skip to Main Content
Menu

MGA – Chapitre 93

Traducteur Français : Raijin
 Éditeur : Lwienlin
Checkeuse :

Chapitre 93 : Cadeau

Ce chapitre provient de l’Empire des Novels. Soutenez le site officiel !

Chu Yuan a décrit la scène de cette année de manière vivante et colorée. Sur son visage, une expression étourdie était toujours accrochée, comme si la scène de cette année-là réapparaissait sous ses yeux.

Chu Feng pourrait également dire que ce qui s’était passé ce jour-là a profondément affecté Chu Yuan. Au moins, une ombre ineffaçable a été laissée au fond de son cœur.

Voyant Chu Yuan comme ça, Chu Feng s’enfonça également dans une profonde réflexion. Il savait que ce que Chu Yuan avait dit était correct. Cet homme fou n’était sûrement pas son père, sinon il n’aurait pas prononcé des mots aussi étranges.

Mais quiconque possédant ces renseignements pouvait dire que cet homme aliéné avait pour travail de confié Chu Feng à Chu Yuan. On pourrait même dire qu’il a été forcé par quelqu’un. Il était extrêmement terrifié par la personne qui l’avait forcé et il s’agissait très probablement de la famille de Chu Feng.

Cependant, cet homme était déjà tellement fort. Quelle serait la force de la personne qui pourrait forcer l’homme et même le rendre si terrifié?

D’où suis-je? Qui sont mes parents? Pourquoi ont-ils eu besoin de me confier à d’autres?’’ À cet instant, dans le cœur de Chu Feng, c’étaient les questions les plus importantes. Plus il comprenait, plus il découvrait que son identité était si spéciale. Quelque chose a dû être caché derrière cela.

‘’Père, et ensuite? Est-ce que cette personne t’a dit autre chose?  » demanda Chu Feng.

Après cela, il a disparu. Je n’ai pas vu comment il est parti. Si ce n’était pas parce que je te portais, je me serais vraiment demander si c’était un cauchemars ou la réalité. Mais les faits me disaient que tout était réel.’

Quant à moi, je t’ai ramené dans la famille Chu. Parce que les biens ont été brûlés et que mes hommes ont été tués, je ne pouvais pas dire la vérité, je ne pouvais que mentir à ce moment-là et te dire que je t’ai trouvé sur la route. « 

« Mais après avoir su ce qui s’était passé, la famille n’a pas approuvé le fait que je t’élève et a estimé que tu étais un malheur »

Cependant, aujourd’hui, je crois que personne ne se sentirait malheureux parce que tu as sauvé toute la famille Chu. C’est juste qu’en te disant la vérité, je me demande si cette personne va… ‘ En parlant de ça, l’inquiétude sur le visage de Chu Yuan devint encore plus grande.

Après tout, la force de cette personne était trop terrifiante. Chu Yuan ne savait même pas si cette personne pouvait l’entendre ou non quand il disait tout ça. Il estima qu’il était toujours en danger et que cette personne pouvait apparaître à tout moment. Cependant, à la demande de Chu Feng, il ne pouvait vraiment pas supporter de ne pas dire la vérité et ne pouvait pas supporter de la cacher à Chu Feng.

Parce que jusqu’à présent, celui qui connaissait la vérité était très clair sur le fait que le talent effrayant de Chu Feng avait été apporté à sa naissance. Après tout, ses ancêtres étaient déjà remplis des couleurs des légendes.

Père, ne t’inquiète pas. Je sens que cette personne serait très probablement confuse. Je pense qu’il a déjà oublié qu’il m’a confié à toi, alors il ne devrait pas chercher de problèmes. « 

‘’D’ailleurs, même s’il revient, tu m’as toujours. Puisqu’il m’a confié à toi, il ne me ferait pas de mal. « 

Chu Feng ne put s’empêcher de repenser à la scène dans la ville antique. Il a vraiment senti que cette personne était déjà folle. Juste à cause de cela, Chu Feng était encore plus curieux. Qu’a-t-il expérimenté pour le forcer à la folie? Était-ce ses parents?

Quoi qu’il en soit, Chu Feng avait déjà toutes sortes de questions dans son cœur et cela le rendait un peu confus. Chu Feng qui était poussé par ces questions voulait savoir la vérité.

D’où est-ce qu’il venait? Qui étaient ses parents? La chose la plus importante était, pourquoi ses parents l’ont-ils confié à d’autres? Que s’est-il passé cette année? Telles étaient les réponses que Chu Feng voulait connaître le plus.

Ho, ce serait bien. Mais, Feng’er, peu importe ce qui se passera dans le futur, tu sera toujours ma fierté. « 

Bien que je sache que tu es si talentueux, tu n’as rien à voir avec moi et je sais que tu as tout reçu de tes parents. Cependant, dans mon cœur, tu es toujours mon fils.’

Soudain, Chu Yuan sembla soulagé, comme si la vie et la mort importaient peu. Pour lui, il suffisait déjà d’avoir un fils comme Chu Feng.

Père, ne dis pas ça. Si ce n’était pas grâce à toi, je serais déjà mort de faim. Comment pourrais-je même être ici aujourd’hui? Peu importe ce que disent les autres, dans mon cœur, tu es mon père. Un père bien qualifié. « 

Les mots de Chu Feng venaient tous de son cœur. Si ce n’était pas Chu Yuan qui l’avait emmené cette année-là, d’autres personnes n’auraient peut-être pas été aussi intentionné. Même s’il avait suivi cet homme insensé, peut-être aurait-il été frappé à mort par une témérité.

Ainsi, Chu Feng était vraiment reconnaissant envers Chu Yuan et il avait vraiment une profonde affection pour lui. Même s’il aspirait à retrouver ses propres parents biologiques.

Les sentiments de toutes ces années ont fait ressentir à Chu Feng que Chu Yuan était son parent biologique car jusqu’à présent, la personne qui lui permettait de ressentir l’amour de la famille, celle qui le laissait ressentir l’amour paternel, n’était autre que Chu Yuan.

Cependant, Chu Feng ne blâme plus ses propres parents biologiques. Il estima que c’était probablement une chose très grave, sinon ils ne se confieraient pas aux autres et ils ont même proféré des menaces.

L’actuel Chu Yuan ne peut rien dire à cause de ces émotion accablante. Des larmes apparurent dans ses yeux et il fut vraiment ému par les mots de Chu Feng.

Il estima que toutes ces années, en tant que père, il ne faisait pas bien son travail. Il a effectivement laissé Chu Feng ressentir de nombreux griefs. De plus, s’il n’y avait pas eu les menaces du fou à l’époque, peut-être qu’il n’aurai même pas élevé Chu Feng correctement.

Père, j’ai un cadeau pour toi.’ Chu Feng a sorti un tas de perles spirituelles de son sac cosmos et les donné à Chu Yuan. Il y avait presque une centaine de perles.

‘’Feng’er, c’est trop. Je ne peux pas les prendre. »

En voyant ces perles spirituelles dorées et brillantes, Chu Yuan a été profondément choqué. Il écarquilla les yeux et la bouche tout en étant assommé. Bien qu’il ait déjà découvert le sac cosmos de Chu Feng, il n’aurait jamais pensé qu’il y avait autant de perles spirituelles dans ce sac.

Il faut savoir que autant de perles spirituelles étaient une somme énorme de richesse pour la famille Chu et Chu Feng lui en donnait juste comme sa. Naturellement, il était impossible pour lui d’accepter.

Feng’er, en ce moment, tu es dans les points cruciaux de la cultivation. Grâce à ton talent, ces perles spirituelles peuvent t’aider à pénétrer dans le royaume de l’origine. Tu devrais les garder pour toi.’ Chu Yuan commença à refuser à tout prix.

Chu Feng sourit légèrement: ‘Père, j’ai encore des perles spirituelles. Prend ça. Dans 2 jours, toutes les puissances de cette région répondront à l’invitation. À ce moment-là, je suis sûr qu’il y aura des conflits. « 

Grand-père est gravement blessé en ce moment et tous les fardeaux vont se poser sur tes épaules. Donc, tu dois pénétrer dans le royaume d’Origine dans 2 jours, sinon il serait très difficile pour ces pouvoirs de reconnaître notre groupe. « 

« Pénétrer dans le royaume Origine en 2 jours? » Le cœur de Chu Yuan se serra. Bien qu’il les repousse ces mots, dans son cœur, il désirait vraiment entrer dans le royaume de Origine. En voyant autant de perles spirituelles dans les mains de Chu Feng, il pourrait peut-être vraiment réussir.

« Prends les. »

À la demande de Chu Feng, Chu Yuan ne pouvait que les prendre. Avec l’aide de Chu Feng, il commença à raffiner les perles spirituelles et voulu compter sur l’énorme énergie spirituelle pour pénétrer dans le royaume de l’Origine dont il rêvait.

Au même moment, dans la zone centrale de l’école du dragon Azure, une autre scène se déroulait.

Leng Wuzui se tenait dans un sombre palais souterrain. Son visage était extrêmement fâché et devant lui, Liu Bing se tenait là, effrayée.

En voyant Liu Bing comme ça, Leng Wuzui fronça légèrement les sourcils et demanda sérieusement: « Tu dit que quelqu’un protège Chu Feng et qu’il est au moins un expert du royaume Profond? »

Ce chapitre provient de l’Empire des Novels. Soutenez le site officiel !

Soutenez NOVEL/EDEN

Chapitre supplémentaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top