skip to Main Content
Menu

SwS – Volume 5 – Chapitre 10 – Action cruelle

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Thomas

SwS - Volume 5 - Chapitre 10 - Action cruelle

Dans la soirée. Luo Feng marchait dans la rue. Comme c’était dans le quartier universitaire, les rues étaient remplies de jeunes étudiants et étudiantes.

« Bonjour. » Luo Feng composa le numéro de Xu Xin. « C’est moi, Luo Feng ! » La nuit dernière, Luo Feng et Xu Xin avaient bavardé en vidéo chat pendant un long moment. Il avait dit à Xu Xin qu’il viendrait la voir aujourd’hui. « Poste de la Nuit Printanière ? L’intersection ? D’accord, je t’attendrai là-bas. »

Luo Feng raccrocha et arriva rapidement à l’intersection appelée Poste de la Nuit Printanière. Le reboisement de cette zone avait été plutôt bien fait. Luo Feng s’appuya contre un poteau dans la rue et attendit silencieusement. En même temps, il ne pouvait s’empêcher de penser à ce que son bon frère avait dit. Ce qu’il avait dit résonnait clairement en Luo Feng.  En effet, c’est le statut ! 

La première fois que j’ai rencontré le frère de Xu Xin, Xu Gang, il m’a méprisé et m’a dit de rester à l’écart de sa sœur. De son point de vue, j’étais juste un Fighter débutant qui n’était pas assez bien pour sa sœur !

Ce grand jeune maître, Li Wei, pensait aussi que j’étais une petite crevette. Si j’étais un wargod ou l’enfant d’un wargod, il n’aurait probablement pas osé me toucher.  Bien sûr, même si le jeune maître Li Wei avait permis à ses subordonnés de tuer Luo Feng, Li Wei avait fini par donner sa vie à la fin. Si je deviens une existence qui dépasse le niveau d’un wargod, si je deviens comparable à l’enquêteur Zhu, le couple Vautour et Scorpion oserait-il sortir quelque chose comme la prime astronomique ? Les gens avaient des statuts différents dans des cercles différents.

Dans une université, un Fighter ou une personne riche comptaient comme des personnes de statut élevé dans le cercle des étudiants. Si l’on regardait toute la ville quartier général de Jiang-Nan, un wargod de niveau débutant était célèbre !

Si l’on regardait le monde entier, de puissants combattants Wargod, tels que les « Examinateurs » du Dojo des Limites, secouaient le monde entier.

Et les existences qui dépassaient le niveau des wargod, comme l’Enquêteur Zhu, les Enquêteurs qui se tenaient au sommet du Dojo des Limites, était traitées avec respect par de grands pays. Et ces soi-disant familles énormes n’étaient qu’une plaisanterie. A ce niveau, l’argent avait très peu d’effet. Les existences qui dépassent le niveau wargod dans le monde sont super rares.

Mon objectif actuel est de devenir un Spirit Reader, wargod de niveau avancé le plus rapidement possible ! Dans ce cas, aurais-je même peur de Vautour et de Scorpion ?  Pour obtenir ce qu’il désirait et faire ce qu’il voulait faire, il devait élever son statut !

Des Fighters véritablement puissants, tels que Hong, avaient juste besoin de dire une seule phrase pour que les innombrables puissances du monde se disputent le fait d’être le premier à réaliser ses ordres. C’était le statut !

※※

A la porte de l’université Jiang-Nan.

« Xu Xin, tu ne dînes plus avec nous ? » Quelques camarades de classe regardèrent vers Xu Xin près d’eux, qui sourit en agitant la main : « J’ai encore des choses à faire. Je vais manger dehors ce soir. » Sur ces paroles, Xu Xin se dirigea vers l’intersection Poste de la Nuit Printanière située près de la porte de l’université Jiang-Nan et retrouva Luo Feng, ce dont ses autres camarades de classe furent témoins. « Hum ? » Une des filles aux yeux écarquillés leva un téléphone portable qui semblait assez cher et le dirigea vers l’intersection.

« Regardez, regardez, Xu Xin est avec un gars. » Dit cette camarade aux grands yeux féminins en pointant son téléphone vers l’intersection. Même si l’intersection Poste de la Nuit Printanière était à environ 500 mètres de la porte de l’école, ce qui était trop éloigné pour permettre à des yeux normaux de discerner l’apparence de quelqu’un, les capacités des téléphones modernes étaient trop bonnes.

Le téléphone pouvait prendre des photos et des vidéos. Le téléphone de cette fille aux grands yeux pouvait même enregistrer le visage de quelqu’un qui se trouvait à 1 000 mètres.

« Hé, c’est vrai ! » Les autres filles se penchèrent et regardèrent : « Il a l’air très beau. »

« Oh zut, j’ai oublié quelque chose dans la classe. Vous autres, allez-y en premier, je vous rattraperai bientôt. » La fille aux grands yeux se mit à courir vers l’école et arriva rapidement dans un coin dépeuplé de la zone. Elle prit son téléphone et envoya immédiatement la petite vidéo qu’elle venait d’enregistrer.

Dans une suite d’un hôtel de grande classe non loin de l’université Jiang-Nan, un jeune homme vêtu d’un peignoir était allongé sur un canapé. Une fille apparemment belle, qui portait aussi un peignoir, le massait. Une autre jeune fille apparemment pure massait aussi légèrement ses pieds et bavardait même joyeusement avec lui. Soudain, son téléphone sonna. « Bonjour. » le jeune homme prit son téléphone.

« Jeune maître Wang, Xu Xin vient de sortir dîner avec un gars que je ne connais pas. Je viens de vous envoyer la vidéo. »

« Oh. » le jeune homme fronça les sourcils. « D’accord, tu as fait du bon travail. »

Sur ces mots, le jeune homme ouvrit la vidéo et regarda de près. La scène avec Luo Feng et Xu Xin était incroyablement haute qualité, et le jeune homme fronça légèrement les sourcils : « Luo Feng ? Qui aurait pu penser que ce Luo Feng courrait jusqu’au quartier universitaire pour chercher Xu Xin. On dirait que sa relation avec Xu Xin n’est pas normale ! »

« Vous descendez les filles. » Le jeune homme agita la main. « Dites à oncle An de venir. »

« Oui, jeune maître. »

Les deux filles s’en allèrent docilement. Bientôt, un majordome vêtu d’un costume à l’ancienne arriva et s’inclina : « Jeune maître. »

« Oncle An. » Le jeune homme se leva et fronça les sourcils. « Xu Xin vient de sortir pour dîner avec Luo Feng. »

« Luo Feng ? » Ce majordome, oncle An, ne pouvait s’empêcher d’être surpris. Il était clair que ce jeune maître, ‘Wang Xing Ping’, avait été transféré à l’université Jiang-Nan du siège de Kyoto juste pour se rapprocher de son trophée. Et, toutes les informations sur les gars qui étaient ne serait-ce que légèrement proches de Xu Xin avaient été enregistrées. Naturellement, les informations de Luo Feng l’avaient été également. Non seulement cela, mais trois des camarades de classe de Xu Xin avaient été soudoyées ! Dans le même temps, il y avait probablement une centaine de personnes autour de l’université Jiang-Nan qui lui appartenait uniquement !

« Ruiner leurs relations devrait être facile. » Déclara froidement Wang Xing Ping. « Ce n’est qu’un Fighter. Oncle An, je vais vous confier cette mission. Découvrez d’abord où ils mangent ce soir. Je suis sûr que je n’ai pas à te dire quoi faire ensuite ? Je n’ai qu’une seule demande : ruiner leur relation ! » Le majordome, oncle An, acquiesça en répondant : « Je vais me préparer immédiatement ! »

« Très bien. » Wang Xing Ping agita sa main. Le majordome partit immédiatement et respectueusement.

En quelques instants, dans une autre suite de l’hôtel. Le majordome, Oncle An, était en train de regarder deux jeunes filles qu’il venait de trouver. Ces deux jolies filles étaient très mignonnes et pouvaient facilement déclencher une réaction dans la partie inférieure du corps.

« Votre but, c’est lui ! » Le majordome, oncle An, se dirigea vers un écran. L’écran présentait actuellement une photo de Luo Feng et une autre de Xu Xin. « Son nom est Luo Feng et vient de la ville de Yang Zhou, de la ville quartier général de Jiang-Nan. Son numéro de téléphone est…… enregistrez toutes ces informations et ajoutez son numéro de téléphone à vos contacts. »

« Oui. » Les deux jolies filles acquiescèrent docilement.

« C’est le plan, regardez bien. » Tandis qu’il disait cela, le majordome, Oncle An, tapota légèrement son carnet de notes, qui afficha ensuite le contenu du plan détaillé. Les deux belles filles jetèrent un coup d’œil et se regardèrent.

« Nous comprenons, oncle An. »

« Très bien, Luo Feng est dans le restaurant Yinuo à proximité, allez. » Ordonna le maître d’hôtel, l’oncle An. Il regarda les deux belles filles partir puis observa le plan sur l’écran. Il ne put pas s’empêcher de secouer la tête : « Luo Feng, vous comptez également comme un Fighter travaillant très dur. Malheureusement, notre jeune maître a les yeux rivés sur Xu Xin, vous n’avez donc pas le droit de la toucher. »

※※

Yinuo, un restaurant assez élégant près de la ville de Jiang-Nan. La musique était comme une rivière, améliorant encore plus l’atmosphère.

Luo Feng et Xu Xin étaient assis dans un coin. Les bougies étaient allumées sur la table : c’était le légendaire ‘dîner aux chandelles’. Pour le bien de Luo Feng, Xu Xin avait demandé que les sièges à proximité d’elles soient vides afin que personne ne puisse les déranger.

« Tu vas là-bas ? » Sourit Xu Xin. « Ouais, c’est une bonne chose pour toi. J’ai entendu dire que tant que tu peux participer au meilleur camp d’entraînement du monde, tu deviendras un wargod dans le futur sans problème… Futur Wargod, je vais d’abord te féliciter. » Comme elle disait cela, elle leva son verre de vin. Dans le verre, il y avait du vin rouge très peu alcoolisé.

« Merci. » Luo Feng sourit également en levant son verre.

Après avoir légèrement bu une gorgée, Luo Feng et Xu Xin se mirent à discuter. Ils discutèrent des problèmes familiaux complexes de Xu Xin, puis de la famille de Luo Feng. Tous les deux bavardèrent joyeusement. Même s’ils discutaient simplement comme ça, ils avaient l’air d’un couple. C’est juste qu’aucun d’eux n’avait fait évoluer leur relation à ce point.

« Sœurette, j’ai entendu dire que ce gars était vraiment génial hier soir ? »

« Pourquoi devrais-je te tromper. Je veux dire, je suis assez expérimentée et j’ai goûté pas mal d’hommes, mais celui d’hier soir était tout simplement… fantastique. Héhé, mon cœur se déchaîne maintenant que j’y pense. Je vais le chercher pour jouer encore dans quelques jours. »

« Tu connais son numéro de téléphone portable ? »

« Pendant qu’il dormait, j’ai utilisé son téléphone portable pour appeler le mien puis j’ai enregistré le numéro. »

Deux très belles filles discutaient à voix basse à la table à côté de celle de Luo Feng. Cependant, ce restaurant était trop calme, alors Luo Feng et Xu Xin avaient entendu chaque mot clairement. Tous les deux ne pouvaient échanger qu’un regard amusé. Ils ne pensaient pas pouvoir entendre une telle conversation ici.

Luo Feng et Xu Xin continuèrent à discuter.

Environ une demi-heure plus tard.

« Bon, allons-y. » Les sœurs se levèrent enfin.

Soudainement, une des ‘sœurs’ passa devant Luo Feng puis fit quelques pas en arrière. Elle l’examina avec soin et dit d’un ton surpris : « Hein ? Je ne pensais pas que c’était vraiment toi. J’avais l’impression que c’était toi quand j’ai regardé ton dos, mais il faisait trop sombre et je ne pouvais pas voir clairement. Maintenant que je regarde, c’est vraiment toi. Waouh, quelle coïncidence de te rencontrer deux jours de suite. »

« Sœurette, qui est-ce ? » Dit la fille sur le côté d’un ton confus.

« Deux jours de suite ? Jeune dame, je ne pense pas vous avoir vue auparavant. » Déclara Luo Feng en regardant la belle fille devant lui. « Je pense que vous vous trompez de personne ? »

« Ehhh…  » La jolie fille jeta un autre regard attentif puis jeta un coup d’œil à Xu Xin sur le côté. Elle dit ensuite : « Je me suis trompée, je me suis trompée. Je suis navrée. »

Xu Xin fronça les sourcils alors qu’elle était témoin de cette scène. Xu Xin détestait des choses comme les histoire d’un soir …… et la scène qui venait de se dérouler devant elle ne pouvait que susciter ses soupçons : Luo Feng avait-t-il déjà joué avec cette jolie fille ? Les Fighters se battaient toujours à la frontière entre la vie et la mort, il était donc tout à fait normal que beaucoup d’entre eux dépensent leur argent sur de belles filles. Dans le passé, Xu Xin avait toujours pensé que Luo Feng n’était pas ce genre de personne. Mais maintenant qu’elle avait été témoin de cette scène ……

Cet article comporte 4 commentaires
  1. Merci pour le chapitre
    c est cruelle de finir de sur @§.%%.# cliffhanger,j attend la façon de réagir de Xu Xin et les conséquence sur leur relation future et sur le petit con

  2. Merci pour ce chapitre

    Mais quel enfoiré! Ruiner une relation comme ça c’est vraiment abusé. J’ai vraiment besoin de lui donner un bon coup dans la tronche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top