un soupir de soulagement.

« Luo Feng, que s’est-il passé ? » Xu Xin osa demander seulement maintenant.

« Une calamité. »

« C’est la calamité de la Terre et de l’humanité. » Dit Luo Feng d’un ton sérieux. Cela fit immédiatement changer Xu Xin d’expression.

« Un ‘monstre dévorant’ vient d’apparaître parmi les créatures marines. Hong, Thunder God et moi ne sommes pas à la hauteur. » Luo Feng déclara : « Même les canons laser les plus puissants n’arrivent pas à égratigner ses écailles ! À l’heure actuelle, les américains ont perdu de nombreuses bases et des centaines de milliers de personnes, et cela augmente rapidement ! »

Xu Xin fut légèrement choquée : «  Des centaines de milliers ? Tant que ça ? »

« Tant que ça ? » Luo Feng secoua la tête : « À ce rythme, l’Amérique du Sud, l’Amérique du Nord, l’Afrique, l’Asie, l’Europe et les autres villes quartier général seront toutes détruites. Le nombre de morts atteindra des centaines de millions. Et sans les villes quartier général, l’humanité sera comme des agneaux envoyés à l’abattoir. »

« Cette calamité pourrait être encore pire que la période du Grand Nirvana. » Déclara Luo Feng.

À cela, Xu Xin fut finalement troublée.

Le Grand Nirvana ? C’était le plus grand désastre de l’humanité, cependant, pour Luo Feng, Xu Xin et cette génération de gens qui ne l’avaient pas vécu, ils en avaient souvent entendu parler de la génération de leurs parents, pour eux, c’était comme un cauchemar ! Le cauchemar de l’humanité entière !

…………

De retour de la base nord-est avec ses parents suspicieux.

Au cours du vol de retour, Luo Feng laissa Xu Xin tenir compagnie à ses parents pendant qu’il regardait lui-même sa montre et lui ordonna : « N°1, connecte-toi avec mon communicateur et sors un écran virtuel. »

Di !

Un écran avec les mots ‘Ruines archéologiques’ apparut devant lui.

« Ruine archéologique N° 1. Situé dans l’Atlantique Nord, aux environs de la mer des Bermudes juste au fond de l’océan. C’est une pyramide d’argent de 1200 m de haut. C’est extrêmement dangereux, tout matériel qui y est entré a été détruit immédiatement avec le guerrier. Jusqu’à maintenant, la ruine N° 1et ses vestiges n’ont pas encore été découverts. »

« La ruine archéologique N° 2, située dans ‘l’île Wrangel’ dans le sous-sol de la Russie, est un vestige d’un vaisseau spatial fendu. »

« Ruine archéologique N° 3… »

…………

« La ruine archéologique N° 31, située au cœur de ‘Shennongjia’ de Hubei en Chine, est un gigantesque navire de forme circulaire d’un diamètre de plus de 800 mètres. Sa surface comporte de nombreux petits trous, qui libèrent une grande quantité de gaz toxiques. Ces gaz peuvent pénétrer la peau… Jusqu’à présent, personne n’a survécu après être entré dans la ruine 31. Elle a le même niveau de danger que les N° 1 et 12. Entrer dans ces trois ruines signifie une mort certaine ! »

En scrutant la liste jusqu’à la fin, Luo Feng pensa soigneusement à chacune des ruines.

Certaines d’entre elles étaient effrayantes, comme la N° 31, alors que certaines n’étaient que des restes, comme la N° 2. Certaines étaient spéciales, comme la N° 9.

« Babata. » Les pensées de Luo Feng surgirent.

« Tu a vu cela, n’est-ce pas. Qu’en penses-tu, où devrais-je aller ? » Demanda mentalement Luo Feng.

« A l’exception des trois grands dangers, les autres ruines du pays ont toutes été fouillées. Ça ne sert à rien d’y aller. » Babata dit : « Sur ces trois grands dangers, N° 1 et N° 31 sont les vrais dangers. Ce sont des ruines où même des Fighters de niveau Univers mourraient s’ils y allaient ! Tu devrais aller à la N° 12 sur les trois. »

« Les Fighters de niveau univers y mourraient ? » Luo Feng était sous le choc.

« D’accord, quand tu auras plus de pouvoir, nous y reviendrons. Ta cible sera la ruine archéologique N° 12. » Babata expliqua : « Cette ruine, avec ton pouvoir actuel, pourrait comporter certains dangers, mais avec de la prudence, cela ne devrait pas être un trop gros problème. »

« À ce moment-là, » le regard de Luo Feng était aussi tranchant que des couteaux, « peu importe le danger, je devrais toujours y aller ! »

Dans l’espace du protège-poignet.

Babata se frotta le visage. Alors qu’il n’approuvait pas entièrement la stupidité de Luo Feng, cependant, envers la volonté et la détermination du disciple de son maître, il était extrêmement satisfait : Le maître a dit une fois, que ce soit de mauvaises ou de bonnes personnes, les vrais forts ont toujours un cœur déterminé.

…………

Luo Feng avait été très clair sur ses motivations et son chemin, même dans la salle de réunion virtuelle. Il avait été choqué et secoué par la nouvelle au début mais il avait rapidement pris sa décision.

À l’époque, quand il avait parlé au commandant militaire du secteur militaire du sud-est Li Da Wei…

Luo Feng avait pris sa décision… « Quand je fermerai les yeux pour la dernière fois à ma mort, je ne veux pas avoir de regrets parce que je n’aurai pas travaillé assez dur par le passé ! »

Pas de regrets !

« Si je ne risque pas tout maintenant, et que je regarde mon peuple mourir, ma culture détruite alors que seule ma famille vit sur cette Terre, est-ce que je le regretterai à l’avenir ? » Se demanda Luo Feng dans son cœur. La réponse était claire comme le jour, définitivement !

Alors…

Il était maintenant temps de tout risquer ! Il le fallait !

Même s’il en était à sa dernière goutte de sang, tant qu’il réussirait, il croyait que lorsqu’il mourrait et fermerait les yeux, il sourirait ! En fait, depuis qu’il avait choisi la voie de devenir un Fighter, Luo Feng n’avait jamais craint la pensée de la mort, il souhaitait juste que sa mort en vaille la peine !

…………

Tard dans la nuit, la lune brillait sur les villas, dont beaucoup étaient encore éclairées.

L’auto-jet atterrit sur une plaine herbeuse, Luo Feng, Xu Xin et ses parents descendirent.

« Allo. »

Luo Feng prit le téléphone.

« C’est moi, Jia Yi. » Une voix manifestement affligée résonna : « Luo Feng, quelque chose de grave est arrivé. »

Qu’est-ce qui aurait pu arriver d’autre ?  Luo Feng était quelque peu secoué.

Maintenant que la calamité était arrivée, que pouvait-il se passer d’autre ?

« Luo Feng, auparavant dans la salle de réunion, les différents dirigeants, utilisant les satellites, ont découvert, après que le monstre dévorant ait détruit toutes les bases d’Amérique du Nord, il a en fait commencé à se diriger rapidement vers l’Europe et à détruire certaines de leurs bases importantes. Je crois que très vite, il se dirigera vers les bases asiatiques et fera de même ! »

« Sans les bases pour les arrêter, d’innombrables créatures marines se précipiteront à l’intérieur des terres ! J’ai bien peur qu’il ne faille qu’un jour ou deux avant que notre base principale n’ait à se battre ! »

Les paroles de Jia Yi firent pâlir Luo Feng.

« Vous… vous voulez dire… » Les yeux de Luo Feng étaient rouges.

« Avec le monstre dévorant voyageant à plus de 10 000 mètres par seconde, il peut détruire toutes les bases sur Terre en une demi-journée ! Lorsque cela se produira, les innombrables créatures marines suivront rapidement les rivières et tueront à l’intérieur des terres ! Même si nous nous battons… J’ai peur que la lutte de l’humanité ne dure au plus trois jours, trois jours avant que la moitié d’entre nous ne soit anéantie ! Sept jours, tout le monde sera parti. »

Luo Feng s’étrangla et s’éclaircit la gorge.

Mon Dieu !

« Je, je pensais que nous avions un mois. » Luo Feng secoua la tête avec incrédulité.

Dans le secteur, Luo Hong Guo et sa femme, ainsi que Xu Xin, avaient tous été choqués par l’expression de Luo Feng… depuis que ce dernier avait atteint sa position et son statut, ils ne l’avaient presque jamais vu aussi angoissé.

« Bien, je pensais moi aussi que nous avions le temps… mais… » La voix de Jia Yi était basse et sérieuse, remplie de douleur et d’agonie.

« Pourquoi ! Pourquoi est-ce comme ça ! » Luo Feng était agité.

Il y avait trop peu de temps, trop peu !

Au départ, si le monstre dévorant s’était déplacé lentement, mangé quelques bases chaque jour, l’humanité aurait eu plus de temps ! Mais pour le moment, le monstre se préparait en fait à détruire toutes les bases humaines en une demi-journée, permettant à d’innombrables créatures marines d’attaquer l’humanité !

C’était trop cruel !

Cependant, Luo Feng comprit que s’il était une bête dévorante, lui aussi détruirait rapidement ses ennemis et dévorerait confortablement tout le reste.

« Luo Feng, le monstre dévorant détruira les bases, ainsi que les canons laser. Il est trop intelligent, il a de l’intellect, il sait très bien que les canons laser sont dangereux pour les créatures de niveau Empereur. C’est pourquoi il a facilement utilisé ses rayons dorés pour détruire les canons. » Jia Yi déclara : « Il est même trop paresseux pour courir après les armées en fuite, il laisse les monstres de niveau Empereur faire ce travail. »

« En étant poursuivi par une créature de niveau Empereur, même les armées de l’ordre de dizaines de milliers d’hommes mourraient toutes. »

« Tuer un monstre de niveau Empereur, c’est sauver plus de 10 000 personnes ou plus encore. » Jia Yi déclara : « Et un Représentant à lui seul n’a pas la garantie de tuer un monstre de niveau Empereur. »

« Compris. » Luo Feng hocha la tête.

Lui-même devait, dans les plus brefs délais, se rendre à la ruine archéologique ! Et revenir tout aussi vite…

Le moment venu, la construction de l’arme serait laissée à Babata !

Et lui-même…

Il faudrait qu’il se livre à un massacre !

Un monstre de niveau Empereur ? Tu veux massacrer des humains, je vous massacrerai tous !  Le regard de Luo Feng était glacé, d’une froideur sans précédent. À un moment comme celui-ci, lui-même devenait un peu fou.

Anxiété, rage !

Etre contraint au bord d’une telle falaise, sans nulle part où courir !

« Luo Feng, à cause de la folie de la bête dévorante, nous allons réaliser le plan de l’ogive nucléaire aujourd’hui. » Jia Yi dit : « Si nous pouvons simplement tuer cette bête dévorante, nous aurons de l’espoir. En ce moment, elle est en Europe, en regardant sa direction, elle se dirigera rapidement du côté de la Russie… Quand cela arrivera, nous réaliserons le plan nucléaire en Russie. »

Luo Feng hocha légèrement la tête.

Avant la période du Grand Nirvana, la Russie était le plus grand pays du monde. Cependant, à l’époque des villes quartier général, la zone n’avait aucune signification. L’homme ne pouvait vivre que dans des bases.

Et la population en Russie était plus faible.

Les bases étaient toutes construites sur les plaques continentales, c’est pourquoi… il y avait plus de 10 millions de kilomètres carrés d’espace inhabité où il serait idéal de mener l’attaque à l’ogive nucléaire !

« Ce soir ? » Luo Feng pria silencieusement dans son cœur.

Cet article comporte 6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top