skip to Main Content
Menu

Rebirth of the Thief, chapitre 29


Traducteur : Mithestral

Editrice: MissX


Chapitre 29 : Le Livre de l’Ordre

「Arrête de traînasser ! Dépêche toi de lancer Météores !」 râla Nie Yan sur le canal vocal.

「Météores a besoin de dix secondes d’incantation ! Le temps que je termine il sera trop tard !」 répondit Tang Yao anxieusement. Il pensait que les araignées les attraperaient avant qu’il ne puisse finir d’incanter le sort.

「Je m’en fous ! Commence l’incantation, allez, grouille !」

Tang Yao serra les dents et sortit le talisman. Il brandit son bâton et débuta l’incantation de Météores. En peu de temps les éléments de feu provenant des alentours s’accumulèrent à la pointe de son bâton.

Alors que les essences de feu se rassemblaient, la température autour de Tang Yao commença à monter rapidement.

Il regarda Nie Yan mener les araignées vers un tunnel menant à la grande intersection. Quand ils arrivèrent, Nie Yan se précipita dans l’étroit passage où s’était réfugié Tang Yao. Le passage était assez petit pour qu’une seule Araignée de Roche puisse y pénétrer à la fois. Celle qui rentra en premier bloqua le passage à ses congénères à l’arrière.

« Commotion ! » Nie Yan se retourna et frappa l’araignée engagée dans le passage sur la tête. Elle fut étourdie et s’arrêta immédiatement, stoppant également le reste des Araignées de Roche.

Huit secondes… sept secondes… six secondes… cinq secondes…

L’essence de feu s’accumulait de plus en plus autour de Tang Yao qui dégageait une aura intense.

Dans la plupart des cas, les sorts qui avaient besoin de beaucoup de syllabes dans leurs incantations étaient ceux qui avaient des effets de zone. D’après ses souvenirs, Nie Yan était sûr que Météores était le seul sort de zone que les Élémentalistes et les Arcanistes pouvaient apprendre au niveau 0, et il était très efficace pour tuer rapidement plusieurs monstres. Cependant, le sort était si rare que si l’on regroupait un millier d’Élémentalistes et d’Arcaniste, il y avait peu de chance que même un seul d’entre eux possède le sort Météores.

Après trois secondes, les effets de Commotion se dissipèrent et l’araignée se réveilla avant de se jeter sur Nie Yan. Ce dernier réagit en levant sa dague et en démarrant une lutte au corps-à-corps avec l’araignée. Il la maintenait en place pour éviter qu’elle n’interrompe Tang Yao.

Dix secondes : cela pouvait paraître à la fois court comme infiniment long. La vérité était qu’il s’agissait simplement du temps mis pour compter de un à dix.

Tang Yao était dans une sorte de transe alors qu’il levait son bâton en chantant d’étranges syllabes dont il ne connaissait même pas la signification. Quand il finit enfin l’incantation, une énorme boule de feu tomba du ciel. 「Boom !」 Un bruit assourdissant retentit alors que la boule de feu s’écrasait sur le groupe d’araignées. Au moment de l’impact, la boule de feu ressemblait à une Vierge Céleste1 qui répendait des fleurs ardentes dans toutes les directions. Ces fleurs de feu ne s’éteignaient pas immédiatement en tombant au sol, mais continuaient à brûler, infligeant à chaque seconde des dégâts aux araignées piégées par l’explosion.

「Scritch ! Scritch !」 La vingtaine d’araignées était complètement paniquée alors qu’elles agonisaient de souffrance. Elles restaient complètement incapables de toucher Nie Yan ou Tang Yao.

Il avait tout prévu… Pas surprenant qu’il ait osé ramener autant de monstres.

Ils n’avaient eu une chance de battre ces araignées que grâce à la topographie de la caverne. Si l’espace avait été complètement à découvert, utiliser la même technique équivaudrait à se suicider. Dans la plupart des cas, la puissance de destruction de Météores était réduite dans les espaces étroits, mais ici la physionomie du terrain s’apprêtait parfaitement à son utilisation.

Tang Yao admirait sincèrement Nie Yan. Penser à une technique pareille, c’est incroyable…

Une seconde plus tard, une seconde boule de feu tomba du ciel et explosa au sol.

Une nouvelle gerbe de feu inonda la zone autour de l’impact.

Trois autres énormes boules de feu firent leur apparation de la même manière. Sur les araignées touchées par Météores, six furent directement écrasée, seize étaient mortes de brûlures et les autres étaient mourantes ou très proches de mourir. La puissance de Météores venait d’être amplement démontrée.

Tang Yao regarda de manière ébahie la pile de cavadres d’Araignées de Roche devant lui. Il était la seule cause de cette dévastation, et il lui était très difficile d’y croire.

« Nie Yan… j’ai vraiment fait tout ça ? » demanda un peu bêtement Tang Yao. Il réalisa finalement ce qui s’était passé après avoir remarqué l’énorme quantité d’expérience qu’il venait de recevoir. Il était vraiment la source des Météores qui venaient d’annihiler les araignées.

« Pourquoi tu restes là, à regarder bêtement ? Viens m’aider à achever celles qui restent ! » dit Nie Yan en souriant.

« J’ai plus de mana. » Il avait en effet remarqué que sa barre de mana était presque complètement épuisée. Il pouvait bien encore lancer quelques Missiles Arcaniques, mais aucun sort aussi efficace que Torrent Arcanique.

Nie Yan se rappela alors que Météores était effectivement un sort considéré comme un gouffre à mana. En fait, Tang Yao pouvait s’estimer heureux d’avoir pu l’incanter au moins une fois ! Il pouvait même lancer encore quelques autres sorts après !

A côté de la consommation de mana, Météores nécessitait également des talismans qui étaient loin d’être gratuits. Si Tang Yao continuait à l’utiliser pour farmer les monstres, ses économies seraient rapidement dilapidées.

Nie Yan chargea vers une des araignées encore en vie et utilisa Frappe Vitale pour l’achever. Lui et Tang Yao se dépêchèrent de tuer les dernières survivantes.

Peu de temps après, il ne restait enfin plus aucune Araignée de Roche en vie. Nie Yan se déplaça de cadavre en cadavre pour récupérer le butin qui s’élevait à trois pièces de cuivre. Pas une seule pièce d’équipement n’était tombée. Par contre Nie Yan avait reçu presque trois pourcent d’expérience.

« On a tout nettoyé ici, allons voir un plus plus profondément dans la grotte. » suggéra Nie Yan. Ils ne pouvaient pas rester à leur position actuelle puisque le temps de réapparition des monstres était trop long pour répéter la même tactique.

« Quoi ? Pourquoi tu veux t’enfoncer encore plus loin ? » demanda Tang Yao, surpris.

« Je dois faire quelque chose dans cette grotte. En plus, tu vas voir que le paysage est vraiment quelque chose de spécial. » répondit Nie Yan en souriant mystérieusement. Quand il était arrivé dans cette caverne, il s’était rappelé quelque chose de particulier.

Il y avait une source tout au bout de la grotte. L’eau y était profonde et des courants violents s’intersectaient sous la surface. L’existence de ces courants était liée à la présence d’un lac souterrain. En traversant ce lac on se retrouvait dans un ravin isolé où poussaient un grand nombre d’herbes médicinales exotiques. Mais il y avait quelque chose d’encore plus précieux dans ce ravin, quelque chose qui attirait la jalousie de tous les joueurs de Conviction : une page déchirée du Livre de l’Ordre.

Dans la culture du jeu, le Livre de l’Ordre et le Livre du Chaos étaient des artefacts divins qui étaient transmis de génération en génération depuis l’Ere de Cohabitation (873-1235). Même après environ six cents ans, la légende de ces deux livres se répandait toujours. L’origine et l’auteur de ces livres restaient un véritable mystère.

L’Ordre et le Chaos représentaient les lois de ce monde.

Les deux livres possédaient chacun six volumes pour un total de trente-six chapitres. Ces livres représentaient deux pouvoirs distincts et opposés, éparpillés à travers le monde.

La légende disait que si quelqu’un parvenait à rassembler chaque page pour compléter le Livre de l’Ordre, il pourrait ressusciter le Dieu de l’Ordre et gagner une puissance incroyable. De plus, le propriétaire du Livre de l’Ordre deviendrait le Suprême Pontif de la Faction Virtueuse et pourrait contrôler tous les Sanctuaires Divins sur le continent. De même, si quelqu’un parvenait à compléter le Livre du Chaos, il gagnerait une puissance destructrice incroyable pour devenir le Souverain des Ténèbres, l’ennemi juré du propriétaire du Livre de l’Ordre.

Le Livre de l’Ordre et le Livre du Chaos étaient des existances légendaires.

Quand les six premiers chapitres émergèrent, une cinématique dévoila la longue histoire de l’Empire Viridian et de l’Empire Satreen.

Les six chapitres du Livre de l’Ordre avaient les noms Chapitre de la Justice, Chapitre de l’Honnêteté, Chapitre du Courage, Chapitre de la Sagesse, Chapitre de l’Egalité et le Chapitre de la Liberté.

Ces six chapitres furent découverts par six personnes différentes, toutes des experts se trouvant dans le top cent des joueurs. Les propriétaires du Chapitre de la Justice, du Chapitre du Courage et du Chapitre de la Sagesse étaient classés respectivement premier, troisième et sixième. Ces chapitres étaient donc à juste titre considérés comme des objets divins par le reste des joueurs.

Il était vrai que chacun de ces chapitres du Livre de l’Ordre accordait une puissance incroyable, mais l’inconvénient était qu’il était impossible de le mettre dans un coffre. Le propriétaire devait le porter sur lui à chaque instant. Quand il était tué par un autre joueur, le chapitre tombait automatiquement, sauf si le joueur possédait les six chapitres. C’est pour cette raison que les combats et les meurtres au sujet de ce Livre de l’Ordre ne finissaient jamais.

Les Chapitres de la Justice, du Courage et de la Sagesse tombèrent finalement entre les mains des chefs de trois super-guildes. Ils gagnèrent ainsi une force formidable, mais devaient faire profil bas quand ils s’aventuraient. Ils évitaient d’utiliser les pouvoirs de chapitres en présence d’autres joueurs. Nie Yan avait cependant pu constater la puissance de ces chapitres dans des vidéos sur internet.

Le propriétaire du Chapitre de la Justice avait été le président d’Angel Corp, un elfe Chasseur de Démons appelé Angyi Tianshi. Il avait une fois affronté et battu plus d’une centaine d’ennemis en invoquant seize Chevaliers Virtueux. Une personne massacrant cent autres, un événement devenu une légende.

Le propriétaire du Chapitre de la Sagesse était le chef de la guilde Holy Judgement, un Mage Sacré nommé Emperor Killer. Il avait empêché à lui tout seul l’invasion des Morts-vivant en utilisant le sort interdit Brillance Resplendissante qui avait éliminé plus de trois cent liches. Cet événement devint également une légende.

Le propriétaire du Chapitre du Courage avait été le leader de la guilde Holy Empire, un Berserker nommé Sleepy Fox2. Pendant une guerre de guilde il avait chargé tout seul dans les lignes ennemis, en tuant un adversaire chaque fois qu’il avançait d’un pas. A la fin du combat, il avait décapité plus de deux cents membres de la guilde ennemie.

Nie Yan trépida d’impatience à l’idée de mettre la main sur l’un de ces chapitres.

 


1. Voir  
2. On l’a déjà rencontré, il s’agit du chef de Flying Stone


Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top