skip to Main Content
Menu

🌀 JSLC Chapitre 39 🌀


Traducteur : Daolateur
Editrice : Miss X
Checkeur : Kiriate


Chapitre 39 : Le Patriarche Reliance !

L’expression de Meng Hao changea. Il perçut tout à coup le brouillard déferlant, puis à environ trente mètres de lui, un homme criant apparut. Il portait une longue robe en piteux état alors qu’il chargeait tout droit sur Meng Hao.

Il dégageait une chaleur violente, qui se transforma en une aura de meurtre impitoyable. En le voyant approcher, Meng Hao recula le plus vite possible. Ces événements s’étaient enchaînés trop vite. La silhouette avança rapidement, et en un clin d’œil elle fut seulement à neuf mètres de lui. Soudain, elle aperçut le Jade Vorpaline dans sa main, et ses yeux étincelèrent avec la frayeur et la crainte.

Le cœur de Meng Hao mua. Il injecta tout la puissance spirituelle que son corps possédait dans le Jade Vorpaline, et il se mit subitement à briller d’un couleur rouge-sang. Cela illumina l’homme dans sa robe délabrée, permettant ensuite à Meng Hao de le voir plus clairement. Il était d’âge mûr, le corps décharné, comme un genre d’esprit malveillant.

Des cris à glacer le sang se répercutèrent de sa bouche alors qu’il reculait. Se déplaçant à une vitesse incroyable, il disparut dans le brouillard.

Une sueur froide s’écoula sur le front de Meng Hao, et il prit une profonde inspiration. La sensation que l’homme d’âge mûr lui avait donné, était la même que celle de Grand Doyen Ouyang, infinie et majestueuse.

« Ne me dites pas que c’était un Cultivateur du stade de l’Établissement des Fondations? » Meng Hao hésita tout en restant vigilant. Il suivit la lumière rouge-sang, en avançant prudemment. Après environ trente minutes, il s’arrêta, stupéfait. Plusieurs silhouettes étaient apparues, et chacune d’entre elles semblait avoir une base de Cultivation équivalente à celle de Grand Doyen Ouyang. Certains paraissaient même aussi puissants que le Leader de la Secte He Luohua.

« Pourraient-ils être… des automates? » Après une inspection plus minutieuse, les silhouettes ne semblaient pas être réellement en vie. Elles flottaient autour de lui en cercle, aucune d’elles ne l’approcha, apparemment terrifiées par le Jade Vorpaline.

Assez de temps passa pour qu’un bâton d’encens brûle, et au fur et à mesure elles disparurent. Meng Hao continua à s’avancer d’un air hébété, sa respiration irrégulière et un regard vide dans les yeux.

« Ce… ce… » murmura-il. Devant lui se trouvait une montagne, d’environ trois cents mètres de haut. Une montagne ordinaire ne pousserait pas Meng Hao à réagir ainsi. Cependant, cette montagne était faite… de Pierres Spirituelles!

D’innombrables Pierres Spirituelles étaient empilées ensemble pour former une Montagne de Pierres Spirituelles!

Meng Hao n’avait jamais vu autant de Pierres Spirituelles de toute sa vie. Sa tête tourna, et inconsciemment il voulut les saisir, mais après avoir fait un pas en avant, il s’arrêta. La Montagne de Pierres Spirituelles était enrobée d’une couleur grise et semblait être recouverte d’une fine brume. C’était un sort restrictif empêchant quoi que ce soit de l’approcher.

Il lutta pendant un moment, peu disposé à abandonner. Lorsqu’il atteignit une position d’environ soixante-dix mètres de la Montagne de Pierres Spirituelles, soudain, il ressentit un intense danger imminent. Regardant la Montagne avec un soupir, il s’arrêta net.

Il savait que s’il s’approchait de trop près, son corps et âme seraient réduits en cendres.

Perplexe pendant un long moment, il tourna la tête et partit à contrecœur de la Montagne de Pierres Spirituelles.

Plus de temps passa pendant qu’il suivait la lueur rouge-sang, assez de temps passa pour qu’un bâton d’encens brûle, et rapidement l’image floue d’un bâtiment apparut devant lui dans le brouillard. Le bâtiment avait une cour, remplie avec des plantes et des herbes décomposées. Une pierre était située au milieu de la cour, d’environ la taille de la moitié d’une personne. Elle était la seule chose en vue n’étant ni noir ni blanc, il n’y avait pas de brouillard visible à proximité d’elle.

Le jade Vorpaline flotta en direction de la grande pierre, puis s’arrêta au-dessus d’elle. La lueur rouge-sang commença à s’effacer.

Meng Hao s’avança et inspecta la zone autour de la pierre. Ceci devrait être l’une des zones pour l’illumination. Il s’assit jambes croisées sur la pierre et observa le Jade Vorpaline flottant devant lui. Ses yeux se mirent à étinceler.

« Au cours de toutes ces années, plusieurs personnes sont venues ici, néanmoins aucune d’entre elles n’a réussi l’illumination avec succès. Lorsque la lueur du Jade Vorpaline s’efface, cela indique que le temps de tenter l’illumination est arrivé. » Meng Hao fronça les sourcils. Un fort désir brûla dans son cœur pour acquérir les secrets du manuel de la Condensation de Qi. Au début, c’était Wang Tengfei qui aurait dû avoir cette occasion. Meng Hao reconnaissait que son talent latent n’avait rien d’exceptionnel, et il avait peu de chance à réussir.

Il ne laissa pas le Jade Vorpaline s’effacer, mais à la place il leva les yeux pour le regarder, un éclat étrange brilla dans ses yeux. Après qu’un peu de temps soit passé, il serra la mâchoire, puis le saisit obstinément.

« Cette fois, je m’en moque de ce qui se passe ; j’atteindrai l’illumination de la Sublime Écriture Spirituelle! » Alors que la détermination remplissait sa voix il tapa sa sacoche spirituelle et produisit le miroir en cuivre. Saisissant une poignée de Pierres Spirituelles, il s’apprêtait à commencer la procédure de duplication.

Meng Hao était déjà un membre de la Secte Intérieure depuis un mois. Les disciples de la Secte Intérieure recevaient bien plus de Pierres Spirituelles que les disciples de la Secte Extérieure. Combiné avec ses profits de l’Atelier de Vente en plus des disciples de la Secte Extérieure qui avaient essayé de se faire bien voir par lui, tout cela assurait que sa sacoche spirituelle contenait beaucoup de Pierres Spirituelles.

Mais tout à coup, son expression changea lorsqu’il découvrit que les Pierres Spirituelles distribuées pas la Secte furent incapable de reproduire le Jade Vorpapline. Ce n’était pas que le Miroir en Cuivre avait perdu son efficacité, mais plutôt qu’il n’y avait tout simplement pas assez de Pierres Spirituelles. Même les Pierres Spirituelles de moyenne qualité étaient inutiles.

Il observa le Jade Vorpaline pendant un moment avant de sortir brusquement sept ou huit des Pierres Spirituelles extraordinairement grandes qu’il lui restait. Il hésita pendant un bon moment, puis grinça des dents. Les yeux devenant rouge, il plaça l’une des Pierres Spirituelles sur le miroir, et même avant qu’il puisse en remettre une autre, le Miroir en Cuivre se mit à briller avec une lumière aveuglante, et instantanément, quinze fragments de Jade Vorpaline apparurent. Meng Hao les regarda, stupéfait. Au début, il s’était dit, qu’il aurait besoin de plusieurs Pierres Spirituelles pour que cela puisse fonctionner. Mais finalement, il finit par en avoir quinze de ces Cristaux de Sangs.

C’était des Cristaux de Sangs, solidifiés par le propre sang du Patriarche Reliance. En voir quinze d’entre eux apparaître, laissa Meng Hao stupéfait.

« Quelle… quelle genre de Pierres Spirituelles sont-elles? » Il resta dans un état second, en repensant sur comment à l’époque, il avait dépensé deux milles d’entre elles, et son cœur se languit.

Ces grandes Pierres Spirituelles étaient certainement une sorte d’objet extraordinaire.

Pour l’instant, la chose la plus importante pour Meng Hao était la Sublime Écriture Spirituelle. Il serra la mâchoire et mit le sujet de côté concernant les deux milles Pierres Spirituelles. Étendant un Cristal de Sang, il le fit disparaitre. Alors qu’il disparaissait, la lueur rouge-sang s’installa autour de Meng Hao et une voix indistincte put être entendue. Il sombra dans une transe onirique, ignorant le passage du temps.

Au même moment, Xu Qing et Chen Fan, dans leurs zones d’illumination respectives, étaient également entourés par une lueur rouge-sang. Leur talent latent était au-delà du commun, donc leur chance d’atteindre l’illumination était légèrement supérieure. Dans l’espace de méditation du Patriarche Reliance, tout était basé sur le talent latent. La soi-disante chance était pareille.

Après qu’une période de temps indéterminable soit passée, la lueur rouge-sang autour de Meng Hao disparut, et il commença à regagner ses esprits. Il semblait être quelque peu perdu. Après qu’un peu de temps soit passé, il s’était complètement rétabli, et pourtant son esprit était vide. Pas même une parcelle d’information du Sublime Manuscrit Spirituel y restait.

Il poussa un soupir, ayant anticipé cela depuis longtemps. Il sortit de nouveau un Cristal de Sang et continua de chercher l’illumination. Le temps passa, et même après avoir utilisé quatorze Cristaux de Sangs, il n’avait toujours pas réussi. Son cœur se languissait, et il n’était pas certain de s’il devait continuer ou pas. Grinçant des dents, il retira une autre grande Pierre Spirituelle et reproduit d’autres Cristaux de Sangs de Jades Vorpalines. Une fois de plus, il activa à nouveau la lueur rouge-sang, qui recouvrit ensuite son corps tandis qu’il cherchait l’illumination.

À ce moment-là, la lueur rouge-sang entourant Xu Qing et Chen Fan avait disparu. Cependant, ils ne se relevèrent pas, choisissant plutôt de rester assis en méditation, incertains de quand l’illumination pourrait se produire.

Quant à Meng Hao, il semblait être devenu fou, activant sans cesse des Cristaux de Sangs, tentant à maintes reprises d’atteindre l’illumination. Toute personne voyant cette scène deviendrait complètement folle de jalousie.

Après avoir activé le vingt-septième Cristal de Sang, Meng Hao entendit tout à coup un bruit qui sonnait comme une voix murmurant à côté de son oreille dans son état semblable à une transe onirique. Il put clairement entendre deux mots.

« Sublime Spirituelle… « 

Lorsque Meng Hao ouvrit ses yeux, ils étaient remplis de détermination. Sans hésitation, il retira le vingt-huitième Cristal de Sang de Jade Vorpaline, et une fois de plus chercha l’illumination.

À ce moment-là, Xu Qing et Chen Fan étaient déjà revenus à l’autel afin d’attendre Meng Hao. Ils furent un peu surpris quand ils ne virent pas Meng Hao, cependant comme ils n’étaient pas sûrs de la direction dans laquelle il s’était dirigé, ils ne pouvaient donc pas facilement le trouver. Alors, ils se décidèrent de rester devant l’autel afin de l’attendre.

Au troisième jour, ils s’impatientèrent et s’inquiétèrent aussi un peu. Bien sûr, ils n’envisagèrent pas qu’il aurait pu atteindre l’illumination, mais plutôt s’inquiétaient qu’une sorte d’accident lui soit arrivé.

« Est-il arrivé quelque chose à Frère Cadet Meng? » dit Chen Fan avec inquiétude.

Xu Qing ne réagit pas, mais elle avait l’air inquiète.

Après avoir pesé le pour et le contre, ils se décidèrent à commencer à le chercher. Malheureusement, à cause de l’apparition fréquente des automates, leurs recherches progressèrent très lentement.

Entre-temps, Meng Hao était assis, échevelé, les yeux injectés de sang, murmurant à lui-même. Ses mots n’avaient aucun sens ; ils sembleraient exprimer son simple désir pour la Sublime Écriture Spirituelle. Il retira le quarante-troisième Cristal de Sang, et un dense, éclat rouge l’entoura de nouveau. En fait, la zone où il se trouvait ne manquait jamais de cet éclat rouge. Meng Hao s’était démené dans ses recherches pour l’illumination. Si son stock de Cristaux de Sang baissait, il en produisait tout simplement d’autres.

Dorénavant, il pouvait entendre clairement la voix dans son oreille, mais ne pouvait pas l’imprégner dans sa mémoire. Il ne pouvait que continuer dans ses tentatives.

Pendant tout ce temps, il y avait quelque chose que personne, pas même Chen Fan ou Xu Qing, ni le frénétique Meng Hao, n’avaient remarqué. Une fois que le Cristal de Sang cesse de briller, il se transformera en une lumière rouge à peine perceptible, qui entrera ensuite dans le sol et passera dans une chambre secrète en-dessous les catacombes.

Là, il se trouvait un corps décomposé assis jambes croisées, apparemment sans vie. La chambre était remplie d’un sentiment de mort.

Chaque fois que l’une des lumières rouge-sang entrera dans la chambre, le corps l’assimilera, et au fur et à mesure changera légèrement. Au moment où la troisième lumière entra dans le corps, il sembla y avoir un lambeau de vie à l’intérieur.

Bien que la lumière de vie fût faible, le corps était incapable de faire quoi que ce soit sauf rester là assis.

C’était le Patriarche Reliance. Les Cristaux de Sang de Jade Vorpaline avaient été créés par son propre sang, et contenaient son aura. Après avoir été activés, ils lui reviendraient, le maintenant en vie. Sans eux, il serait complètement mort.

Au début, il avait prévu de reporter sa mort de cette manière, jusqu’à ce que le dernier éclat de sa cruelle et ambitieuse vie soit éteint, après quoi il sombrerait dans la mort. Il était déjà dans un état de désespoir. Il passait la plupart de son temps dans un sommeil profond, ne se réveillant qu’occasionnellement, il n’avait plus d’énergie à gaspiller pour des sujets superflus.

En ce qui concernait le Jade Vorpaline, c’était une disposition qu’il avait préparé il y a très longtemps. Sans eux, il serait déjà mort depuis des centaines d’années.

« Ce sont les derniers fragments de Jade Vorpaline… » Maintenant qu’ils étaient revenus, il avait regagné connaissance. Il poussa un soupir et se rendormit, sachant qu’il ne se réveillera probablement plus jamais.

Et cependant, soudain, une quatrième lumière rouge sang entra dans la chambre secrète et se fusionna avec son corps. Il se réveilla de nouveau, stupéfait.

« Je n’ai… déjà plus de Jades Vorpalines. Pourrais-je mal me souvenir… Hm? » Alors même qu’il se parlait à lui-même, une cinquième lumière rouge-sang apparut, rentrant dans son corps.

Il observa, frappé de stupeur, alors qu’une sixième, une septième et une huitième lumière rouge-sang apparurent… Au troisième jour, d’innombrables lumières rouge-sang étaient apparues, l’une après l’autre, fusionnant avec son corps continuellement. Le cœur du Patriarche Reliance battit  d’excitation, et son expression se remplit d’espoir. Soudain, ses yeux s’ouvrirent.

« Ces… saint enfer, ce n’est clairement pas mon sang, cependant il s’agit sans aucun doute de mes Cristaux de Sangs. Qu’est-ce qui se passe? Que diable se passe-t-il? »

 


Cet article comporte 3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top