skip to Main Content
Menu

JSLC Chapitre 124

Traducteur Français : Axurits
Éditeur : Miss X
Checkeur : 

Chapitre 124: Passer la matrice

Alors que le monde s’effondrait autour de lui, Meng Hao sentit une énorme énergie spirituelle le balayer, le recouvrant ainsi que le chiot. Il inspira profondément, faisant immédiatement circuler sa base de Cultivation et absorbant de grandes quantités d’énergie spirituelle.

L’énergie spirituelle était dense ici, plus encore que dans la première matrice. Il avait le sentiment que s’il pouvait pratiquer la Cultivation ici pendant un moment, il n’aurait besoin d’aucune pilule médicinale pour former son deuxième pilier de Dao.

Malheureusement, après avoir absorbé l’énergie spirituelle, une partie de celle-ci s’est échappée à travers la fissure du pilier de Dao. Sinon, Meng Hao était certain que dans très peu de temps, il serait capable de condenser un deuxième pilier de Dao.

“La fondation parfaite…” Une lueur d’anticipation apparut dans ses yeux.

Il n’était pas le seul excité. Le chiot commença à absorber l’énergie spirituelle à un rythme effréné. Son corps commença a changer lentement. Son Qi devint plus fort, bien qu’une partie se soit dissipée, tout comme celui de Meng Hao.

Cela ne dura pas très longtemps malheureusement. Après seulement trois jours, l’énergie spirituelle dans la zone fut réduite à néant. Meng Hao ouvrit les yeux. Il était assis en tailleur sur une immense plate-forme. Sur la même plateforme, on pouvait apercevoir dans diverses directions quatre autres silhouettes, toutes assises en tailleur pour méditer.

À peu près au même moment où Meng Hao ouvrit les yeux, ils firent de même. Toutes leurs Divinités Sanglantes respectives été différentes d’une manière ou d’une autre.

Bien que, en termes de changement, le chiot de Meng Hao ait connu le plus radical de tous. Il faisait maintenant environ la moitié de la longueur d’un bras. Il avait une fourrure rouge sang, des dents pointues et des griffes scintillantes. Il avait maintenant une apparence presque féroce.

Ses yeux n’étaient pas clairs comme ils avaient pu l’être, une lueur rougeâtre était visible en eux, comme s’ils s’étaient transformés après les récentes situations de vie ou de mort qu’ils avaient connues. Quiconque le regardait maintenant pouvait percevoir sa férocité.

Cela était particulièrement vrai pour son Qi. Il était maintenant à l’étape de l’établissement des fondations !

Pour les Cultivateurs, atteindre l’établissement des fondations était très difficile, mais pour les divinités sanglantes, la zone d’héritage était une zone spéciale. Ici, ils pouvaient avoir une croissance rapide. Après tout, ils n’étaient pas des Cultivateurs, mais des divinités sanglantes issues de l’héritage.

« Ces divinités sanglantes augmentent leur niveau si rapidement. Peut-être est-ce dû à une caractéristique spéciale. Ou peut-être qu’elles existaient vraiment dans le passé, puis sont mortes, et ce sont leurs esprits. » Meng Hao était perdu dans ses pensées pendant un moment. Quelques temps passèrent, puis il regarda par-dessus son épaule vers la deuxième matrice. Il n’y avait personne à l’intérieur. Dans la troisième matrice, trois silhouettes indistinctes se distinguaient. Plus loin dans la quatrième matrice, il y en avait une.

Ces trois personnes avaient visiblement quitté la deuxième matrice beaucoup plus rapidement. Apparemment, au lieu de prendre beaucoup de temps pour absorber l’énergie spirituelle, ils avaient préféré charger pour gagner un peu d’avance.

Meng Hao inspira profondément, puis se leva lentement. Ses yeux brillèrent alors qu’il avançait dans la troisième matrice.

Pendant ce temps, dans le monde en dehors de la zone d’héritage de l’Immortel Sanglant, près de dix mille cultivateurs s’étaient rassemblés pour regarder les scènes se déroulant sur l’écran. Le son des conversations commença à monter.

« La nouvelle se répand déjà. Les identités de la plupart des personnes à l’intérieur ont déjà été découvertes. Qui aurait pu imaginer que la personne en premier lieu soit Li Daoyi, l’enfant du Dao du clan Li !? Il est difficile de dire s’il sera capable d’acquérir l’héritage à la fin, mais il semble certainement avoir les meilleures chances.  »

« Quel dommage ! Les grands clans et les grandes sectes dominent toujours les tournois d’héritage. Ils ne donnent jamais la moindre chance à qui que ce soit ! Si seulement j’étais la personne qui avait découvert l’emplacement du huitième autel sacrificiel de l’Immortel Sanglant. Le moindre avantage est qu’il n’y aurait eu personne avec qui se battre pour y rentrer.  »

« A quoi bon y penser ? Toutes les personnes qui entrent dans les matrices sont choisies parmi les divers sectes et clans. Même si vous n’aviez pas à vous battre pour rentrer, comparé aux élus, vous êtes trop faible. Regardez, cette personne est évidemment celui qui a ouvert le huitième autel sacrificiel de l’Immortel Sanglant, et pourtant voyez combien de temps il a passé dans la deuxième matrice. Basé sur cette performance il n’y a aucun moyen qu’il passe la troisième. »

La plupart des discussions qui remplissaient les zones entourant les zones d’héritage du domaine méridional allaient dans le même sens.

Dans la quatrième matrice se trouvait Li Daoyi, l’air fringant et magnifique dans sa longue robe jaune. Il scruta calmement la distance. Un désert s’étendait à perte de vue.

« Il y a longtemps, le patriarche a laissé un décret et une prophétie. L’Immortel Sanglant émergerait du clan Li. Cet héritage m’appartient. Quant aux autres… eh bien, leurs vies seront sous mon contrôle au sein de la sixième matrice. ” L’expression calme, il s’avança.

De retour dans la troisième matrice, les sourcils de Meng Hao se froncèrent légèrement. À côté de lui, le chien laissa échapper un hurlement menaçant alors qu’il fixait un arbre massif qui était apparu devant eux.

Sous l’arbre se trouvait une planche de Go sur laquelle se trouvaient une myriade de pièces de Go, dispersées comme les étoiles dans le ciel. Les noirs étaient clairement dans une position défavorable, sur le point de perdre. Il y avait une pièce blanche posée à côté de la planche, comme si elle attendait que quelqu’un la prenne et la joue.

Plusieurs centaines d’arbres, de la taille d’une personne, entouraient le plateau de Go. L’endroit semblait désert. La présence de cet énorme arbre le rendait encore plus étrange.

La voix archaïque emplit l’air : « Dans le tournoi pour l’héritage de l’Immortel Sanglant, le caractère ‘sanglant’ met l’accent sur le meurtre. Si vous désirez acquérir l’héritage mais que votre intention de tuer est insuffisante, ce sera très difficile pour vous. Cette matrice met l’accent sur le meurtre. Cependant, celui qui tue doit avoir un cœur froid et un esprit calme. Placez la pièce blanche de Go sur le tableau et vous gagnerez ce jeu de la mort !

« Vous avez une chance. Si vous souhaitez renoncer, vous devez sacrifier cent ans de longévité et perdre votre chance d’acquérir l’héritage. » Au moment où la voix finit de parler, l’un des arbres devant lui explosa soudainement en morceaux. De l’intérieur, un fantôme émettant du Qi au niveau de l’établissement des fondations émergea, au même niveau que la base de Cultivation de Meng Hao.

Le fantôme était flou, à l’exception d’une paire d’yeux rouge sang qui émettaient une aura meurtrière féroce. Il courut immédiatement vers Meng Hao.

Les yeux de Meng Hao brillèrent brusquement. À côté de lui, le chiot laissa échapper des jappements en chargeant.

Une explosion retentit. Un instant plus tard, Meng Hao regarda le fantôme se disperser en brins d’énergie spirituelle, qui ont ensuite filé vers Meng Hao. Pendant que cela se produisait, des sons éclatants retentirent lorsque trois autres arbres commencèrent à se désintégrer.

Après un temps suffisant pour brûler un bâtonnet d’encens, du sang coulait des coins de la bouche de Meng Hao. Le chiot était blessé et saignait, mais son apparence était plus féroce que jamais. Cinq fantômes à l’établissement des Fondations étaient apparus.

Plus de temps passa. Il était difficile de dire exactement combien. Meng Hao cracha encore du sang. Il s’était frayé un chemin à travers les arbres jusqu’à une distance d’environ six mille mètres du plateau de Go et du grand arbre. Ses yeux étaient injectés de sang alors qu’il traversait le monde de la troisième matrice. Il était actuellement entouré de douze fantômes au niveau de l’établissement des Fondations, chacun émettant une intention meurtrière qui se propageait dans le ciel.

Le chiot jappa à côté de lui, puis un faisceau couleur de sang clignota. Ses dents pointues se coincèrent dans le cou de l’un des fantômes. Ensemble, ils avaient massacré pour aller de l’avant, tout en essayant d’absorber autant d’énergie spirituelle que possible de cet endroit. À ce jour, le chiot avait déjà atteint le stade intermédiaire de l’établissement des Fondation et continuait de grandir. Sa férocité était maintenant encore plus apparente.

Quelques heures plus tard, Meng Hao titubait en crachant du sang. Devant eux, un fantôme était à bout de souffle, haletant. Il semblait utiliser toute la puissance qu’il pouvait mobiliser pour avancer. Ce faisant, l’aura meurtrière de Meng Hao explosa. Sa main droite se transforma en un poing et, ignorant l’aura d’épée arrivant, frappa de son poing vers la poitrine du fantôme. Son poing s’ouvrit soudainement et une lame d’air se déchaîna. Meng Hao cracha encore plus de sang. Au même moment, le fantôme trembla puis explosa.

Un peu plus loin, le chiot était une lueur rouge sang impossible à arrêter. Il utilisait ses griffes et ses dents acérées pour déchiqueter les fantômes. Ensuite, il absorba rapidement leur énergie spirituelle et retourna aux côtés de Meng Hao.

Son corps était couvert de plaies desquelles coulaient du sang. Son Qi était faible, mais sa férocité semblait plus forte que jamais ; il semblait avoir été baptisé dans le sang.

Meng Hao avala des pilules médicinales, puis en jeta quelques-unes au chiot. Ses vêtements étaient déchirés et décousus, mais ses yeux brillaient. Levant la tête, il vit que la distance qui les séparait de l’arbre était maintenant inférieure à six mille mètres. C’est à ce moment qu’un rugissement emplit l’air. Vingt fantômes apparurent courant à toute vitesse vers Meng Hao.

Il prit une profonde inspiration, la fatigue couvrant son visage, mais les yeux brillants. Il leva la main et la brume de foudre apparut. L’électricité l’entoura alors qu’il se chargeait de combattre les fantômes.

Les blessures mènent aux blessures, les batailles mènent aux batailles. Quatre heures passèrent. Le visage de Meng Hao était blanc. Il était maintenant à deux mille cinq cents mètres du grand arbre. Il se précipita en arrière avec le chiot, prenant de la distance par rapport aux fantômes. Un par un, ils s’arrêtèrent pour se retransformer en arbres.

À une certaine distance d’eux, Meng Hao s’assit en tailleur et prit quelques médicaments pour soigner ses blessures. À côté de lui, le chiot en consomma aussi quelques-unes et commença à se rétablir rapidement. Quatre jours s’écoulèrent avant que Meng Hao n’ouvre soudain les yeux. Le chiot semblait encore plus féroce quand ils chargèrent de nouveau.

Cette fois, ils combattirent jusqu’à moins de quinze cents mètres de l’arbre, jusqu’à ce qu’ils ne puissent plus continuer, après quoi ils reculèrent.

Dans les jours suivants, Meng Hao et le chiot ont continué à se battre et à se reposer. Les yeux de Meng Hao devinrent de plus en plus impitoyables, ses attaques de plus en plus décisives. À ce stade, il contrôlait environ soixante-dix pour cent de sa base de cultivation. De plus, quelle que soit la technique qu’il utilisait, il l’imprégnait de Sens spirituel.

Quant au chiot, son corps était maintenant aussi long qu’un bras. Il semblait encore plus féroce, ses griffes étaient complètement développées, de même que ses dents acérées. Il semblait qu’elles pouvaient tout déchirer en lambeaux. Ses yeux brillaient d’un rouge vif, ce qui le faisait sembler encore plus sauvage.

Quinze cents mètres, neuf cents mètres, trois cents mètres…. Meng Hao était coincé dans cette matrice depuis plus d’un mois. Bientôt, il atteignit une position à soixante mètres du grand arbre. Le chiot lâcha un hurlement et attrapa le coin de la robe de Meng Hao avec ses dents, le tirant vers l’avant. Meng Hao ne s’en soucia pas du tout. Il laissa le chiot le traîner et les deux firent un bond en avant, foudroyant les fantômes en défense, en dépassant la marque des soixante mètres.

Alors qu’ils s’approchaient de l’arbre, le chiot desserra sa gueule, puis se retourna et chargea les fantômes. Meng Hao n’hésita pas il attrapa la pièce de Go blanche. Son regard parcourut le plateau de Go, puis il plaça la pièce.

Dès qu’il toucha le plateau, le monde devint silencieux. Tout ce qui se trouvait devant Meng Hao ressemblait à un miroir en train de se briser. Une énergie spirituelle sans limite le submergea.

Il savait qu’il avait passé la troisième matrice.

Lorsque cela se produisit, les cultivateurs situés à l’extérieur des sept zones d’héritage dans tout le domaine méridional ont été pris dans un tollé :

« L’enfant du Dao du clan Li, Li Daoyi, a traversé la quatrième matrice. Ça lui a pris un mois… »

« C’est Wang Wu’de de la secte du démon sanglant. Il est juste derrière Li Daoyi. Il était le deuxième à entrer dans la quatrième matrice. Tous les autres sont bloqués dans la troisième matrice. Je me demande qui sera la troisième personne à… »

« Ça doit être Wang Lihai. Après tout, il est un enfant du Dao. Le clan Wang ne retient vraiment rien. Ils ont envoyé un enfant du Dao… ahh ?? »

« Trois personnes sont sorties en même temps ! C’est Wang Lihai et Song Jia, et cette autre personne est … wow, c’est lui ?! »

Cet article comporte 4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top