skip to Main Content
Menu

Chapitre 22.4 Partage de la vie et la mort


Source : Version anglaise

Traduit par : SikGirl
Édité par : Zareik
Vérifié par : Kiriate


JOYAUX CÉLESTES – LIVRE 4 CHAPITRE 22-4


‘‘J’ai peut-être peur de la mort, mais je protégerai quand même ma femme. Quand un homme meurt, son ‘‘Petit oiseau’’ se doit de faire face au ciel, ou alors il vivra dans le déshonneur pendant longtemps. Je me battrai jusqu’à la fin !’’ Le pied de Zhou Weiqing tapa sur la branche de l’arbre et tout son corps se propulsa vers le bas. Il n’allait définitivement pas laisser les sabres-loups détruire le grand arbre où se cachait Shangguan Bing’er.

Alors que son corps s’élançait du grand arbre, l’Alexandrite œil de chat sur son poignet gauche brilla d’une lumière noire profonde tandis que sa roue des attributs tournait jusqu’à la région noire.

Le ‘toucher de l’obscurité’ fut instantanément activé, et les tentacules s’élancèrent vers les sabres-loups, alors qu’il faisait circuler son énergie céleste au maximum, utilisant son aura à son plein potentiel…

Les sabres-loups qui s’étaient regroupés pour accumuler du pouvoir ensemble furent instantanément dispersés dans un chaos total. Avec l’exception du Roi sabre-loup, tous furent apeuré par la soudaine apparition de cette aura, l’aura du roi des bêtes.

Douze lumières noires flashèrent, trouvant presque instantanément douze sabres-loups proches. Avec un hurlement presque plaintif, ils furent rapidement paralysés et sous le fort effet de contrôle du toucher de l’obscurité ils se retrouvèrent tous regroupés ensemble.

Presque en même temps, Zhou Weiqing arriva d’en haut, sa jambe droite levée à la verticale et percuta le sol avec une force considérable.

Avec un son de *Puff*, trois des douze sabres-loups enchaînés, furent percutés par sa jambe. Instantanément, leur très robuste corps explosa comme des melons d’eau, et du sang éclaboussa partout, couvrant Zhou Weiqing des pieds à la tête.

Sentant l’odeur du sang frais, le rouge dans les yeux de Zhou Weiqing devint plus dense tandis qu’une soif de sang l’envahissait. Sa confiance augmenta, et avec un flash de son corps, il se tourna sur le côté. Il devait charger aussi loin que possible afin d’attirer tous les sabres-loups au loin, et pour permettre à Shangguan Bing’er d’avoir un peu d’espace pour respirer. Comme elle l’avait mentionné plus tôt, tant qu’il blessait ou tuait quelques sabres-loups, ils le poursuivraient jusqu’à sa mort pour prendre leur revanche. Puisque c’est comme ça, venez donc !

Avec le niveau actuel de pouvoir de Zhou Weiqing, à moins qu’il n’utilise son Arc Suprême, il lui serait réellement difficile de tuer ces sabres-loups en un contre un. Cependant, la force de sa jambe démoniaque était juste trop surpuissante, et il avait réussi à en tuer trois d’un seul coup.

Alors que Zhou Weiqing allait en finir avec son coup et se préparait à fuir au loin, une froide lumière provint de l’arbre. Avec un puissant *Swoosh*, elle perça au travers de l’œil de l’un des nombreux sabres-loups. Un cri de douleur s’ensuivit, alors qu’il se débattait contre la mort.

‘‘Imbécile ! Mais que fais-tu ?’’ Même si Zhou Weiqing était en train de courir, avec ses sens aiguisés, comment aurait-il pu manquer cette flèche ? Comment pouvait-elle tirer une flèche à ce moment ? ! Elle aurait dû attendre qu’il emmène ces maudits sabres-loups au loin avant de s’enfuir !

Shangguan Bing’er ne lui répondit pas. À ce moment, elle pouvait seulement sentir la chaleur que Zhou Weiqing avait laissée sur son front.

Stupide Petit gros, alors même que tu as si peur de la mort, tu as le courage de charger parmi les sabres-loups pour me sauver. Comment pourrais-je t’abandonner et m’en aller sans toi ? Si nous devons mourir aujourd’hui, alors soit, mourrons ensemble. Puisque tu es prêt à te sacrifier pour moi, je ne regretterai pas de mourir avec toi.

Avec un tel sentiment endurcissant son cœur, Shangguan Bing’er n’avait plus peur. Chaque flèche qu’elle tirait était infusée de son énergie céleste du vent, et son Arc de l’aube violette qui tirait à répétition aussi rapidement que l’éclair, en un clin d’œil, elle avait déjà tué cinq des nombreux sabres-loups.

Il était normalement très difficile pour un archer de toucher ces sabres-loups, puisqu’ils étaient des bêtes célestes de l’attribut du vent connues pour leur vitesse. Toutefois, grâce au toucher de l’obscurité, c’était beaucoup plus facile, et en un court laps de temps, le duo en avait déjà fini huit.

À ce moment, le roi sabre-loup bougea soudainement, et plus de trente sabres-loups lancèrent les lames de vents qu’ils étaient en train de charger, tirant vers le grand arbre sur lequel était perchée Shangguan Bing’er.

Vers là où Zhou Weiqing avait sauté, les sabres-loups ordinaires avaient inconsciemment reculé devant son aura. Cependant, juste à ce moment, Zhou Weiqing sentit une ombre passer devant lui, et l’énorme roi sabre-loup apparut soudainement à moins de 10m en face de lui. Sa vitesse était encore plus rapide que celle de Shangguan Bing’er quand elle utilisait ses bottes porteuses de vent !

L’intelligence de ce roi sabre-loup était assez élevée, et il était très vigilant à cause de l’aura de Zhou Weiqing et de sa jambe droite démoniaque. C’est pourquoi il choisit de ne pas se battre en combat rapproché avec Zhou Weiqing, et lança plutôt douze lames de vent vertes de son corps, qui s’élancèrent comme une belle et menaçante fleur verte, tranchant l’air vers Zhou Weiqing de plusieurs angles.

Merde, douze lames de vents ! C’est le pouvoir d’une bête de niveau Zun ? Une immense pression s’abattit sur Zhou Weiqing alors que les incroyablement rapides lames de vents l’approchaient rapidement de différents angles. Il semblait se retrouver dans une situation impossible !

Les lames de vents du roi sabre-loup faisaient environ un mètre de long, et alors qu’elles s’étiraient en forme de demi-cercle, le vif son aigu qu’elles produisaient fit frissonner Zhou Weiqing jusqu’à l’os. Il était maintenant certain que ces lames de vents étaient capables de le démembrer et plus encore.

L’avantage d’avoir de multiples capacités dans son Alexandrite œil de chat se démontra à ce point, et avec un rapide flash de lumière argentée, Zhou Weiqing disparut de sa position originale tandis que les 12 lames de vents fendaient l’air, là où il s’était trouvé un instant plus tôt. Contrairement à ce qu’on aurait pu attendre de lui, il n’avait pas battu en retraite mais avait ‘sauté’ et était apparu à trois mètres du roi sabre-loup. En même temps, il avait soulevé sa main gauche et une fois encore, un autre flash de lumière verte apparut lorsqu’il activa les ‘Fers du vent’.

On pouvait dire que Zhou Weiqing démontrait là sa pleine puissance ! Avec sa vie en jeu, conserver son énergie céleste était bien la dernière des choses présentes dans son esprit.

Comme prévu, le corps du roi sabre-loup se figea, instantanément entravé par les fers du vent. Avec un grand bond, Zhou Weiqing réduisit à néant l’écart entre eux, et sa jambe droite frappa en direction de la tête du roi sabre-loup.

Hélas, alors que sa jambe droite allait percuter le roi sabre-loup, avec un flash vert, celui-ci esquiva sur le côté, évitant de peu sa jambe.

Les fers du vent n’ont pas fonctionné ? Zhou Weiqing était choqué. Après tout, parmi ses compétences, les fers du vent étaient la plus puissante en termes de capacité de contrôle.

En réalité, les fers du vent ne lui avaient pas fait défaut, mais la durée de la capacité avait été considérablement raccourcie. Après tout, le roi sabre-loup était lui-même une bête céleste d’attribut du vent, et avait une très forte résistance envers les capacités d’attribut du vent. En plus, la véritable force de Zhou Weiqing n’était pas du même niveau que le roi sabre-loup.

Même s’il était considéré comme l’une des bêtes célestes les plus faibles du niveau Zun, il était quand même au niveau Zun alors que Zhou Weiqing était juste un Maître de niveau Shi. L’écart entre leur niveau de base était tout simplement trop grand.

Cela étant, les fers du vent étaient tout de même capables d’entraver le roi sabre-loup pendant une courte période de temps. Peu importe la puissance de l’Alexandrite œil de chat, c’était après tout, seulement le premier joyau de Zhou Weiqing.

En même temps, de l’autre côté du champ de bataille, parmi les sons aigus des lames fendant l’air, l’énorme arbre sur lequel se tenait Shangguan Bing’er avait été complètement désintégré.

Dans une ombre verte, Shangguan Bing’er avait sauté au dernier instant, ses bottes porteuses de vents déjà consolidées sur ses pieds, poussant sa vitesse au maximum. Alors qu’elle était encore en l’air, elle avait réussi à tirer deux autres flèches. Hélas, les sabres-loups pouvant bouger, ils étaient en capacité de protéger leurs points faibles. Même si elle avait réussi à en toucher deux d’entre eux, cela ne leur avait fait aucun dégât, leur dure et résiliente fourrure arrêtant la force des flèches. Même avec la force de son arc de l’aube violette, elle n’avait réussi qu’à leur infliger des blessures mineures.

Ces sabres-loups avaient peur de l’aura de Zhou Weiqing, mais ils n’étaient définitivement pas effrayé par Shangguan Bing’er. Instantanément, un grand nombre de sabres-loups se précipitèrent vers elle. Résultat, elle n’eut plus ni le temps ni la possibilité de tirer plus de flèches, et ne put dépendre que de ses bottes porteuses de vents surmontées d’un de ses joyaux élémentaux pour éviter constamment les attaques tout en essayant de se frayer un chemin vers Zhou Weiqing.


Cet article comporte 6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top