skip to Main Content
Menu

RUIC – Chapitre 27

Traducteur Français : Lwienlin
Éditeur : KTA007
Checkeur :

Chapitre 27 : Je n'explique jamais deux fois la même chose

Ce chapitre provient de l’Empire des Novels. Soutenez le site officiel !

Xu Rongfei réalisa rapidement son faux pas et s’enfuie, mais de nombreuses personnes dans le couloir avaient déjà été témoins de la brève interaction intime entre les deux. Le visage de Si Yinxia est devenu rouge de colère.

Cela s’est produit juste au moment où Xu Rongfei et Si Yinxia avaient terminé leur performance, et l’attention de tout le monde était toujours sur eux. D’innombrables d’anciens et de nouveaux élèves regardèrent la déesse se jeter dans les bras de quelqu’un d’autre que Si Yinxia.

La nouvelle est rapidement devenue virale et le deuxième jour, presque tout le monde à l’école en avait entendu parler.

« Xu Rongfei est avec un étudiant transféré ; elle s’était jetée dans ses bras ? » Li Yichen fut stupéfait par la nouvelle.

Il avait courtisé Jiang Churan, et donc, il savait très bien que la meilleure amie de Jiang Churan, Xu Rongfei avait des normes très élevées. Elle ne se souciait même pas de Chu Minghui ni de Si Yinxia, comment serait-elle intéressée par un étudiant transféré ordinaire ?

« C’est vrai ; c’est celui que nous avions rencontré au bar. » Dit Lou Xiaoxiao avec un sourire.

« La princesse Xu Rongfei a agi comme si elle était trop bonne pour quiconque, mais finalement, elle s’est contentée de quelqu’un qui travaille dans un bar. Ha ha ! C’est trop ! »

Li Yichen fronça légèrement les sourcils à la mention de Chen Fan. Il se souvenait encore de l’expression sur le visage de Jiang Churan lorsqu’elle avait rencontré ce garçon. C’était un regard qu’il n’avait jamais vu auparavant.

Depuis lors, Li Yichen est devenu encore plus prudent envers Chen Fan.

Les yeux de Lou Xiaoxiao roulèrent tandis qu’elle demandait : « Pourquoi n’en parlons-nous pas à Chu Minhui ? Je veux savoir ce que Xu Rongfei va faire de sa jolie maison. »

Lou Xiaoxiao était le chef du groupe d’intérêt artistique, et elle et Xu Rongfei n’étaient pas en bons termes depuis longtemps.

« Hmm… » Li Yichen s’arrêta pour réfléchir.

Voyant l’hésitation de Li Yichen, Lou Xiaoxiao savait qu’elle ne devrait pas le pousser plus loin, et par conséquent, elle changea de sujet et commença à parler du conseil étudiant.

Lorsque Chen Fan arriva en classe le deuxième jour, il fut accueilli avec de nombreux regards étranges.

Même si la plupart des étudiants pensaient seulement qu’il n’était qu’un simple étudiant transféré qui se trouvait être un solide combattant, il les avait surpris en faisant se jeter la déesse de l’école dans ses bras. De quoi était-il capable d’autre?

« Si je te dis que je n’ai vraiment rencontré Xu Rongfei qu’une seule fois auparavant. Me crois-tu ? Dit Chen Fan franchement.

« Bien sûr que non ! » Jiang Taniu serra les dents et regarda jalousement Chen Fan.

« Mais puisque tu as embarrassé Si Yinxia, je pense que je peux te pardonner une fois. » Un sourire a soudainement éclaté sur le visage de Jiang Taniu alors qu’il riait joyeusement. « As-tu vu le visage de Si Yinxia ? Il était tellement fou et stupéfait qu’il s’est collé au sol et n’a pas bougé pendant dix minutes. Ses amis ont dû le traîner hors du couloir ! »

« Quoi qu’il en soit, tu as mon soutien sans réserve! Je souhaite que vous puissiez commencer à sortir officiellement le plus tôt possible. Je veux vraiment revoir le visage en colère de Si Yinxia. »

Il était évident que Jiang Taniu et Si Yinxia avaient du mauvais sang dans le passé.

Chen Fan secoua la tête.

Il n’y avait vraiment rien entre lui et Xu Rongfei. Il savait que Xu Rongfei l’avait étreint par pure surprise en le voyant. Cependant, il savait que toute explication qu’il donnerait serait vaine, car personne ne croirait ce qu’il avait dit.

« Xiao Qiong m’attend toujours dans la ville de Ji ; comment pourrais-je perdre mon temps avec cette fille. » Pensa Chen Fan.

L’ambiance pendant le cours fut troublante pour Chen Fan. Il continuait de remarquer de temps en temps le regard changeant de Si Yinxia sur lui. À chaque pause, de nombreux étudiants des autres classes s’arrêtaient par la fenêtre, essayant de jeter un coup d’œil au garçon que Xu Rongfei était censé fréquenter.

Cependant, tous ceux qui ont vu Chen Fan sont partis avec déception.

Dès la fin du dernier cours, Chen Fan emballa ses livres et se dépêcha de sortir de l’école.

Voyant que le nouveau avait quitté la salle de classe, Chang Wen parla d’une voix froide et méprisante : « Je parie que Xu Rongfei est aveugle. Pourquoi choisirait-elle un perdant comme lui? Il n’a ni l’apparence ni les notes, un pauvre garçon de la campagne ! »

Après avoir terminé ses remarques, elle jeta un coup d’œil à Si Yinxia et ne trouva aucune expression sur le visage de Si Yinxia. Cependant, elle remarqua qu’il avait serré les poings fermement comme s’il était toujours aux prises avec l’humiliation la nuit dernière.

« Sans déconner ! Xu Rongfei ne choisirait même pas Boss Si, pourquoi serait-elle intéressée par un montagnard sorti du milieu de nulle part ? » Alors que Ji Xingyu se lamentait, il éclata soudain de rire.

« Les bons jours de Chen Fan sont comptés; Chu Minhui retournera à l’école dans quelques jours. Il ne laissera pas ce gland s’en tirer! »

Chu Minhui avait été recommandé à cette école pour une admission immédiate sans tests d’admission en raison de ses notes et de son talent exceptionnels. Il avait passé la moitié du semestre hors de la formation scolaire. Pendant ce temps, il était l’un des admirateurs les plus ardents de Xu Rongfei. S’il apprenait l’interaction intime des deux en public, il ne resterait pas assis et ne prétendrait pas que rien ne s’était passé.

La promesse de la colère de Chu Minhui incita de nombreux étudiants à se réjouir du destin imminent de Chen Fan dans leur esprit. L’ascension soudaine de Chen Fan au pouvoir ne convenait pas à de nombreux étudiants, et par conséquent, ils étaient impatients de voir Chu Minhui lui donner une leçon.

Au travail, lorsque Chen Fan livrait une bouteille d’eau à l’un des clients, Ziqi s’est approché de lui et a dit: «Il y a une bombasse au deuxième étage, la table numéro trois; elle te cherche. »

Ziqi fit un clin d’œil à Chen Fan.

Chen Fan roula des yeux et s’avança vers le deuxième étage. Il vit une fille élégante penchée sur le rail sur le palier et regardant la scène de chant.

Sur scène, Soeur Ding-Ding chantait une chanson d’amour populaire. Sa voix était si affectueuse qu’elle provoqua des applaudissements de son public.

« Pourquoi es-tu venu ici toute seule ? Où sont tes amis ? » Demanda Chen Fan en s’approchant de la fille.

Jiang Churan portait une longue robe maxi qui faisait ressortir son innocence et sa beauté au maximum.

Cependant, le regard de Chen Fan était sincère et sans intention obscène. Il appréciait clairement la beauté de la fille, mais il n’en voulait rien.

« Ils ne sont pas venus. » Dit Jiang Churan doucement. « Je suis venu ici seule, juste pour toi.

– Pour moi ? » Chen Fan fut surpris. « Tante Tang t’a-t-elle dit de venir ici ?

– Non. Je suis ici pour te parler de Xu Rongfei. » Jiang Churan se retourna pour soutenir le regard de Chen Fan.

« Je veux te dire de rester loin d’elle. C’est une fille sympa et pleine de potentiel. Son avenir est à Yan Jin, sur la scène la plus prestigieuse du monde. Elle ne t’appartient pas, alors ne la traînes pas avec toi pendant que tu perds ta vie dans ce petit bar minable. »

Le visage de Chen Fan se durcit. « Alors, tu es venu ici pour me donner un avertissement ?

– En effet. Je suis ici pour t’avertir. » La voix de Jiang Churan était ferme alors qu’elle fixait les yeux sur ceux de Chen Fan. « Je suis très reconnaissante pour ton aide ce soir-là. Mais s’il te plaît, ne profites pas de mon appréciation. Xu Rongfei a toujours été sous la protection de sa mère, alors elle n’a peut-être pas réalisé que tu profitais d’elle.

Elle est hors de ta ligue. Ne le vois-tu pas ? Au mieux, tu peux entrer dans une université de deuxième niveau, mais à quoi ça sert ? Comment vas-tu subvenir à ses besoins et lui donner du bonheur dans la vie ? »

Voyant que Jiang Churan était convaincue qu’elle était sur un terrain moral élevé, Chen Fan ne put pas réprimer un sourire.

« Quoi ? Aie-je dit quelque chose de mal ? » Jiang Churan n’était pas très satisfait de la légèreté de Chen Fan.

« Jiang Churan, tu es trop imbus de toi. Tu ne sais pas à qui tu parles. » Dit Chen Fan à distance en se transformant soudainement en un pratiquant qui regardait chaque être vivant sur terre.

Il avait finalement retiré son masque et révélé sa véritable personnalité. En tant que Seigneur céleste, il a vécu par procuration à travers le corps de Chen Fan comme s’il était dans un jeu de rôle. Il se moquait du petit drame dans lequel son alter ego était impliqué. S’il le voulait vraiment, il aurait pu briser le quatrième mur et éliminer carrément une personne, comme un programmeur irait voir un PNJ dans un jeu de rôle.

Chen Fan continua de parler, mais sa bouche ne bougeait pas. Sa voix dériva simplement dans les oreilles de la fille.

« Je t’ai toléré à cause de ta mère. Rappelles-toi, ta vie n’est pas plus importante pour moi que celle d’une fourmi.

Peu importe ce qui se passe entre Xu Rongfei et moi, ce n’est pas tes affaires.

Je n’aime pas m’expliquer aux autres et je n’explique jamais deux fois la même chose. »

Après cela, il se retourna et quitta Jiang Churan sous le choc.

Après un certain temps, Jiang Churan se reprit finalement et elle murmura.

« Chen Fan, parler ne vaut pas grand chose mais les mensonges peuvent coûter chers. Tu ne sera pas la première personne à être écrasée par le poids de la réalité.

Peu m’importe d’où tu as obtenu ta confiance, mais tu devra passer sur mon cadavre si tu veux sortir avec Xu Rongfei. »

Alors qu’elle pensait cela, la résolution commença à briller dans ses yeux

Ce chapitre provient de l’Empire des Novels. Soutenez le site officiel !

Soutenez NOVEL/EDEN

Chapitre supplémentaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top