skip to Main Content
Menu

Rebirth of the Thief, chapitre 9


Traducteur : Mithestral

Editrice: MissX


Chapitre 9 : Les Hommes-poissons

Le Berserker sauta très haut dans les airs. Puis, utilisant la gravité, il envoya son épée vers Nie Yan.

Le temps que Nie Yan remarque l’épée bâtarde sifflant vers lui, elle était presque au niveau de son front.

Nie Yan pencha son corps sur le côté, et l’épée l’effleura.

Dans Conviction, les attaques à longue distance se verrouillait automatiquement sur leur cible, qui ne pouvait que faire une roulade pour l’éviter. Lors d’un combat de mêlée, il était possible d’éviter certaines attaques en esquivant sur le côté.

Le prérequis le plus important pour qu’une esquive réussisse était le temps de réaction. Le timing devait être parfait. Nie Yan avait développé cette qualité à la perfection durant sa vie précédente. Après avoir évité l’attaque du Berserker, il poursuivit sa course effrénée vers le lac.

Lorsque son attaque ne rencontra rien d’autre que du vide, le Berserker resta un moment immobile, choqué. Ce mec a un temps de réaction complètement inhumain pour éviter mon attaque comme ça…

Le temps qu’il tourne la tête, Nie Yan avait déjà couru loin de lui. Il reprit son épée et se lança à sa poursuite.

« Bro1 (( je me suis pas encore décidé comment je veux traduire « first/second/third bro », puisque ça a un intérêt plutôt limité en général. Je préfère Bro à frérot, ou « mon frère »…)), qu’est-ce que t’as? T’as même pas réussi à empêcher une personne seule de s’enfuir! » A côté de lui, un Combattant venait d’apparaître et exprima son mécontentement.

« Les mouvements de ce Voleur étaient bien trop rapides, je n’ai pas du tout réussi à l’arrêter! »

Le combattant jeta un regard en direction du cadavre de Violet Flame. Ce dernier était du genre solitaire, mais son talent était indéniable, il n’était pas faible. Et pourtant, il avait été vaincu par ce Voleur. Après réflexion, le Voleur était sûrement un personnage plus complexe qu’il n’y paraissait.

« Ecoutez tous, rassemblez-vous et barrez sa route! »

Le Combattant et le Berserker accélérèrent le pas.

Nie Yan se rapprochait vraiment du lac et était maintenant à cinq ou six mètres de la surface de l’eau. Il récupéra dans sa bourse une Pillule de Respiration Aquatique qu’il avait achetée plus tôt et la consomma.

« Il veut plonger dans le lac pour s’échapper! »

« Ne le laissez pas rentrer dans l’eau! »

Dans un moment de compréhension mutuelle, le Berserker et le Combattant sautèrent tous les deux en avant. Le Berserker et le Combattant étaient des sous-classes de la profession des Guerriers. Leurs attaques utilisaient l’inertie de leurs sauts, ce qui les rendaient bien plus rapides et redoutables que les attaques des autres classes de mêlée.

« Assaut Soudain! »

« Entaille de feu! »

Le Combattant brandit son épée et chargea en avant, approchant rapidement de Nie Yan.

Le Berserker plongea vers le sol alors que son épée s’enflammait et fut enveloppée d’un manteau incandescent.

Ils étaient encore un peu éloignés de Nie Yan. Quand ce dernier tourna la tête pour les regarder, il sentit immédiatement son visage être attaqué par les flammes de l’attaque du Berserker. Mais, le coin de sa bouche dessina soudainement un étrange sourire. Il fit un bond en arrière, son dos rentrant en contact en premier avec l’eau, puis plongea dans les profondeurs du lac Rando.

Peu après, les ondulations concentriques se dispersèrent, laissant la surface des eaux complètement vierge de mouvement.

Le Combattant et le Berserker se dépêchèrent, mais stoppèrent aux berges du lac. Alors que le Berserker s’apprêtait à se jeter dans les eaux, le Combattant le retint, lui rappelant : « Oublie-le. C’est inutile de chasser après un ennemi coincé. En plus, aucun d’entre nous n’a de Pillule de Respiration Aquatique. » Le Combattant se rappelait l’étrange sourire qu’avait eu Nie Yan avant de disparaître, et c’était en faite la raison principale pour laquelle il ne voulait pas entrer dans le lac. Peut-être Nie Yan avait-il préparé un piège sournois sous la surface… Il était inquiet qu’entrer dans le lac puisse causer leurs morts.

« Oublier… juste comme ça? » répondit le Berserker d’un ton très déprimé.

« Considère que Violet Flame n’a pas eu de chance. De toute façon, qu’est-ce qui lui a fait croire qu’il était invincible, et qu’il pouvait se séparer du reste du groupe comme ça? Cet événement lui servira de leçon, et nous avons plein d’autres experts dans la guilde à part lui. »

Plusieurs autres membres de Victorious Return arrivèrent, à bout de souffle. La plupart étaient des Mages ou des Prêtres. Ils étaient donc bien plus lents, comparés aux Guerriers, et avaient pris bien plus de temps pour venir.

« Qu’est-ce qui s’est passé? Où est passé le Voleur? » demanda un des Mages.

Le Combattant secoua la tête. « On n’a pas réussi à l’attraper, il s’est enfui en plongeant dans le lac »

Le Mage prit un air incrédule. Ces deux là, Violet Cliff et Violet Underworld, peuvent être considérés comme les deux meilleurs Guerriers de la guilde. Ce Voleur a d’abord réussi à tuer Violet Flame puis s’est enfui après avoir été encerclé par ces deux-là? Mais d’où est-ce qu’il débarque celui-là??

« C’était quoi le nom de ce Voleur? Demandez à Violet Flame, il devrait avoir déjà ressuscité » demanda le Mage, intrigué.

« Violet Flame a dit qu’il s’appelait Nirvana Flame » répondit Violet Underworld, qui grava ce nom dans sa mémoire.

Le Mage commanda alors d’un ton prudent : « A partir de maintenant, demandez aux membres que vous dirigez d’être très prudents. Si l’un d’entre eux rencontre ce Nirvana Flame, il doit le signaler immédiatement. » Même à plusieurs ils avaient été incapable de gagner un avantage sur Nie Yan. Il était facile d’imaginer un désastre si des membres moins forts qu’eux le rencontraient.

Nie Yan nageait maintenant dans les eaux du lac, qui étaient extraordinairement claires. Les rayons du soleil pénétraient dans l’eau, et la lumière réfractée à la surface formait comme des piliers brillant sous-marins. La végétation du lac dérivait en dansant doucement avec les courants, offrant un magnifique et envoûtant spectacle.

Nie Yan se trouvait proche du fond du lac, caché par la végétation, quand il se rappela soudainement l’existence d’un autre coffre, justement dans les eaux du lac Rando. Mais il n’était pas certain de sa position exacte, ses souvenirs restant flous à ce sujet.

Il devrait vraiment se trouver dans le coin. Ce coffre devrait contenir le livre de compétence d’un sort de support nommé Récolteur. Même si ça n’est pas un sort rare, il reste peu commun en considérant le niveau moyen actuel des joueurs. Si un joueur apprenait le sort Récolteur, il pouvait accroître ses recettes rapidement. Chaque équipe se devait d’avoir au moins un membre avec le sort Récolteur, tout comme les joueurs solitaires. Ainsi, la demande pour ce livre de compétence était grande, alors que l’offre était rare, entraînant une augmentation drastique du prix du sort Récolteur.

Ce serait vraiment bien que j’arrive à mettre la main sur ce coffre. L’une des spécialités des Voleurs était d’atteindre des positions inaccessibles aux autres professions, ce qui rendait un Voleur avec Récolteur encore plus utile.

Les Pilules de Respiration Aquatique de base durent quinze minutes. Si j’avais su que j’allais me rendre sous l’eau pour chercher un coffre, j’en aurais acheté davantage. Nie Yan éprouva quelques regrets.

Plus loin, une silhouette plongea lentement dans les eaux du lacs et commença à se rapprocher de la position de Nie Yan. Lorsqu’elle fut illuminée par les rayons du soleil, Nie Yan put voir qu’il s’agissait d’un Homme-poisson de niveau 3. Il avait le corps d’un poisson avec quatre membres constamment en action pour le faire avancer. Sa vitesse sous l’eau était effrayante, et il tenait un trident dans sa main.

Nie Yan se dépêcha de se dissimuler dans la végétation.

S’il s’agissait d’un combat en un contre un, Nie Yan n’aurait aucun mal à tuer cet Homme-poisson. Mais les Hommes-poissons détestaient les un contre un, et dans une situation où l’un d’entre eux se faisait attaquer, il lâchait un cri attirant tous les autres Hommes-poissons vers sa position.

Nie Yan choisit de rester en sécurité et décida de ne pas contrarier les Hommes-poissons.

L’Homme-poisson n’était plus très loin de Nie Yan et se rapprochait même de lui, se frayant un chemin à travers la végétation.

Alors que l’Homme-poisson traversait la végétation, le regard de Nie Yan fut attiré par un petit amas de plantes, découvrant un objet dissimulé à l’intérieur.

Se maintenant à bonne distance de l’Homme poisson, Nie Yan nagea prudemment vers l’amas de plante. L’endroit grouillait d’Hommes-poissons, et s’il était découvert la situation pouvait tourner à la catastrophe très rapidement.

Nie Yan traversa la distance le séparant de l’amas, et après quelques courtes recherches, trouva finalement un petit coffre de bois. C’était un coffre de la qualité la moins élevée, blanc. Il n’était pas sûr que ce soit le coffre qu’il recherchait.

Nie Yan ouvrit le coffre et commença à le fouiller. Il fut surpris de ne pas trouver un livre de compétence, mais une petite perle lisse.

Il examina les propriétés de cet objet.

Perle Murloc d’aversion de l’eau : item spécial.
Effet additionnel : Rend possible la respiration sous-marine. Après activation, autorise l’utilisateur à respirer sous l’eau pendant trente minutes.
Temps de récupération : douze heures.

C’était le plus basique des items spéciaux. Même s’il n’était pas particulièrement génial, il éviterait à Nie Yan de consommer quelques Pilules de Respiration Aquatique, lui permettant de les économiser pour une prochaine occasion.

Il semble que cet endroit contient plusieurs coffres. En y pensant bien, les développeurs ne placeraient pas qu’un seul coffre dans cette zone immense! Nie Yan continua ses recherches à travers la végétation épaisse, se déplaçant en va et vient. La Perle d’aversion de l’eau lui permettait de chercher les trésors pendant bien plus longtemps.

Il y eut soudainement du mouvement dans un des buissons non loin de lui, et le cœur de Nie Yan sursauta. Il se plaqua au sol précipitamment et se dissimula.

Un Homme-poisson apparut non loin de Nie Yan, nageant tranquillement au milieu du reste des formes de vie aquatiques.

L’instant suivant, Nie Yan aperçut un autre Homme-poisson approchant de sa position.

Puis un autre, et encore un autre…

Les Hommes-poissons apparaissaient avec une fréquence croissante.

Mince, est-ce que je serais tombé par hasard sur un repaire d’Hommes-poissons…? Ou alors, avec ma chance, c’est une école d’Hommes-poissons qui passe dans la région…

Un des Hommes-poissons s’approcha de lui; la distance le séparant de lui devenait infiniment petite. Nie Yan sentit son pouls s’accélérer et commença à s’inquiéter sérieusement. Il tenait fermement sa dague dans sa main. Il semble impossible de rester caché maintenant. Tout ce que je peux faire c’est espérer avoir l’opportunité de m’enfuir, mais ma vitesse de nage n’est pas comparable à celle des Hommes-poisson… Je ne pense pas que je puisse vraiment m’échapper

Le nombre d’Hommes-poissons dans le coin était maintenant bien trop important. Si tout ceux-là se ruaient vers lui, il ne survivrait pas.

Je ne peux m’en prendre qu’à moi-même d’avoir été si gourmand. Dans le but de trouver un trésor j’ai totalement minimisé les risques.

Un des Hommes-poisson se trouvait maintenant à trois mètres de lui; il donnait l’impression d’avoir remarqué quelque chose. Il s’arrêta et leva le trident dans sa main.

「Kieeh! Croak!」 L’Homme-poisson ouvrit sa bouche et produisit un cri bizarre.

Nie Yan observa les alentours. Au moins dix Hommes-poissons avaient émergé, encerclant parfaitement la position où Nie Yan se cachait. Le trident, désormais rayonnant, lui bloquait complètement la route.

Il était fini. Il n’avait aucun espoir de tuer ces Hommes-poissons. Leur vitesse sous l’eau était phénoménale, et une fois qu’ils mordaient leur proie, ils ne lâcheraient pas avant qu’elle soit réduite en lambeaux.

Toute tentative d’évasion serait vaine. Il était également impossible de gagner en les affrontant.

Nie Yan se préparait mentalement à mourir. Il regarda le corps des Hommes-poissons directement en face de lui. Ils avaient de petites plaques rouges molles autour de leur abdomen; c’était leur point faible. Même si je dois mourir, j’en emporterai au moins un avec moi!

Juste à ce moment, le bruit sourd d’un cor se fit entendre en direction de la berge. Le son au tempo rapide était rempli d’un sentiment d’urgence, et résonnait haut et fort de manière continue.

C’était le signal d’alarme : le village des Hommes-poissons se faisait attaquer!

Les dix Hommes-poissons encerclant Nie Yan stoppèrent sur place simultanément. 「Gurgle, Croak!」 Tournant leur tête en direction du son, ils ouvrirent leurs bouches et parlèrent un étrange langage entre eux. Tout de suite après ils repartirent à toute vitesse vers la berge.

Nie Yan put voir plus d’une centaine d’Hommes-poissons provenant de tous les coins du lac se diriger dans la même direction, comme un banc de poissons.

Petit à petit les Hommes-poissons disparurent du champ de vision de Nie Yan.

Ce dernier restait prudent. Par chance, les événements qui venaient de se produire lui avaient sauvé la peau, mais restaient dans les limites de son imagination.


1) Je ne me suis pas encore décidé sur comment je veux traduire « first/second/etc brother or sister ». La plupart du temps ça n’a pas d’intérêt, mais parfois on perd de l’information


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top