skip to Main Content
Menu

SwS – Volume 5 – Chapitre 11 – Wang Xing Ping et Luo Feng

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Thomas

SwS - Volume 5 - Chapitre 11 - Wang Xing Ping et Luo Feng

Lorsque vous détruisiez la relation entre un couple, en particulier lorsque quelqu’un comme Xu Xin vivait dans une grande famille, vos astuces ne pouvaient pas être trop évidentes. Si tel était le cas, les soupçons de Xu Xin seraient éveillés trop facilement ! A cause de cela, l’oncle An n’avait pas l’intention de détruire leur relation d’un coup : il prévoyait de diviser l’attaque en plusieurs vagues.

Pour la première fois, il voulait simplement éveiller les soupçons de Xu Xin. Clairement…

Il avait réussi.

Cette simple scène où la fille avait confondu Luo Feng avec quelqu’un d’autre avait suffi à éveiller les soupçons de Xu Xin.

La mauvaise personne ? Il n’y avait aucun moyen qu’elle confonde leurs visages. Cette fille avait même regardé attentivement Luo Feng pour confirmer son identité. Comment pouvait-elle dire qu’elle le confondait avec quelqu’un d’autre ? C’est bien trop faux. Xu Xin avait vu cela d’un coup d’œil. En même temps, Luo Feng n’avait pas eu l’air très bien sur le moment. Pourquoi était-il impliqué dans de telles choses ?

« Désolée, vraiment désolée. Je t’ai pris pour quelqu’un d’autre. » S’excusa la belle fille.
« Allons-y. »

Qu’est-ce que Luo Feng pouvait dire d’autre ?

Elles avaient déjà dit qu’elles l’avaient pris pour quelqu’un d’autre.

« Mesdemoiselles, attendez un instant s’il vous plaît. » Dit Xu Xin.

Luo Feng se figea et regarda Xu Xin. Cependant, la tête de Xu Xin était uniquement tournée vers les deux filles.

« Oh, tu as besoin de quelque chose ? » Demanda la ‘sœur’ tandis que les deux belles filles tournaient la tête vers Xu Xin.

« Ne viens-tu pas de dire que tu l’avais rencontré deux jours de suite… » Xu Xin venait juste de se mettre à parler.

« Pas ton petit ami. » Poursuivi la sœur. « Un de mes bons amis, Da Shan. »

Xu Xin acquiesça : « Da Shan ? Oh, alors quand tu as dit l’avoir rencontré deux jours de suite, tu veux dire que tu as rencontré ce ‘Da Shan’ hier aussi ? »

La ‘grande sœur’ et la ‘petite sœur’ échangèrent des regards. La grande sœur jeta un coup d’œil sur Luo Feng puis sourit à Xu Xin : « Bien sûr. Ce n’était pas une simple rencontre : nous sommes restés ensemble toute la nuit également ! Mon Da Shan est vraiment génial, je me demande à quel point ton petit ami est bon… » Elle se mit à ricaner légèrement en disant cela.

« Au cours de la nuit ? Oh, alors on dirait que vous l’avez vraiment confondu avec quelqu’un d’autre. Mon copain et moi avons bavardé par vidéo chat tard dans la nuit hier. Comme la session a duré environ trois à quatre heures, il n’aurait en aucun cas pu passer du temps avec quelqu’un d’autre cette nuit-là. » Sourit Xu Xin. Soudain, les visages des deux jolies filles changèrent dramatiquement. Le pot aux roses était découvert !

Il y avait un problème avec le plan : le plan n’avait jamais pris en compte la possibilité que Xu Xin et Luo Feng discutent pendant si longtemps. Les deux belles filles échangèrent un regard. On pouvait voir la panique dans leurs yeux. La première étape du plan venait juste de commencer et elles avaient échoué. Par conséquent, les deuxième et troisième étapes n’auront même pas la chance de commencer. Les deux belles filles bafouillèrent quelques phrases et partirent immédiatement.

Luo Feng se mit à rire en voyant cela et regarda ensuite Xu Xin avec un air surpris : « Xu Xin, nous avons seulement bavardé pendant environ une heure la nuit dernière, comment se fait-il que tu aies dit trois à quatre heures ? »

« Eh bien, je voulais juste voir leur réaction et leur faire un peu peur. Comme prévu, leurs visages ont changé de façon dramatique. » Gloussa Xu Xin. « Si je suppose bien, ces deux filles ont probablement été envoyées par mon frère ou par un autre jeune maître. Cependant, ce plan était plutôt bien fait. » En effet, la scène de ‘personne trompée’ des deux belles filles avait légèrement éveillé les soupçons de Xu Xin, mais il y avait un os dans leur plan…

En effet, Xu Xin avait eu une conversation vidéo avec Luo Feng hier pendant environ une heure, ce qui avait rendu Xu Xin suspecte… Luo Feng irait-il jouer après une conversation vidéo tard dans la nuit ? Pas trop réaliste, alors Xu Xin avait poursuivi avec quelques questions et avait exagéré un peu. Les deux jolies filles avaient immédiatement pensé qu’elles avaient découvertes et s’étaient échappées très rapidement.

« Bien joué, bien joué. » Luo Feng leva les pouces.

« Ces affaires familiales sont assez compliquées. Désolé que tu aies dû faire les frais d’une telle blague. » S’excusa Xu Xin.

Luo Feng se mit à soudainement rire : « Tu as dit auparavant… ‘Mon petit ami et moi avons bavardé par vidéo chat’, oh… petit-ami… héhé. »  Luo Feng eut un rire étrange.

« Luo Feng, je ne savais pas que tu étais comme ça aussi ! Je n’ai seulement dit cela qu’à cause de la situation dans laquelle je me trouvais. » Xu Xin ne put s’empêcher de rougir.

※※

Après avoir quitté le restaurant, il était environ 20 heures. Le ciel était déjà noir.

Le long de la rue de la zone universitaire, Luo Feng raccompagna Xu Xin vers le quartier des dortoirs de l’université Jiang-Nan. Après la ‘destruction’ des deux jolies filles, les relations entre Luo Feng et Xu Xin s’étaient encore améliorées. Ils se moquaient l’un de l’autre, mais ils ne voulaient tout simplement pas officialiser leur relation.

Les étoiles remplissaient le ciel nocturne.

« Inutile d’aller plus loin, j’y vais maintenant. » Xu Xin regarda Luo Feng. « Fais de ton mieux dans le camp d’entraînement d’élite. »

« Très bien. » Acquiesça Luo Feng.

Le visage de Xu Xin était légèrement rouge alors qu’elle se tenait devant l’escalier de son dortoir, soit parce qu’elle avait bu du vin rouge, soit à cause de lui. Je ne peux pas croire que je me sois tellement énervée à cause de ce que cette fille a dit. Pourquoi devrais-je me mettre autant en colère ? A cause de lui… suis-je vraiment… ?

Luo Feng était également à l’intérieur du secteur du dortoir. Devant lui se trouvaient quelques personnes à l’ombre d’un arbre.

« Luo Feng. » Dit quelqu’un devant lui.

Luo Feng regarda attentivement et vit six personnes sous l’arbre. Ils étaient dirigés par un riche jeune maître qui paraissait plutôt beau et avait la peau blanche. Derrière lui se trouvait un vieil homme et quatre brutes baraquées. Il suffisait de regarder ces brutes pour savoir qu’ils étaient des Fighters. Quelqu’un qui pouvait faire en sorte que quatre puissants Fighters soient ses gardes du corps ?

Probablement pas quelqu’un d’ordinaire.

« Je suis Luo Feng, à qui ai-je l’honneur ? » Sourit Luo Feng en regardant le riche jeune maître.

« Je suis Wang Xing Ping de la ville quartier général de Kyoto ! » Le riche jeune maître s’approcha. « Je suis venu te voir juste pour prononcer une phrase : tu ferais mieux de rester loin de Xu Xin ! »

« Et si je ne reste pas à l’écart ? » Sourit Luo Feng en regardant le riche jeune maître.

« Ah ? » Wang Xing Ping fronça les sourcils.

« Je connais votre identité : le grand jeune maître de la famille Wang de la ville quartier général de Kyoto. La famille Wang, dont le siège est à Kyoto, est l’une des neuf familles principales de l’Alliance HR. » Déclara Luo Feng en le regardant.

Wang Xing Ping sourit : « Très bien. On dirait que tu es quelqu’un qui connaît les règles. Il y a des règles dans tous les domaines et tu dois les suivre. Si tu enfreins les règles et fait quelque chose que tu ne devrais pas faire, tu ne pourra pas gérer les conséquences ! Comprends-tu ce que je te dis ? »

La nuit était la période la plus bondée du dortoir.

Un bon nombre d’étudiants de l’université qui mangeaient des collations et se promenaient avaient remarqué le groupe de Luo Feng et Wang Xing Ping, car les subordonnés de Wang Xing Ping n’étaient pas des gens ordinaires.

« Les règles ? » Luo Feng plissa les yeux.

La famille Wang en Chine était l’une des neuf familles principales de l’Alliance HR et leur influence sur la société était extrêmement considérable. Les gens ordinaires ne pouvaient certainement pas imaginer ce que ces familles étaient capables de faire.

« Luo Feng, tu devrais savoir que tout le monde n’est pas sur un pied d’égalité. Même si tout le monde crie ‘tous égaux’, tout le monde ne l’est pas. Certaines personnes ne peuvent que suivre les règles et les lois, et même lorsqu’elles le font, elles ont des problèmes. Certaines personnes peuvent prendre toutes les belles filles qu’elles veulent et enfreindre toutes les règles : tabasser et tuer des gens. Mais ces personnes ne rencontrent aucun problème. Certaines personnes… peuvent ruiner une famille avec une seule phrase. Certaines personnes peuvent forcer un jeune homme prometteur à obéir à tous ses ordres, même s’il s’agit d’un Fighter. » Wang Xing Ping regarda Luo Feng. « Tu sais probablement à quel groupe j’appartiens et à quel groupe toi tu appartiens ! » La supériorité qui coulait dans ses veines n’était pas du tout dissimulée dans cette conversation. Luo Feng ne dit rien.

※※

Tandis que Luo Feng et Wang Xing Ping parlaient, un couple se tenait la main pas trop loin du secteur des dortoirs.

« Tao Tao, vraiment désolé. Je serai hors du pays pendant trois ans. Bien sûr, je viendrai te voir pour le Nouvel An. » Celui qui parlait était précisément celui qui se dirigeait vers le siège mondial du Dojo des Limites avec Luo Feng, Ya Xia. La fille qui tenait la main de Ya Xia était sa petite amie depuis le lycée.

« Ya Xia, c’est bon. Nous pourrons parler sur Internet fréquemment. Ça ne fait que trois ans, ça va être fini très vite. » La fille nommée Tao Tao attrapa la main de Ya Xia. Ya Xia était définitivement une légende dans l’université Jiang-Nan : il était beau, il avait un tempérament agréable et tous ses amis pensaient le plus grand bien de lui. Sa famille était géniale aussi parce que son père était un wargod !

Lui-même était également puissant. Puisqu’il se dirigeait vers le ‘camp d’entraînement aux bases’, il pourrait devenir un wargod à l’avenir ! Puisque son père était aussi un Fighter de niveau wargod, des tonnes de filles courraient après ce jeune homme. Au départ, pas mal de gens avaient essayé de ruiner la relation entre Tao Tao et Ya Xia.

« Mais tu ferais mieux de ne pas déconner ! » Tao Tao regarda Ya Xia.

« D’accord. » Ya Xia hocha la tête.

« Hm, que se passe-t-il ? » Ya Xia le regarda avec un air confus. En tant que Fighter de génie, sa vue était capable de discerner l’apparence des personnes loin devant. « Wang Xing Ping, hein, c’est Senior Luo Feng ? Tao Tao, tu te rappelle que je t’ai parlé d’un combattant super puissant qui quitte le pays avec moi ? Il est juste devant nous. » Déclara Ya Xia.

« Où est-il ? » Tao Tao était assez curieuse.

« Viens, je vais t’amener à lui. » Sourit Ya Xia. « Le tempérament de Senior Luo Feng est plutôt bon. Il est à l’ombre de l’arbre. »

Wang Xing Ping regarda Luo Feng : « Tu es un Fighter de niveau warlord débutant n’est-ce pas. Ces personnes ici sont 100 % fidèles à ma famille Wang. Vous les gars, dites à Luo Feng vos rangs. »

« Warlord de niveau intermédiaire. »

« Warlord de niveau intermédiaire. »

« Warlord de niveau intermédiaire. »

Après que les trois brutes se soient exprimées, la dernière brute chauve et d’âge moyen sourit : « Warlord de niveau avancé ! Jeune homme, tu devrais connaître ta place. Même un wargod n’oserait pas agir avec autant d’arrogance devant l’une des neuf familles principales de l’Alliance HR. Ton avenir est prometteur, alors ne le gâche pas. »

Les yeux de Luo Feng s’éclairèrent et il sourit en hochant la tête : « Jeune maître Wang, vous êtes vraiment génial. Quatre gardes du corps : un warlord de niveau avancé et trois warlords de niveau intermédiaire ». Le jeune maître Li Wei avait autrefois deux warlords de niveau avancé et un warlord de niveau intermédiaire. Cependant, Li Wei était mort.

« Frère Wang, vous êtes ici aussi. » Une voix familière résonna.

Luo Feng tourna la tête, tout comme Wang Xing Ping et les autres. Ya Xia et sa petite amie Tao Tao entrèrent dans leur champ de vision.

« C’est le jeune maître Ya Xia. » Dit le majordome, Oncle An, d’une petite voix.

Les quatre gardes du corps sourirent également à Ya Xia. Wang Xing Ping sourit à Ya Xia. Le père de ce Ya Xia était l’un des wargods de la ville de Jiang-Nan. Comme il avait un bon caractère et de nombreuses relations, bon nombre de wargods étaient ses frères à la vie à la mort. Face à un tel guerrier, même la famille Wang devait le traiter avec respect.

De plus, ce Ya Xia avait lui-même beaucoup de talent, puisqu’il était sur le point d’entrer dans le camp d’entraînement aux bases. Il pourrait peut-être devenir un wargod à l’avenir.

« Ya Xia, quelle coïncidence, vous êtes ici aussi. » L’attitude antérieure de Wang Xing Ping envers Luo Feng avait disparu : il était maintenant beaucoup plus accessible.

« Haha, j’ai vu Senior Luo Feng ici, mais je ne m’attendais pas à ce que frère Wang soit ici aussi. » Ya Xia sourit en regardant Luo Feng. « Senior Luo Feng, tu connais aussi frère Wang ? »

« Senior Luo Feng ? » Wang Xing Ping fronça les sourcils. Habituellement, les Fighters n’appelaient quelqu’un ‘senior’ que s’ils appartenaient au même dojo et étaient nettement plus puissants qu’eux. Et Ya Xia appelait Luo Feng ‘senior’ ?

« Ya Xia, je viens de rencontrer Wang Xing Ping à l’instant, alors je ne le connais pas trop. » Sourit Luo Feng.

Ya Xia éclata de rire et dit à Wang Xing Ping : « Frère Wang, vous aimez rencontrer des Fighters de génie, n’est-ce pas ? Senior Luo Feng est bien meilleur que moi. Cette fois, Senior Luo Feng quitte le pays avec moi et il participera au meilleur camp d’entraînement d’élite du monde ! »

« Le camp d’entraînement d’élite ? » Le cœur de Wang Xing Ping battit de façon dramatique : oh merde !

L’armée de chaque pays faisait tout son possible pour gagner sa place dans le camp d’entraînement d’élite, car chaque personne qui y entrait deviendrait à l’avenir un wargod ! Et l’entraînement spécial dans ce camp d’entraînement d’élite rendait ces wargods bien plus puissants que les autres wargods formés par eux-mêmes.

Chaque élève du camp d’entraînement occupait une position extrêmement élevée. Même les neuf familles principales de l’Alliance HR souhaitaient que ces étudiants soient de leur côté.

Ces étudiants deviendraient extrêmement puissants à l’avenir et tous leurs camarades étaient également des génies absolus du monde entier. Après avoir obtenu leur diplôme, ils étaient tous des wargods ! Leurs propres capacités, ajoutées à leurs relations …… chacun de ces étudiants deviendra un membre important du Dojo des Limites ou des forces spéciales du gouvernement : même l’Alliance HR les inviterait en tant qu’invités spéciaux. Ils étaient le top absolu ! Même le gouvernement traitait ces types comme des maîtres, puisqu’ils étaient en réalité des maîtres !

Ces élèves démons étaient aussi extrêmement intelligents et formaient naturellement un groupe ! Un Fighter de génie démoniaque était déjà incroyablement puissant. Si vous en ajoutez dix ou une centaine à un groupe qui recherchait ses membres, ils devenaient une force extrêmement puissante qu’aucune des familles de base de l’Alliance HR n’était prête embêter.

C’est aussi pourquoi les grandes familles dépensaient des dizaines et des centaines de milliards pour tenter de se faire une place dans le camp d’entraînement d’élite ! Et ces étudiants… pourraient même devenir les étudiants de ‘Hong’ et de ‘Thunder God’.

Putain, ça alors, ce Luo Feng tout d’un coup… Wang Xing Ping voulait se taper la tête plusieurs fois. Il était un Fighter parfaitement normal, comment avait-t-il soudainement…

« Senior Luo Feng, le frère Wang est une personne formidable qui aime se faire des amis. » Dit en souriant Ya Xia à Luo Feng. Après cela, il tourna la tête vers Wang Xing Ping : « Frère Wang, que diriez-vous que nous trouvions avec Senior Luo Feng et moi un endroit pour discuter tous les trois plus tard ? » En disant cela, il fit même délibérément un clin d’œil à Wang Xing Ping.

Du point de vue de Ya Xia, il faisait une énorme faveur à Wang Xing Ping. Combien de ces combattants de génie démoniaques existaient sur la Terre ? Tout le monde voudrait essayer de les connaître si on leur en donnait l’occasion.

Cet article comporte 10 commentaires
  1. Bonsoir, je ne commente generalement jamais mais je lis les novels que tu traduits et qui sont d’ailleurs de très bonnes qualités (je parle en terme de trad pure) et je t’en remercie énormement ! Quel bonheur de pouvoir te suivre de manière hebdomadaire et c’est vrai que ce novel est une pure tuerie, même si la ligne directrice d’un jeune qui monte au sommet est relativement classique, tout le monde autour est vraiment plaisant à suivre !
    Quelle douleur de n’avoir que deux chapitres semaines mais je te remercie pour tes efforts et je continuerai a te lire avec grand plaisir !

    1. Merci à toi pour tous ces compliments 🙂 Cela me fait vraiment très plaisir 🙂 Il n’y a que deux voire un chapitre par semaine, tout simplement parce que je traduis 4 novels… et que j’ai aussi un job, et que la traduction c’est juste pour le plaisir 😉 A très bientôt en tous cas, et n’hésite pas avec les commentaires, ça motive 😀

  2. Merci pour le chap, vivement la suite
    Y en a un qui va se rappeler soudainement qu’il a court d’aqua-poney à la piscine municipale et que « Oh ben zut alors ! Je serais venu avec plaisir pour parler avec la personne que j’ai menacée mais vu que mon pantalon vient de se remplir d’un coup, va falloir que j’y aille ! Oncle An, mon slip de rechange SVP… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top