skip to Main Content
Menu

SwS – Volume 6 – Chapitre 1 – Canon Laser

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Noxvae

SwS - Volume 6 - Chapitre 1 - Canon Laser

« Un appel du président ? » L’expression de Li Yao changea également.

Même s’il était l’un des personnages les plus puissants du cercle des wargods, il se situait à un niveau complètement différent de celui du chef de l’Alliance HR.

Le président était l’empereur du monde clandestin !

« Viens par ici. » Venina traîna Li Yao loin de là et baissa la voix alors qu’elle disait avec sérieux : « Le président vient d’appeler pour nous avertir de ne pas toucher la famille de Luo Feng. Si cela se produit… notre famille Paulinus recevra une sanction de toute l’Alliance ! »

« Quoi ? » Li Yao fronça les sourcils. « Impossible. Ta famille est également l’une des principales familles de l’Alliance. Même s’il est le président, il doit organiser une réunion et mener une discussion afin que toute l’Alliance punisse l’une des familles principales. Juste une phrase de lui ne peut pas provoquer autant de choses. »

Venina baissa la voix : « Ce qui veut dire que le président croit que si l’assemblée est convoquée, elle sera définitivement en mesure de prendre cette décision. »

Li Yao était sous le choc.

Il venait de comprendre…

Seuls les deux Fighters les plus puissants, « Hong » et « Thunder God », pouvaient faire trembler l’Alliance HR tout entière avec une seule phrase. Et celui qui se démarquait pour Luo Feng était probablement Hong !

« Quel salaud ! »

« Putain de chance de merde. » Maudit Li Yao. Il voulait couper Luo Feng en milliers de morceaux. Initialement, il voulait déchaîner sa colère contre toute la famille de Luo Feng, mais clairement… après que Hong ait prononcé ses paroles, l’Alliance HR enverrait probablement des gens pour protéger la famille de Luo Feng avant même que Hong puisse envoyer ses propres gens.

Maintenant, Li Yao n’avait aucun moyen d’envoyer quelqu’un.

« Hmph, puisque que le Chef, Hong, intervient, je vais laisser sa famille s’en sortir. » Ricana Li Yao. « Hong est au courant et ne m’empêche pas d’avoir Luo Feng… il veut probablement m’utiliser comme un outil pour entraîner Luo Feng. » Li Yao était aussi un homme très puissant, alors il lui était facile de deviner la façon de penser de Hong.

« L’entraîner ? Hmph, si cet entraînement échoue, il se terminera par la mort de Luo Feng. »

Le regard de Li Yao était froid : « Venina, tu restes ici à Paris. Nous nous contacterons par téléphone. »

« D’accord. » Venina hocha la tête.

………

Dans l’avion de passagers.

Cet avion avait quitté la ville quartier général de Paris à 11h45 pour se diriger vers le continent australien. Il n’y avait que 60 passagers dans l’avion. Ces 60 personnes étaient celles que Li Yao avait amenées avec lui. Au sein de ce groupe, il y avait aussi des professionnels pour assembler et utiliser le canon laser.

« Quoi, M. Li, est-ce un canon laser ici ? » L’homme à la peau jaune était choqué.

« Oh Seigneur ! »

Les deux autres hommes blancs furent pris de panique.

« Le canon laser est une arme interdite. » Déclara l’un des grands hommes blancs à moustaches. « L’Alliance Mondiale interdit le transport de canons laser et d’armes nucléaires. »

« Ils sont interdits, mais les gens ne les transportent-ils pas encore ? »

Li Yao déclara avec indifférence : « Chaque année, des canons à laser et des missiles nucléaires sont transportés depuis des villes quartier général plus petites ! L’Alliance Mondiale ne peut que prétendre ignorer de telles choses. De plus, l’Alliance Mondiale est composée des cinq pays les plus puissants. Tout le pouvoir est entre les mains des cinq pays puissants ; l’Alliance Mondiale n’est que leur pantin. »

Les trois guerriers à ses côtés ne purent s’empêcher de rire.

Le canon laser et le missile nucléaire étaient les deux armes ultimes de l’humanité !

Le missile nucléaire avait un grand rayon de souffle et était extrêmement puissant. Son seul inconvénient était qu’il émettait de grandes quantités de radiations, ce qui pouvait déclencher des mutations chez les monstres.

Le canon laser attaquait une seule cible à la fois et était comparable à un ‘rayon de la mort’. Pour l’instant, c’était l’arme favorite de l’humanité.

« M. Li, vous avez des tours dans votre manche. Je suis impressionné. » Ricana l’homme à la peau jaune. « Si je voulais acheter ce canon laser, je me demande si M. Li aurait un moyen de s’en procurer un autre ? »

« Pas possible. »

Li Yao secoua la tête : « Après avoir utilisé ce canon laser, je vais le remettre en place ! S’il est absent trop longtemps, ils vont le découvrir. Quand cela se produira, je serai en difficulté. Bei Hou Gang… Vous les Japonais ne devriez-vous pas avoir des relations pour obtenir un canon laser ? »

Le Japon, puissance économique avant la période du Grand Nirvana.

Malheureusement, ils étaient un pays insulaire. Ils avaient chassé trop de gros poissons comme des requins… après la période du Grand Nirvana, tous les monstres avaient muté. Les gros poissons comme les requins étaient devenus extrêmement puissants après avoir muté. Il y avait pas mal de monstres Chefs de horde dans la mer, et même des monstres de niveau Empereur ! Les monstres au niveau Chefs de horde et Empereurs avaient un niveau d’intelligence comparable à celui des humains.

Alors ils avaient eu leur revanche !

Ils s’étaient rassemblés et avaient encerclé l’archipel japonais !

Défendre une île était déjà assez gênant. Les vagues infinies de monstres avaient déchiré la terre alors qu’ils traversaient les rivières et se coordonnaient avec les monstres volants dans les airs pour lancer des attaques en tenailles… face à cela et à l’arrivée d’un monstre de niveau Empereur, les Japonais ne pouvaient que lutter. Ils ne pouvaient pas du tout se défendre contre l’attaque et tous les citoyens ne pensaient qu’à comment leur échapper !

Au début de la période du Grand Nirvana, les monstres ne mutaient pas trop et la plupart des détenteurs de l’autorité s’étaient déjà enfuis. Même s’il ne restait que quelques centaines de milliers de personnes à la fin, le Japon ne pouvait maintenant compter comme une petite nation après quelques dizaines d’années de repos.

« Ces connexions sont trop chères. » Déclara Bei Yuan Gang avec sérieux. « M. Li, si vous pouvez me procurer un canon laser, je suis prêt à payer 20 fois le coût ! »

« 20 fois ? » Le sourcil de Li Yao se leva.

Le canon laser était extrêmement coûteux à fabriquer et, en raison de certaines caractéristiques spéciales, l’argent n’était généralement pas suffisant pour en obtenir un.

« Je suis tenté mais, malheureusement, je n’en n’ai pas la capacité. »

……

L’avion de passagers entra dans le continent australien.

Cependant, Li Yao quitta l’habitacle et se dirigea seul vers la salle de bain.

Li Yao contacta Venina. « Bonjour, Venina. Où est Luo Feng en ce moment ? »

L’Alliance HR pouvait suivre la position d’un Fighter grâce à sa montre de communication tactique.

« Je ne peux pas le confirmer. » Une voix légèrement angoissée dans la montre de communication tactique résonna : « J’essaie de penser à une autre manière. »

« Que veux-tu dire par ‘je ne peux pas le confirmer’ ? » L’expression de Li Yao changea également.

L’Alliance HR pouvait confirmer ses positions grâce à la montre de communication tactique.

À l’époque…

Ils avaient utilisé cette méthode pour suivre tous les Fighters entourant le cadavre de Li Wei.

« La position de sa montre de communication tactique révèle qu’il est de retour au camp d’entraînement d’élite ! » La voix de Venina était agitée.

« Le camp d’entraînement d’élite ? Non, il est sur le continent australien. » Li Yao était confus.

« Bien sûr que ce n’est pas correct. Cela signifie… que Luo Feng a changé de montre de communication tactique ! » La voix émanant de la montre de communication tactique était très douce : « Il a laissé son autre montre de communication tactique dans le camp d’entraînement. Quant à celle qu’il utilise actuellement, il n’y en a aucune trace dans l’Alliance HR ! »

C’était effectivement ce qui s’était produit.

Le premier août, Luo Feng avait reçu une énorme récompense pour avoir porté son amplificateur de capacité de combat à 12. La récompense contenait un ensemble d’uniforme de combat, des armes, des jumelles, une montre de communication tactique et de nombreux autres petits gadgets. Luo Feng avait adopté la nouvelle montre de communication tactique, produite par le Dojo des Limites ; seules les personnes de haute autorité pouvaient les porter.

Puisque l’Alliance HR n’avait pas réussi, il n’y avait pas d’échappatoire : il n’y aurait évidemment aucune trace de cela dans les registres de l’Alliance HR.

« La montre de communication tactique que Luo Feng utilise actuellement a probablement été créée par le Dojo des Limites, nous ne pouvons donc pas le localiser. » Déclara Venina.

« Alors qu’est-ce qu’on va faire ? » Li Yao était extrêmement angoissé.

S’il ne pouvait pas localiser Luo Feng, alors chercher quelqu’un sur le continent australien, c’était comme chercher une aiguille dans une botte de foin.

« Il n’y a qu’un moyen maintenant : appeler sa montre de communication tactique ! Une fois l’appel passé, nous pourrons suivre sa position. » Déclara Venina. Ce n’était rien d’extraordinaire ; tous les téléphones ordinaires avaient cette fonction. Une fois que vous appeliez le numéro de quelqu’un, vous pouviez confirmer sa position, qu’il accepte votre appel ou non.

« Alors appelle-le. »Poursuivit Li Yao.

« Mais… il utilise une nouvelle montre de communication tactique, donc je n’ai pas encore trouvé son numéro. » Déclara Venina, impuissante.

Si elle ne connaissait pas son numéro, comment allait-elle lui téléphoner ?

À vrai dire, Luo Feng avait reçu sa nouvelle montre de communication tactique le 1er août. Les seules personnes qui connaissent son numéro étaient ses amis chinois du camp d’entraînement d’élite.

« Fais une recherche, son numéro doit être trouvé. » Li Yao était inquiet.

« Il vient de changer sa montre de communication tactique, donc très peu de gens connaissent son numéro. Certains de ses amis du camp d’entraînement le savent probablement. Le camp d’entraînement d’élite lui-même a probablement les moyens de le contacter aussi. » Dit Venina impuissante. « Mais impossible de me faufiler à l’intérieur du Dojo des Limites. »

« Dépêche-toi et trouve-le ! L’avion est sur le point d’atterrir bientôt. Nous ne pouvons pas simplement nous battre contre des monstres en portant toutes ces boîtes, n’est-ce pas ? Si jamais nous rencontrons une horde et que les parties délicates du canon laser soient légèrement endommagées, le canon laser entier ne fonctionnera plus. » Déclara Li Yao de toute urgence. « Dépêche-toi et confirme la position de Luo Feng ! »

« D’accord, je vais laisser Candace essayer à nouveau. »

Après avoir raccroché.

Quand Li Yao revint, les autres passagers de la cabine étaient très détendus.

« Klein. » Dit Li Yao à un homme blanc d’âge moyen. « Si nous transportons ces cartons sur quelques centaines de kilomètres à terre, est-ce ça ira ? »

Klein répondit respectueusement : « M. Li, même si toutes les pièces sont correctement protégées dans chaque boîte, les impacts normaux ne poseront aucun problème. Cependant… il s’agit d’une arme d’amplification optique extrêmement délicate. Une fois qu’une seule pièce est endommagée, le canon laser entier peut ne plus fonctionner, nous ne pouvons donc pas risquer cela. »

Li Yao ne put s’empêcher de serrer les dents.

Il était pressé !

« Quelle est la portée de ce canon laser ? » Demanda encore Li Yao.

« Il n’y a pas de réponse exacte à la portée. » Dit Klein avec sérieux. « Même si le canon à laser est l’arme ultime, il a ses faiblesses… Tout d’abord, il tire en ligne droite ! Mais comme la terre est un sphéroïde, la surface n’est pas parfaitement plane mais courbe. »

« Donc, si la cible est si loin que nous ne pouvons pas la voir depuis le sol, le canon laser ne pourrait naturellement pas l’atteindre ! »

« Le canon laser doit donc être placé en hauteur pour augmenter sa portée ! »

« Bien sûr, la cible est un Spirit Reader. S’il vole dans les airs, nous pourrons le voir d’une distance lointaine. Si rien ne bloque le passage entre le canon laser et la cible, la cible sera immédiatement détruite. » Sourit Klein. « Il n’y a pas besoin de s’inquiéter de la puissance du canon laser. Maintenant, la partie difficile sera de le faire voler dans les airs. »

« S’il est sur le terrain, nous ne pourrons pas l’attaquer une fois un peu éloigné. » Déclara Klein. « Aussi… soyez attentif à la météo. S’il y a beaucoup de brouillard ou de pluie, le canon laser ne pourra pas attaquer. »

« Le canon laser focalise la lumière et les particules sous la pluie et le brouillard provoquent sa réfraction, ce qui réduirait considérablement sa puissance.

Alors…

Le canon laser doit être placé en hauteur près de la cible ! De cette façon, il sera plus facile de trouver une chance de le tuer. » Dit Klein.

Li Yao hocha la tête.

Il savait cela… mais il ne savait même pas où se trouvait Luo Feng, alors où allait atterrir l’avion ?

Cet article comporte 18 commentaires
  1. Merci les chapitre
    j espérer que l auteur mettra des chefs d horde les espace endémique et les empereur soit l’ornithorynque ,Diable de Tasmanie, Crocodile marin, Taïpan du désert,,,
    Luo Feng aura bientôt un autre surnom the God Slayer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top