skip to Main Content
Menu

Chapitre 26 : Confiance Mutuelle


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Edité par : MissX
Checké par : Wilden


PANLONG – LIVRE 8 CHAPITRE 26


     Il n’y avait aucune étoile dans le ciel, ni la lune.

Linley, Zassler, Haeru et Bébé avançaient dans les ténèbres au milieu d’une allée. A ce moment, Linley repris sa forme humaine.

*Crac-*

Le pantalon de Linley, déchiré, se consuma instantanément dans une gerbe de flammes. Puis, d’un mouvement de sa main, Linley sortit un autre pantalon ainsi qu’un haut noir à sa taille. En un clin d’œil, il s’était changé.

Oh, ce jeune Linley est encore plus spécial que je le pensais. Les yeux verts de Zassler observaient Linley. Comment pouvait-il ne pas comprendre ce qu’il venait de se passer ? Linley avait clairement un anneau inter-spatial.

Lui-même en avait un aussi.

Quatre-cents ans plus tôt, il avait accidentellement découvert un squelette mort depuis de nombreuses années alors qu’il s’entraînait à collectionner et à augmenter son nombre d’esclaves mort-vivants. Et sur l’un des doigts du squelette, il avait découvert un anneau inter-spatial.

A ce moment, il s’était senti euphorique.

En observant les alentours du cadavre, Zassler avait supposé que le squelette s’était très probablement battu contre d’innombrables créatures magiques plusieurs centaines d’années plus tôt avant, de ramper dans cette profonde vallée et de mourir de ses importantes blessures. Puis la géographie locale avait dû changer et la vallée s’était retrouvée cachée avant que Zassler ne tombe dessus par hasard.

En tant que mage de plus de huit-cents ans, c’était compréhensible qu’une personne comme lui soit en possession d’un anneau inter-spatial. Mais le jeune homme qui se trouvait devant lui était clairement bien plus jeune. Où avait-il pu en récupérer un ?

– Bougeons. Plus rapidement. Linley fini de s’habiller avant de prononcer cet ordre à voix basse.

– Linley, je suis de plus en plus curieux à propos de toi. Le rire de Zassler était très sinistre.

Linley le regarda de côté.

– Zassler, rappelle-toi. Dans le futur, sans ma permission, ne m’appelle jamais par mon nom réel. Appelle-moi juste « Ley ».

Les sourcils de Zassler tressaillirent.

– Je comprends. Tu as peur que ton identité soit révélée.

En réalité, le nom de Linley était relativement connu dans l’Empire O’Brien aussi. Mais c’était primairement dans le domaine de la sculpture. Les connaisseurs de sculptures avaient tous entendu parler de Linley. Un garçon de seize ans qui a été capable de sculpter une œuvre du niveau des Dix Œuvres de Maître ? Comment pouvaient-ils ne pas être remplis d’admiration à son encontre ?

Malheureusement, Zassler, ce vieux philistin, n’avait aucun intérêt pour la sculpture.

(NdT : Petit point culture ! Le trad anglais avait décidé d’utiliser le mot « philistin », donc je me suis dit, pourquoi pas le garder. Cela signifie qq’un de non-cultivé globalement. Voilà, fin du point culture. )

Ils se dépêchaient le long du chemin.

– Où allons-nous ? demanda Zassler à voix basse tout en continuant d’avancer rapidement aux côtés de Linley.

– A l’extérieur de la ville, dit calmement Linley.

– Mais nous ne nous dirigeons pas vers les portes de la ville, non ? demanda Zassler avec étonnement.

– Les portes de la ville sont-elles le seul endroit par lequel nous sommes obligés de sortir ? Linley regarda Zassler qui comprit immédiatement ce que Linley voulait dire.

– Mais il n’est même pas dix heures du soir. Les portes de la ville ne sont pas encore fermées. Si nous le souhaitons, nous pouvons les traverser sans soucis, objecta Zassler.

– Je ne suis pas certain des forces que possède l’Eglise de Lumière dans la ville. Il est possible qu’ils aient des personnes parmi les gardes des portes. Si nous prenons cette route… la possibilité qu’ils te reconnaissent existe. Il y a, après tout, d’autres personnes qui t’ont vu aujourd’hui en plus des six experts de l’église, dit calmement Linley.

Zassler hocha la tête.

Sur leur trajet jusqu’à la résidence, ils avaient en effet croisé un autre groupe de personne qui semblaient être de l’Eglise de Lumière. Ils n’étaient à la base que des serviteurs pour Lampson et les autres, mais s’ils les voyaient, ils le reporteraient aux quartiers généraux de l’église.

Lampson les avait renvoyés lorsqu’ils étaient arrivés. Il avait peur que l’un d’entre eux ait pu être un espion infiltré et avait donc préféré les envoyer au loin.

.

Linley et Zassler arrivèrent rapidement devant les hauts murs de la ville. Les murs de vingt mètres de haut étaient suffisants pour rendre Zassler sans voix.

– Y a pas moyen que j’arrive à passer de l’autre côté. Zassler fut direct.

Il était un Grand Mage nécromancien. Ses capacités physiques étaient équivalentes à un guerrier du troisième rang. Pour lui, le saut de plus de vingt mètres de haut était donc impossible.

– Haeru. Linley regarda la Panthère des Ténèbres.

– Grroowl. La longue panthère de deux mètres de haut et de quatre mètres de long, Haeru, regarda Zassler avec ses yeux froids.

– Monte sur le dos de Haeru, lui dit Linley.

Zassler n’hésita pas plus longtemps et sauta sur le dos de Haeru. Bébé, qui se tenait aussi sur le cou de Haeru, jeta un regard de défi à Zassler. Ce dernier, cependant, n’osa pas essayer de répliquer face aux deux créatures magiques.

Il avait clairement vu le résultat du combat qui s’était déroulé plus tôt. Il pouvait aisément dire que la Souris Fantôme et la Panthère des Ténèbres étaient tous deux des créatures du neuvième rang. Sans avoir ses troupes de mort-vivants prêtes, il n’osait pas irriter de telles créatures.

– Allons-y.

D’un bond, Linley s’envola dans les airs, telle une flèche, dépassant facilement les vingt mètres de muraille de la ville. Il retomba en souplesse de l’autre côté.

*Swoosh.* D’un bond majestueux, Haeru se transforma en une silhouette floue et bondit aisément de l’autre côté du mur.

Sur l’herbe de l’autre côté du mur.

– Woaaa. Cette panthère est rapide. Zassler regonfla sa poitrine après avoir retenu sa respiration pendant ces quelques secondes. Tout en parlant, il descendit du dos de Haeru.

– Reste sur son dos, dit immédiatement Linley. Haeru, rentrons maintenant.

Linley exécuta immédiatement le sort Supersonique sur lui-même avant de s’élancer vers leur vallée, aussi vite que le vent. Haeru se mit à le suivre tranquillement.

Quelques minutes plus tard, Zassler et Linley arrivèrent dans la vallée.

– A partir d’aujourd’hui, tu vivras ici. Si tu veux partir, c’est mieux que tu changes d’abord ton apparence, dit calmement Linley.

Après avoir regardé autour de lui, Zassler hocha la tête, satisfait.

– J’aime cet endroit reculé. Cet endroit est bien adapté pour mon entraînement.

Cette même nuit, Linley construisit une pièce en bois pour Zassler en plus.

Plus tard dans la nuit, lorsque Linley s’assit dans l’herbe pour se préparer à s’entraîner en silence, il sentit soudainement une aura dense et mortelle provenir de la chambre de Zassler. Pas étonnant que Zassler apprécie les endroits reculés. Dans les endroits où il y avait trop de personnes, il n’oserait pas s’entraîner de manière aussi ouverte.

Les nécromanciens. En repensant aux informations qu’il avait lues sur eux, Linley ne put s’empêcher de ressentir une certaine peur.

Habituellement parlant, plus le nécromancien était vieux, plus son énergie spirituelle était puissante et plus il était terrifiant. Et cela, parce que plus on leur donnait de temps, plus ils pouvaient amasser un nombre incalculable de serviteurs.

Dans la cour, tous les serviteurs mort-vivants de Zassler étaient du début du neuvième rang. Mais il est très probable qu’il ait aussi un océan de créatures de milieu de rang aussi. Linley avait entendu que les nécromanciens pouvaient être considérés comme des armées entières à eux tout seul.

Un nécromancien de haut rang était totalement capable d’invoquer une énorme armée de centaine de millier de créatures.

Et dans un combat, tant qu’ils étaient capables de tuer leurs opposants, ils pouvaient créer des esclaves mort-vivants de leur corps et contrôler les guerriers décédés adverses. Les corps de ses opposants devenaient la source de son pouvoir pour se battre contre ses ennemis.

L’armée d’un nécromancien ne faisait que grandir avec chaque combat.

Mais, bien sûr, le prérequis pour un nécromancien, était que celui-ci ait suffisamment d’énergie spirituelle pour contrôler ladite armée.

Ajouté à cela, j’ai entendu que les nécromanciens ont d’autres sorts que juste la capacité d’Appel de l’Au-Delà ou la capacité de créer des esclaves mort-vivants. J’ai entendu qu’ils ont plusieurs sorts sinistres, uniques à leur profession.

Les nécromanciens étaient connus pour leurs pestes.

Dans les livres d’histoire, il y avait en effet un cas où, à cause d’un seul nécromancien, une énorme épidémie était apparue et avait coûté la vie à des dizaines de millions de personnes. C’était aussi la raison pour laquelle, lorsque Linley avait vu Holmer utiliser du poison, il avait cru que celui-ci était un nécromancien.

.

L’aube. La lumière du soleil commençait doucement à arriver.

Le Grand Mage, Zassler, rétracta son énergie spirituelle du royaume des morts-vivants et la ramena dans son corps. Après avoir ouvert les yeux, un petit sourire apparut sur son visage.

Hier a vraiment été un jour de chance pour moi.

Non seulement, j’ai regagné ma liberté, mais j’ai aussi réussi à capturer un Capitaine Chevalier Noir dans les royaumes des morts. Bien que ça m’ait coûté l’un de mes zombies à fourrure dorée, le résultat le vaut bien. Zassler était ravi.

Bien que les zombies à fourrure dorée soit aussi du neuvième rang, comparés à un Capitaine Chevalier Noir, ils étaient bien plus faibles. Un Capitaine Chevalier Noir était à peu près du même niveau que le Dragon Mort-Vivant. Il pouvait être considéré comme une entité au sommet du neuvième rang.

Il avait maintenant trois créatures mort-vivantes au sommet du neuvième rang – un Ancien des Ténèbres, un Dragon Mort-Vivant et un Capitaine Chevalier Noir. Et il avait aussi deux zombies à fourrure dorée et deux archers squelettes dorés à sa disposition.

Trois créatures au sommet du neuvième rang et quatre créatures ordinaires du neuvième rang.

C’était les forces les plus puissantes à sa disposition. Quant aux créatures du huitième et septième rang, il en avait bien plus. Tous les mort-vivants de haut rang qu’il possédait, avaient, après tout, eux-mêmes des petites armées de serviteurs moins puissants à leur disposition.

Ces deux archers squelettes dorés avaient, par exemple, chacun une armée de cinq-cent-mille squelettes.

Quant au Capitaine Chevalier Noir, il avait lui-même un grand nombre de Chevaliers Noirs du huitième rang à ses commandes.

Un nécromancien, spécialement un nécromancien de plus de 800 ans, pouvait définitivement être considéré comme une terrifiante force armée à lui tout seul. Ce n’était pas une blague.

– Hrm ? Lorsqu’il sortit de sa chambre, les yeux de Zassler s’écarquillèrent immédiatement.

C’était parce qu’à ce moment, Linley se tenait silencieusement au-dessus du lac, les yeux fermés. Son corps semblait aussi léger qu’une plume et il ne s’enfonçait pas du tout dans l’eau.

C’est… Zassler fut extrêmement impressionné.

Il savait très bien que Linley n’était pas un combattant de niveau Saint. Après sa transformation, Linley n’était qu’un guerrier au pic du neuvième rang, tandis que dans sa forme humaine, il était très probablement encore plus faible. Mais à ce moment, il se tenait debout comme s’il ne pesait rien.

– M. Zassler. Linley ouvrit soudainement les yeux et un rare sourire apparut sur son visage. En même temps, il marcha jusqu’à la surface du ponton, aussi facilement que s’il marchait sur la terre ferme.

– Nous pouvons être maintenant considérés comme alliés. J’aimerai savoir quelques petites choses sur l’Eglise de Lumière, dit directement Linley.

Zassler eut un petit rire puis hocha la tête.

– Même si tu ne me demandais pas, je te l’aurais dit. Bien. Avant ça, nous devrions montrer un peu de confiance mutuelle l’un envers l’autre. Je ne connais vraiment pas grand-chose sur toi.

– Linley. Nom complet, Linley Baruch. Vingt-et-un ans. En dessous du niveau Saint, personne n’est une menace pour moi, dit calmement Linley, mais ses mots étaient porteurs de sa confiance en lui.

En tant que guerrier au pic du neuvième rang dans sa forme de Corps de Dragon, il pouvait déjà être considéré comme invincible en dessous du niveau Saint. Cela combiné à son épée d’adamantine qu’il pouvait utiliser jusqu’au niveau ‘impose’, couplé à ses sorts de support de mage double-élément du huitième rang… Le pouvoir de Linley pouvait être considéré comme à un niveau extraordinaire pour quelqu’un n’étant pas encore au niveau Saint.

– Guerrier Dragonblood. Pas étonnant. Ce n’est qu’à ce moment que Zassler comprit que Linley n’était pas un Draconien. Soudain, Zassler répéta : Qu’as-tu dit ?! Vingt-et-un ans ?

– Et ? Linley regarda Zassler.

Linley savait très bien que ce vieux mage nécromancien était définitivement une personne très fière. S’il n’était pas capable de l’éblouir, leur travail d’équipe n’en serait que plus compliqué dans le futur.

– Comment est-ce possible ? Zassler était choqué. Mais juste après, il se mit à rire. Haha, je suis différent. Plus nous, les nécromanciens, devenons vieux, plus nous avons un avantage. Cette année, je vais avoir 866 ans. Zassler annonça son âge avec fierté.

– Linley, tu dis que personne n’est une menace pour toi en dessous du niveau Saint. Je ne te crois pas réellement, dit calmement Zassler. Mon armée de serviteurs dépasse les millions et j’ai trois créatures au sommet du neuvième rang.

A ce moment, les deux parties essayaient de prouver leur supériorité à l’autre. En plus de cela, en laissant l’autre savoir à quel point ils étaient puissants, ils seraient capables de coordonner d’une meilleure manière leur travail d’équipe à l’avenir.

– Zassler. Linley le regarda froidement. J’admets que si je devais me battre contre toute ton armée de serviteurs, je ne serais pas capable de m’en sortir. J’ai cependant en plus deux créatures au sommet du neuvième rang à mes côtés. Et j’ai oublié de te dire quelque chose. Je ne suis pas seulement un Guerrier Dragonblood. Je suis aussi un mage double-élément du huitième rang. Tes tactiques de vagues humaines pour me submerger seraient inefficaces contre moi.

Zassler était maintenant complètement abasourdi.

Il pouvait accepter que Linley, en tant que Guerrier Dragonblood, ait atteint le sommet du neuvième rang de guerrier à vingt-et-un ans.

Mais qu’une personne de vingt-et-un ans, soit un mage double-élément du huitième rang, était une pensée absolument terrifiante.

La partie la plus dure de l’entraînement d’un mage était, après tout, la cultivation de leur énergie spirituelle. Il n’y avait simplement aucun moyen de l’éviter. Le fait qu’une personne de vingt-et-un ans ait déjà une si terrifiante quantité d’énergie spirituelle était quelque chose que Zassler n’osait pas imaginer.

– Un mage double-élément du huitième rang. Vingt-et-un ans ? Zassler murmura. Es-tu le premier de l’histoire ?

Lorsque Linley avait dix-sept ans, il avait atteint le septième rang. Il était été à ce moment, le second plus jeune de l’histoire.

Mais un mage double-élément du huitième rang à vingt-et-un ans ? Il était définitivement le premier.

Je crois que lorsque j’avais atteint le huitième rang de nécromancien, j’avais aux alentours de quatre-cents ans. Lorsque Zassler repensa à l’âge qu’il avait à ce moment, il découvrit qu’il n’y avait plus rien qu’il pouvait ajouter.


Cet article comporte 18 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top