skip to Main Content
Menu

Rebirth of the Thief, chapitre 7


Traducteur : Mithestral

Editrice: MissX


Chapitre 7 : Surmonter la différence de niveau

Après avoir parcouru une immense prairie, Nie Yan se trouvait maintenant dans une zone rocheuse et stérile. Des rochers de formes curieuses étaient disposés de façon irrégulière dans la zone, jusqu’à l’horizon. Au milieu de ces amas rocheux se profilaient des passages étroits.

Il devrait être dans le coin. Nie Yan inspecta les environs. Il confirma que les coordonnées étaient sans aucun doute correctes, et maintint sa vigilance alors qu’il se faufilait prudemment à travers le terrain. Des bisons erraient activement dans la région, et toute la zone donnait une sensation très forte de danger. Il s’introduisit dans un des passages étroits entre les rochers.

Coordonnées- 1

La topographie de la zone était étrange et excentrée. Les passages étroits ne permettaient qu’à une seule personne de passer en même temps. Après avoir quitté le goulet, Nie Yan aperçut un Bison à la crinière noire à environ vingt-six mètres de sa position. Il était très large et robuste, et avait les muscles saillants. Sur sa tête, ses cornes ressemblaient davantage à deux pointes de dagues.

Chef Bison (Leader) : Niveau 8
Points de vie : 300/300

Nie Yan prit son arbalète de la main gauche et commença à viser, s’assurant que l’angle était correct.

Heureusement, le Chef Bison était encore à portée de son arbalète. Son corps étant particulièrement massif, même s’il découvrait la présence de Nie Yan, il ne pourrait pas pénétrer l’étroit passage où il se trouvait. Il lui serait complètement impossible de l’attaquer.

C’était l’exemple type d’un abus du terrain!

C’était une astuce qu’un de ses amis Arcaniste avait découvert dans le jeu. Mais maintenant il était le seul au courant de cet abus du terrain!

En utilisant cette astuce, Nie Yan pouvait ignorer l’immense différence de niveau et tuer le Chef Bison sans aucun effort!

Nie Yan chargea l’arbalète avec des carreaux. Après trois secondes, trois carreaux étaient chargés et l’arbalète tendue, prête à tirer. 「Wosh! Wosh! Wosh!」 Les trois carreaux fusèrent successivement en ligne droite vers le Bison.

「Put! Put! Put!」 Les trois carreaux touchèrent le Chef Bison quasiment simultanément.

Raté
-1
Raté

Ces trois valeurs flottèrent au dessus de la tête du Bison. La différence de niveau entre Nie Yan et le Bison rendait ses attaques très faibles, manquant la plupart du temps, et n’infligeant que quelques dégâts quand elles touchaient.

Après avoir été attaqué, le Bison se mit en colère, expirant beaucoup d’air, et se mit à charger vers Nie Yan.

「Boom!」 Un bruit de collision retentit soudain. Le Chef Bison avait chargé droit dans les rochers et avait été repoussé. Ses attaques ne pouvaient pas atteindre Nie Yan, et il n’avait comme seule possibilité que tourner autour de l’amas rocheux.

Nie Yan rechargea rapidement son arbalète et tira à nouveau trois carreaux en direction du Bison.

Même si les dégâts infligés étaient particulièrement faibles, Nie Yan poursuivait son harcèlement de manière continue, et la barre de vie du Bison commençait à se vider, petit à petit. C’était cependant affreusement lent, la barre de vie diminuant de la plus petite quantité possible, et même remontant occasionnellement de la même quantité.

La fréquence de tir de Nie Yan était régulière. Le Chef Bison était fou de rage car il était incapable d’approcher Nie Yan.

Tout se passait comme prévu. Nie Yan continuait son attaque sur le Bison tout en préparant mentalement la prochaine étape de sa stratégie de leveling. Après sa réincarnation, s’il faisait comme les autres joueurs et passait son temps à chercher de nouveaux endroits pour s’entraîner, ce serait une perte de temps stupide.

Il fallait savoir que Nie Yan possédait une connaissance très large du jeu. En l’utilisant sagement il était capable d’établir un plan de leveling parfait.

Les secondes se transformèrent en minutes, et bientôt une demi-heure passa. Nie Yan avait vidé complètement son premier carquois, soit un millier de carreaux! Le Chef Bison avait à présent encore deux tiers de sa vie.

Le processus ininterrompu de tirer puis recharger l’arbalète rendait Nie Yan somnolant. Il faisait toutefois beaucoup d’efforts pour garder la même fréquence de tir, pour éviter que le bison ne regagne sa vie.

Ce dernier semblait devenu quelque peu las. Sa respiration était devenue irrégulière alors qu’il chargeait une fois de plus contre les rochers, créant un petit éboulis. Nie Yan recula rapidement, et reçut soudainement une notification d’appel vocal.

« Expert, je me suis rendu aux coordonnées que tu nous as donné pour farmer les monstres. C’est effectivement très rapide! J’ai déjà récupéré deux livres de Furtivité rien qu’aujourd’hui! » raconta Flying Stone. L’endroit que Nie Yan lui avait indiqué était cinquante pourcent plus efficace que sa position précédente, rendant Flying Stone extatique. Offrir le livre de Furtivité à Nie Yan s’était révélé être une excellente décision.

« C’est naturel. Les Chamans Déchus ont également une chance de faire tomber le livre de sort Vision du Hibou. Si tu en trouves d’autres, n’hésite pas à m’en envoyer un exemplaire. » Nie Yan n’était absolument pas surpris; il avait parcouru de nombreux guides stratégiques dans sa vie passée. Il se rappelait d’une quantité astronomique de petites astuces comme celle-ci. Dans le passé, il avait la peau dure et il y avait un nombre important de choses qu’il oubliait ou négligeait. Mais il se rappelait cependant parfaitement de ces guides stratégiques.

Tout le monde pouvait avoir une mémoire exceptionnelle sur les sujets qui les intéressaient le plus.

« Si le livre de sort tombe, je te l’enverrai par courrier. Il y a quelque chose qui me taraude depuis un moment. Comment as-tu trouvé cette position? » demanda Stone. Quand il avait rencontré Nie Yan, ce dernier n’était rien d’autre qu’un nouveau joueur de niveau 0.

« J’avais un autre compte, sur lequel je jouais Guerrier, mais je l’ai supprimé pour jouer un Voleur » répondit Nie Yan, inventant une excuse sur le coup. Evidemment il ne voulait ni ne pouvait dire qu’il s’était réincarné.

« C’était donc ça… ton Guerrier devait être de haut niveau, hein? Pourquoi tu l’as supprimé? Dans quelques jours, un de mes amis a prévu de former un groupe pour entrer dans le camp des Chamans déchus. Expert, qu’en penses-tu? » demanda avec espoir Stone. Nie Yan était clairement quelqu’un qui en savait beaucoup, et ses amis étaient cantonnés dans les zones en dehors du camp, incapables d’avancer plus loin.

Le camp des Chamans Déchus était une instance difficile. Les instances étaient séparées entre les instances basiques et les instances spéciales. Quand une instance spéciale était nettoyée par un groupe de joueur, elle disparaissait pour devenir une zone normale, alors que les instances basiques pouvaient être rouvertes à nouveau. Mais le taux de drop des équipements dans les instances basiques était bien plus faible, et les profits moins intéressants.

Le camp des Chamans Déchus était une des instances basiques, divisée en cinq difficultés : Facile, Normal, Difficile, Expert, Spécialiste. Plus la difficulté était élevée, meilleurs seraient les butins. Avant de se relancer dans l’instance, un groupe devrait attendre cinq jours après l’avoir terminée.

« Un guide complet du camp des Chamans Déchus vous coûtera deux pièces d’argent, sans négociation possible. » répondit Nie Yan. Deux pièces d’argents étaient équivalentes à deux cents pièces de cuivres. Pour des nouveaux joueurs c’était une somme absolument extravagante, mais pour un groupe qui s’apprêtait à attaquer le camp des Chamans Déchus, cela ne devrait pas représenter autant.

« Je vais retourner voir mes amis pour en discuter. » Stone était un peu sceptique. Il n’aurait quand même pas un guide complet de l’instance, pas vrai? Ça n’existe même pas sur internet.

En moyenne, un groupe terminant l’instance en mode Facile pouvait espérer un butin de l’ordre de trois pièces d’argent. S’ils étaient chanceux, ils pouvaient même obtenir un ou deux équipements de très bonne qualité avec de bonnes statistiques. Mais l’attrait principal du camp des Chamans Déchus restait le livre de compétence Soin. La demande de deux argents pouvait être vu comme excessive, car si ils ne recevaient pas de butin intéressant, ils auraient payé Nie Yan pour rien.

La difficulté du camp des Chamans Déchus était au-dessus de la moyenne. Quand leur groupe se serait fait anéantir plusieurs fois, ils réaliseraient que le tarif de Nie Yan n’était peut-être pas si élevé.

« Contacte-moi de nouveau lorsque tes amis auront accepté. S’il ne veulent pas de mon offre, ce n’est pas la peine de me joindre tant que tu n’as pas d’autres affaires à faire avec moi. » Nie Yan continuait de tirer sur le Bison qui commençait à montrer des signes sérieux d’affaiblissement.

« Ça marche, je vais parler à notre leader. » Stone considérait Nie Yan comme un expert, et n’était pas agacé par l’attitude plutôt froide de Nie Yan. La plupart des experts avaient ce genre de comportement. Stone se demanda, Quel niveau était Nirvana Flame avec son Guerrier? Il devait être vraiment fort, mais pourquoi l’a-t-il supprimé? Peut-être à cause de quelque chose dont il lui est difficile de discuter?

Flying Stone raccrocha, et la tonalité occupé se fit entendre. 「Doot! Doot! Doot!」

Nie Yan raccrocha à son tour et accéléra sa cadence de tir. Un par un, les carreaux fusaient continuellement vers le Bison.

Après avoir tiré pendant une heure et demi, il avait consommé environ trois milles six cents carreaux d’arbalète. 「Moo!」 Le Chef Bison poussa enfin son dernier cri avant de s’effondrer au sol. Son corps massif s’écrasa violemment par terre, et Nie Yan put ressentir l’impact jusque sous ses pieds.

Nie Yan calcula rapidement que s’il avait utilisé l’arc court, il aurait eu besoin de dix milles flèches en plus de cinq heures de temps pour tuer le Chef Bison. Son arbalète à une main lui avait donc économisé beaucoup de temps.

Deux traits de lumières successifs enveloppèrent Nie Yan, à chaque fois accompagnés d’un son mélodieux, représentant chaque fois la montée d’un niveau.

「Système : Vous avez tué avec succès un Chef Bison. +1800% d’expérience bonus pour avoir tué un monstre de niveau supérieur au votre. Vous avez reçu 8290 points d’expérience」

En regardant sa barre d’expérience, Nie Yan remarqua qu’il avait atteint le niveau 2 avec 21% du niveau 3 déjà réalisé. L’expérience reçue en tuant le Chef Bison était vraiment énorme.

Après avoir accompli sa tâche, Nie Yan rangea son arbalète et se dirigea vers le cadavre du Bison. En fouillant sous le corps, il trouva cinq pièces de cuivre ainsi qu’une dague. Il inspecta la dague.

Poignard en Corne : Bronze
Propriétés : Non-identifié

Nie Yan sursauta d’excitation : il avait reçu une dague de qualité bronze! Les équipements étaient séparés en qualité commençant à Blanc, Bronze, Argent, Or, Or sombre et enfin Légendaire. Il y avait aussi des panoplies qui étaient de couleur verte. Seuls les équipements de qualité Bronze et plus possédaient des propriétés additionnelles.

Les monstres les plus forts de Conviction étaient également séparés en différentes catégories : Leader, Sous-élite, Elite et Seigneur. Ces monstres là étaient plus rares que les monstres communs, et avait un taux de réapparition plus long et aléatoire.

L’équipement possédant des propriétés supplémentaires avait seulement une chance sur mille d’apparaître. La majorité des joueurs devait donc faire sans et garder leur équipement de qualité blanche. Les équipements de qualité Bronze et plus étaient donc très précieux et se vendait à des prix inaccessibles à la plupart des joueurs.

Les armes Bronze avaient normalement 20% d’attaque en plus que les armes communes, et avaient également des propriétés supplémentaires.

L’équipement qu’un Chef Bison niveau 8 lâchait devait être de niveau 5. Actuellement, le prix d’une dague de qualité bronze était au moins de trois argents, alors qu’un joueur de niveau 3 avait en moyenne vingt cuivres à disposition. Quelqu’un qui avait actuellement trois pièces d’argent était vraiment quelqu’un de riche.

Nie Yan ramassa et rangea le butin obtenu sur le Chef Bison dans son sac. Il fit demi-tour dans le passage étroit et prit le chemin du retour vers Tellak.

Le seul évaluateur de Tellak était un petit vieil homme barbu, avec des petits yeux triangulaires. Il semblait un peu sournois, rendant mal à l’aise les personnes qui le voyaient. Mais il s’agissait du seul évaluateur de toute la ville.

Nie Yan ouvrit la fenêtre d’échange.

« Jeune homme, veux-tu que j’identifie un de tes objets? » demanda le petit vieil homme.

« Oui, une dague. » Nie Yan déplaça le Poignard en Corne dans la fenêtre d’échange.

« Le prix de l’identification est de dix cuivres. Souhaitez-vous l’identifier? »

Le cœur de Nie Yan tressaillit à nouveau. Ce Poignard en Corne nécessitait dix cuivres pour son identification. Normalement, la taxe d’identification était cinq pourcent du prix de l’objet, mais le prix que les PNJs offraient pour l’objet, pas sa valeur à l’hôtel des ventes. Il n’était pas rare que la valeur réelle d’un objet soit six fois supérieure au prix des PNJs. Cela voulait dire que la dague de Nie Yan pouvait valoir jusqu’à douze pièces d’argent!

Il resta pensif un moment. Dans les prochains jours, je ne devrais pas avoir besoin de beaucoup d’argent, dépenser les dix pièces de cuivre maintenant ne devrait pas poser de problème. Il appuya sur le bouton de confirmation.

Le Poignard en Corne rayonna d’une lumière cyan, une brillance caractéristique des équipements de qualité bronze.

La poignée courbe qui était dans une matière à base de bois était surmontée d’une lame extrêmement tranchante, et possédait la forme générale caractéristique d’une corne de Bison.

Poignard en Corne (Bronze)
Prérequis de niveau : Niveau 5
Propriétés : Attaque 16-19, Force +5
Vitesse d’attaque : 2.3
Poids : 0.5 kg
Restrictions : Voleur, peut être équipé par toutes les factions.

Ce Poignard offrait un bonus à sa statistique de Force, et ces cinq points en Force étaient équivalent à cinq points d’attaque. Sachant que l’attaque de base de cette dague était déjà plus élevée de trois ou quatre points par rapport à une autre dague de niveau 5, le Poignard en Corne était meilleur de presque dix points par rapport à une dague de base! L’influence de ces dix points, du point de vue d’un nouveau joueur, était énorme.

Il semblerait que j’ai trouvé une bonne dague niveau 5, pensa Nie Yan.


1) 528.192


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top