skip to Main Content
Menu

Rebirth of the Thief, chapitre 111


Traducteur : Mithestral


Chapitre 111 : Amélioration d’équipement

Le centre-ville de Calore était actuellement situé dans le district sud de la ville, près de la Guilde des Mercenaires. La plupart des magasins tenus par des PNJs étaient concentrés à cet endroit, et c’est également là que se trouvait l’hôtel des ventes, ce qui en faisait le hub central pour les affaires et le cœur de l’activité des joueurs. Actuellement, les magasins de PNJs dans ce quartier ne vendaient que des biens pour des joueurs de bas niveau. À l’avenir, ces magasins seraient progressivement remplacés par des ateliers d’artisanat pouvant satisfaire les besoins de joueurs de haut niveau qui nécessitaient des biens et des équipements de meilleure qualité. Bien sûr, cette modification dans l’économie apporterait son lot de changements dans la structure commerciale de Calore. Par ailleurs, les développeurs du jeu allaient bientôt intégrer le centre d’échange de vraie monnaie à l’est de la ville, ce qui déplacerait le centre névralgique de Calore vers ce coin de la ville. Les affaires dans le district sud diminueraient progressivement jusqu’à ce le seul bâtiment capable d’attirer des joueurs soit la Guilde des Mercenaires.

Pour le moment, les parcelles dans le quartier sud étaient listées à un prix supérieur à dix pièces d’or, et quelques-unes valaient jusqu’à trente ou quarante pièces d’or. D’un autre côté, celles dans le district est valaient entre une ou deux pièces. Mais dans deux ou trois mois, la valeur moyenne de ces parcelles bon marché allait être multipliée au moins par dix, et par plusieurs centaines pour les emplacements les plus lucratifs. Pendant les dix prochaines années, les prix allaient atteindre des hauteurs inimaginables.

Et pourtant, pour l’instant, la région entière était un taudis, avec pas un seul bâtiment moderne visible.

Nie Yan quitta l’hôtel des ventes et se dirigea vers le bureau de l’Administrateur au cœur du quartier des affaires. Après plusieurs minutes de marche, il approchait enfin de sa destination : une imposante tour blanche. Fidèle à l’architecture viridienne, les murs en pierre étaient gravés de motifs exquis et renforcés par du mana qui permettait à leur surface d’émettre une légère lueur azure. En inspectant attentivement, il était possible de voir une rangée d’orchidées suspendue au balcon du bâtiment, et leur fragrance pouvait être sentie jusqu’au niveau des rues.

Nie Yan arriva sur le pallier et entra dans le bâtiment. Il vit à l’intérieur que le sol était si lisse et immaculé qu’il pouvait y voir son propre reflet. La hauteur sous plafond de plus de dix mètres laisserait quiconque bouche bée par l’exubérance du lieu. Les visiteurs pouvaient également apprécier les nombreuses peintures colorées sur les murs.

Quand il franchit la porte, un vieil homme s’approcha de lui pour l’accueillir. Il portait un uniforme noir bien repassé et des épaulettes dorées. Malgré son âge avancé, il semblait très énergique et possédait une aura à la fois pleine de dignité et autoritaire.

« Administrateur en Chef Telus, je suis venu acheter des terrains. »

« Je suis heureux que vous souhaitiez vous installer à Calore. Nous accueillons tout client souhaitant ouvrir un magasin. Nous offrons spécialement nos meilleurs services à ceux qui respectent les lois. Suivez-moi s’il vous plaît, » dit l’Administrateur en Chef Telus avant de se diriger vers son bureau.

Nie Yan était déjà venu ici dans sa vie précédente, même si ç’avait été bien trop tard. Même les parcelles les plus isolées avaient été estimées à plusieurs milliers de pièces d’or, voir plusieurs dizaines de milliers de pièces d’or. Ce fut également à cette période que Calore avait été surnommée « la Cité de l’Or ». Chaque emplacement avait valu énormément d’argent, et même les magasins les plus ordinaires pouvait rapporter des sommes significatives. Dans Conviction, les marchands étaient devenus si riches et puissants qu’ils avaient possédé autant d’influence que les meilleurs joueurs. Mais lui avait été parfaitement impuissant et avait quitté le bureau de l’administrateur les mains vide et le cœur lourd de regrets.

Mais dans cette vie, il serait capable d’obtenir un nombre important d’échoppes de grande valeur à des prix très bon marché avant même que la plupart des autres joueurs ne s’intéressent à ce marché immobilier virtuel !

« Cher client, quelle parcelle souhaitez-vous acquérir ? » demanda Telus, pointant vers un hologramme de la ville sur son bureau. Toutes les propriétés en vente y étaient listée, et leurs prix clairement affichés.

Nie Yan inspecta le quartier est de la ville. Il y avait plus de vingt emplacements disponibles. Le plus cher d’entre eux valait deux pièces d’or tandis que le moins cher valait cinquante pièces d’argent.

La plupart d’entre eux avaient été considérés comme des emplacements de tout premier choix dans sa vie précédente. L’un de ces emplacements était juste à côté du futur centre d’échange de monnaie. La valeur marchande de cette propriété était montée bien au-delà de plusieurs dizaines de milliers de pièces d’or. Dans le vie réelle, elle avait été encore plus inestimable. Et pourtant, maintenant, juste sous ses yeux, un emplacement pareil était vendu pour seulement deux pièces d’or !

Il y avait très peu de choses capables de le mettre dans un tel état d’excitation !

« J’aimerais cet emplacement-ci… » dit Nie Yan en pointant la propriété juste à côté du futur centre d’échange de monnaie. Au moment de parler, son cœur se mit à battre la chamade, et une vague d’excitation le submergea. Il parvint à peine à s’empêcher de crier de joie.

Cet investissement de deux pièces d’or ouvrirait une myriade de possibilités pour lui à l’avenir !

Il tendit l’argent à l’Administrateur en Chef Telus, et ce dernier lui donna immédiatement un titre de propriété qui avait la forme d’un parchemin.

Ce parchemin fin et plutôt ancien servait de document légal dans le monde virtuel. La langue du contrat et les termes dans le document étaient les mêmes que dans la vraie vie et offraient la même protection par la loi.

Après cette première transaction, Nie Yan acheta onze autres emplacements de premier choix. Deux d’entre eux étaient spécialement grands, occupant une surface suffisante pour y construire un imposant hôtel es ventes. Il espérait en faire le lieu le plus prospère de tout le quartier est.

Nie Yan vérifia son inventaire. Après avoir acheté les droits d’autant de propriétés, il ne lui restait que deux pièces d’or.

Que le monde soit le monde réel ou un monde virtuel, la meilleure façon de gagner de l’argent n’était pas de créer une entreprise, mais plutôt d’investir avec une prévoyance impeccable. En utilisant de l’argent pour créer encore pus d’argent, il arriverait à s’assurer un capital important. Sa résurrection lui permettait de profiter de nombreuses opportunités qu’il avait manquées dans sa vie antérieure.

Dans le futur, Calore allait devenir la ville la plus prospère de l’Empire Viridian, et ces douze échoppes qu’il avait achetées allaient devenir les plus rentables. Même s’il décidait de ne pas ouvrir ses propres boutiques et décidait plutôt de louer les emplacements, il se ferait quand même énormément d’argent.

[Système : Pour avoir acheté plus de cinq propriétés en ville, votre influence à Calore a augmenté de 5 points.]

Ce gain d’Influence lui serait utile en faisait des affaires en ville. Si un joueur atteignait une influence de trente ou plus, même si son nom était rouge, il serait quand même autorisé à rentrer et à se balader en ville en profitant de la protection des gardes. Même en faisant des achats dans les magasins de PNJs, ces derniers n’oseraient pas gonfler les prix pour la simple raison que l’Influence représentait le statut de la personne dans la ville.

Même après avoir tué un autre joueur, il lui serait toujours possible de défiler ostensiblement dans les rues ! Quelle incroyable sensation cela serait ! Sauf que sa personnalité était plutôt discrète, donc il comptait bien éviter d’attirer l’attention.

« À l’avenir, quand vous ouvrirez un magasin, vous devrez payer 1 % de vos bénéfices chaque mois comme impôt sur le bénéfice. Nous imposons également que vous amélioriez votre magasin dans les deux prochains mois. Vous devrez également vous acquitter de la taxe foncière qui s’élève à 0,05 % de la valeur du magasin. Vous pouvez avoir au maximum trois mois de retard sur vos impôts, et si vous ne respectez pas cette limite de temps, l’Empire Viridian se réserve le droit de saisir votre bien, comme stipulé dans le contrat. Avez-vous d’autres questions ? » demanda l’Administrateur en Chef Telus.

« Non, ça ira, » répondit Nie Yan. En comparaison des bénéfices que ces boutiques lui apporteraient, ces taxes étaient complètement marginales.

Après avoir signé les contrats, il rangea les titres dans son sac avant de reporter son attention sur l’hologramme de la ville. Il pouvait presque voir les montagnes de pièces d’or sortir de ces emplacements et surplomber le quartier est de Calore.

Tout ce qu’il lui restait à faire désormais était d’attendre l’expansion de la région !

Maintenant qu’il avait terminé ce qu’il voulait faire, Nie Yan quitta la tour emplit d’un sentiment de satisfaction. À partir de maintenant, même s’il décidait de ne rien faire du tout, ses biens immobiliers gagneraient progressivement en valeur et satisferaient toutes ses dépenses pendant un long moment. Mais évidemment, Nie Yan ne laisserait pas la suffisance s’installer. Il y avait toujours plus de poissons dans l’océan ; il lui restait encore un tas d’opportunités.

Quand il avait été à l’hôtel des ventes, en plus du Phénol Noir et des ingrédients, il avait également mis en vente des Poussières Aveuglantes, des Parchemins de Toile et de Métamorphose, mais il gardait la majorité de ces bénéfices pour acheter des objets dont la valeur allait probablement grimper à l’avenir. Par exemple, il se concentrait actuellement sur la collecte de consommable soignant la pétrification et des équipements augmentant l’Esprit en vue de l’ouverture du prochain donjon, le Repère de Méduse.

Il s’offrit également plusieurs Gemmes de Chance en plus des quinze qu’il possédait déjà. Pour lui, il n’était pas rentable de les vendre ou de simplement les stocker en attendant que leur valeur monte. Au contraire, la meilleure chose à faire était de les utiliser pour améliorer son équipement dès maintenant. C’était l’utilisation optimale qu’il pouvait en faire.

Après avoir réfléchi à ce qu’il devrait améliorer, sa dague de qualité Or Sombre, Pacte de Sang, fut le premier objet qui lui vint à l’esprit. Il s’agissait probablement de son meilleur objet, car même si Pacte de Sang était une dague de niveau 0, elle était de qualité Or Sombre. Elle n’était pas ridicule en termes de pouvoir offensif, mais son aspect le plus important était la propriété Vol de Vie, qui était rare. S’il était capable d’augmenter l’attaque de cette dague, elle en serait d’autant plus parfaite.

La plupart des joueurs considéraient qu’utiliser des Gemmes de Chance sur une arme de niveau 0 était un véritable gâchis. Ils préféraient attendre d’atteindre les niveaux 30 ou 40 pour utiliser un consommable aussi cher, car à ce stade-là les montées en niveaux se faisaient bien plus lentement. Nie Yan ne se posait pas ce genre de questions. Il ne manquerait pas de moyens de se faire de l’argent à l’avenir. S’il souhaitait à nouveau améliorer son équipement, il achèterait simplement de nouvelles Gemmes de Chance à l’hôtel des ventes. Tous les monstres de classe Élite ou Seigneur de niveau supérieur à 5 avaient une chance d’en faire tomber. La plupart des joueurs lambda qui mettaient la main sur des Gemmes de Chance supportaient rarement de les utiliser et les mettaient plutôt en vente à l’hôtel des ventes. Il n’y avait donc jamais de pénurie de Gemmes de Chance.

En plus d’améliorer les chances de sertir des gemmes dans les pièces d’équipement, une Gemme de Chance (1) pouvait également augmenter l’attaque d’une arme de dix points, et la défense d’une pièce d’armure de quinze points. Ces bonus étaient vraiment très intéressants pour les joueurs. Le problème était que le taux de succès baissait avec le nombre d’amélioration. Pour les cinq premiers niveaux, le taux était de soixante pour cent. En cas de succès, tout allait bien, mais en cas d’échec, l’équipement perdait un niveau d’amélioration. Du niveau six à dix, le taux baissait à cinquante pour cent, et en cas d’échec l’objet retournait au niveau cinq. Du niveau onze à quinze, le taux de succès restait à cinquante pour cent, mais toute amélioration serait perdue au premier échec. Pour les derniers niveaux, de seize à vingt, chaque nouveau succès enchanterait l’équipement avec une nouvelle formidable compétence. N’importe quel équipement ayant été amélioré vingt fois était aussi rare que des équipements de qualité Légendaire.

Il était possible de monter le taux de succès en plaçant plusieurs gemmes dans l’interface.

Le concept d’amélioration d’équipement avec les Gemmes de Chance était une véritable torture pour les joueurs ayant un problème d’addiction aux jeux de hasard. Les plus chanceux arriveraient à atteindre des niveaux d’amélioration élevés avec seulement quelques gemmes, créant un objet inestimable. À l’inverse, il y avait également des joueurs fous et malchanceux qui voudraient tenter leur chance pour finalement perdre plus de dix niveaux d’amélioration d’un seul coup.

Concrètement, l’amélioration avec des Gemmes de Chance était une activité réservée aux riches. Les joueurs de base ne pouvaient pas vraiment se le permettre.

Non seulement Nie Yan possédait-il quinze Gemmes de Chance, il avait également la Boîte de Pandore qui avait la capacité d’influencer les taux de succès. Il avait vraiment envie de tenter sa chance. En plus, pour les dix premiers niveaux, il était impossible de perdre toutes les améliorations en une fois.

Il se décida finalement en faveur d’améliorer sa dague, et plaça le Pacte de Sang et une Gemme de Chance dans la Boîte de Pandore. Alors que la dague émanait d’une aura rouge-sang, la gemme émettait une lueur radieuse.

[Système : souhaitez-vous améliorer le Pacte de Sang?]

Nie Yan avait le regard fixé sur l’horloge de Conviction. Regardant défiler les secondes, il calcula si l’heure était dans un cycle pair ou impair. Les chiffres se reflétaient sur ses pupilles.

Maintenant !

Nie Yan confirma l’amélioration.

[Système : Succès de l’amélioration ! Pacte de Sang → Pacte de Sang +1]

J’ai de la chance ! Il examina les propriétés de son Pacte de Sang amélioré.

Pacte de Sang +1 (Or Sombre)

Prérequis : Niveau 1

Propriétés : Attaque 33-36, Dextérité +11, Critique +12, Vol de Vie 3 %

Vitesse d’attaque : 2,3

Poids : 1,5 kg

Restrictions : Voleur, peut être équipé par n’importe quelle faction.

L’amélioration avait été un succès, augmentant l’attaque du Pacte de Sang de dix points et son prérequis de un niveau. Son attaque était maintenant meilleure que la plupart des dagues Or de niveau 5 !


Cet article comporte 5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top