skip to Main Content
Menu

SRH – Chapitre 138 – Le Secteur Bleu, Zafia

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

SRH - Chapitre 138 - Le Secteur Bleu, Zafia

Le Secteur H ne contenait pas beaucoup de planètes habitables, mais la plupart de ces planètes étaient spéciales. Plus de cinquante pour cent de la surface de chaque planète habitable était couverte d’eau, et certaines planètes d’un rang d’habitabilité B étaient presque à cent pour cent recouvertes d’eau de mer. Par conséquent, le Secteur H était aussi connu sous le surnom de Secteur Bleu.

Cillin avait vu pas mal de produits de la mer provenant du Secteur H lorsqu’il flânait dans la zone commerciale de Seven Lights, et il devait admettre que leurs produits de la mer étaient bien meilleurs que ceux des autres secteurs. Donc, il y avait pas mal de groupes commerciaux ou de grandes familles qui, après avoir trouvé une planète à leur goût, faisaient acquisition du développement de la planète et dirigeaient les droits d’élevage marin et du reste. La famille Feniers était l’une d’entre-elles.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Tout en parcourant les pages de présentation des planètes sur une carte stellaire électronique, Cillin vit quelques planètes dont il était familier. Par exemple, la planète nommée ‘Aigue-marine’ était une planète que Seven Lights utilisait pour des travaux sur le terrain. Cela dit, puisque la planète Aigue-marine était plutôt loin de la planète vers laquelle ils se dirigeaient, il n’y avait probablement aucune chance pour qu’il puisse tomber sur quelqu’un de Seven Lights.

Leur destination actuelle était la planète Zafia du Secteur H. Cette planète était le centre administratif des affaires de la famille Feniers pour tout le Secteur H.

« Zafia… Saphir ? » Cillin avait lu et appris un peu du langage du Secteur H avant de venir ici. Dans le langage du Secteur H, Zafia signifiait saphir, et rien que ce nom était indicatif de l’importance de cette planète.

Contrairement aux autres vaisseaux spatiaux étranger, leurs quatre vaisseaux n’eurent pas besoin de subir l’inspection de sécurité de la station spatiale avant de passer. Après s’être arrêtés par le spatioport et s’être amarré à une station spatiale, un vaisseau personnel escorta Tobo et tous les autres vers la planète. En même temps, il y avait de nombreux vaisseaux d’escorte et des chasseurs de combat qui avaient décollé du spatioport et les accompagnaient.

Leur zone d’atterrissage était différente des autres vaisseaux spatiaux étrangers également. Ils avaient atterri sur une zone d’atterrissage  convenue, et quelqu’un était déjà en train de les attendre au sol près de là.

Lorsque Cillin vit la disposition des forces autour du vaisseau spatial, il était quelque peu sans voix. Avaient-ils sérieusement besoin d’embaucher un garde du corps quelque part ailleurs avec cette quantité de forces ? Cela dit, si l’embauche était véritablement nécessaire, cela signifiait que les attaquants venaient de leur propres rangs. Autrement, comment un quelconque étranger pouvait-il s’approcher d’eux avec le tempérament de la famille Feniers ?

« Tobo, mon petit neveu adoré. Je suis très content de te revoir ! » Un homme impressionnant d’âge moyen s’avança vers eux avec un sourire amical sur le visage et souleva Tobo.

Malheureusement pour lui, le petit neveu adoré dont il parlait n’avait pas la moindre gentillesse à partager avec lui. Le jeune homme repoussa le coin de sa bouche et dit : « Deuxième Oncle, tu ne t’es pas rasé encore une fois ! »

Kirk se contenta de sourire et lança Tobo en l’air deux fois avant de finalement le reposer. Tobo était à l’évidence très habitué de cette cérémonie de bienvenue, et il fit simplement la tête sans rien dire.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Après avoir reposé Tobo au sol, Kirk hocha alors la tête vers Castella et dit : « Merci pour votre dur labeur. »

L’étiquette de Castella était parfaite, et il s’inclina en disant : « C’est mon devoir. »

Kirk Feniers était le nom de l’homme nommé ‘Deuxième Oncle’ par Tobo, et il était l’administrateur en chef de la planète Zafia, et le PDG de la famille Feniers dans le Secteur H.

Cillin avait mené une petite recherche d’informations concernant la famille Feniers avant de venir ici, et Kirk Feniers était quelqu’un qui apparaissait plus fréquemment que les autres dans les magasines d’affaires de haut niveau de point de contribution. En ce moment, Kirk Feniers n’avait pas l’air aussi sévère qu’il le paraissait dans les magasines et avait l’air bien plus doux, mais sa disposition douce était réservée uniquement à Tobo et Castella. Si Kirk ne regardait pas les autres personnes avec un regard excessivement sévères, il donnait cependant l’impression d’être imposant et inapprochable.

L’influence de Kirk dans la famille Feniers était évidente en tant que chef de toutes les affaires de la famille dans un Secteur majeur comme le Secteur H. Toutefois, non seulement le PDG de ce secteur majeur ne prenait pas du tout de grands airs devant Castella, il semblait même avoir un profond respect pour le vieil homme. Cillin vit cela très clairement de ses propres yeux.

Il semblait que le statut de Castella ne soit pas ordinaire au sein de la famille Feniers.

« Hé, qui est cette petite fille ? Tu es vraiment le fils de ton père, Tobo. Quand on pense que tu es déjà un tombeur à un si jeune âge. » Kirk fit un clin d’œil à Tobo tout en parlant. Le père de Tobo était tristement célèbre pour ses liaisons avant son mariage.

Le visage tout entier de Tobo devint rouge. « Comme si quelqu’un voulait d’une bête curieuse avec un aussi mauvais caractère ! »

« Allons, elle est très jolie. En fait, je pense qu’elle est bien plus jolie qu’une certaine petite princesse d’une certaine famille. De plus, elle a des yeux bleus comme je les préfère ! » Son supposé mauvais caractère ne valait même pas la peine d’être mentionné, puisque personne n’avait un caractère aussi nul que le petit jeune maître en personne. Bien entendu, Kirk s’abstint de le dire, ou bien Tobo aurait absolument explosé ici même à cet instant précis.

Toutefois, lorsque Kirk regarda d’un air malicieux vers Tang Qiuqiu, ce PDG d’un Secteur majeur ne put s’empêcher d’être intérieurement surpris.

Quand Kirk regarda Tang Qiuqiu, celle-ci le regarda aussi. Cependant, ce qui surprit Kirk était la quasi absence d’émotion dans le regard de la petite fille. Cela ne ressemblait pas du tout au regard d’une fille de son âge. Une fille de son âge n’aurait-elle pas dû être intimidée par ses taquineries, ou bien être mal à l’aise dans le sens où elle était coincée entre le fait de devenir en colère et de ne pas oser le montrer ?

Bien que Kirk ne sentit aucune intention meurtrière émanant de Tang Qiuqiu, il avait le sentiment que la fille pourrait bien sortir une arme à feu et lui tirer dessus instantanément sans la moindre expression, si cela s’était produit dans un environnement et une situation différents.

La sensation étrange qu’il n’aurait pas dû ressentir provenant d’une fille de cet âge provoqua l’apparition d’une lueur dans les yeux de Kirk. Il se leva immédiatement et balaya du regard les environs. Le regard de Kirk s’attarda sur Cillin pendant un moment avant de détourner le regard.

Pendant ce processus, le regard de Kirk accrocha celui de Castella pendant un bref moment. Le fait qu’ils n’aient pas besoin d’échanger beaucoup de paroles et puissent savoir l’intention de l’autre par un simple contact oculaire signifiait que le duo se connaissait très bien.

Le premier instinct de Cillin était que Kirk n’était pas leur cible et qu’il n’était pas le coupable qui avait pour but de blesser Tobo. Son deuxième instinct était que le coupable devait planifier d’attaquer Tobo sur cette planète !

Dans ce cas, qui était cette personne qui avait choisi de cibler Tobo dans les quartiers généraux de la famille Feniers dans le Secteur H ?

Le chat gris ne portait pas le moindre intérêt sur ce sujet. Dès le moment où il était sorti du vaisseau spatial, il avait inspiré profondément sans arrêt. Il y avait l’odeur du poisson et de la mer dans l’air… C’était vraiment un endroit paradisiaque.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Kirk emmena Tobo et le groupe dans une résidence privée. Tout comme celle au Petit Jardin, la résidence était un grand manoir. Alors qu’elle n’était pas aussi colorée et remplie de fleur que le manoir de Petit Jardin, c’était quand même une grande bouffée d’air frais. Il y avait toutes sortes de couleurs variant du bleu clair au bleu foncé, et certains endroits étaient même incrustés de coquillages. À l’instant où le vent soufflait, il y avait comme des carillons à vent provenant de toutes sortes de coquillages qui émettaient des sons craquants et sonnants aussi. Ils ajoutaient pas mal de gaîté dans l’atmosphère. Dans cet environnement unique, tout le manoir était rempli de l’odeur de la mer.

Après être entré dans le manoir, Cillin remarqua qu’il y avait quelques autres invités depuis un bon moment.

Le garçon et la fille qui bondissaient dans leur direction avaient l’air d’avoir huit ou dix ans. « Tu es finalement là, Tobo ! Ça fait plusieurs jours que nous t’attendons ! »

Il apparaissait que les deux gamins étaient de vieux amis de Tobo. Celui-ci, qui avait fait la tête pendant tout ce temps, se fendit finalement d’un sourire.

« Pourquoi êtes-vous là les gars ?! » Tobo courut et rejoignit les deux enfants.

Lorsque Cillin passa près des deux gamins, une lueur de compréhension indéchiffrable brilla à travers son regard. Avant d’entrer dans la maison, il regarda Castella qui marchait devant lui, et Castella qui à ce moment-là se tenait juste à côté tourna la tête dans sa direction également. Après que son regard eût rencontré celui de Cillin, Castella baissa les paupières et continua à avancer.

Voici donc que qu’il se passe !  Cillin comprit finalement pourquoi la famille Feniers avait choisi d’embaucher un Hunter comme Tang Qiuqiu comme garde du corps personnel de Tobo, alors qu’ils ne l’avaient jamais fait jusqu’à présent.

Cela renforça sa confiance en Tang Qiuqiu, cependant. Après tout, il était bien plus facile de se familiariser avec un jeu auquel on avait déjà joué une fois.

Cet article comporte 10 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top