skip to Main Content
Menu

EoC – Chapitre 90 – Un Vieux et un Jeune

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

EoC - Chapitre 90 - Un Vieux et un Jeune

À l’extérieur de la grotte, le vent glacial hurlait et la température était déjà descendue à -50C°, et allait probablement descendre encore plus.

Tout spécialement avec la puissance de la tempête de sable, ce climat était mortel. La tempête de sable faisait voler des cailloux de la taille d’un poing dans le ciel, et pouvait potentiellement ouvrir le crâne d’un humain. Même si l’on portait une armure, ce climat était encore dangereux.

Même s’ils étaient profondément installés dans la grotte, Liana et Lara avait très froid malgré l’herbe sèche dont elles s’étaient recouvertes. Elles se tenaient serrées l’une contre l’autre pour se réchauffer.Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

« Avec ce genre de climat, si nous étions restés à l’extérieur, nous serons certainement morts. Je me demande combien de candidats, comme nous, on trouvé une grotte pour se cacher ? » soupira Liana. « Si nous n’avions pas suivi Jiang Li, même si nous avions trouvé une grotte pour nous cacher, nous serions quand même mortes de la main de criminels comme Wang Changrong. »

Sur la planète Luo Sha, toutes les grottes qui pouvaient être utilisées pour y vivre étaient remplies de criminels.

Chaque année, des millions de personnes étaient relâchées sur cette planète en se débrouillant seuls, et le petit nombre qui survivaient étaient définitivement extrêmement cruels et sans pitié.

Jiang Li n’avait pas du tout froid ; ses cellules absorbaient l’aura du Ciel et de la Terre, comme elles avaient absorbé la puissance de la traversée par trou de ver, et les changement en température n’étaient plus véritablement un problème pour lui.

Tout du moins, sa capacité de survie était plus grande que n’importe qui ; même Wang Changrong ne pouvait se comparer à lui.

Jiang Li répétait lentement le Sceau de la Foudre de l’Empereur et le Sceau du Vent de l’Empereur, exécutant méticuleusement chaque geste. Dans l’autre grotte, Wang Changrong observait avec attention et réalisa qu’il ne pouvait pas ôter son regard de chaque mouvement.

« Il s’agit en effet d’un art martial sans défaut… » Après avoir regardé sa répétition, Wang Changrong soupira : « Chaque mouvement est tellement naturel, impossible à modifier. La série entière de mouvement d’arts martiaux est sans défaut. Je me demande quelle est le grand personnage qui a fondé cet art martial ? Peut-être que seul l’ancêtre des Wang a pu créer ce genre d’arts martiaux… »

« Avez-vous vu votre ancêtre ? » demanda Jiang Li.

Wang Chao était l’empereur d’une ère d’il y a deux cents ans, et de nombreuses théories en arts martiaux découlaient de ses efforts. Il avait laissé une profonde impression dans le cœur de certains experts et était même considéré comme l’égal d’un Dieu.

« Non. » Wang Changrong dit : « Même moi je ne sais pas si mon ancêtre est encore en vie ou mort, mais le corps et l’âme de mon ancêtre ont déjà atteint un endroit spirituel inconnu et inaccessible pour l’homme. Donc il ne devrait pas mourir facilement là-bas. Selon les archives de ma famille, il y a cent ans, sa force vitale avait déjà atteint un nombre à trois chiffres, et il était la première personne de toute la Terre à atteindre ce record. À cette époque, il a été porté disparu et jusqu’à ce jour, personne n’a jamais su où il se trouvait. »Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

« Une force vitale à trois chiffres… » Jiang Li n’arrivait pas à croire à quel point cet homme était fort. « Avez-vous jamais vu des personnes avec une force vitale à trois chiffres ? À quel point sont-ils géniaux ? »

La force vitale de Jiang Li était à 2.0 et il pouvait briser de l’acier d’un coup de poing, courir 100 m en trois seconde et il était virtuellement l’équivalent d’un surhomme. Mais si l’on comparait cela à une force vitale à deux chiffre, et encore plus à trois chiffres… la différence relevait de celle entre les cieux et la terre.

« Je n’ai jamais vu quelqu’un qui ne soit seulement proche de cette puissance, mais mon ancêtre a fait des test sous explosion nucléaire auparavant. Il s’était tenu au milieu d’une explosion nucléaire et il en est sorti sans une égratignure. Ces dernières années, certains des grands hommes dans la zone des élites font aussi ce test. » Wang Changrong secoua la tête.

« Des test humains en explosion nucléaire ? » Jiang Li avait aussi entendu parler de cela auparavant, mais il avait considéré cela comme des mensonges. La température au milieu de l’explosion nucléaire pouvait faire fondre n’importe quelle substance, car elle était de plus de vingt millions de degrés. Les humains étaient faits de chair et de sang, donc comment pourraient-ils survivre ?

La totalité d’une montagne pouvait être fondue !

Mais le secret du corps humain était très puissant. Dans ses souvenirs du Sutra du Cœur du Grand Rêve, les Grands de ce monde pouvaient retourner les rivières et les mers.

« Je suis inspiré par tes arts martiaux, et en contrepartie, je vais te montrer notre Paume du Vent et de la Foudre de Wang Bagua. » Wang Changrong se leva.

« Regarde bien, car ma main gauche est la foudre, et ma main droite est le vent ! La foudre tient lieu de Yin, le vent tient lieu de Yang. Un cœur, deux esprits, le vent et la foudre éclatent ! La Paume du Vent et de la Foudre de notre Wang Bagua est une fusion de deux Yin et Yang, l’eau et le feu, et le paradis et la terre. Le vent et la foudre sont une paire de Yin et de Yang, la montagne et le lac sont une paire de Yin et de Yang. C’est dommage que ton Sceau du Vent et ton Sceau de la Foudre n’aient aucune différence en Yin et en Yang. Si tu es capable de séparer les deux entités en mettant la foudre dans ta main gauche et le vent dans ta main droite, ça sera parfait, et la puissance sera augmentée plusieurs fois. »

Son corps avait l’air d’être partagé en deux partie, une main résistante et dure comme le fer, et l’autre main douce. Par le biais d’une alternance mutuelle, le flux d’air forma un cercle dans la grotte, avec une ligne en forme de S qui tranchait au milieu. « Regarde bien, le Yin et le Yang transformés, la main gauche le vent, et la main droite la foudre ! »

Soudainement, il changea. La main qu’il utilisait pour la foudre en premier se transforma en vent, et l’autre main utilisée pour le vent se transforma en foudre. « Waouh ! » Jiang Li eut soudain l’impression qu’il y avait un secret dans les arts martiaux du vent et de la foudre, en changeant entre la dureté et la douceur dans un Yin Yang homogène, tout en étant complètement naturel.

Maintenant, il ne pouvait pas faire d’une main le vent, et de l’autre la foudre, encore moins changer de main pendant le combat, réalisant la transformation du Yin et du Yang.

Clairement, l’entraînement aux arts martiaux de Jiang Li ne pouvait se comparer à celui de Wang Changrong.

Après avoir réalisé la série entière de mouvements d’arts martiaux, Wang Changrong s’assit et soupira. « Je suis resté sur la planète Luo Sha pendant de nombreuses années, et mes compétences se sont améliorées chaque jour. Même mon énergie spirituelle a grimpé de niveau. L’entraînement entre son corps et son âme doit être dans une condition d’amélioration mutuelle. Je pense à mon ancêtre Wang Chao, et combien il était grand, il était quasiment imbattable à cette époque, mais le résultat de la limitation de cette période, c’est qu’il ne pouvait pas montrer ses pouvoir surnaturels. Après avoir récupéré la technologie du vaisseau écrasé sur Terre, il a renforcé son corps et a franchi la limite. Si je peux sortir à moment et obtenir quelques ressources, mes capacités vont rapidement s’améliorer, certainement. »Ce chapitre a été volé de l’Empire des Novels. Soutenez le traducteur !

Pendant la nuit dans la grotte, les deux homme discutèrent d’arts martiaux avec enthousiasme.

Bien que Jiang Li ait pris des précaution dans ses interactions avec cet homme, comme il avait reçu des leçons sans prix de sa part, il ne pouvait s’empêcher de l’admirer.

Ils discutèrent d’arts martiaux jusqu’à minuit, puis Wang Changrong dit : « Je vais m’entraîner en état de Stase, car demain apporte toujours de nouveaux défis. Je ne vais pas passer plus de temps avec toi cette nuit. »

« Moi aussi. » Jiang Li s’assit en tailleur, puis il dit à Lara et Liana : « Si vous avez froid, serrez-vous contre moi tout simplement. »

Une Liana tremblotante lâcha immédiatement Lara et se serra contre Jiang Li, et se sentit immédiatement bien au chaud. « Waouh, tu es vraiment tellement chaud… »

Lara hésita pendant une minute, et se senti un peu mal à l’aise de regarder Liana et Jiang Li.

« De quoi te préoccupes-tu ? Lorsque tu vas attraper froid, tu vas mourir ici, ou bien être tuée par les autres. » Jiang Li lui sourit et dit : « Viens ici. »

« Ohh… » répondit Lara. Elle s’approcha, leva les mains et se serra contre Jiang Li avec Liana.

Tout ceci n’était fait que dans un pari pour survivre.

Jiang Li commença à entrer en Stase.

C’était la première fois qu’il se reposait en ‘Stase’, le jour où il avait tué Mu Hua et Jiang Liu, et il ne s’était pas encore arrêté pour se reposer. Maintenant, il pouvait finalement le faire. Un sommeil profond pouvait aider le corps à bien se reposer, et le monde en Stase était encore plus magique.

Jiang Li voulait utiliser le monde de la Stase pour voir ce qu’il avait besoin d’ajuster dans es endocrines.

Mais lorsqu’il entra en Stase, la première chose qu’il remarqua, ce fut la pierre opaque ! Après avoir absorbé la puissance de la traversée par trou de ver, on pouvait voir un motif sur la pierre qui était pendue sur sa poitrine. Jiang Li n’avait pas la moindre idée de la manière dont ce motif était arrivé. Lorsque son pouvoir spirituel se refléta sur la pierre opaque, toute la pierre se mit à bouger. Jiang Li pouvait sentir qu’il y avait une porte qui continuait à s’ouvrir peu à peu, et devinez quoi ? Il y avait un espace derrière la porte ! Cet espace mesurait trois mètres de haut, et plus de cent mètres carrés, et il était réel, pas une illusion.

Quoi ? Un espace !  Il était stupéfait. Ensuite, l’espace disparut immédiatement à cause de son pouvoir spirituel affaibli.

Il y avait un espace dans cette pierre opaque !! C’était une découverte remarquable.

Peut-être que la pierre opaque avait absorbé la puissance du trou de ver, et ensuite avait créé cet espace. Pour l’ouvrir, il fallait entrer dans le monde de la Stase.

Jiang Li l’avait réalisé auparavant : s’il entrait en Stase, il pourrait ouvrir les secrets de toutes les pierres opaques, et comme prévu, l’espace dans la pierre avait été ouvert par lui.

Les dimensions de cet espace équivalaient à transporter une maison avec soi.

Beaucoup de romans de fiction que Jiang Li avait lus autrefois parlaient d’un sac spatial et d’un sac Qiankun. La technologie du saut par trou de ver dérivait de la technologie de repliement de l’espace que les humains avaient étudiée jusqu’à ce jour.

Concernant le sac spatial, c’était encore à une étape expérimentale et ne pouvait pas faire l’objet de recherches même par l’élite des experts de la technologie.

Mais pour Jiang Li, avec une pierre opaque, il pouvait être propriétaire de ce grand espace, et cela pourrait être un secret stratégique.

« Super ! Si je continue à faire l’expérience de la traversée par trou de ver, est-ce que l’espace va s’agrandir après chaque absorption ? » pensa Jiang Li. Puis il entra à nouveau en Stase pour observer la pierre opaque.

Cette fois, il entra dans le monde du rêve.

Puis, Jiang Li entendit un homme parler.

L’homme en blanc de ses rêves précédents apparut à nouveau. Puis il sourit à Jiang Li : « Félicitations, pour finalement avoir résolu le problème de la vie et de la mort, et avoir atteint la première étape de ta méditation. Maintenant, tu es le propriétaire du Sutra du Cœur du Grand Rêve, et tu peux commencer à t’entraîner au Sceau du Feu de l’Empereur. Mais souviens-toi, après avoir commencé cet entraînement, ton pouvoir spirituel sera affaibli et ne sera en mesure de se remettre qu’après quarante-neuf jours. Veux-tu commencer ? Veux-tu laisser le Sutra du Grand Rêve absorber ton pouvoir spirituel ? »

« Non, je ne veux pas commencer. » Jiang Li formula sa pensée immédiatement.

Rester affaibli pendant 49 jours équivalait à mourir dans cet environnement dangereux de la planète Luo Sha.

Bien que le Sceau du Feu de l’Empereur soit très tentant, là maintenant, ce n’était pas le moment idéal pour s’y entraîner.

« Je vois. Reviens me voir si tu as pris ta décision… » Ensuite, l’homme disparut peu à peu.

Jiang Li se réveilla de la Stase, et pensa clairement à ce qu’il s’était passé. La pierre opaque blanche en elle-même était un trésor, mais le Sutra du Cœur du Grand Rêve avait besoin d’un pouvoir spirituel suprême pour pouvoir s’y entraîner, et ils avaient tous les deux leurs secrets. Mais ce secret ne pouvait pas être vu par lui en détail.

L’avantage qu’il retirait de cela, c’était qu’il pouvait ouvrir l’espace dans la pierre opaque à des fins de stockage.

Mieux encore, était-il possible de contenir un humain dans cet espace ?

Ensuite, il déclencha son pouvoir spirituel et l’espace s’ouvrit lentement. Il observa soigneusement à l’intérieur, et découvrit qu’il n’y avait pas d’air. L’air afflua dans cet espace après avoir communiqué avec le monde extérieur. Des créatures pourraient y rester après cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top