skip to Main Content
Menu

Chapitre 18 : Période d’étude (Partie 2)


Source : Version anglaise

Traduit et édité par : Kayorko et Zareik
Checké par : Magycio


PANLONG – LIVRE 2 CHAPITRE 18


         Un mois s’était écoulé depuis que Linley était devenu mage de second rang.

Dans la salle de classe de magie du vent de premier cycle.

Linley n’allait aux cours de magie terrestre qu’environ une fois par mois, mais il se faisait un devoir d’être présent à chacun des cours de magie du vent. Aujourd’hui, Linley était assis à sa place habituelle.

– Linley, tu es déjà là. Juste au moment où Linley s’asseyait, une jolie jeune fille le rejoignit et s’assit à ses côtés.

Voyant la jeune fille, Linley sourit.

– Délia, tu arrives tôt aujourd’hui. Être assis à côté d’une fille aussi jolie était bien entendu très agréable. Linley n’allait donc naturellement pas la repousser.

Délia n’était pas une personne ordinaire.

Son frère, Dixie, était le génie numéro un de tout l’Institut Ernst, et était décrit comme un talent inégalé. Un talent qui n’apparaît qu’une fois par siècle. Il était, lui aussi, un mage double-élément, et son affinité élémentaire était exceptionnelle. Mais en plus de cela, il possédait 68 fois plus d’essence spirituelle qu’une personne ordinaire.

La sœur de Dixie, Délia, était tout naturellement, elle aussi, exceptionnelle.

– C’est parce que je sais que tu arrives toujours en avance aussi, sourit Délia, les yeux plissés.

Les deux continuèrent de discuter tranquillement. Le temps passa rapidement, et avant même qu’ils ne le réalisent, le cours avait débuté. Le professeur Trey expliquait avec énergie devant les élèves qui écoutaient attentivement. Mais Délia, de temps à autre, s’arrêtait d’écouter pour jeter un regard vers Linley.

– Allez, le cours d’aujourd’hui est terminé. Mais avant que vous ne vous en alliez, il y a quelque chose dont je dois vous parler, annonça le professeur en souriant.

Tous les élèves se mirent immédiatement à murmurer entre eux.

– Les plus vieux élèves savent tous que notre Institut a une certaine tradition. Durant les deux derniers mois de chaque année, un tournoi annuel est mis en place. Ce tournoi annuel est le moment le plus célèbre et le plus dynamique de l’Institut Ernst. Les élèves qui gagnent lors du tournoi reçoivent généralement la mention « supérieure » sur leur diplôme. Ainsi, lorsqu’ils seront diplômés, ils auront alors encore plus de chances d’être invité par les quatre grands Empires, s’exclama le professeur Trey.

Les élèves se mirent tout de suite à discuter entre-eux avec éclats.

À l’Institut Ernst, les personnes talentueuses étaient aussi communes que les nuages dans le ciel. Et le problème numéro un que ces personnes partageaient toutes entre elles étaient qu’elles n’aimaient pas admettre être inférieures à quelqu’un d’autre.

Aussi, le tournoi annuel était devenu le moyen pour ces personnes de devenir connues. Près de 90 % des élèves suivaient donc avec attention le tournoi, et toutes les personnes se sentant suffisamment puissantes y participait.

– Naturellement, nous autres, pratiquants de la magie du vent, participons aussi. Tous ceux intéressés pour participer, venez me voir, s’il vous plaît. Le professeur souriait en disant cela, et son regard dériva lentement vers Linley.

– Professeur, je veux participer, commencèrent à clamer de nombreux étudiants.

– Parfait. Professeur Trey prit une plume d’oie et commença à noter les noms, mais après avoir écrit une dizaine de noms, il réalisa que Linley était occupé à discuter avec Délia, mais n’était apparemment absolument pas intéressé par s’inscrire.

Trey s’avança vers eux.

Linley regarda vers le haut involontairement, et dit immédiatement avec respect :

– Professeur Trey.

Délia, lui fit écho, par respect.

– Professeur Trey.

Trey sourit, et hocha la tête.

– Linley, ce tournoi annuel est une excellente opportunité pour s’entraîner. Je m’attends à ce que chacune des élites du premier cycle y participe. Pourquoi tu n’y participes pas aussi ? C’est une opportunité rare.

– Ça ne m’intéresse pas, répondit directement Linley.

Le professeur ne put s’empêcher de le regarder bizarrement.

– Linley, tu ne dois sans doute pas savoir que les gagnants du tournoi reçoivent une certaine récompense, lui dit le professeur Trey pour l’inciter.

– Une récompense ? Linley avait vraiment besoin d’argent.

La situation économique de son clan était en péril. S’il pouvait gagner un peu d’argent, cela ne le dérangerait pas de participer au tournoi annuel.

– C’est cela, oui. Tu dois savoir que la plupart des étudiants dorment dans des dortoirs ordinaires, à un seul étage. Mais les trois premiers vainqueurs du tournoi peuvent tous gagner accès aux dortoirs à deux étages pour un an. C’est une preuve de leur statut. Et les pièces sont bien plus confortables, aussi, continua professeur Trey.

Linley comprit.

Il n’y avait pas beaucoup de dortoirs à deux étages, mais la plupart d’entre eux appartenaient aux puissants mages du septième ou huitième rang. Et, selon ce qu’il venait d’entendre, les trois meilleurs étudiants de chaque cycle étaient aussi autorisés à vivre dedans.

Un meilleur dortoir ?

Linley n’était pas intéressé.

– Ça ne m’intéresse pas, maintient Linley.

Le professeur Trey commença à s’impatienter. En tant qu’étudiant du sixième cycle, si l’un de ses étudiants arrivait parmi les trois premiers de son cycle, non seulement il serait gratifié d’une récompense, mais il gagnerait aussi une certaine réputation.

L’enseignant se pencha vers Linley, et dit à voix basse :

– Linley, tu ne veux pas montrer ton pouvoir ? Je sais que tu es un mage du deuxième rang.

Entendant ces mots, Linley ne put s’empêcher de regarder Trey avec surprise.

Comment pouvait-il bien connaître son niveau de pouvoir actuel ? C’était pourtant dur de juger les pouvoirs des autres rien qu’en se basant sur leur apparence extérieure.

Voyant l’expression sur le visage de Linley, le professeur sut qu’il avait raison. En riant, il dit :

– Linley, si tu as les capacités, tu ne devrais pas les cacher. Même si tu décides de ne pas participer à la compétition, par peur de dévoiler tes capacités, je peux toujours décider de les révéler à tout le monde.

– Peu importe, je n’y vais quand même pas.

Linley se leva, mécontent, puis dit poliment :

– Au revoir, professeur.

Puis, ignorant l’air stupéfait sur le visage de Trey, il partit immédiatement.

– Bah, ce gamin. Après avoir reprit ses esprits, Trey ne put s’empêcher de rigoler. Délia, à côté, ne put s’empêcher de glousser, derrière ses mains.

.

Lorsque le cours de magie du vent se termina, il était déjà presque six heures du soir. Le ciel s’assombrissait. Linley rentra à petites foulées vers sa résidence. Les frangins du dortoir 1987 avaient une profonde affection les uns envers les autres, et mangeaient toujours ensemble le soir.

– Linley, tu es de retour, dit chaleureusement un jeune aux cheveux frisés du dortoir 1986 à Linley.

– Tu as déjà mangé, Harry [Ha’li] ? Répondit en souriant Linley.

Linley avait d’excellentes relations avec la plupart de ses voisins. Harry rigola et acquiesça.

– Bien sûr. Tes trois frangins t’attendent tous à l’intérieur.

– Linley est de retour. Allez, tout le monde, c’est l’heure d’aller manger ! La voix de Yale se fit entendre.

Manifestement, Yale venait d’entendre la voix de Linley depuis l’intérieur de leur résidence. Yale, Reynolds et George arrivèrent tous, et saluèrent Linley puis ils se dirigèrent ensemble vers la zone des restaurants. L’Institut Ernst possédait plusieurs restaurants de luxe, mais face à la réticence de Linley, Reynolds et George pour ce type de restaurants, Yale ne les y emmenait plus.

Après avoir commandé quelques plats, les quatre frères de dortoir commencèrent à discuter entre eux.

Linley se mettait au courant des événements passés au sein de l’Institut grâce à Reynolds, Yale et George. Étant donné qu’il passait tout son temps à s’entraîner dans la montagne, il était un peu coupé du monde extérieur et ses frères y remédiaient.

– Pfiou, dans un mois, l’année scolaire se termine. Les deux derniers mois de chaque année, tout l’Institut participe au tournoi annuel. Les trois meilleurs étudiants de chaque cycle sont tous autorisés à aller vivre dans une résidence à deux étages pendant un an, dit Yale.

– Le tournoi annuel ? Linley commença à rire. Il venait tout juste d’en entendre parler en classe.

– Haha, j’y serais forcément, dit plein de confiance Reynolds.

Yale pinça les lèvres.

– Reynolds, tu es devenu un mage du premier rang sur les routes jusqu’à l’Institut. Je parie que maintenant, tu ne dois pas être trop loin du second rang. C’est vraiment injuste.

Reynolds avait passé un an entier à voyager depuis chez lui, pour arriver ici.

Durant tout le voyage, l’intendant de sa famille lui avait appris la magie, c’est pourquoi il était devenu un mage du premier rang avant même que son voyage ne s’achève.

George sourit en se tournant vers Linley.

– Hah, tu ne devrais pas non plus oublier Linley. Linley était aussi un mage du premier rang quand il est entré à l’Institut. En plus, il s’entraîne comme un taré, et c’est un mage double-éléments. Je pense qu’il doit être le plus puissant de notre dortoir.

Linley retroussa les lèvres en souriant :

– Ne me flatte pas, George.

– Linley, es-tu déjà passé au deuxième rang ? Sois honnête, lui demanda George en le fixant.

– Comment pourrait-il être passé au deuxième rang aussi rapidement ? À notre niveau, pour passer d’apprenti élève au premier rang, un an est nécessaire. Mais entre le premier rang et le second, au moins deux ans sont nécessaires, dit Reynolds en fronçant les sourcils.

– Pas nécessairement. J’ai aussi l’impression que Linley essaye beaucoup de cacher son talent. Yale regarda aussi Linley. Linley, est-ce que tu es devenu un mage du second rang, dis-nous franchement ?

Linley hocha la tête, l’air de rien.

Qu’est-ce que cela pouvait bien changer qu’il soit un mage du second rang ? Même avant le test d’aptitude à la magie, il était déjà devenu un mage du premier rang. Une année entière s’était écoulée depuis lors. S’il n’était toujours pas devenu un mage du second rang, alors tous ses efforts n’auraient servi à rien.

– Tu l’es vraiment devenu ? Les yeux de Yale, Reynolds et de George faillirent jaillir de leurs orbites. Aucun d’entre eux ne s’attendait vraiment à ce que ce soit vrai.

– Va participer au tournoi annuel, Linley. Tu dois y participer. Va écraser ces gars, et gagne plein de réputation pour le dortoir 1987, dit immédiatement Yale.

À ce moment, les serveurs amenèrent les plats commandés.

– Mangez, mangez ! Ce tournoi ne m’intéresse pas. Linley n’avait aucun intérêt à se battre contre des plus faibles que lui. Ces tournois n’étaient rien d’autre qu’un spectacle pour les spectateurs.

Yale et les deux autres échangèrent un regard.

Ils savaient tous à quel point Linley avait travaillé dur. Bien que dans leur cycle, il y ait des génies qui possèdent un excellent niveau d’affinité élémentaire et d’essence spirituelle, en termes de travail pur, aucun d’entre eux ne pouvait égaler Linley. Ajouté à la compétence double-éléments de Linley… dans leurs cœurs, ils étaient tous convaincus que Linley étaient le mage le plus puissant du premier cycle.

– Ça serait un tel gâchis si tu n’y participes pas. Quelqu’un d’autre va récupérer toute la gloire, encore une fois, murmura Yale. C’est vraiment dommage que je ne sois pas assez fort. Si j’avais ta force, Linley, je l’utiliserai sans vergogne ; et avec ça je serai capable de séduire plein de jolies filles !!

Linley s’esclaffa.

– Ça suffit. Mangeons. Arrête de fantasmer.

Linley n’était vraiment pas intéressé par ce tournoi annuel. Toutefois, la vaste majorité des étudiants de l’Institut Ernst était extrêmement excité par celui-ci. Et pas seulement les étudiants. Même quelques mages accomplis résidant dans l’Institut suivaient avec attention les résultats du tournoi.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top