skip to Main Content
Menu

SRH – Chapitre 145 – Des poissons qui volent

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

SRH - Chapitre 145 - Des poissons qui volent

Castella soupira lorsqu’il entendit le rapport de son subordonné. Ils avaient été négligents !

Puisque l’ennemi avait envoyé un dresseur après eux, alors que ce soient les poissons qui vivaient dans la mer, les poissons ornementaux ou les produits frais de la mer, ils pouvaient tous être contrôlés par le dresseur.

Ceci prévint également Castella d’une information importante, qui était que le dresseur devait déjà être très proche du manoir !

Autrement, il n’était pas possible que ces créatures de la mer qui étaient utilisées pour la nourriture ou pour des buts ornementaux puissent avoir agi de la manière dont elles l’avaient fait. Après tout, elles avaient réussi à éviter certains des yeux et des oreilles du manoir. Cela serait impossible avec leur QI normal.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Pendant que Castella donnait des ordres l’un après l’autre, Tobo et les deux autres petits gars regardaient les crabes descendus et immobiles sur le sol, et fixaient d’un regard coléreux Tang Qiuqiu. Ils ne savaient pas que les crabes avaient réussi à grimper hors de la boîte où ils se trouvaient, mais le trio était déjà mécontent de Tang Qiuqiu au préalable, et ils devinrent encore plus en colère.

« Tang Qiuqiu, qu’est-ce que cela signifie ! » Emma fut la première à bondir et à rugir sur Tang Qiuqiu, montrant du doigt les bestioles. « Cela nous a demandé tellement d’efforts pour attraper ces crabes, comment as-tu osé ouvrir le feu sur eux ?! C’est pratiquement impardonnable ! »

Tang Qiuqiu ne leur accorda pas la moindre attention. C’était parce que Cillin lui avait dit que les ennemis qui avaient l’intention de tuer Tobo pourraient bien ne pas être nécessairement des êtres humains. Par conséquent, Tang Qiuqiu avait agit complètement par instinct et avait tué tout ce qui pouvait menacer sa vie.

Juste à l’instant, Tang Qiuqiu avait soudainement fait l’expérience d’un sentiment extraordinaire avant de remarquer les crabes qui agissaient différemment d’habitude. Ce n’était rien d’autre que trois crabes ; Tang Qiuqiu regardait Tobo et ses amis les capturer, et à ce moment-là les crabes lui avaient donné une espèce de sensation mécanique. Pour faire court, ils étaient des chose qui pouvaient être utilisés comme nourriture. Cependant, elle avait ressenti une intention meurtrière – une intention meurtrière très obscure qui ne pouvait pas être remarquée du tout par les gardes qui restaient à l’extérieur de la pièce – à cet instant précis. Si ce n’était pour le fait qu’elle avait grandi dans la zone chaotique du Secteur V, et donc, capable de capter cette intention meurtrière obscure, elle serait déjà morte des centaines et des milliers de fois dans le Secteur V.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Rost bien entendu était partial vis-à-vis de sa propre famille et rejoignit Emma pour dénoncer la mauvaise conduite de Tang Qiuqiu. Cependant, Tobo se contenta simplement de froncer les sourcils et son regard allait et venait de Tang Qiuqiu aux crabes.

Naturellement, il y avait des caméras de surveillance à l’intérieur de la pièce, et les observateurs craignaient que ces petits ancêtres puissent piquer une colère et causent des problèmes après que Tang Qiuqiu ait ouvert le feu. De plus, cette Tang Qiuqiu portait une arme à feu sur elle. Donc, lorsque les gardes du corps à l’extérieur ouvrirent la porte et entrèrent, les gardes du corps de la famille Binger avaient tout spécialement bloqué l’accès à Emma et à Rost parce qu’ils n’étaient pas familiers de Tang Qiuqiu.

Cependant, après que les deux personnes en charge des gardes du corps de la famille Feniers et de la famille Binger aient jeté un œil aux trois crabes et se soient regardés, ils ignorèrent les plaintes d’Emma et de Rost et firent un geste pour que leurs subordonnés inspectent la pièce.

À l’instant, Castella les avait informés de prêter attention à quoi que ce soit qui ait un rapport avec des créatures marines. Que ce soit des crevettes, des crabes, des poissons, des serpents de mer etc., on devait leur porter une attention élevée car ils pourraient bien avoir déjà été contrôlés.

Lorsque les deux personnes en charge virent les trois crabes qui avaient été tués par Tang Qiuqiu, ils soupirèrent tous deux intérieurement. Merci mon dieu, cette petite fille avait remarqué l’anomalie, ou dieu sait quelles genre de conséquences auraient suivi. Au même moment, la personne en charge de la Famille Binger se posait encore des questions sur l’identité de Tang Qiuqiu, se demandant si elle était quelqu’un avec de véritables compétences ou juste chanceuse comme un chat aveugle qui était tombé par inadvertance sur une souris.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Pendant ce temps là, les gardes du corps avaient découvert quelques autres crevettes et mollusques frétillants supplémentaires dans plusieurs bouches de ventilations cachées.

À présent, même Emma et Rost avaient remarqué que quelque chose n’allait pas. Après tout, ils avaient un petit peu le sens du danger, et pouvaient connecter cet incident avec quelques autres points dans leur tête. Par conséquent, il cessèrent de se plaindre et regardèrent calmement les gardes du corps inspecter tout dans la pièce.

Tang Qiuqiu n’accorda aucune attention aux gardes du corps même s’ils inspectaient tout dans la pièce tout en l’observant en même temps. Après avoir eut le sentiment qu’il n’y avait plus de menace autour d’eux, elle se rassit sur sa chaise et joua une fois de plus à son jeu. Elle ne regarda pas une seule fois Tobo dans les yeux, ce qui énerva ce dernier tellement qu’il faillit péter à nouveau un câble.

Ce que les caméras pouvaient voir, naturellement, le chat gris le pouvait également. Par conséquent, Wheeze et Cillin étaient au courant de l’incident.

« Qiuqiu est un excellent Hunter. Tout du moins, elle est plus forte que ces gardes du corps. » dit le chat gris. « Ça devrait aller de son côté maintenant, n’est-ce pas ? »

« Probablement. Les gardes du corps des familles Feniers et Binger ne sont pas incompétents. Tant que leur regard est dirigé dans la bonne direction, alors ces créatures marines ne seront pas en mesure des les approcher. » Cillin regarda la mer par la fenêtre. « Puisque cette ombre cachée est capable de contrôler ces animaux à l’intelligence inférieure à l’intérieur du manoir, je crois qu’il ou elle est sur le point de se montrer. »

Même si Warsaw avait réussi à retarder les géants des mers profondes, l’attaque des bancs de poissons autour des eaux côtières était devenue de plus en plus féroce. Il y avait littéralement une mer de corps de poissons qui flottait à la surface, et de nombreux squelettes de poissons enterrés sous la mer également. La quantité excessive de corps compacts de poissons affecta grandement les mouvements de la famille Feniers, et les balles sous-marines avec une puissance de pénétration basse étaient en fait inutiles. Mais ils n’osaient pas utiliser les torpilles plus puissantes non plus. Si cela affectait Warsaw, ce serait mauvais. Ils ne feraient pas seulement face à ces bancs de poissons, mais également aux seigneurs des mers profondes.

En ce moment, Kirk était très inquiet et mal à l’aise. Même s’ils savaient que le dresseur était autour d’eux, ils étaient incapables de débusquer ce salopard rusé. Ce n’était pas une bonne idée de permettre à la situation de se maintenir telle quelle, et il savait que le manoir était déjà probablement sur la défensive. Là maintenant, la chose qu’il regrettait, c’était d’avoir sous-estimé les capacités de la famille Wiesen.

S’il devait y penser négativement, alors Tobo n’était probablement pas le seul qui serait menacé par cette attaque. Toutes les affaires de la famille Feniers sur cette planète seraient sévèrement affectées. Il ne pouvait rien faire à propos de toutes les planètes habitables dans le Secteur H qui étaient presque entièrement couvertes par les mers.

Quel migraine !

Pendant que Warsaw retardait prudemment les seigneurs des mers profondes, que  Kirk se triturait la cervelle pour trouver un plan, et que Castella ordonnait aux hommes du manoir d’augmenter leurs défenses, de nombreuses silhouettes plates étaient étendues près du fond de la mer et nageaient vers la côte sous la couverture des bancs de poissons.

Par conséquent, lorsque les vaisseaux dans l’air et les sous-marins dans la mer se coordonnaient de près pour résister aux bancs de poissons, le système d’alarme de Kirk se mit soudain à sonner. C’était la première fois que le système sonnait aussi intensément après qu’il ait reprogrammé le programme de surveillance.

Que se passait-il donc ?

Kirk se figea lorsqu’il regarda l’écran.

Il n’avait jamais pensé qu’il verrait une telle scène après avoir tenu une position si importante dans la famille Feniers depuis tant d’années.

Quelle était la différence entre un oiseau et un poisson ?

L’un volait dans l’air, tandis que l’autre nageait dans l’eau. C’était ce que Kirk et la plupart des gens pensaient être la vérité. Cela dit, là maintenant, ce que Kirk voyait avait complètement renversé son point de vue précédent.

Qui a dit que les poissons qui vivaient dans l’eau ne pouvaient pas voler ?

Kirk mentirait s’il disait qu’il n’était pas choqué lorsqu’il vit les silhouettes plates jaillir de la surface de la mer.

Kirk ne savait pas de quel type de poisson il s’agissait. Ils mesuraient au moins cinq mètres de long, et certains dépassaient même les dix mètres. Leur apparence extérieure les faisait un peu ressembler à des raies Manta, mais ils étaient plus plat et plus légers. Leurs nageoires pectorales spécialisées étaient allongées comme des ailes, leur permettant de jaillir hors de la surface de la mer et de voler à basse altitude.

S’il n’y avait eu qu’une seule de ces choses, alors ce n’aurait pas été un problème. Mais il y en avait des centaines et des milliers, et leur nombre semblait augmenter encore.

Sans la moindre peur, les créatures percutèrent les vaisseaux spatiaux dans l’air, en diminuant sévèrement leurs capacités à obstruer les bancs de poissons sous la mer. En même temps, ils étaient si nombreux que certains avaient saisi l’ouverture pour charger en direction de la côte.

Cet article comporte 9 commentaires
    1. Comment ai-je pu oublié l’éternel
      Merci pour ce chapitre ??????
      Surtout quand on sait les galères que tu as avec ta connexion ….
      Alors milles mercis !!!!

      1. Bon, j’ai effectivement encore des galères, mais on verra ce que France Télécom va faire pour moi ^^ Mais je ne me fais pas beaucoup d’illusions 😀 Merci à toi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top