skip to Main Content
Menu

Chapitre 37 : Les Guerriers Undying


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Edité par : MissX
Checké par : Wilden


PANLONG – LIVRE 8 CHAPITRE 37


    *Crac.*

Le feu de camp était flamboyant. César, Linley, Zassler, et les cinq frères Barker étaient assis autour. Bébé était allongé sur la cuisse de Linley, tandis que Haeru se reposait derrière lui.

Camper durant la nuit dans les étendues sauvages était assez dangereux. Mais qui ou quoi pouvait possiblement menacer le groupe de Linley ? Tout particulièrement avec cet expert de niveau Divin parmi eux.

– Pourquoi nous avez-vous sauvé ? Demanda l’aîné des cinq frères d’une grosse voix.

Linley et Zassler se tournèrent aussi pour regarder César. C’était une question à laquelle ils étaient eux aussi curieux de connaître la réponse.

César jeta un regard aux cinq frères. Il ne leur répondit pas, mais leur demanda plutôt,

– Votre père ? Votre mère ?

– Toutes les personnes de notre famille sont mortes. Et nos parents ? Nous sommes orphelins depuis notre enfance, répondit Barker. Ils avaient maintenant la trentaine. Pour eux, qui avaient passé toute leur vie dans les pays déchirés par les guerres des Dix-Huit Duchés du Nord, le fait de grandir sans parents n’avait rien de particulièrement spécial.

Après tout, dans ces pays déchirés par les guerres des Dix-Huit Duchés du Nord, les orphelins étaient chose courante.

– Orphelins…

César laissa échapper un long soupir.

– Je ne m’attendais pas à ce qu’après toutes ces années, le « clan Armand » [A’man’da] dont la renommée avait fait trembler le continent Yulan, tombe dans un tel état.

Les cinq frères Barker, Linley, et Zassler furent tous surpris.

– Seigneur César, êtes-vous en train de dire que les frères Barker sont… Linley avait une idée de ce que voulait dire César.

Celui-ci acquiesça.

– En effet. Les cinq frères appartiennent au clan Armand, le clan des Guerriers Undying, l’un des Quatre clans de Guerriers Suprêmes du continent Yulan.

– Les Guerriers Undying ? Barker et ses frères se regardèrent tous les uns les autres, choqués.

– Comment est-ce possible ?

Ils se mirent tous debout, stupéfaits. Ils étaient orphelins depuis leur enfance. Comment avaient-ils pu oser imaginer appartenir à l’un des clans des Guerriers Suprêmes ?

Linley avait déjà deviné la vérité dès que César avait prononcé les mots « clan Armand ». Après tout, les archives de son propre clan contenaient des informations à propos de chacun des clans des Quatre Guerriers Suprêmes ; le clan Baruch des Guerriers Dragonblood, le clan Hyde des Guerriers Violetflame, le clan Prey [Bo’lei] des Guerriers Tigerstripped, et le clan Armand des Guerriers Undying.

Il y a cinq mille ans de cela, ces quatre clans étaient en effet extrêmement connus.

Si l’on exceptait le Dieu de la Guerre et le Grand Prêtre, incontestablement, les Quatre Guerriers Suprêmes se tenaient au pinacle de la puissance humaine. Bien qu’il y avait d’autres combattants au soi-disant summum du niveau Saint, ces combattants-là ne faisaient pas le poids devant les Guerriers Suprêmes.

Puissance et instinct ; c’était là deux choses qui se supportaient mutuellement et qui se complétaient mutuellement.

Par exemple, le niveau actuel de compréhension de Linley était très haut ; il avait surpassé le niveau « impose », et s’approchait du summum du niveau Saint en termes de compréhension. Mais sa puissance actuelle était extrêmement faible. Naturellement, sa force d’attaque était bien plus faible que celle d’un combattant de niveau Saint.

Or, historiquement, le troisième des Guerriers Dragonblood de leurs archives avait utilisé un lourd marteau de guerre.

Lorsqu’il avait atteint le niveau Saint, il n’était qu’au niveau de « manier quelque chose de lourd comme s’il était léger ». Mais malgré cela, il possédait tout de même une puissance d’attaque stupéfiante.

C’était grâce à son corps qui possédait un degré de puissance et un Dou Qi extrêmement élevés.

La force d’une personne et son Dou Qi composaient ses plus basiques fondamentaux. Plus le niveau de compréhension d’une personne était élevé, plus celle-ci serait capable d’utiliser ses bases. Par exemple, si ses bases étaient à 100, mais qu’elle n’avait qu’un faible niveau de compréhension, sa puissance d’attaque ne serait probablement qu’à 50. Mais si elle avait un niveau élevé de compréhension, elle pouvait sûrement utiliser la totalité des 100 de sa puissance d’attaque, voire plus, et atteindre 200 de puissance d’attaque.

Les Guerriers Suprêmes, de par leur nature, possédaient une force physique et un Dou Qi de nombreuses fois plus élevés que ceux des autres combattants de niveau Saint. Même s’ils étaient un peu inférieurs en perspicacité et compréhension, leurs attaques seraient toujours terrifiantes. C’était le don naturel des Guerriers Suprêmes !

Il n’y avait rien qui pouvait être fait pour cela. Ils étaient capables de gagner un avantage injuste face aux autres grâce à leurs dons naturels.

– Vos corps doivent être extrêmement résistants, soupira César.

Les cinq frères Barker se regardèrent, puis acquiescèrent ensemble. Le cadet des Barker, Anke [An’ke], hocha la tête et dit,

– Il est impossible pour nous de s’entraîner au Dou Qi, mais juste avec notre puissance musculaire, nous sommes tous des guerriers du huitième rang.

– À part pour les Quatre Guerriers Suprêmes, comment quelqu’un d’autre pourrait possiblement surpasser les limites naturelles du corps et atteindre le huitième rang juste avec ses muscles et son corps ? Dit César en secouant doucement la tête.

Linley en était maintenant certain.

Seuls les Quatre Guerriers Suprêmes étaient restreints, et devaient utiliser leurs propres méthodes spéciales de cultivation pour leur Dou Qi. Ils étaient les seuls incapables d’entraîner normalement leur Dou Qi.

– Parmi les Quatre Guerriers Suprêmes, les Guerriers Undying possédaient les corps les plus résistants. Leur défense était très puissante, et leurs attaques étaient aussi légendaires. La seule faiblesse est que vous êtes un peu lent, expliqua César en soupirant. Barker, toi et tes frères êtes si jeunes, mais vous avez été capable d’atteindre le huitième rang juste avec vos muscles. Mis à part les plus puissants des Quatre Guerriers Suprêmes, physiquement parlant, les Guerriers Undying, qui pourrait possiblement réaliser cela ?

Linley hocha aussi la tête pour appuyer ces propos.

En effet.

Il était lui-même un Guerrier Dragonblood, mais s’il avait essayé d’atteindre le huitième rang uniquement avec un entraînement physique, qui sait combien de temps cela lui aurait pris ? Même son jeune frère Wharton, qui s’entraînait en suivant le Manuel Secret des Dragonblood, n’avait atteint que le septième rang à dix-sept ans.

– À part les anciens de votre clan, j’ai peur qu’il n’y ait plus personne qui en sache plus que moi à propos des Guerriers Undying. Vous êtes définitivement des descendants de ces Guerriers. Il n’y a pas de question possible à ce propos, dit César avec une certitude absolue. Et de plus, vous cinq devez posséder un niveau de talent naturel extrêmement élevé. Si vous vous entraîniez avec le Manuel Secret des Undying, alors il aurait été très probable que vous soyez déjà devenu des guerriers du neuvième rang à présent.

– Le Manuel Secret des Undying ? Barker et ses frères étaient confus.

Linley expliqua,

– Barker, en vérité, chacun des Quatre Guerriers Suprêmes ont trouvé les autres types de Dou Qi inutilisables. Ce n’est qu’en s’entraînant d’une certaine manière que nous pouvons développer notre Dou Qi. Quant à votre clan des Guerriers Undying, vous ne pouvez vous entraîner qu’en utilisant le « Manuel Secret des Undying ».

– Pas étonnant que nous ne pouvions pas entraîner notre Dou Qi, quoi qu’on fasse, dit le cinquième frère, Gates [Gai’ci] avec un soupir.

– Si vous cinq aviez déjà été en possession du « Manuel Secret des Undying », il aurait été impossible que vous vous fassiez attraper dès le départ, soupira César. Les Quatre Guerriers Suprêmes possèdent tous des attaques extrêmement puissantes. Parmi eux, les Guerriers Undying possédaient la plus grande défense, les Guerriers Tigerstripe étaient les plus rapides, les Guerriers Violetflame possédaient l’étrange capacité de la Renaissance du Nirvana, tandis que les Guerriers Dragonblood étaient les plus équilibrés, avec une puissante attaque, une puissante défense, et une grande vitesse.

César avait vécu à la même époque que Doehring Cowart et avait donc pu côtoyer ces quatre Guerriers Suprêmes.

– Seigneur César, pourquoi est-ce que vous nous traitez si… spécialement ? Demanda Barker avec curiosité.

En entendant cette question, César ne put s’empêcher de repenser au passé. Son expression se fit complexe. Après un long moment, il soupira,

– Votre ancêtre, Armand, était mon meilleur ami et le plus proche frère que moi, César, ait jamais eu.

Armand, le premier chef du clan des Guerriers Undying, était aussi le premier Guerrier Undying.

– Il y a cinq mille ans, le continent Yulan était dans ce qui était très probablement l’époque la plus chaotique et la plus dangereuse que je n’ai jamais vue. Les Quatre Guerriers Suprêmes apparurent de nulle part, tandis que le Dieu de la Guerre devint connu après son combat titanesque contre le Haut Prêtre. L’Empire Yulan se fragmenta, tout comme l’Empire Pouant. Tout le continent sombra dans une masse de feu et d’océan.

Linley et les autres écoutaient tous attentivement, même s’ils connaissaient déjà cela.

– Et ce n’était que ce qui se passait en surface.

César sourit à Linley,

– En réalité, cette époque était bien plus compliquée que ce que tu n’imagines. Le continent Yulan avait plus que ses experts natifs. Même de puissants combattants d’autres plans étaient descendus sur le continent.

– De puissants combattants d’autres plans ?

Linley, Zassler, et les frères Barker étaient tous stupéfaits.

– C’est ça, dit César en gloussant. Pour vous, ce ne sont que des événements distants, très lointains, mais cette époque était vraiment chaotique. De nombreux combattants de niveau Saint perdirent leur vie. À cette époque, les combattants de niveau Saint n’avaient rien de spécial, car de nombreux experts étaient descendus… dont notamment de nombreux combattants de niveau Divin.

– De nombreux combattants de niveau Divin ?! Linley sentit son esprit s’engourdir.

– C’est ça.

César acquiesça.

– En fait, il y a cinq mille ans, des organisations de quelques plans supérieurs ont payé très cher pour permettre à leurs gens d’entrer dans le continent Yulan. Il y avait une raison pour laquelle ils avaient fait cela. Linley, tu ne sais tout simplement pas à quel point ces batailles étaient sauvages, impitoyables à cette époque. Durant ces temps incertains, Armand et moi avons joint nos forces tout en écumant le continent Yulan. De nombreuses fois, j’ai cru mourir, mais Armand était toujours là pour me sauver. Mais bien sûr… je sauvais et aidais Armand tout autant de fois.

César se tut à ce moment, comme s’il ressassait quelques événements passés entre lui et Armand.

Linley commençait à se poser des questions.

L’Empire Pouant et l’Empire Yulan s’étaient fragmentés il y a cinq mille ans. Le Dieu de la Guerre était entré dans le royaume divin et était devenu connu il y a cinq mille ans. Les Quatre Guerriers Suprêmes étaient aussi apparus soudainement de nulle part au même moment…

Et maintenant, d’après César, il y a cinq mille ans, même des experts d’autres plans étaient descendus sur le continent.

– Il y a cinq mille ans, quelque chose d’incroyablement important a dû se produire, pensa intérieurement Linley.

– Assez parlé de ça. Lorsque ton pouvoir atteindra un certain niveau, même si tu ne veux pas le savoir, il y aura quelqu’un qui t’en parlera, dit César en gloussant.

Linley eut soudainement l’impression que le continent Yulan n’était pas un endroit aussi simple qu’il le pensait.

– En réalité, il n’y a aucun besoin de forcer de nombreuses choses dans la vie. Regardez-moi. Je mange quand j’en ai besoin, et je joue avec les femmes quand je veux. Je suis aussi libre que je le souhaite. N’est-ce pas merveilleux ? Mais regardez cet O’Brien, et ce Haut Prêtre. Ne soyez pas trompés par leur renommée et leur gloire. En réalité, ils subissent une pression énorme. César retroussa ses lèvres.

Linley, Zassler, les cinq frères Barker, Bébé, et Haeru écoutaient tous attentivement.

En écoutant César, cet expert de niveau Divin, discuter nonchalamment des affaires des plus puissants experts du continent Yulan, Linley eut un sentiment très étrange.

– Ce n’est qu’après avoir atteint le niveau Divin qu’une personne possède le pouvoir de déplacer des montagnes comme il le souhaite, pensa silencieusement Linley en son for intérieur.

César jeta un regard à Linley.

– Linley, laisse-moi te donner un conseil.

– Seigneur César, je vous en prie, apprenez-moi, dit très modestement Linley, comme s’il était devenu de nouveau un étudiant.

César hocha la tête,

– Je sais qu’il existe une inimitié très profonde entre toi et l’Église de Lumière. Mais en ce moment, tu es bien trop faible. Même si tu es capable de détruire quelques plans de l’Église de Lumière et de leur donner un peu de fil à retordre, tu n’es absolument pas capable d’endommager leur fondation. Je te recommande de t’entraîner tranquillement dans un premier temps. Je ne te demande pas de t’entraîner à un niveau excessivement haut. Mais tu dois, au minimum, après t’être transformé, être capable d’être au niveau Saint. Ce sera suffisant.

César avait déjà réalisé que Linley possédait un très haut niveau de compréhension.

Tant que le niveau de pouvoir de Linley entrait au niveau Saint, avec l’aide de sa profonde compréhension de la réalité, lorsqu’il se retrouverait face à un combattant au sommet du niveau Saint, même s’il ne serait pas capable de gagner, il aurait toujours un espoir de s’échapper.

– Compris, dit Linley en acquiesçant.

– Barker. César regarda les cinq frères.

– Seigneur César. Les cinq étaient extrêmement respectueux. Ils croyaient maintenant fermement qu’ils étaient les descendants du clan des Guerriers Undying. Vu que l’homme en face d’eux avait été un ami extrêmement proche de leur ancêtre, il était tout naturel pour eux d’être très respectueux.

César hocha la tête.

– Chacun des Quatre clans des Guerriers Suprêmes ont déclinés. Le clan Armand a décliné au point même où leurs méthodes ancestrales d’entraînement se sont perdues. Heureusement… dans le passé, durant les douzaines d’années que j’ai passé à voyager avec Armand, je me suis procuré une copie du « Manuel Secret des Undying ». Il devrait toujours se trouver dans le quartier général de mon organisation, Sabre.

En entendant ces mots, les yeux des cinq frères se mirent à briller.

Ils venaient juste de voir Linley se transformer. Chacun des Quatre Guerriers Suprêmes possédaient tous leur propre transformation. Même pré-transformés, les cinq possédaient le pouvoir de guerriers du huitième rang. Une fois qu’ils obtiendraient le manuel secret, ils seraient capables de se transformer… et alors, leur puissance augmenterait énormément.

– Cependant, il y a quand même une certaine distance entre ici et le quartier général. Demain matin, j’irai personnellement y faire un tour, dit César.

Si les membres de haut rang de Sabre qui avaient personnellement été entraînés par lui dans le passé venaient à entendre ces mots sortir de la bouche de César, ils mourraient probablement de choc.

Leur « Vieux Maître », César, était incroyablement fainéant.

Il y avait plus de dix mille kilomètres de distance entre ici et le quartier général. Ce voyage serait incroyablement fatiguant. Pour que quelqu’un comme César, dont la nature était si fainéante, fasse un voyage aussi long, cela relevait d’un exploit.

– Merci, Seigneur César, dirent avec gratitude Barker et ses frères.

– Pas besoin. J’espère que dans le futur, vous cinq restaurerez la réputation et l’honneur des Guerriers Undying. A ce moment, César était assez ému. Cinq mille ans plus tôt, lorsqu’il écumait le monde avec Armand, au risque de perdre leurs vies à n’importe quel moment, cela était resté l’expérience la plus mémorable qu’il ait jamais vécue de toute sa longue vie.

.

Une nuit passa. L’aube vint.

Rien ne restait du feu de camp si ce n’est de la cendre. Linley et son groupe se levèrent tous pour dire au revoir à César.

– Seigneur César, nous allons immédiatement rentrer dans une petite ville à l’extérieur de Basil et nous y installer. Lorsque le temps viendra, vous pourrez juste nous trouver là-bas, dit Linley.

Ce dernier savait que les combattants de niveau Saint pouvaient utiliser leur énergie spirituelle pour chercher des personnes. Quant aux combattants de niveau Divin, tant qu’on leur donnait une direction générale, il était très simple pour eux de trouver quelqu’un.

– Ça marche. Haha. Entraînez-vous dur, les jeunes. J’y vais maintenant. César était de retour à son humeur indolente et heureuse. C’était comme si, après que la nuit soit passée, il était de nouveau revenu à son ancien lui.

Linley, les frères Barker, Zassler, et le reste du groupe regardèrent tous la silhouette de César voler dans le ciel à très grande vitesse, disparaissant derrière l’horizon.


Cet article comporte 20 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top