skip to Main Content
Menu

MGA – Chapitre 82

Traducteur Français : Lwienlin
 Éditeur : HellTeach
Checkeuse : HellTeach

Chapitre 82 : Combat planifié

Ce chapitre provient de l’Empire des Novels. Soutenez le site officiel !

*Whoosh*

Le crachat brillant et scintillant avait l’air d’avoir la queue d’une comète. Il se dirigea à la vitesse de l’éclair vers le visage de Gong Luyun.

Tout se passa trop rapidement. De plus, à une telle distance, le temps de réaction de Gong Luyun fut trop long. Avec fracas, le crachat atterrit sur son visage.

 « Je vais te massacrer !! » Touchant la viscosité sur son visage, Gong Luyun fut pris de folie et lança son poing droit sur le crâne de Chu Feng.

Ce coup de poing n’était en aucune manière faible. Il fendit l’air et souffle du vent ainsi créé était extrêmement puissant. Avant même qu’il ne l’atteigne, Chu Feng eut des difficultés à y résister. Ses cheveux furent soufflés de manière désordonnée et son visage se déforma à cause de la pression exercée par cette explosion de puissance. Si ce coup de poing le touchait, même si Chu Feng avait une peau de pierre et des os de métal, il serait certainement brisé.

Face à cette scène, plusieurs personnes ne purent continuer à regarder et fermèrent les yeux. Elles estimèrent que Chu Feng allait se faire tuer immédiatement par ce coup et qu’elles n’y pourraient rien. En même temps, qui avait donné le droit à Chu Feng d’irriter Gong Luyun ?

Le disciple N°1 de l’Ecole du Dragon Azur possédait une position extrêmement importante. Tout le monde savait qu’il était le futur directeur de l’école. Face à lui, que représentait la vie d’un petit disciple interne ? Même si Chu Feng était réellement tué, Gong Luyun ne recevrait aucune punition. Dans le pire des cas, il obtiendrait quelques remontrances verbales.

Mais comparé à ceux qui fermaient les yeux, encore plus de personnes prenaient plaisir de la situation. Non seulement il n’apparaissait sur leur visage aucune trace de sympathie mais on pouvait y déceler une trace d’impatience.

Ils attendaient impatiemment que Chu Feng se fasse tuer. Ils attendaient impatiemment que le sang gicle partout. Ils attendaient impatiemment cette scène sanglante. Ils estimaient que cela était mérité. Que c’était l’unique résultat possible lorsque l’on offensait le disciple N°1.

*Bang*

Or, à l’instant même où tout le monde estima que Chu Feng ne serait plus de ce monde, une main squelettique apparut. Elle attrapa le poignet de Gong Luyun et stoppa son poing.

« C’est lui ? »

Ce retournement de situation choqua tout le monde. De plus, quand ils virent qui en était à l’origine, ils furent énormément choqués. La personne qui avait stoppé Gong Luyun était un vieil homme au physique émacié, les cheveux rares, et un dos voûté. Il avait l’air d’un mot-vivant et était effrayant.

Quant à son identité, la foule la connaissait également. C’était l’aîné qui observait sur le Jardin de Fleur du Dragon Azur et qui était responsable de l’accueil des nouveaux disciples. Personne ne connaissait son véritable nom mais tout le monde l’appelait Aîné Li.

La position de l’Aîné Li n’était pas élevée dans la cour intérieure. Au mieux, il était un vieil homme sonnant le gong, donc tous les autres aînés le prenaient de haut. Il en était de même pour les disciples qui ne lui jetaient pas un seul regard.

Mais sous leurs yeux, il avait encaissé le coup de Gong Luyun. Naturellement, cela choqua tout le monde car ils réalisaient soudainement que l’aîné qu’ils méprisaient n’était pas un faible bien, au contraire.

« Dégage »

Gong Luyun fou de rage n’accorda aucune face à l’Aîné Li. Utilisant la Technique Mystérieuse, il agita sa main prisonnière dans le but d’envoyer voler l’aîné au loin.

Mais cela ne fonctionna pas. Il découvrit avec stupéfaction qu’il ne pouvait pas bouger sa main. Son poignet, dans la main du vieillard, était fermement verrouillé et il ne pouvait effectuer le moindre geste.

« Gong Luyun, en tant que disciple N°1 de l’Ecole du Dragon Azur, tu te dois de protéger tes juniors. Qu’est-ce que te prend de le traiter ainsi ? » Dit l’Aîné Li d’une voix mesurée. Son visage arborait un léger sourire, mais ce sourire était effrayant.

Comme il ne s’attendait pas à ce que l’Aîné Li ait une telle force, Gong Luyun n’allait pas laisser passer la chose. Il pensait que dans l’enceinte de l’Ecole du Dragon Azur, en dehors du directeur de l’école, seul les Six Gardiens et l’Aîné Zhuge méritaient son respect. Les autres aînés n’en étaient pas dignes.

« Si cela concerne la punition, tu lui a déjà administrée à l’instant. Laisse le reste de côté. » L’Aîné Li sourit froidement et bougea soudainement sa main. Gong Luyun fut repoussé et l’importante puissance le força à faire quelques pas en arrière.

 « Ce vieil homme est très fort. »

A cet instant, les disciples alentours étaient choqués. Il avait encaissé le coup de Gong Luyun à l’instant ce qui impliquait qu’il ne possédait pas un faible niveau de cultivation. Mais ses actions actuelles signifiaient qu’il était vraiment fort ou tout de moins aussi fort que Gong Luyun.

Le royaume Profond. Le nombre d’aînés se trouvant au royaume Profond ne dépassait pas dix. Et toutes ces personnes avaient une position importante et un statut extrêmement élevé. Ils remplissaient les disciples principaux de respect.

Mais cet aîné, puisqu’il avait ce genre de puissance, pourquoi se contentait-il d’effectuer des besognes aussi basses ? Personne ne le comprenait. Cependant, à partir d’aujourd’hui, les disciples avaient une toute nouvelle compréhension de l’Aîné Li.

« Vous le protégez ? » Ayant été balayé devant les autres, Gong Luyun estimait qu’il avait perdu la face. Son visage était extrêmement glacial.

« Je ne le protège pas. Toutefois, il se trouve que je ne souhaite pas voir une bonne graine se faire tuer par quelqu’un. » Répondit l’Aîné Li avec un léger sourire.

Gong Luyun sourit froidement et déclara « Une bonne graine ? Vous avez une trop haute opinion de lui. »

« Tu découvriras dans le futur si cette personne est une bonne graine ou non.  C’est juste que tu comptes sur tes nombreuses années de cultivation et profites de son inexpérience. Tu manques, plus ou moins, de vertus. »

« Manquer de vertus ? Vous dîtes que j’utilise mes nombreuses années de cultivation pour profiter de ses maigres années dans ce domaine ? »

Gong Luyun fut plus enragé encore. Il estimait qu’il était un génie de la cultivation et les personnes autour de lui le pensaient également. Quand quelqu’un avait-il osé lui dire des choses comme celles-ci ? Il était inacceptable pour lui qu’on dise qu’il était un profiteur car il avait cultivé plus longtemps.

« Si tel n’est pas le cas, qu’est-ce donc alors ? » dit l’Aîné Li avec un sourire froid.

« Soit, je lui donne DIX ans. Dans dix ans, s’il ne parvient toujours pas à me vaincre, je vous obligerai tous les deux à vous agenouiller devant moi et à reconnaître vos torts. »

Face à la réaction de Gon Luyun, l’Aîné Li se contenta de sourire et ne répondit rien. Cependant, il se tourna vers Chu Feng se trouvant près de lui et lui demanda « Mon jeune ami, qu’en penses-tu ? »

« Dix ans c’est trop long. Un an est suffisant » dit Chu Feng en souriant légèrement.

Lorsque ces mots résonnèrent, sans parler des autres, même l’Aîné Li qui échangeait avec lui fut très choqué.

Un an ? Il se moque de moi ? Ce n’est pas grave s’il perd, mais dans ce cas, je serais entraîné dans sa chute et obligé de m’agenouiller !

Pensant à cela, l’Aîné Li demanda rapidement tout en souriant, « Mon jeune ami, une seule année ? Tu en es sûr ? »

« Un an sera largement suffisant car moi, Chu Feng, prend toujours ma revanche sur les personnes qui me sont hostiles et je n’aime pas faire trop traîner les choses en longueur » Répondit fermement Chu Feng.

Gong Luyun pointa du doigt Chu Feng et sourit froidement. « Hahaha, quel gars arrogant. Un an dans ce cas. Ne dis pas que je te martyrise. Après seulement un an, tu n’auras pas besoin de me vaincre. Du moment que tu parviens à résister à trois de mes attaques, je considérerai que tu as gagné. »

Chu Feng sourit alors légèrement et dit « Non, dans un an je te frapperai à mort. »

Ce chapitre provient de l’Empire des Novels. Soutenez le site officiel !

Soutenez NOVEL/EDEN

Chapitre supplémentaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top