skip to Main Content
Menu

Rebirth of the Thief, chapitre 89


Traducteur : Mithestral

Editrice: MissX


Chapitre 89 : Un second échange

Alors qu’il discutait avec Young Seven et les autres, Nie Yan reçut subitement un appel vocal.

「Est-ce que t’es en ville ? J’ai rassemblé les vingt pièces d’argent. Dis-moi où tu te trouves, je te rejoins.」

La personne qui l’avait contacté était Resplendent Bladelight.

「Je suis juste devant l’hôtel des ventes.」

「Ça marche, attends-moi, je ne serai pas long.」

« Désolé, c’était une connaissance. Il va nous rejoindre ici, » les informa Nie Yan.

« Il n’y a pas de problème. On n’est pas vraiment pressé, on n’a pas grand-chose à faire donc on peut continuer notre discussion, » répondit Young Seven. Quand il apprit que Nie Yan était intéressé pour former sa propre équipe, il commença à évaluer ses options. Devait-il rester fidèle à son plan initial, ou devait-il suivre Nie Yan ? Il était très intéressé à l’idée de créer son propre groupe, mais… il avait réalisé qu’il manquait de très bons joueurs, et avait décidé à contrecœur de reporter son projet. Il ne pouvait pas s’empêcher d’être un peu triste à l’idée de rejoindre l’équipe de quelqu’un d’autre.

Bladelight arriva en ville peu après et se dirigea vers l’hôtel des ventes. Il repéra rapidement Nie Yan en train de discuter avec plusieurs autres personnes, et se hâta vers eux.

« Salut ! » les salua Bladelight.

Young Seven et les autres furent intérieurement choqués par l’apparence de Bladelight, et ils regardèrent son équipement avec admiration. Il portait une armure argentée splendide et tenait de sa main gauche un bouclier doré extravagant. Qu’il s’agisse de l’armure ou du bouclier, en se fiant aux différentes runes et motifs, il était très facile de voir qu’il s’agissait d’un équipement extraordinaire.

Il doit vraiment avoir un équipement exceptionnel ! se dirent Young Seven, Forgotten et les autres. Bladelight leur avait donné une très forte première impression.

Bladelight n’était pas spécialement de très bonne humeur, car sur son visage se lisait une expression d’abattement. Apparemment, l’histoire dont Nie Yan l’avait informé s’était révélée correcte. Ce dernier remarqua que l’emblème de guilde qui s’était trouvé sur son torse avait désormais disparu.

« Tu as quitté ta guilde ? » lui demanda Nie Yan.

« C’était une guilde de merde. Je ne voulais pas y rester une seconde de plus, » répondit-il d’un ton agacé.

Nie Yan devina que Bladelight avait dû avoir une altercation avec Hei Zhuo après avoir discuté avec lui, et cela s’était logiquement terminé par son départ de la guilde. Personne ne serait dans un bon état d’esprit après avoir découvert que sa compagne ou son compagnon était infidèle, encore moins si elle le trompait avec son meilleur ami. D’ailleurs, dans sa vie précédente, la seule raison pour laquelle Unhindered, la guilde fondée conjointement par Bladelight et Hei Zhuo, avait atteint une telle popularité était le prestige de Bladelight. Ce ne fut que plus tard, quand leur développement s’était mis à ralentir, que l’influence de Bladelight au sein d’Unhindered avait commencé à baisser à cause des machinations de Hei Zhuo pour tenter de prendre le contrôle de la guilde. Mais dans cette vie, grâce aux actions de Nie Yan, la guilde Unhindered était maintenant au bord du gouffre; la perte de Bladelight était un coup très dur pour une guilde en pleine croissance.

« C’est juste une guilde, pas la fin du monde, » répondit Nie Yan dans le but de le réconforter. Même si Bladelight pouvait se montrer autoritaire, il n’avait pas une mauvaise personnalité; c’est pour cette raison que Nie Yan avait pris la peine de le prévenir de sa situation de cocu.

« Haha, t’en fais pas ! Je vais m’en remettre, » dit-il en forçant un sourire. Même en essayant d’avoir une expression indifférente, il était facile de voir qu’intérieurement il était loin de l’être. Il était le seul à connaître ses vrais sentiments, et ne s’autoriserait jamais à les montrer en public. Il en avait déjà trop dit devant une certaine personne.

S’il ne voulait pas évoquer le sujet, Nie Yan ne comptait pas remuer le couteau dans la plaie.

« Eh bien, puisque tu as quitté ta guilde, est-ce que par hasard tu as déjà retrouvé une équipe ? » demanda Nie Yan. Dans sa vie précédente, Bladelight avait été l’un des trois meilleurs Combattants du jeu. Sans équipe pour l’aider, arriverait-il à atteindre le sommet ?

« Non, toujours pas. Pourquoi, tu comptes créer la tienne ? »

« Ouais, j’y ai pas mal réfléchi. »

« Eh bien, si tu veux créer un groupe permanent, je ne suis pas contre l’idée de te rejoindre. Mais laisse-moi te prévenir : si je vois que l’équipe ne va nulle part, ou qu’elle n’a aucune chance face aux meilleures équipes, je partirais sans remords, » répondit-il de manière franche. Même si ce n’était pas forcément plaisant à entendre, il avait le mérite de dire ce qu’il pensait, ce qui était bien mieux que les nombreux hypocrites qui faisaient semblant d’être amicaux.

« Je ne vois pas de problème, tu fais comme tu veux. J’en forme une pour le fun. La seule chose que je demande est que l’on doit tous se rassembler de temps en temps pour faire des donjons. Je n’ai pas l’intention d’imposer d’autres restrictions aux membres de mon équipe, » expliqua Nie Yan. Il avait toujours eu une personnalité assez décontractée, et il n’aimait pas vraiment tout ce qui relevait du management de groupe. Si une équipe voulait garder ses joueurs, surtout les meilleurs qui n’avaient pas peur du challenge des donjons les plus difficiles, leur imposer tout un tas de restrictions n’était pas la bonne solution. Pour encourager les joueurs à rester, il fallait au contraire un équilibre entre bonne volonté, loyauté, et, évidemment, des promesses de bons équipements.

Le but de Nie Yan était de créer un groupe d’élite qui surpasserait tous les autres et l’aiderait à obtenir les meilleurs équipements. Une fois qu’il aurait regroupé suffisamment de joueurs loyaux, il se rendrait dans les donjons et leur donnerait des conseils. Il augmenterait ainsi sa force petit à petit.

Mais il était vrai que de manière générale, Nie Yan préférait jouer de son côté. En plus, sa connaissance du jeu était absolument inégalée, donc même s’il jouait uniquement en solo, il parviendrait tout de même à devenir un Voleur très puissant.

« Ça me va. Appelle-moi si tu comptes organiser une sortie donjon, » dit Bladelight.

« Il me faut encore quelques jours, je te tiens au courant. »

Young Seven écoutait attentivement leur conversation depuis le début, et commençait à s’exciter. Si Nie Yan était capable de recruter un Combattant qui avait un équipement aussi fantastique, alors ça ne serait vraiment pas une perte que de rejoindre son groupe. De leur côté, trouver un bon Combattant avait toujours été une tâche très frustrante.

« Quand tu seras prêt, tu pourras compter sur nous aussi ! » intervint Young Seven.

« Ça marche, » acquiesça Nie Yan. Il pouvait à présent compter sur un Combattant qui figurait dans le top trois, l’un des Sept Grands Prêtres, et un Voleur qui avait été tout aussi bon que lui par le passé. Les dégâts de Tang Yao étaient passables, et il n’aurait aucun souci à recruter quelques autres Mages avec des dégâts magiques élevés. Il ne lui manquait plus que quelques joueurs de confiance pour achever son équipe d’élite.

Ils discutèrent ensemble encore un moment; au bout d’un moment, Nie Yan reçut un second appel vocal.

「Expert, tu es libre aujourd’hui ?」

「Pourquoi ? Qu’est-ce que tu veux ?」

「Eh bien… les développeurs du jeu ont fait une annonce sur un nouveau donjon, la Vallée Sosil, qui va ouvrir demain. On aimerait être l’une des premières guildes à l’explorer, donc nous avons prévu de nous rendre aux Potopotos d’Agmota aujourd’hui,」 répondit Stone. Il se sentait assez gêné, car avec Nie Yan, ils s’étaient mis d’accord pour s’y rendre le lendemain, mais ils avaient dû revoir leur programme.

「Il n’y a pas de souci. Je n’ai rien prévu d’autre aujourd’hui, il devrait rester assez de temps pour les Potopotos d’Agmota.」 Quand la Vallée Sosil ouvrirait le lendemain, il attendrait patiemment jusqu’à ce que la masse de joueurs ait acheté ce qu’il restait de Phénol Noir à l’hôtel des ventes. Quand il y aurait une rupture de stock, il commencerait progressivement à vendre son propre stock. Mais c’était là son programme pour le lendemain; il ne restait plus trop de temps avant la fermeture des serveurs, donc il pouvait bien faire rapidement une sortie en donjon. 「J’étais avec quelques amis. Laisse-moi faire mes adieux. Dis-moi quand et où on se retrouve.」

「Dans cinq minutes au portail de téléportation de Calore.」

「Ça marche.」

Après avoir raccroché, Nie Yan fit face à Bladelight, Young Seven et les autres, et leur dit : « Désolé les gars, j’ai des amis qui veulent que je les aide avec le Potopotos d’Agmota. On se revoit une prochaine fois ? »

« Il n’y a pas de mal. De toute façon, j’avais prévu d’y aller, tuer encore quelques monstres avant de me déconnecter. Terminons encore rapidement l’échange, » répondit Bladelight.

Young Seven, Forgotten et les autres regardèrent Nie Yan d’un air envieux. Ils n’avaient pas encore de groupe fixe, et avaient des difficultés à trouver des joueurs pour même les plus simples des donjons, sans parler d’une instance aussi compliquée que les Potopotos d’Agmota. Cela les conforta dans l’idée que suivre Nie Yan était clairement le bon choix. Si d’autres équipes souhaitaient sa présence, ils pouvaient sans doute profiter énormément de ses conseils.

Nie Yan échangea le Bouclier du Roi Lion avec Bladelight, gagnant au passage vingt pièces d’argent. Il salua en suite ses amis avant de se rendre vers le portail de téléportation.

Quand il reçut le bouclier de la part de Nie Yan, Bladelight l’échangea immédiatement avec son ancien bouclier. Le Bouclier du Roi Lion était un bouclier rectangulaire incroyablement stable d’une teinte bronze métallique. Il était renforcé magiquement, et émettait une aura dorée resplendissante.


Cet article comporte 13 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top