skip to Main Content
Menu

SRH – Chapitre 230 : Le robot ‘Czedow’ [Partie 1]

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

SRH - Chapitre 230 : Le robot 'Czedow' `{`Partie 1`}`

« Hé Cary, qu’est-ce qui ne va pas ? »

Demanda Xiao Shang en se levant quand il vit Cary se tendre instantanément en mode d’alerte élevée.

En même temps, les autres personnes à l’intérieur de la pièce sortirent rapidement leurs armes, tombèrent dans leur meilleur état de combat et se dirigèrent vers l’entrée avec vigilance.

Une sueur froide se forma sur le front de Cary alors qu’il regardait l’étranger devant lui.

Cette personne n’était absolument pas membre de l’Escadron Six B. Après tant d’années, Cary connaissait très bien chaque personne de l’Escadron Six B. Peu importait que cette personne soit du personnel de combat, technique ou logistique, car il les avait tous mémorisés dans sa tête.

Cependant, cette personne n’appartenait probablement pas non plus l’Escadron Trois B. Cary était sûr qu’une personne comme celle-ci aurait laissé une impression dans son esprit s’il existait dans l’Escadron Trois B. En fait, il pensait qu’il était impossible d’oublier quelqu’un comme ça après la première rencontre.

Il n’avait ni respiration, ni rythme cardiaque, ni chaleur. Il ne possédait aucune qualité humaine autre que le fait qu’il ait l’air humain de l’extérieur. Il donnait l’impression d’être comme un objet inanimé…

Le bout des sourcils de Cary se leva.

Était-ce un robot de Frentz acquis par le commandant ?

Mais cela ne pouvait pas être vrai. Depuis qu’ils avaient traversé cette rébellion de robots, les deux Escadrons avaient développé un peu de phobie des robots. Comme personne ne pouvait se débarrasser du sentiment qu’un robot était une menace cachée, ils n’avaient pas du tout demandé un robot.

Dans ce cas, que diable était cette chose devant eux ?

Alors que Cary regardait attentivement l’étranger devant lui et était prêt à réagir à n’importe quoi, Xiao Shang et les autres se présentèrent derrière Cary et virent la personne debout devant l’entrée tout en arborant un doux sourire sur son visage. Ils ne pouvaient ressentir aucune méchanceté ni humanité de la part de la personne.

De plus, Xiao Shang découvrit que leurs communicateurs avaient été complètement coupés du monde extérieur. Tous les signaux avaient été totalement perdus.

Que diable se passait-il ici ?!

« Qui êtes-vous ? » Dit Cary d’une voix forte.

Le reste du groupe tenait des armes à la main. Ils attaqueraient sans hésitation dès que cette personne agirait au-delà de la norme.

La personne sourit chaleureusement et leva la main. « Bonjour. »

Un muscle se contracta sur le visage de Cary. Demandait-il une poignée de main ? Mais qui serait assez stupide pour serrer la main d’un parfait inconnu dans de telles circonstances ?!

Par conséquent, Cary continua de ne rien faire et ignora la main tendue de la personne. Tant que le gars devant lui n’essayait pas de faire quelque chose de drôle, il ne réagirait pas aussi négligemment.

Le gars ne semblait pas du tout en colère du fait que Cary l’ignore. Il retira sa main mais continua à arborer un doux sourire sur son visage. Il avait l’air très sincère.

« Bonjour à tous. Je m’appelle Czedow. »

Sa voix était calme, tranquille et agréable à entendre.

« Je me fiche de comment vous vous appelez… »

Cary fut interrompu avant de pouvoir terminer sa phrase. « Je sais qui vous êtes. Vous êtes Cary, Xiao Shang, Ba Dao… »

Czedow jeta un coup d’œil à Cary et au reste des gens du groupe, prononçant leurs noms l’un après l’autre.

Pendant que tout le monde regardait Czedow attentivement, celui-ci hocha la tête vers eux et fit un pas vers Cary. Une ombre sauta du dos de Czedow en même temps.

« Walala ~ »

Cary balança presque sa lame légère, et Xiao Shang et les autres faillirent faire feu de leurs armes en raison de la voix soudaine qui était sortie de nulle part et du seul pas qui avait attiré toute leur attention alors qu’ils étaient très tendus.

« Bordel c’est quoi ça ? »

Pendant une seconde, Cary pensa que son cœur allait sortir de sa gorge. Il pointa un doigt tremblant vers la tête d’un certain chat qui avait surgi de derrière Czedow. « T-t-t-toi… »

Malgré le ‘toi’ bégayé pendant longtemps, Cary ne fut pas capable de faire jaillir quelque chose de cohérent de sa bouche et haleta lourdement simplement là où il se tenait. Xiao Shang et les autres partageaient plus ou moins la même réaction que lui.

« Nous les avons bien eus, Cillin. Haha ! » Dit fièrement le chat gris sur l’épaule de Czedow.

Le reste des gens se détendit finalement quand ils virent Cillin marcher derrière Czedow.

Xiao Shang s’appuya contre la porte, comme s’il était sur le point de manquer de carburant. « Bordel ! Je me demandais s’il était quelqu’un de ‘Grim Reaper’ ! » Xiao Shang essuya la sueur sur son front en disant cela. Même son dos était trempé de sueur froide. Bon sang, il avait failli faire une crise cardiaque.

« Je pensais aussi que c’était ‘Grim Reaper’. » Dit Ba Dao en faisant jouer ses muscles trop tendus.

Xiao Shang jeta un coup d’œil à son communicateur et constata qu’il fonctionnait normalement à nouveau. Il secoua la tête et dit : « Lieutenant Commandant Cillin, nous punissez-vous pour ne pas avoir assumé nos fonctions ou quelque chose de ce genre ? »

Cillin sourit simplement à la plainte de Xiao Shang avant de montrer à Czedow : « Permettez-moi de vous le présenter. C’est un robot IA et ce sur quoi je travaillais depuis un certain temps. Son nom est Czedow. »

« Est-ce vraiment un robot !? »

Cary s’avança et fit deux fois le tour de Czedow avant de dire : « Quelque chose est différent. Il ne donne pas la même impression que les robots de Frentz. Je ne sais pas trop ce que c’est, mais il est juste différent d’eux. »

« Hmph ! Hmph ! Cillin et moi avons dépensé beaucoup d’efforts pour faire des recherches et créer ce gars. Bien sûr, il est incomparable aux robots que Frentz a créés ! » Le chat gris se tenait au-dessus de l’épaule de Czedow, le nez en l’air tandis qu’il parlait.

Cary, les autres, et même Cillin lui-même se tordirent les lèvres à cette déclaration : toi et Cillin ? Penses-tu sérieusement que quelqu’un pourrait croire cela ? Tu mangeais probablement des biscuits au poisson sur le côté pendant que Cillin faisait des recherches tout seul, n’est-ce pas ?

Leur supposition était en fait 100 % correcte. C’est juste qu’ils ne pouvaient pas le dire sans être égratignés par le chat gris, alors ils ne le firent pas.

En réalité, la contribution du chat gris à la création de Czedow était indéniable. Si le chat gris n’avait pas trouvé le matériau idéal pour créer Czedow, sa naissance aurait probablement été retardée. C’est pourquoi le chat gris avait immédiatement étiqueté Czedow comme l’un des siens pendant que Cillin le créait. Pour être exact, le chat gris le considérait comme son subordonné.

Xiao Shang se rapprocha et pinça le bras de Czedow avec curiosité.

« Cette impression… est-il vraiment un robot ? » Non seulement Xiao Shang pouvait voir les artères sous la peau, mais il pouvait sentir le liquide couler à l’intérieur. Merde, c’est vraiment une veine, non ?

 

Czedow ne dit rien. Au lieu de cela, il tendit un doigt et fit soudainement allonger son ongle. Puis, il coupa une blessure profonde de deux centimètres sur son autre bras.

Il n’y avait pas de sang. La blessure ressemblait presque à une blessure humaine de couleur charnue, mais aucun sang n’en coulait. Ensuite, la plaie se régénéra rapidement et rétablit le bras exactement comme avant sous les regards choqués de tout le monde.

« Bordel c’est quoi ça ? »

Maintenant, même Cary ne savait pas quoi dire.

Ils avaient tous vu la bataille entre robots pendant cette rébellion de robots. Lorsque les robots de 4ème et 5ème génération avaient été déchirés par les robots de 2ème génération, la couleur de leur chair ne ressemblait absolument pas à celle de Czedow.

Le corps de Czedow avait l’air si réaliste qu’il pouvait tromper les yeux de presque n’importe qui. À tout le moins, il avait l’air beaucoup plus réaliste que les robots de Frentz.

« S’il vous plaît, ne traitez pas Czedow comme l’un des robots de Frentz. Il peut développer sa propre intelligence et il peut ajuster l’état de son corps pour partager la même température corporelle et le même rythme cardiaque que les êtres humains. »

Cillin présenta brièvement les caractéristiques de Czedow à Cary et aux autres, mais cela ne fit pas grand-chose pour effacer les inquiétudes qu’ils portaient au regard de l’existence de Czedow. Si c’était avant la rébellion des robots, ils auraient levé les deux mains en accord, mais le fait était qu’ils venaient de vivre une rébellion de robots à grande échelle sur la planète de Frentz. Tout le monde était extrêmement sensible au mot ‘robot’ en ce moment, donc il y avait certainement beaucoup de gens qui exprimeraient leur objection contre l’existence de Czedow.

Il s’avéra que les inquiétudes de Cary et de tous les autres n’étaient pas infondées. Lorsque Cillin présenta Czedow devant Shawton et les autres lieutenants-commandants, plus de la moitié des voix étaient contre.

Shawton n’avait pas exprimé son opinion depuis le début. Il avait regardé Czedow tranquillement.

Le chat gris faillit exploser de rage plusieurs fois pendant la réunion alors qu’il était allongé sur la tête de Czedow. Si Cillin ne lui avait pas dit de se taire, il aurait déjà avancé et griffé comme une tempête. En quoi est exactement notre Czedow le moins du monde plus nul que ce tas de déchets que vous appelez des subordonnés, hein ?!

 

Shawton lui-même retournerait quelques tables si Cillin permettait au chat gris d’exprimer ses opinions. Cillin savait depuis le début que le chat gris n’avait aucun concept de contrôle dès qu’il commençait à exploser de colère, c’est pourquoi il lui avait dit de se taire dès le départ.

Shawton tapota du doigt sur la table, calmant instantanément la discussion à l’intérieur de la salle de réunion.

Shawton regarda Cillin et dit : « Cillin, comment peux-tu dire avec certitude qu’il ne perdra pas le contrôle comme les robots de Frentz ? Et s’il te plaît n’utilise pas les robots de 1ère génération comme justification. Comme tu le sais, cet incident n’était qu’une tentative d’attaque de ‘Grim Reaper’. Personne ne peut dire avec certitude s’ils ont réellement la capacité de contrôler les robots de 1ère génération. »

« Je suis la seule personne à connaître le code de contrôle de terminal ultime. Si quelqu’un d’autre tentait de le pirater, cela ne ferait que se retourner contre lui. C’est l’amélioration que j’ai apportée après avoir analysé les robots de 1ère génération et d’autres générations de Frentz et les robots développés par d’autres fabricants de robots dans l’AG. »

Les autres Lieutenants Commandants voulaient dire quelque chose en réfutation, mais Shawton leva la main pour les arrêter : « Tu es sûr que rien de tel que l’incident de Frentz ne se produira ? »

« J’en suis sûr. » Cillin regarda directement Shawton en disant cela sans hésitation.

« D’accord. » Shawton regarda le visage de tout le monde avant de continuer : « Je permettrai l’existence de Czedow. Cependant, compte tenu des opinions de chacun, il ne peut opérer que dans la zone de ton équipe pour l’instant. »

« Pas de problème. » Cillin était d’accord avec ça. Même si Shawton avait permis à Czedow de se déplacer dans l’Escadron, il ne lui aurait pas non plus permis de quitter la zone de son équipe.

Cet article comporte 4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top