skip to Main Content
Menu

SRH – Chapitre 82 – Un Péché Grave, En Effet

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

Chapitre 82 - Un Péché Grave, En Effet

Tang Qiuqiu avait été amenée du Secteur V par Dias. En réalité, un esclave de guerre de l’âge de Tang Qiuqiu était extrêmement bon marché, et ne valait même pas un millier de crédits galactiques. Beaucoup de gens d’autres Secteurs achetaient des esclaves de guerre venant du Secteur V, et à cause de la nature de leur environnement, ces esclaves de guerre tombaient en gros dans la catégorie de chair à canon.

Comme la plupart des esclaves de guerre dans les zones déchirées par la guerre n’avaient pas de nom à eux, après l’avoir achetée et ramenée à l’Escadron Six, Dias lui a demandé de s’inventer un nom. Donc, ‘Tang Qiuqiu’ était née.

Chaque nouveau venu devait réaliser une mission avant d’entrer dans l’équipe à titre officiel. Par conséquent, après que Shawton l’eût testée et entraînée pendant un moment, il lui attribua alors la mission de ‘l’assassinat’. Après tout, avec les qualifications de Tang Qiuqiu, son invisibilité était bien plus grande que celle de Shawton.

« L’escadron est drôlement actif dans le Secteur T ces temps-ci. L’escadron de Dias est en ce moment en train de chasser des bêtes extraterrestres ; une fois que nous aurons atteint la planète de transit, Tang Qiuqiu et toi irez là-bas pour les retrouver. Je vais retourner vers le vaisseau-mère directement, il y a des choses à faire là-bas. » Shawton expliqua les quelques arrangements suivants à Cillin. En tant que Commandeur de l’Escadron Six B, Shawton était un homme très occupé.

« Très bien, j’ai compris. »

« La rémunération que tu as obtenue n’appartient qu’à toi, et l’escadron ne te demandera pas de dividendes supplémentaires. Donc achète ce que tu veux, tu as pas mal de richesses qui t’appartiennent maintenant. » dit Shawton en souriant.

Il était vrai que Cillin avait gagné une sacrée somme de la part d’Aiflon grâce à la mission. Le montant total était près de cent millions de crédits galactiques, ce qui était quelque chose qu’à la fois Shawton et lui n’avaient pas imaginé au début.

Ils n’avaient rien à faire avant d’atteindre le Secteur T, donc Cillin et Tang Qiuqiu se mirent à jouer au jeu de tir pendant un petit moment. On devait bien dire que les gamins qui avaient grandi dans le Secteur V étaient vraiment différents de la norme. Ses tirs n’étaient que plus décisifs que les précédents, et son jugement et sa précision étaient drôlement bons également. Autrement, Shawton ne l’aurait pas laissé agir comme le tireur en premier lieu. Tant que ce n’était pas une cible qui bougeait rapidement, et que la cible était dans son champ de tir, on pouvait dire que Tang Qiuqiu ne pouvait tout simplement pas rater.

Après être entrée en contact avec l’Escadron Six, Tang Qiuqiu avait vu de nombreux excellents tireurs et avait obtenu l’accès à différent types d’armes à feu. En même temps, elle apprenait vite, et elle était capable d’apprendre le fonctionnement de presque chaque type d’arme à feu dès l’instant où elle l’utilisait. Cela dit, elle apprenait ce qu’elle ne devait pas apprendre drôlement vite aussi…

« Bordel ! C’est quoi ce putain de poil de cul ! »

Pouah —

Shawton, qui était en train de boire du thé et drôlement absorbé à regarder le duo se battre cracha tout ce qu’il avait dans la bouche.

Cillin fixa du regard Shawton, sans voix. C’était simplement trop ‘excitant’ d’entendre une telle chose provenant de la bouche d’un enfant de huit ans, et d’une fille, pas moins. Qui lui avait appris ça ?

Pire encore, la personne qui avait dit cela n’avait pas du tout la moindre conscience du caractère inapproprié de ses paroles. Elle continuait à sucer sa sucette et fronçait des sourcils devant l’écran.

« Hmm, Tang Qiuqiu, une fille devrait être plus raffinée. » Shawton n’était pas certain de ce qu’il devait dire. Il n’avait aucune expérience pour enseigner aux jeunes enfants.

Tang Qiuqui avait l’air très dubitative. « Je n’ai pas le droit de dire ça ? Frère Xiao Shang dit toujours de telles choses. »

Xiao Shang, tu cherches vraiment la raclée, n’est-ce pas ! Ça va si tu dis ça à d’autres moments, mais comment oses tu dire de telles conneries devant un enfant !  Shawton grinçait des dents.

« Cillin, tu pourrais condamner ce sale obsédé de Xiao Shang à la punition lorsque tu le verras plus tard ! »

« Oui monsieur ! »

Shawton se retourna et raffermit son expression. « Tang Qiuqiu, Xiao Shang et les autres peuvent dire cette phrase, mais toi, tu ne peux pas, d’accord ?  Ce n’est pas bien de dire ça pour une fille. »

Tang Qiuqiu fronça les sourcils et eut l’air en désaccord. « Mais ça a l’air drôlement cool de dire ça. »

Putain de bordel, comme si c’était cool !

Shawton faillit laisser échapper un chapelet d’injures, mais il le ravala de force dans sa gorge.

Savez-vous qu’un seul faux pas peut causer une tristesse sans fin ? Oh, Xiao Shang, tes péchés viennent juste de devenir plus grands.

L’escadron de Dias était celui qui adorait le plus se comporter en voyou. Comme le dit l’adage, un subordonné imite les vices de son supérieur. Comme Dias se comportait lui-même de cette manière, son escadron bien sûr ne laissait rien à désirer. Lorsque Cary et Xiao Shang tombaient l’un sur l’autre, la seule chose qui remplissait leur bouche, c’était de l’indécence. Mais il n’y avait pas d’autre endroit où Tiang Qiuqiu pourrait aller à l’exception de l’escadron de Dias. Elle refusait tout simplement de rejoindre n’importe quel autre escadron.

Quand on pensait qu’une aussi belle fleur s’était échappée des souillures de la guerre du Secteur V, seulement pour être teintée de celles l’Escadron Six au lieu de cela. Shawton n’osait sérieusement imaginer comment pourrait tourner Tang Qiuqiu dans un environnement comme celui-ci, qui était rempli d’obscénités.

Shawton dit sérieusement : « Tang Qiuqiu, une fille qui dit ça ne sera pas jolie. »

Mais Tang Qiuqiu fronça encore plus les sourcils qu’avant, et son expression déclarait à l’évidence ces mots : Qu’est-ce que c’est être jolie ? Pourquoi est-il nécessaire d’être jolie ?

Shawton et Cillin furent tous les deux réduits au silence.

Ouais, c’est vrai. Dans le Secteur V, tout à l’exception de la vie et de la mort, était aussi important que les nuages dans le ciel. Des choses comme la beauté ou la laideur pouvaient être mises à pied d’égalité avec un seul tir.

« Hmm, Tang Qiuqiu, es-tu malheureuse parce que tu as perdu ? » Shawton changea de sujet et n’insista pas plus sur l’incident des insultes. La prochaine fois qu’il verrait Xiao Shang, il filerait absolument une bonne raclée à ce voyou.

Au moment où le sujet du match fut abordé, Tiang Qiuqiu se mit immédiatement à bouder. « J’ai perdu d’un point. »

Autrefois dans le Secteur V, Tang Qiuqiu n’avait pas autant d’expressions, mais après être entrée en contact avec les gens de l’Escadron Six, son visage était graduellement devenu riche en expressions. Elle avait vu sur la télé ou dans les magazines que les gamins boudaient lorsqu’ils se sentaient insatisfaits ou pas d’accord, donc elle aussi copiait leur comportement et boudait également. Dias l’avait même sciemment filmée pendant que Tang Qiuqiu s’entraînait à bouder en face d’un miroir. C’était très drôle, mais cela laissait aussi un arrière-goût amer dans la bouche.

« Lorsque nous avons essayé la première fois, tu avais même perdu de dix bons points, mais n’as-tu pas perdu de moins en mois pendant les rounds suivants ? Tu t’améliores de façon phénoménale, n’est-ce pas ? » Cillin s’était retenu, mais il pouvait quand même sentir de façon évidente les progrès de Tang Qiuqiu. Sa capacité à apprendre était tout simplement époustouflante, et la vitesse à laquelle elle corrigeait ses erreurs était aussi impressionnante.

Tang Qiuqiu ne dit rien, imagina que Cillin était la sucette et la mordit férocement jusqu’à ce qu’elle fit un bruit de broyage.

« Encore un round ! » Tang Qiuqiu retroussa ses manches et se prépara pour une autre bataille.

« On fera ça la prochaine fois. Nous avons atteint le Secteur T, et nous devons encore rechercher le lieutenant et les autres. »

« Très bien, on va trouver frère Dias et les autres d’abord. Ensuite, on verra qui peut chasser le plus de bêtes extraterrestres ! »

« Qui sait, on pourrait même surpasser Cary et autres à l’arrière et chasser encore plus de bêtes qu’eux. »

« Ouais, et ce sale obsédé frère Xiao Shang aussi ! »

Shawton, qui était sur le point de passer la porte en sortant, trébucha et faillit tomber. Comme on s’y attendait, on devrait faire bien attention à ce que l’on disait, n’est-ce pas ?

« Tang Qiuqiu, ‘sale obsédé’ n’est pas un joli mot. Une fille ne le dira pas avec insouciance, d’accord ? »

En voyant que Cillin et Shawton arboraient des expressions sérieuses, Tang Qiuqiu continua à bouder. « D’accord, je ne le dirai pas. »

Après être entré sur la planète de transit T-C100 dans le Secteur T, Shawton se sépara du groupe. Il y aurait quelqu’un qui le ramènerait au vaisseau-mère. Pendant ce temps, Cillin et Tang Qiuqiu allèrent acheter un billet pour la planète T-H001. Là maintenant, Cillin et Tang Qiuqiu avaient de nouvelles identités. Avec les moyens de la Vanguard, il n’était pas difficile d’acquérir de telles identités légales.

Il restait encore une demi-journée avant le départ du vol, donc Cillin emmena d’abord Tang Qiuqiu apprécier un bon repas. L’appétit de Tang Qiuqiu était plus grand que celui des enfants moyens de son âge, mais elle n’était pas difficile sur la nourriture également. Qui plus est, elle ferait de son mieux pour terminer chaque plat commandé. Ayant expérimenté la faim véritable, Tang Qiuqiu n’aimait pas gaspiller la nourriture.

Cillin regarda l’heure et vit qu’il restait encore plus de cinq heures avant le départ. Après avoir ouvert une carte des environ et y avoir jeté un œil, il dit à Tang Qiuqiu, qui buvait un jus de fruits : « Qiuqiu, il reste encore cinq heures avant le vol. Veux-tu aller faire une balade ? Il y a un parc d’attractions près d’ici, nous nous y amuserons pendant un petit moment et il sera l’heure avant qu’on s’en rende compte. C’est mieux que de rester assis ici à ne rien faire de toute façon. »

Au moment où elle entendit les mots ‘parc d’attractions’, les yeux de Tang Qiuqiu s’illuminèrent immédiatement. Elle n’en n’avait vu qu’à la télé ou dans des magazines, et n’en n’avait jamais fait l’expérience elle-même. Tiang Qiuqiu désirait cela après avoir vu les gamins sur les écrans qui semblaient passer du bon temps à jouer au parc d’attraction.

« Très bien, allons au parc d’attractions ! »

Tang Qiuqiu suivit Cillin en sortant du restaurant tout en tenant son jus de fruits, et s’assit dans un taxi qui se dirigeait vers le parc d’attractions.

Cet article comporte 10 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top