skip to Main Content
Menu

EoC – Chapitre 91 – Se procurer de l’eau

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

EoC - Chapitre 91 - Se procurer de l’eau

Jiang Li avait ressenti la sensation mystérieuse de la ‘Stase’ toute la nuit.

L’esprit irradiait à l’extérieur et retournait dans son corps. Il était capable de connaître tout ce qui l’entourait. Maintenant, l’irradiation de son esprit était centrée sur lui et pouvait repérer toutes les choses dans un rayon d’environ 1 km.

À l’extérieur, le temps devenait de plus en plus froid, et il utilisa son esprit pour tester la température, sachant qu’un postillon pouvait se transformer en glace en une seconde lorsqu’il tombait au sol. Les rafales de vent aiguisées comme les lames d’une épées soufflaient dans la nuit, soulevant même des pierres lourdes d’au moins dix kilogrammes.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Quelques pierres entrèrent en collision dans l’air, et explosèrent pour devenir de la poudre.

La montagne toute entière tremblait et donnait l’impression qu’elle allait être soufflée à n’importe quelle minute…

Ce genre de force de vent, je pense qu’elle doit au moins être à 12 sur l’échelle de Beaufort. » Naturellement, Jiang Li admirait la puissance de l’Univers, mais il voulait défier ce genre de puissance. Donc il fit irradier son esprit, passant au peigne fin le vent glacial à l’extérieur, et ressentit le secret suprême du Sceau du Vent de l’Empereur. (NdT : l’auteur avait mentionné 20 sur l’échelle de Beaufort, mais vu qu’elle n’en comprend que 12… j’ai donc préféré corriger)

Il se mit à contempler le ‘Cerveau de l’Univers’ et le vent de la nature, dans une harmonie parfaite. Chaque seconde se passait dans l’état de cultivation.

L’absorption du Chi Spirituel des Cieux et de la Terre avait auparavant formé un cycle subtil à l’intérieur de ses cellules. Il pouvait résister au froid et son corps restait chaud dans tous les cas. Cela réchauffa Lara et Liana qui se tenaient contre lui, et elle tombèrent bientôt dans un sommeil profond pour recouvrer leur énergie.

Jiang li pouvait résister au froid et transformer le Chi Spirituel en nutriments à consommer en même temps.

Comme un ours qui hibernait, il n’avait pas besoin de manger ou de boire quoi que ce soit pendant tout l’hiver, mais il dépendait plutôt du Chi (comme la masse graisseuse de l’ours) pour se maintenir en vie.

Tss… Tss… Le Chi Spirituel des Cieux et de la Terre…  Wang Changrong regarda la cultivation de Jiang Li pendant tout ce temps, observant le Chi Spirituel circuler dans son corps. Si tu avais ce truc dans ton corps, tu n’aurais pas besoin de manger et de boire quoi que ce soit pendant un mois. Ce jeune homme a déjà possédé une pierre spirituelle avant de venir ici ? Être capable d’obtenir une pierre spirituelle est une prouesse absolue !

Il ne savait pas que Jiang Li avait obtenu la pierre spirituelle en utilisant la respiration fœtale sur la planète Qubo.

Quelques heures passèrent…

Jiang Li ouvrit soudainement les yeux, sentit que le vent s’était amolli et que la lumière pointait à l’horizon. La température augmentait chaque minute. -30°C, -20°C, -10°C et ensuite 10°C, 20°C, 30°C…

En l’espace d’une heure, la température extérieure avait atteint 40°C.

On ne pouvait pas encore sortir à ce moment-là, parce que les changements de température étaient trop grands et le corps ne pouvait pas y résister. À l’intérieur de la grotte, la température commença aussi à augmenter, et atteignit 20°C.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Lara et Liana se réveillèrent et réalisèrent qu’elles étaient toujours accrochées à Jiang Li. Soudainement, leur visage devint rouge et elle ôtèrent rapidement leurs mains.

Swoosh !

À cet instant, une ombre fila hors de la grotte ; c’était Wang Changrong. « Gamin, je ne peux pas m’empêcher de te dire : la température n’est que de 40°C maintenant, c’est le meilleur moment pour aller chercher de l’eau au lac, parce que quand la température s’élèvera à 60°C, obtenir de l’eau sera une tâche difficile. »

Wang Changrong prit quelques bouteilles. Chaque matin, il allait chercher de l’eau au lac qui était à une distance de dix kilomètres.

Pendant le jour, la température était très chaude et rester dans la grotte était aussi inconfortable. On devait boire beaucoup d’eau, et ce Wang Changrong avait récupéré les bouteilles sur les victimes décédées.

« Je vais aller chercher de l’eau, restez simplement dans cette grotte. » Lorsque Jiang Li entendit parler d’aller chercher de l’eau, il voulut y aller aussi.

« Nous allons t’accompagner. » Lara et Liana se levèrent rapidement.

« Ne vous inquiétez pas, si vous allez avec moi, nous pourrions être ralentis. Surveillez cette grotte et ne laissez personne l’envahir. Notre grotte a une bonne position et d’autres personnes essayeront certainement de la prendre. » dit Jiang Li d’un ton lourd. « Aussi, vous devez faire attention à préserver votre énergie, car le reste de nutriments ne peuvent certainement pas nous suffire pour les quelques jours prochains. Lorsque nous n’aurons plus de nutriments, nous devrons trouver de la nourriture… Nous ne pouvons certainement pas manger de la chair humaine, n’est-ce pas ? »

C’était là une question sérieuse.

Bien qu’ils aient récupéré les nutriments de Jiang Liu et de Yu Mu Hua, ceux-ci ne pourraient leur suffire que pendant dix jours. Après dix jours, l’approvisionnement serait épuisé et ils ne pourraient tout simplement pas rester en vie en ne buvant que de l’eau.

Où iraient-ils chercher de la nourriture, puisque le lac était vidé ?

« Très bien alors, nous resterons ici pour économiser notre énergie. » Liana sortit un tube de nutriments. « Jiang Li, prends ça. Chercher de l’eau en marchant sur des dizaines de kilomètres sous une température aussi élevée, ton corps sera certainement exténué. »Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

« Pas besoin. » Jiang Li agita les mains. « Vous gardez ça. Je ferais bien d’y aller maintenant. »

En un mouvement, il quitta la grotte à une vitesse rapide, en suivant de près Wang Changrong, parce qu’il s’inquiétait que celui-ci fasse demi-tour à mi-chemin pour tuer les filles.

« Gamin, ta vitesse est rapide. » Wang Changron continuait de courir sur une plaine de graviers, sa vitesse était aussi rapide que celle d’une voiture. Mais la vitesse de Jiang Li était plus légère ; un bond pouvait atteindre vingt à trente mètres. Lorsqu’il bondissait, il atteignait deux à trois mètres de hauteur. Bien que le saut de Jiang Li ne soit pas élevé, ce qui manquait en hauteur se rattrapait en vitesse… Qui plus est, Jiang Li ne sautait pas haut car c’était un moyen d’économiser son énergie.

Sauter plus haut ne signifiait pas aller plus vite. Ce genre de sauts et de glissades procuraient la vitesse la plus rapide.

La vitesse actuelle de Jiang Li avait probablement atteint 150 à 200 km/h, ayant déjà dépassé celle des léopards. Mais s’il atteignait 200 km/h, il ne pourrait persister que pendant une heure, et il serait extrêmement fatigué après cela.

Les gens qui avaient une force vitale de 2.0 étaient forts, mais cela ne signifiait pas qu’ils étaient des robots avec un potentiel illimité.

Maintenant, il courait avec Wang Changrong, sa vitesse n’étant que de 90 km/h. Il conservait de l’énergie précieuse dans le cas où il devrait combattre quelqu’un qui était fort.

Toute énergie sur la planète Luo Sha était très précieuse.

Jiang Li produisit la vitesse du Sceau du Vent de l’Empereur, et resta avec Wang Changrong. « Je crains que vous ne retourniez subitement et blessiez les filles. »

« Je l’ai dit auparavant, je ne tue pas les gens qui possèdent l’ancienne lignée Chinoise. » dit Wang Changrong froidement. « Mais à cela, je peux voir que tu es une personne délicate, et que pour survivre sur la planète Luo Sha, tu ne peux croire en personne. »

Tous les deux ne s’arrêtaient pas de sauter, glisser. À chaque saut, Wang Changrong écartait les bras, comme un aigle aux ailes déployées. Les muscles de son dos étaient entrelacés, ce qui était aussi une façon d’économiser l’énergie.

De l’autre côté, Jiang Li atterrissait d’un coup, puis sautait à nouveau, continuant à aller de l’avant, en laissant toujours des sons persistants comme si le tonnerre venait de passer.

Ils avaient tous les deux leur propre beauté.

Environ une demi-heure plus tard, ils atteignirent le lac. La température était devenue très élevée, mais heureusement, les alentours du lac avaient une température plus bien plus basse.

Jiang Li n’arrivait pas à comprendre d’où venait l’eau du lac. Chaque jour, la température de 60°C était suffisamment élevée pour faire évaporer l’eau. De plus, c’était un lac d’eau douce.

Il devait y avoir un secret caché au fond du lac.

Lorsqu’il atteignit le lac, personne n’était là pour puiser de l’eau, et Wang Changrong avait déjà récupérér quelques bouteilles d’eau. Après en avoir un peu bu, il alla prendre un bain, peigna ses cheveux et changea de vêtements.

Ces vêtements appartenaient à l’étudiant mort et ne semblaient pas lui aller. Après cela, il ne partit pas et se tapit dans l’herbe, comme s’il attendait sa proie.

Il y avait peu de proies sur la planète Luo Sha. Et quand il y en avait, elles étaient extrêmement cruelles. Ils s’agissait de grands animaux féroces qui avaient un taux de survie élevé. Il était évident que Wang Changrong attendait les étudiants qui venaient chercher de l’eau.

Il n’y avait que ce lac dans un rayon de milliers de kilomètres et toute personne ou bête qui voulait boire de l’eau devait venir ici.

Jiang Li fit irradier son esprit et trouva que l’eau était vraiment claire, à la surface et en profondeur. Près du centre du lac, c’était d’un vert foncé épais, semblant sans fond. Dans le sous-sol profond, il semblait y avoir un froid constant.

Les poissons qu’il avait vu hier avaient tous disparu.

Tout le lac était vide, à l’exception de l’eau et de quelques herbes sur les rives. Il n’y avait aucune créature et ces herbes n’étaient pas comestibles.

Il se déplaça et sauta directement dans le lac, entra dans la zone profonde petit à petit. Après cela, il libéra son pouvoir spirituel et activa le motif sur la pierre opaque.

Soudain, une porte s’ouvrit lentement.

Plouf, plouf… Une grande quantité d’eau remplit l’espace d’une bonne dizaine de tonnes. Jiang Li retira son pouvoir spirituel et la porte se referma.

Au final, il n’aurait pas à marcher sur des dizaines de kilomètres pour chercher de l’eau.

Il n’y avait pas de grands containers sur la planète Luo Sha et il n’avait pas pu trouver le moindre petit tonneau, il n’avait que de petites bouteilles en sa possession.

La pierre opaque de Jiang Li avait absorbé la puissance de la traversée par trou de ver, avait lentement ouvert l’espace et avait rempli plus de dix tonnes d’eau. Cela ne semblait pas du tout lourd, il la porta aisément.

Parce que l’eau était dans un autre espace, la masse ne l’oppressait pas.

Pas de souci pour l’eau maintenant, mais la nourriture est rare. Il fit une nouvelle fois irradier son esprit sur 1 km dans le lac profond, mais il ne pouvait toujours pas en voir le fond et n’osait pas descendre, de peur de se noyer.

À moins que cette planète Luo Sha ait du Chi Spirituel des Cieux et de la Terre, il pourrait rester dans l’eau pendant longtemps, et en même temps les cellules respiratoires pourraient absorber l’oxygène de l’eau.

Mais maintenant, ça ne fonctionnait pas à l’évidence, donc il ne pouvait que sauter sur la berge.

À cet instant, il vit de nombreuses personnes sauter au loin, courir à pleine vitesse en tenant des bouteilles pour chercher de l’eau au bord du lac, puis se baigner dans l’eau.

Ils étaient tous des étudiants qui passaient le test pour l’Université Astrale.

Au même moment, Jiang Li vit aussi quelques criminels exilés qui se mirent à encercler le lac, et celui-ci devint subitement un endroit animé.

Où qu’il y ait du tohu-bohu, il y avait rapidement un combat, spécialement puisque tous les criminels féroces voyaient ces étudiants comme leurs proies.

Bien entendu, ces étudiants n’étaient pas à prendre à la légère. Ceux qui s’étaient qualifiés pour présenter le test de l’Université Astrale avaient une force puissante. Ils tueraient aussi les criminels pour rester en vie.

À mort !

Rapidement, un rugissement surgit du voisinage, et Jiang Li vit un groupe d’étudiants en train de combattre deux criminels.

Ces étudiants étaient grands et avaient un teint clair. De race blanche, à l’évidence. Huit étudiants combattaient deux criminels.

Malheureusement, ces deux criminels étaient très forts et avaient au moins une force vitale de 1.5.

Ces étudiants n’avaient qu’une force vitale de 1.2 ou 1.3 en commun.

Mais un chef avait une force puissante, un type blanc quelque peu similaire à ‘Renard Illusoire’, avec un nez très pointu, et sa force vitale était aussi de 1.5 !

Entre ses mouvements, il pouvait résister aux attaques des criminels, les autres étudiants l’assistaient sur les côtés, et les deux côtés étaient très bien assortis.

Oh oh oh !

Soudainement, l’un des criminels émit un son comme celui d’un coq. Il sauta et libéra un coup de poing. C’était en fait un mouvement du Poing des Dieux et des Démons, [Va et Vient Comme les Dieux et les Démons].

L’autre criminel relâcha aussi un autre mouvement du Poing des Dieux et des Démons, [Apparition des Dieux et des Démons].

Ils s’allièrent tous les deux et bloquèrent toute retraite à aux étudiants blancs.

Ces étudiants blancs faisaient face à une mort certaine.

Jiang Li bougea les yeux, puis donna soudain un coup de pied. Deux sons sifflants filèrent près de lui, un coup de pied fut dirigé vers les criminels.

Cet article comporte 11 commentaires
  1. Merci pour les chapitres 🙂
    Pratique maintenant avec son espace pour ranger l’eau :p j’espère qu’il peut réguler la sortie de l’eau x)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top