skip to Main Content
Menu

SwS – Volume 6 – Chapitre 12 – Jackpot

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Hellteach

SwS - Volume 6 - Chapitre 12 - Jackpot

Dans la grotte souterraine noire et sombre, Luo Feng souriait en discutant avec son frère.

« C’est bon tant que tu es en sécurité. »

« Oh oui, mon frère, à propos du continent australien. J’ai fait des recherches récemment et j’ai lu en ligne que le continent australien est l’une des trois régions dangereuses de la planète. Il y a d’innombrables monstres puissants là-bas et j’ai même visionné des vidéos sur le continent australien. Tous les monstres apparus dans les vidéos semblaient si puissants… »

En écoutant son frère, Luo Feng se mit à rire en disant : « Ne t’inquiète pas, pour ton frère, tuer ces monstres, c’est comme découper des légumes. »

Quand il chassait dans la nature sauvage, ses parents et son frère étaient extrêmement inquiets pour lui. Et maintenant, il était même venu sur le continent australien… Luo Feng ne voulait pas que sa famille s’inquiète trop pour lui, il fit en sorte de paraître extrêmement puissant.

Bien sûr…

En réalité, ces monstres étaient vraiment comme des légumes pour lui.

« Luo Hua, comment ça va avec ta petite amie ces derniers temps ? » Poursuivit Luo Feng.

« Ça se passe bien. » La voix de son frère qui émantait du téléphone était un peu impuissante. « Je ne peux tout simplement pas rencontrer Nan. »

« Ne vous précipitez pas, soyez patients. » Le réconforta Luo Feng.

Son frère savait cela aussi. « Je sais. En fait, Nan est plus sous pression que moi. »

Après que Luo Hua soit tombé dans le lac, Nan et lui avaient commencé à chérir les sentiments de chacun plus qu’auparavant. Cependant, une chose était restée la même : les parents de Zhen Nan interdisaient toujours les relations entre elle et Luo Hua. Les parents de Zhen Nan ne permettraient certainement pas à leur fille d’épouser un handicapé qui ne pouvait s’asseoir que dans un fauteuil roulant.

Cependant, Nan souffrait le plus…

D’un côté, elle devait suivre la volonté de ses parents !

De l’autre côté, elle devait réconforter Luo Hua. Elle avait peur que Luo Hua fasse à nouveau quelque chose de dangereux.

« Luo Hua. » Déclara Luo Feng.

« Hum ? » Le ton de son frère était un peu bas, car l’affaire avec Nan était la cause de ses soucis.

« À la fin de cette année, je serai en mesure d’obtenir un élixir de vie. » Déclara Luo Feng

……

Dans la ville de Jiang-Nan, secteur Ming-Yue de la ville de Yang Zhou.

À ce moment-là, Luo Hua était seul dans sa chambre tandis qu’il parlait avec son frère au téléphone.

« Quoi ? » Luo Hua se figea.

« À la fin de cette année, je pourrai ramener un élixir de vie. Quand cela se produira, tu pourras te lever à nouveau. »

Luo Hua se figea.

Être capable de se lever ?

Se lever ?

« Je pourrai me tenir debout à nouveau ? » Luo Hua ne put s’empêcher de trembler alors qu’il était assis dans son fauteuil roulant. Son visage rougit et il devint très excité quand il dit : « Frangin, tu as dit cette année ? N’as-tu pas dit que cet élixir de vie n’apparaissait qu’occasionnellement dans une vente aux enchères ? Et que ce n’était pas quelque chose que l’on pouvait obtenir uniquement avec de l’argent ? Maintenant, tu peux te le procurer ? »

La voix de Luo Feng émana du téléphone : « Luo Hua, l’élixir de vie n’est pas aussi rare que tu le penses. »

Luo Hua se figea.

« La seule raison pour laquelle l’élixir de vie est si rare est à cause d’une astuce minable employée par le gouvernement américain. Ne t’inquiète pas, je serai certainement capable d’avoir un Élixir de Vie. » La voix de Luo Feng était pleine d’assurance : « Laissez-moi m’occuper de ça ! »

« Une astuce minable employée par le gouvernement américain ? » Luo Hua était sans voix.

L’Amérique ? C’était l’un des cinq pays du monde, un pays puissant comparable à la Chine et à la Russie. Cependant, il entendait parler si légèrement de ce gouvernement puissant de la bouche de son frère ; ce dernier semblait être confiant.

« Tu peux aussi ledire à Nan. » La voix de Luo Feng continua : « Dis-lui simplement… que tu pourras bientôt avoir deux jambes et que tu pourras marcher comme une personne normale. »

« Frangin, n’as-tu pas dit que je devais garder ça secret ? » Luo Hua fut surpris.

Luo Feng avait dit avant…

Que si le coût gigantesque de la vie de l’Élixir de Vie était révélé, la vie de Luo Feng pourrait être en danger.

« Il n’est pas nécessaire de garder cela secret maintenant. » Déclara Luo Feng. En ce moment, Li Yao avait déjà amené des gens sur le continent australien pour le tuer, alors pourquoi serait-il nécessaire de garder secret l’Élixir de Vie ?  Et une fois que son frère aura annoncé cette nouvelle à Zhen Nan, alors… Zhen Nan ne se sentira plus autant sous pression. Et ce qui préoccupait également Luo Feng, c’était que…

Zhen Nan change d’avis !

Peut-être le fait que son frère soit tombé dans le lac avait tellement remué Zhen Nan qu’elle abandonnerait tout pour rester aux côtés de Luo Hua.

Mais ce sentiment ne durerait pas très longtemps. Après un moment, Zhen Nan pourrait changer d’avis en raison de la pression constante de ses parents ! Bien sûr, il ne s’agissait que d’une possibilité… mais Luo Feng ne voulait pas qu’une telle chose se produise. De ce qu’il comprenait de son frère Luo Hua, ce dernier ne serait probablement plus capable de supporter un autre choc comme celui-ci !

Alors, autant que Zhen Nan sache que son frère pourra se lever à nouveau. De cette façon, Zhen Nan ne sera pas secouée facilement.

Désormais, en Chine, de nombreuses filles dans des appartements à bas prix espéraient épouser une personne riche, une personne qui pouvait leur acheter une maison ! La meilleure façon pour un homme de garder une fille était donc de gagner assez d’argent. De cette façon, leurs copines ne seraient pas influencées par l’argent, car leur petit ami en avait déjà.

Concernant ceci…

Informer Zhen Nan du futur radieux de Luo Hua l’empêchera de chanceler.

« Luo Hua, dis à Nan que tu pourras prendre sa main et marcher vers ses parents ensemble. » L’encouragea Luo Feng.

Il raccrocha le téléphone.

Luo Hua resta assis devant son ordinateur portable pendant un moment. Après cela, il entama une discussion vidéo avec Nan.

« Nan, Nan. »

Luo Hua était assis devant son ordinateur portable. Une fenêtre apparut sur l’écran, affichant une image de Nan. Comme c’était le mois d’août et les vacances d’été, Nan restait généralement à la maison. Naturellement, elle avait beaucoup de temps pour discuter avec Luo Hua.

« Qu’est-ce qui t’as tellement excité ? » Le sourire de Zhen Nan était extrêmement doux.

« Nan, mon frère a dit… que d’ici la fin de cette année, je serai capable de me tenir debout sur mes propres jambes. » Déclara Luo Hua avec enthousiasme.

« QUOI ? » Zhen Nan se figea.

« J’ai dit, je serai capable de me lever d’ici la fin de cette année, debout comme une personne ordinaire. Je pourrai marcher comme une personne ordinaire, je pourrai t’emmener au parc, je pourrai t’emmener faire du shopping, manger au restaurant. » Dit Luo Hua tout excité. Les larmes lui montaient aux yeux malgré lui.

« Vraiment ? » Zhen Nan n’arrivait pas à y croire.

« Oui.» Poursuivit Luo Hua. « Mon frère a même parlé face à face avec ‘Hong’, le Fighter le plus puissant du monde. Il y a toujours des trésors spéciaux sur cette terre. »

Zhen Nan n’arrivait pas à y croire au début, car la technologie actuelle n’était pas assez avancée pour permettre à deux jambes de repousser. Mais elle savait… que le frère de son petit ami était un personnage mystérieux. Maintenant entendait dire que le frère de son petit ami avait même rencontré le Fighter le plus puissant au monde, ‘Hong’.

Peut-être qu’il avait effectivement des méthodes spéciales.

« Le moment venu, je te tiendrai la main et je marcherai vers tes parents. » Déclara Luo Hua.

« Oui, oui. » Zhen Nan hocha la tête, ses larmes sur le point de couler.

Qui savait… à quelle pression elle avait dû faire face ces jours-ci.

Lorsque Luo Hua était tombé dans le lac, sa relation avec lui s’était ébruitée dans la zone. Les gens l’avaient toujours pointée du doigt dans son dos. Même si son cœur était solide, il était toujours difficile supporter que tout le monde parle derrière son dos ! Enfin… elle sera en mesure de se tenir bien droite.

……

Luo Hua s’assit en silence devant son ordinateur portable, sa conversation vidéo avec sa petite amie terminée depuis longtemps.

« Mon destin a changé comme ça. » Les oreilles de Luo Hua pouvaient encore entendre les lointains coups de klaxon des voitures à l’extérieur. C’était une ville quartier général, une ville animée, peuplée, florissante et sûre. Et son frère était dans le continent lointain mais dangereux de l’Australie, l’une des trois régions dangereuses !

Deux frères dans des endroits différents, comme s’ils étaient dans des mondes différents.

Et maintenant, son frère se tenait au sommet du monde. Il avait dit directement ‘gouvernement américain’ et chaque fois qu’il parlait d’argent, on parlait de milliards au guichet.

« Frangin ! Merci ! » Se dit Luo Hua tout au fond de son cœur.

……

Une des trois régions dangereuses de la planète : le continent australien. Un lieu extrêmement mystérieux sur le continent australien : l’île brumeuse.

Dans une grotte dans la couche rocheuse sous l’île brumeuse.

La caverne était sombre à la tombée de la nuit et la seule source de lumière était la faible lueur provenant de l’affichage de la montre de communication tactique de Luo Feng. Cette faible lumière verte était presque invisible dans la grotte sombre. Avec cette lumière, on pouvait à peine voir l’image floue de quelqu’un assis en tailleur. Luo Feng entraînait actuellement son énergie génétique, et après qui sait combien de temps…

Dans la grotte sombre, Luo Feng ouvrit les yeux.

Ouais, mon bras va beaucoup mieux. Luo Feng remua son bras gauche, sa blessure d’auparavant avait presque guéri.

Je me demande si ce Li Yao est mort dans le lac ou s’il est venu sur cette île brumeuse.

Il jeta un coup d’œil à sa montre de communication tactique, il était déjà 15 heures.

Je vais monter et jeter un coup d’œil, je ne peux pas rester ici pour toujours.  D’une pensée de Luo Feng, trois lumières clignotantes se mirent immédiatement à tourner. Comme si elles étaient devenues un foret, elles percèrent directement les rochers au-dessus de lui. Luo Feng rassembla ses mains au-dessus de sa tête et fonça vers le haut !

CHICHI ~~

Maintenant, la peau de Luo Feng était encore plus dure que le diamant. Il venait juste d’atteindre le niveau de condition physique d’un wargod de niveau débutant. Même les balles perforantes tirées par un fusil de tireur d’élite ne pouvaient donc pas la percer. Les mains de Luo Feng étaient encore meilleures que celles d’une perceuse en acier et avec les trois couteaux de lancer devant lui, il était encore plus facile de creuser.

Aller droit devant !

Bien sûr, Luo Feng prit délibérément un chemin différent d’auparavant quand il avait creusé. Luo Feng ne voulait pas se faire attaquer par le Roi Saule quand il sortirait sa tête du sol après tout.

« AH ! »

Une voix de douleur se fit entendre à la surface. La poussière était un bon moyen de véhiculer le son et les wargods avaient une audition incroyable.

C’est la voix de quelqu’un ? Les yeux de Luo Feng brillèrent. Il y a des gens sur cette île brumeuse ?

Li Yao !!!

Luo Feng fit immédiatement le rapprochement de cette voix à celle de Li Yao !

Whoosh !

Luo Feng, comme d’habitude, n’osa pas bouger trop vite. Plus il s’approchait de la surface, plus il ralentissait. Dans le même temps, sa force spirituelle s’était déjà étendue dans un rayon de 80 mètres. Après cela, Luo Feng sortit silencieusement la tête, qui se trouva être au milieu d’un buisson.

Hein ? Luo Feng vit immédiatement Li Yao, qui était complètement recouvert de noir, au loin.

Là maintenant, le visage de Li Yao était pâle et on pouvait voir du sang aux coins de sa bouche. Cependant, ses yeux étaient pleins de lumière.

PU !

PU !

Li Yao cracha deux gorgées de sang frais en regardant le plus grand saule au loin. Quand Luo Feng vit cela, il ne put s’empêcher de penser : On dirait que Li Yao a fait l’expérience de la partie spéciale de ce saule et s’est fait tabasser.

« C’est moi, Venina ! » Déclara Li Yao très excité dans sa montre de communication tactique.

« Yao, de quoi s’agit-il ? » Demanda Venina.

« Nous avons touché le jackpot, nous allons être riches ! En ce moment, je suis sur une île qui regorge d’innombrables richesses et trésors. J’ai déjà découvert plus de 12 Esprits de la Nature. » Li Yao ne pouvait contenir son enthousiasme.

Cet article comporte 3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top