skip to Main Content
Menu

SRH – Chapitre 222 – La 1ère génération s’active [Partie 1]

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

SRH - Chapitre 222 - La 1ère génération s'active `{`Partie 1`}`

Les images à l’écran sur le mur faisaient frémir tout le monde.

Les robots de 2ème génération qui s’étaient séparés d’une grande montagne, s’étaient reformés et s’étaient réveillés de leur sommeil, n’avaient même pas commencé à faire face à la rébellion des robots de 3ème génération lorsqu’ils se raidirent tous en même temps.

Cette soi-disant rigidité, c’était les robots se tenant juste là où ils étaient comme s’ils avaient été gelés. Ils maintinrent leur posture initiale et ne bougèrent même pas un muscle. Ce n’est qu’à l’occasion qu’une lumière rouge fluorescente traversait leurs yeux.

Cette lumière rouge fluorescente avait été déclenchée par l’invasion du virus. Le fait que leurs yeux clignotent en rouge était un indicateur que leurs programmes étaient modifiés à mesure que le contrôle de Frentz sur les robots devenait de plus en plus faible. Malgré tout ce qui était en son pouvoir pour sauver la situation, il n’avait pas pu empêcher le virus de pirater les robots.

Ces programmes ‘Rebelles’ étaient incroyablement invasifs. Certains programmes de contrôle d’outils des robots de 2ème génération n’avaient pas pu être complètement modifiés, et certains de leurs microsystèmes cryptés n’avaient pas pu être entièrement piratés. Le virus ‘Rebelle’ mettait à l’évidence plus de temps à infecter un robot de 2ème génération, et il devait effacer de force certains programmes qui ne pouvaient pas être modifiés.

Par conséquent, lorsque les robots de 2ème génération recommencèrent à se déplacer après avoir été infectés, ils ne se déplacèrent pas aussi facilement qu’ils auraient pu.

« Il semble que les virus n’aient pas complètement pris le pas sur les robots de 2ème génération. » Dit Shawton.

Falvey et les autres poussèrent un petit soupir de soulagement. Les robots de 3ème génération étaient des ennemis acceptables ; à tout le moins, ils pouvaient encore s’en occuper quelque peu. Cependant, les robots de 2ème génération étaient gênants. Cinq robots de 3ème génération n’étaient pas nécessairement capables de gérer un robot de 2ème génération.

« Non, ce n’est pas encore fini ! » Les doigts de Frentz dansèrent sur le panneau lumineux qui avait surgi.

Eudy, Beaver et quelques autres trouvèrent lentement des indices.

« Les virus s’améliorent ! » Dit Eudy.

Frentz ne lui répondit pas. Il était évident qu’il était d’accord avec les paroles d’Eudy.

« Est-ce à dire que quelqu’un sur cette planète modifie les programmes de ces virus ? » Demanda Falvey.

Un troisième membre de l’Escadron Trois B hocha la tête. « Ça devrait être le cas. Sinon, ces virus ‘Rebelles’ n’auraient pas fait invasion de manière si intentionnelle et ne se seraient pas améliorés rapidement. »

‘Grim Reaper’, qui avait propagé artificiellement les virus, était sur cette planète.

Les robots de 2ème génération se déplaçaient de plus en plus facilement. Cela signifiait que les virus avaient envahi de plus en plus de parties des robots de 2ème génération. Les programmes de commande à l’intérieur des robots devenaient de plus en plus unifiés et entraînaient des mouvements de plus en plus rapides. Il était évident que les deux ordres contradictoires envoyés par Frentz et l’autre personne contrôlant les coulisses entraînaient un ralentissement des réactions des robots, mais à mesure que Frentz perdait de plus en plus de contrôle sur les robots de 2ème génération, leurs mouvements devenaient plus fluides avec le temps.

La situation ne permettait aucun optimisme. S’ils ne faisaient face qu’aux robots de 3ème génération, au pire, ils pourraient charger à l’extérieur et faire un pari audacieux. Cependant, maintenant que les robots de 2ème génération avaient rejoint la mêlée, une charge téméraire était suicidaire.

Pour le moment, Frentz ne pouvait pas être dérangé pour essuyer la sueur sur sa tête. Ses mains ne cessaient de bouger et il n’osait même pas ralentir. Cillin déclara : « Si vous ne pouvez pas le faire seul, alors laissez certains d’entre nous vous aider. Il y a du personnel technique dans nos deux escadrons qui connaît ce genre de choses. »

Shawton et Falvey se regardèrent face à face avant de jeter un coup d’œil au calme de Frentz. Il fronça les sourcils et secoua la tête.

Les robots de la famille Robert avaient leurs propres méthodes de contrôle et procédures de codage spéciales. C’étaient toutes des connaissances qui ne pouvaient pas être enseignées à des étrangers. Par exemple, Frentz tapait du code juste en face d’eux, mais personne ne comprenait ce qu’il faisait parce que le code qu’il tapait était tous des symboles spéciaux qui représentaient chacun un type de signification différent.

De plus, en tant que famille de robots réputée dans l’AG, la famille Robert possédait son propre langage de programmation spécial qui était différent du langage de programmation commun utilisé dans l’AG. Seul un membre de la famille Robert comprendrait le langage de programmation qui leur appartenait exclusivement, sans parler de certaines formules de développement et instructions d’exécution exclusives. Si le personnel technique des deux escadrons devait le rejoindre, Frentz devrait révéler des informations pertinentes. Sinon, le personnel technique ne pourrait en aucun cas aider.

Bang !

 

Frentz balança fortement ses poings contre le mur.

Les écrans continuèrent d’afficher des données compliquées et des symboles méconnaissables, mais même si la foule ne pouvait pas comprendre ce qu’ils voulaient dire, ils comprirent tous que les virus avaient complètement pris le contrôle des robots de 2ème génération juste en regardant leurs mouvements fluides et leur vitesse dépassant les robots de 3ème génération, ainsi que l’action de Frentz de frapper le mur avec les deux mains.

En réalité, le groupe se trompait sur la raison de la colère de Frentz. Il n’était pas furieux parce que les robots de 2ème génération étaient complètement piratés par les virus. Il était furieux parce qu’il avait découvert la raison pour laquelle ils avaient été piratés aussi rapidement.

C’était un trou ; un trou qui avait été ignoré très longtemps.

La raison principale pour laquelle les robots de la famille Robert pouvaient imiter un humain si étroitement et posséder toujours la capacité de super calcul et la force martiale d’un robot était due aux puces à noyaux liquides dans le cerveau du robot.

Les puces à noyau liquide étaient différentes des puces solides installées au cœur d’autres machines. Les puces dans le cerveau du robot étaient sous forme liquide et contenaient à l’intérieur un noyau. Par rapport aux puces solides, elles possédaient une plus grande flexibilité et évolutivité. Leur compatibilité avec les machines était également bien meilleure que la première.

Cette fois, les virus ‘Rebelles’ affectaient les nano fils de l’enveloppe extérieure du noyau. Ils ne pouvaient pas envahir le noyau, mais après avoir affecté les nano fils, ils pouvaient couper les puces liquides à l’intérieur du noyau des circuits d’exécution à l’extérieur et faire en sorte que ces circuits d’exécution transmettent les instructions des virus à la place.

À l’heure actuelle, les robots infectés des 2ème et 3ème génération avaient perdu leur capacité à exécuter des super calculs et des programmes de divergence de branche. Ils n’étaient plus qu’une arme avec un taux de réussite beaucoup plus faible qu’auparavant. Cela pourrait être considéré comme une bonne nouvelle pour eux.

Mais pour Frentz, c’était sans aucun doute une gifle figurative et douloureuse au visage.

Il ne pouvait pas croire que les nano fils et les super nano fibres à l’extérieur du noyau pouvaient être coupés directement. Alors qu’il avait pensé à ce risque auparavant, à l’époque, la plupart des membres de sa famille pensaient qu’il était impossible de faire une telle chose. Après tout, la seule façon d’arrêter la connexion et le contrôle du noyau sur les circuits d’exécution externes était de couper toutes les super nano fibres et les nano fils entre eux. Étant donné que la plupart des gens pensaient que c’était impossible, ils n’avaient pas fait de recherche trop approfondie à cet égard. Par conséquent, chaque fois que les robots étaient mis à niveau, les mises à niveau visaient d’autres aspects.

Cependant, Frentz n’était pas une de ces personnes stupides. Bien qu’il ait produit ses robots plus tard selon les normes établies par sa famille, ses propres inventions les plus fières n’avaient pas suivi une conception similaire.

Frentz avait investi d’énormes efforts dans le développement du noyau d’un robot. En fait, il était même allé jusqu’à mettre couche sur couche de chiffrement dans chaque section des terminaux de nano fibres et de nano fils. Parce que cette partie du projet était trop ardue, c’était aussi la seule fois où il avait créé les robots en utilisant cette méthode particulière. Les robots qu’il avait produits plus tard étaient tous similaires aux robots standard utilisés dans la famille, et ils étaient les robots actuels de 2ème, 3ème, 4ème et 5ème génération. Quant aux robots de 1ère génération, ils étaient le lot sur lequel Frentz avait dépensé le plus d’efforts, de cœur et d’âme à créer. Cependant, Frentz n’était pas disposé à les activer. S’il le faisait, cette ville serait paralysée. Les opérations dans lesquelles il s’était engagé pendant tant d’années deviendraient inutiles…

En réfléchissant, Frentz claqua de nouveau ses poings contre le mur.

Cillin pensait que les membres de la famille Robert avaient une sorte d’obsession dans leur esprit. C’était une sorte d’obsession qui les forçait à croire un mensonge évident qui pendait juste devant leurs visages. Ils avaient le droit d’être fiers d’eux-mêmes, mais ils étaient aussi trop fiers et trop confiants. Leur attitude leur avait fait oublier bien des choses.

Eh bien. De toute façon, Cillin ne pouvait pas prendre la peine de commenter les affaires d’une autre personne.

Cillin secoua les oreilles du chat gris et demanda : « Comment ça va ? »

Le chat gris lui jeta un regard confiant.

Cillin lui rendit un léger sourire. Il y avait beaucoup plus de personnes que la famille Robert en termes de machines que ne le pensaient les masses populaires. C’était juste que la famille Robert était trop brillante pour éclipser les autres stars.

Le chat gris avait déjà déchiffré les symboles inconnus de Frentz. Il avait même dévoilé certaines données relatives au noyau.

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top