skip to Main Content
Menu

RUIC – Chapitre 11

Traducteur Français : Lwienlin
Éditeur : KTA007
Checkeur :

Chapitre 11 : Zhou Tianhao

Ce chapitre provient de l’Empire des Novels. Soutenez le site officiel !

« Bordel ! J’étais là à pisser et j’ai vu cette putain de salope sexy. » L’homme d’âge moyen s’effondra dans le canapé et se versa un verre de vin.

«Je me suis dit « hé, quel beau morceau de viande tendre », alors je me suis lancé. J’allais juste dire bonjour, mais devinez quoi ? Elle m’a giflé au visage ! Et puis son joli garçon est venu et m’a donné des coups de pied. Ce connard m’a dit qu’il s’appelait Ding Junfei, je n’avais jamais entendu parler de lui auparavant. »

« Ding Junfei ? N’est-il pas avec ce groupe de jeunes dans le salon de la Reine ? » Ajouta Sœur Rouge.

«Oui, ça sonne bien. Il a dit qu’il était dans le salon de Reine. Il était sacrément imbu de lui-même, celui-là. » Piailla le gros homme.

Zhou Tianhao fronça les sourcils et regarda Sœur Rouge assise à côté de lui, « Le connais-tu ? »

« Je le connais. Il est l’un des habitués. Son père a une petite usine et possède quelques dizaines de millions d’actifs. » Sœur Rouge croisa ses longues jambes et souffla un nuage de fumée.

Zhou Tianhao réfléchit un instant et dit ensuite avec un demi-sourire,  » Amenez-le-moi. « 

Lorsque Yang Chao et ses amis se rendirent à la salle de l’empereur, ils furent étonnés par l’entourage impressionnant de Zhou Tianhao. Il y avait un comportement impérieux chez cet homme qui suggérait qu’il était une force avec laquelle il fallait compter. Cela étant dit, presque tout le monde avec Yang Chao venait d’une famille puissante et riche, donc ils n’étaient pas impressionnés par le regard autoritaire de l’homme.

« Monsieur, j’ai entendu dire que vous cherchiez mon frère Xiao Fei ? » Dit Yang Chao avec autant de calme que possible.

« Oui, mais qui es-tu ? » Zhou Tianhao fut amusé par le groupe d’enfants jouant aux adultes.

« Je m’appelle Yang Chao. Mon père est Yang Yifan de l’hôtel Tiansheng. Vous avez mes sincères excuses si mes amis vous ont offensé plus tôt. » Dit Yang Chao.

« Yang Yifan ? » Zhou Tianhao renifla.

« Même ton père devrait s’incliner devant moi s’il était ici. Alors, pourquoi devrais-je te pardonner ? « 

« Vous êtes ? » Le visage de Yang Chao pâlit.

« Pourquoi n’avez-vous pas demandé qui j’étais quand votre ami a battu mon invité ? »Zhou Tianhao ricana.

Les amis de Yang Chao étaient des playboys et des filles de la vallée qui n’avaient jamais connu la rudesse de la vie. Ils étaient les fils et les filles d’homme d’affaires qui devraient s’incliner devant Zhou Tianhao juste pour gagner leur vie.

Yang Chao déglutit difficilement et regarda ses amis autour de lui; à sa consternation, il ne vit que la peur dans leurs yeux.

Quand il entendit le nom de l’homme : « Zhou Tianhao », il sut que ça ne finirait pas bien pour lui s’il n’avançait pas prudemment à partir d’ici. Il avait entendu parler de ce nom auparavant et ce qu’il avait entendu quand ce nom avait été prononcé l’effrayait en ce moment. Aucun de ses amis ne le soutint, il dû donc continuer seul.

« Monsieur Zhou. Je suis désolé pour ce que mon frère a fait à votre invité. Je m’excuse sincèrement. »

« Très bien, j’ai rencontré ton père à quelques reprises, alors je vais laisser l’affaire de côté. » Dit Zhou Tianhao avec un sourire narquois.

Avant qu’un sourire n’éclate sur le visage de Yang Chao, Zhou Tianhao déclara : « Je peux tous vous laisser partir, mais ces deux chaudasses devront rester. »

Ce chapitre provient de l’Empire des Novels. Soutenez le site officiel !

Soutenez NOVEL/EDEN

Chapitre supplémentaire :

Cet article comporte 2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top