skip to Main Content
Menu

KoG – Chapitre 6

θ Traducteur, checkeur, éditeur : Hyskolan

Chapitre 6 : Choisir ses compétences martiales (Partie 2/2)

L’idée de pouvoir participer à une si grande compétition d’arts martiaux remplissait Zhao Feng de joie ! Il ne pouvait pas retenir son rire, et un long moment s’écoula avant qu’il ne puisse se calmer.

 

Dans Cloud Country, une compétence d’art martial intermédiaire coûtait des centaines de pièces d’argent. Zhao Feng, avec ses 10 pièces d’argent mensuels, n’avait aucune chance de pouvoir en acheter avec des moyens usuels…

 

Bien sûr, il ne pouvait pas vendre les compétences de la secte… sauf s’il avait pour but de se faire estropier, puis exiler de la secte. .

 

Zhao Feng, toutefois, avait “emprunté” plus d’une centaine de manuels de la bibliothèque, la plupart d’entre eux étant de grande qualité, il saurait trouvé quelqu’un parmi les disciples pour le conseiller.

 

Cependant, choisir les compétences les plus adaptées parmi tous ces livres n’était pas une tâche facile. Enfin… ça aurait le cas si Zhao Feng était un pratiquant lambda.. Heureusement pour lui, ils étaient tous profondément ancrés dans son esprit et une pensée lui suffisait pour les comparer et en déduire celui qui lui convenait le mieux.

 

Entre autres facteurs, la force augmentait proportionnellement au nombre de compétences maîtrisées. Ainsi, la combinaison de plusieurs aptitudes martiales ne pouvait qu’être bénéfique. 

 

De ce fait, Zhao Feng ne prit que quelques instants pour sélectionner ses compétences. Il s’était décidé pour le Pas Flottant Foudroyant, le Poing du Dragon Enragé, la Technique de Respiration – Souffle Enragé et la Compétence de Tir – Flèches Météores Infinies.

 

Le Pas Flottant Foudroyant était certainement la compétence avec le niveau de difficulté le plus élevé de toutes, et Zhao Feng pensait avoir de grandes chances de pouvoir en récupérer toutes les parties manquantes.

 

Après cela venaient le Poing du Dragon Enragé et le Souffle Enragé, qui étaient complémentaires l’une à l’autre.

 

Le Poing du Dragon Enragé était l’une des meilleures techniques de rang intermédiaire, les dégâts qu’elle causait étaient extrêmement importants. Une fois activée, l’utilisateur pouvait condenser sa force dans une seule frappe, une fois toute la puissance de ce mouvement déployée, on pouvait la confondre avec une technique avancée. Zhao Feng avait des attentes élevées envers elle, elle augmentait directement sa force physique, chose nécessaire pour quiconque visant à rejoindre les rangs d’accumulation et d’apprendre le qi.

 

Et s’il y avait bien une chose qui différenciait un quidam d’un véritable pratiquant de la Voie Martiale, c’était bien la force interne, soit le qi.

 

Le Souffle Enragé était également un art martial intermédiaire. Il développait la force corporelle, la qualité sanguine et le physique d’un pratiquant. Et selon les écrits, si on pratiquant cette compétence à son apogée, le pratiquant avait une chance de percevoir le qi.

 

« Le Poing du Dragon Enragé et le Souffle Enragé fonctionnent tellement bien ensemble ! Leur puissance combinée est au moins comparable à celle des arts martiaux avancée. En plus de cela, pratiquer ces deux techniques donnait une chance accrue de comprendre la force interne. » Zhao Feng était ravi.

 

La dernière technique, les Flèches Météores Infinies, était également proche d’être une technique avancée. Zhao Feng décida de prendre une compétence de tir à longue portée en raison des améliorations que son oeil gauche avait subies, leur synergie était idéale.

 

Si je n’apprends pas une compétence de tir à l’arc, je gaspillerais les possibilités que m’offre mon œil… pensa Zhao Feng en souriant.

 

Grâce à ses toutes nouvelles aptitudes, on était en droit de penser que Zhao Feng serait naturellement un archer divin, même sans l’aide de quelconques compétences ! 

 

 

Après avoir choisi ses arts martiaux, Zhao Feng commença à cultiver.

 

Il commença par pratiquer le Souffle Enragé, car un corps et un sang de la plus haute qualité étaient le fondement même de la cultivation. Plus le sang était fort, plus les dégâts infligés par le Poing du Dragon Enragé seraient élevés.

 

Derrière ses paupières fermées, Zhao Feng visualisa le contenu de la technique.

 

Quelques instants plus tard, il réussit à contrôler légèrement sa circulation sanguine…

 

Si facile ?! Zhao Feng était choqué par sa réussite.

 

D’après la première page du manuel du Souffle Enragé, un pratiquant lambda aurait besoin d’au moins quatre à cinq jours pour maîtriser son sang, et cela pourrait même prendre jusqu’à quinze jours pour les moins talentueux.

 

Mmh… Se pourrait-il que je sois un génie ? 

 

Zhao Feng réfléchit un peu, puis réfuta cette pensée. Les vrais génies n’avaient pas mis autant de temps que lui pour passer au deuxième rang. Il était conscient du fait que tous les exploits qu’il provoquait récemment étaient parvenus après sa fusion avec l’oeil.

 

Pendant son entraînement, son oculaire gauche vibra soudainement. Au même moment, dans la dimension noire, le diamètre de la lumière verte pâle s’était élargi à 67 cm et tournait rapidement.

 

*********************

 

Une demi-journée plus tard,

 

Zhao Feng avait pratiqué le Souffle Enragé jusqu’au premier niveau et son corps était recouvert d’une légère couche de sueur.

 

Il sentait que sa puissance avait augmenté d’au moins trente pour cent.

 

J’ai déjà réussi !  Zhao Feng était encore une fois incrédule.

 

La compétence en question était divisée en trois niveaux, et une fois le sommet absolu atteint, viendrait la chance de percevoir le qi.

 

Ayant pratiqué la même technique toute la journée, sa vitesse d’apprentissage s’affaiblissait petit à petit… Il changea donc de stratégie et commença à se concentrer sur le Poing du Dragon Enragé

 

Comme il était attendu de ses compétences complémentaires, entraîner une des deux accélérait l’apprentissage de l’autre. En seulement une demi-journée, Zhao Feng avait appris les 81 mouvements du niveau débutant.

 

Le jeune homme sortit surpris de sa séance, tout d’abord, devant l’incroyable puissance offensive de sa nouvelle technique ! En particulier, utilisée en accord avec sa technique de respiration.

 

 

Toutefois, la partie la plus surprenante était que… après avoir entraîné le Poing du Dragon Enragé, le Souffle Enragé soit passé au niveau suivant ! Les deux compétences génèraient ensemble un effet encore plus incroyable que prévu !

 

Le possesseur de ces deux techniques ne pouvait pas être plus heureux. C’est donc ça le pouvoir des compétences complémentaires ! C’est génial !

 

Pendant les cinq jours qui suivirent, Zhao Feng continua à les pratiquer, ce qui entraîna l’amélioration fulgurante de sa maîtrise.

 

A ce moment, la cultivation de Zhao Feng se rapprochait fortement du sommet du deuxième rang de la Voie Martiale.

 

Encore un peu et je pourrai atteindre le sommet du deuxième rang … alors le troisième rang ne sera plus bien loin.

 

Zhao Feng était plein d’attentes.

 

******************

 

Le lendemain, le jeune homme quitta sa chambre et se dirigea vers le domaine des arts martiaux.

 

Il comptait pratiquer ses Flèches Météores Infinies, et avait donc besoin d’un espace ouvert et adapté à l’apprentissage du tir à l’arc.

 

Très vite, Zhao Feng arriva dans une partie spécifique du domaine des arts martiaux, où les disciples pratiquaient leurs compétences de tirs.

 

Shoosh ! 

 

Une flèche traversa les airs et laissa une image rémanente derrière elle finissant sa course directement dans le centre de la cible cible située 50 mètres plus loin.

 

“Belle compétence de tir ! Pas étonnant que frère Zhao Yui soit considéré comme l’un des trois meilleurs archers de la secte !”

 

« Cette flèche pourrait probablement passer à travers la technique défensive d’un disciple du troisième rang, et même transpercer le corps blindé de bêtes sauvages ! »

 

« Redoutable ! » s’exclama Zhao Feng en arrivant.

 

Il savait que le jeune qui s’appelait Zhao Yui devait sa célébrité à ses talents d’archer sans rival, ou presque.

 

Shoosh ! Shoosh ! Shoosh !…

 

Zhao Yui relâcha sa corde et cinq flèches volèrent à une vitesse fulgurante, formant un anneau autour du point rouge marquant le centre.

 

« Wow ! Incroyable ! » Les disciples autour commencèrent à l’applaudir.

 

Zhao Feng n’y prêta pas plus d’attention, il savait que son talent dépassait désormais ceux d’un petit archer comme Zhao Yui.

 

Il se dirigea vers un coin du terrain de tir, ramassa un arc au hasard, et se mit à réfléchir.

 

Au moment où il avait ramassé l’arc, les regards des disciples aux alentours se braquèrent sur lui. Il devait avoir beaucoup de confiance en lui pour oser s’entraîner en même temps que le génie archer des disciples extérieurs.

 

« Regardez… Qui est-ce ? Il a l’air nouveau.  » Un disciple releva clairement sa présence.

 

« He he, ce gamin s’appelle Zhao Feng, il est originaire d’une branche secondaire de la famille et est arrivé il y a six mois… J’ai entendu dire qu’il avait offensé Zhao Yijian et que sa petite amie l’avait même quitté pour ce dernier ! » Il semblerait que certaines rumeurs circulaient à propos de lui.

 

 

« Hmph- un simple paysan. Faisons un pari et voyons combien d’anneaux il sera capable de toucher. » Les disciples-archers regardaient Zhao Feng de haut. Même l’archer Zhao Yui fut interpellé par la situation.

 

« Apprendre l’art du tir nécessite du talent et du sérieux. Ce n’est pas quelque chose que n’importe qui peut apprendre. » Zhao Yui, ayant reçu tant de louange peu de temps avant, était au point culminant de son arrogance, et ne mettait pas le silencieux Zhao Feng dans ses yeux. Zhao Feng, qui se moquait magistralement des propos de l’apprenti-professeur à ses côtés. Il était suffisamment occupé à tester la sensibilité à la distance de son oeil gauche.

 

Shoosh !

 

En un instant, la corde de son arc trembla et une flèche s’envola…. avant d’effleurer la cible, puis de tomber au sol quelques mètres plus loin.

 

Merd* ! Zhao Feng commença à transpirer, c’était la première fois qu’il utilisait un arc.

 

« Hahaha !! » Très fier de voir leurs prévisions s’accomplir, les spectateurs riaient à gorge déployée.

 

Encore une fois. Zhao Feng était calme, manquer son premier tir était dans ses attentes.

 

Il utilisa plus de force sur son pincement et activa les Flèches Météores Infinies.

 

Shoosh ! 

 

La deuxième flèche alla se planter directement dans la partie intérieure de la cible… Neuvième anneau !

HAVANA OOH NA NA 

Le champ devint silencieux. Ceux qui riaient se figèrent. Le front de Zhao Yui se plissa.

 

Le neuvième anneau… était dur à atteindre, même pour certains archers expérimentés…

 

« Hé ! La chance ! Ça doit être de la chance ! »

 

« Tu as raison ! Il n’avait même pas réussi à toucher la cible juste avant ! »

 

Les disciples riaient de la prétendue bonne fortune de Zhao Feng.

 

Alors que certains se perdaient encore dans des élucubrations sur la chance et la talent, le jeune homme eut le temps de tirer une troisième flèche.

 

Shooosh !

 

Elle trancha les airs comme un éclair et frappa la cible de plein fouet.

 

Ta ! 

 

Au centre !

 

Le champ redevint totalement silencieux. Tout le monde, Zhao Yui compris, avait un visage confus et se tenait là, béat.

 

« Ma chance n’est pas mauvaise. » souriait Zhao Feng en leur faisant un clin d’oeil, il s’était découvert un talent exceptionnel pour le tir l’arc.

 

« De la chance ? Qu’est-ce qu’il se passe avec ce gars… » La plupart des archers affichaient des expressions étranges.

 

Tout le monde commençait son apprentissage en tirant de travers. C’était la première fois qu’ils voyaient quelqu’un d’aussi ‘chanceux’.

 

« Gamin ! Retire une flèche ! » ordonnèrent les disciples les plus dubitatif.

 

« Ouais ! Vas-y !  » La plupart d’entre eux avaient des regards excités et commencèrent à crier.

 

Zhao Feng était sur le point de partir, mais ces gens n’étaient visiblement pas disposés à le laisser s’en aller. Il y en avait quelques-uns au troisième rang de la Voie Martiale, et la plupart ici étaient plus âgés que lui, s’ils voulaient qu’il reste, il resterait.

 

« Bien. » Zhao Feng haussa les épaules et reprit son arc…

 

Traduction basée sur le travail de Thunder publiée sur Gravity Tales.

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top