skip to Main Content
Menu

EOC – Chapitre 146 – Connard

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

EOC - Chapitre 146 - Connard

Jiang Li était rempli d’un esprit et d’une énergie croissants. Son esprit était lié au vent, au feu et au tonnerre des livres d’écritures anciennes et à la longue histoire de la race humaine, commençant à comprendre le Dao de la nature et à se soumettre à sa volonté.

 

Selon les liens entre le phénomène astronomique et les activités humaines, les anciens avaient créé le livre ‘Yi’.

 

Finalement, il en vint à réaliser.

 

Dans le combat contre Nie Shi Xiong – il réalisa que l’esprit, l’esprit et le Dao de son rival étaient injectés dans une pensée simple mais classique – l’unité de l’homme et de la nature.

 

Le contact avec son Dao permit à Jiang Li de comprendre le secret entre la nature et l’homme.

 

Si le sang coule, la terre tremble.

 

Encore une fois, il renforça sa cultivation à l’état de Stase Éternelle. Bien qu’il soit peu probable qu’il atteigne le niveau de la Stase Éternelle, pour retenir Nie Shi Xiong en ce moment, c’était plus que suffisant avec la puissance de son esprit s’étant multipliée.

 

Son Cerveau de l’Univers était la méditation la plus merveilleuse entre les Cieux et la Terre. Comprendre les mystères les plus profonds du cosmos était la destination de ‘marque de soi, marque de lui-même, marque d’eux-mêmes et marque de vie’.

 

« Embryon Sacré, saisis ! Énergie, esprit, matière, ne faites qu’un ! »

 

Jiang Li remua à nouveau son esprit et rassembla toutes ses forces.

 

GRONDEMENT ~~

 

Son esprit possédait Nie Shi Xiong, enroulé autour de son puissant embryon d’énergie, et le contrôlait comme s’il l’hypnotisait.

 

Mais juste au moment où il allait en prendre le contrôle, l’Embryon Sacré à l’intérieur de Nie Shi Xiong lui ouvrit les yeux comme un être spirituel. Tout à coup, Jiang Li sentit que la Terre et les Cieux avaient disparu de sa vue…

 

Tout sauf ces yeux, dans le vaste cosmos.

 

Comme ces yeux étaient brillants ! Ils scintillaient comme un dragon accroupi se précipitant dans les cieux, un dragon volant descendant directement du ciel, un dragon endormi pénétrant dans le sol et un dragon sauvage déchirant la surface de l’océan.

 

Swoosh !

 

Le cerveau de Jiang Li devint complètement vide. Ces yeux avaient tout emporté : ses pensées, son esprit, et même son âme.

 

« C’est la volonté qui reste dans l’Embryon Sacré ! »

 

À cet instant même, Jing Li sut que diable étaient ces yeux.

 

Rien ne pouvait déranger son esprit en un éclair, mais la volonté qui restait dans le saint embryon.

 

Il était presque impossible de manipuler l’Embryon Sacré de Nie Shi Xiong pour la seule raison qu’il avait atteint l’état de Stase Éternelle. La volonté de l’embryon aurait dû être utilisée pour l’aider avant que l’énorme puissance de l’embryon ne le brise en morceaux.

 

Imaginez ce qui se passerait si un réacteur était implanté dans un corps humain. Si son explosion allait raser des dizaines de kilomètres au sol, comment le petit corps d’un humain pourrait-il le contrôler ?

 

Le reste de la volonté à l’intérieur de l’embryon sacré réapparut sous la forme d’une paire d’yeux et tenta de dévorer Jiang Li. Si son auto-cultivation actuelle n’était pas la seule chose à le protéger à ce moment, il serait devenu totalement idiot en un éclair !

 

Heureusement, il avait la Relique de l’Empereur.

 

Il savait simplement que chaque fois qu’il se battait avec quelqu’un et était proche de son point de rupture, la Relique de l’Empereur apparaissait avec son énorme pouvoir, ou plutôt, s’intégrait complètement à lui. La Relique était son énergie potentielle.

 

Lorsque les yeux qui avaient évolué de l’Embryon Sacré percèrent son esprit comme un éclair et continuèrent à briser son âme, la Relique de l’Empereur se réveilla.

 

Au moment où l’âme de Jiang Li disparaissait, il vit dans les recoins de son cerveau, le vaste cosmos avec un vide sans fin. Lla silhouette d’un Empereur apparut des confins du cosmos et se dirigea vers lui. Plus il se rapprochait, plus sa silhouette devenait claire.

 

L’Empereur infini marchait sur le fleuve des étoiles. Chaque étape qu’il franchissait était un voyage de milliards d’années-lumière. Mais l’espace n’était pas un obstacle, son corps remplit le vaste cosmos en un clin d’œil.

 

Boum !

 

L’Empereur se dirigea vers lui, en faisant jaillir sa main.

 

Jiang Li ne pouvait pas voir son visage du tout, mais une main pénétra dans le vide sans fin, creusant vers ces yeux avec ses deux doigts.

 

Hum !

 

Au fond du vide, avec un bourdonnement froid, ces yeux furent arrachés de manière sanglante.

 

Le pays des rêves était parti.

 

Jiang Li revint à lui. Tout ce qu’il pouvait voir était une énorme énergie qui venait vers lui. C’était l’Embryon Sacré de Nie Shi Xiong qui se jetait sur lui. Avant qu’il ne puisse l’esquiver, il était devenu une énorme lumière et avait été aspiré par la Relique de l’Empereur.

 

Ayant pris toute l’énergie de l’embryon, la Relique devint d’un bleu cyan brillant, comme si d’autres événements surnaturels se produisaient.

 

Nie Shi Xiong s’assit lourdement et faillit s’effondrer.

 

Perdre son embryon était un coup dur.

 

Même ainsi, ses yeux étaient captivants, de manière imprécédente. « Qu’est-ce que c’était que ça ? » Comment pouvait-il briser la volonté du mentor qui restait dans mon embryon et même l’absorber ?

 

Swoosh !

 

Jiang Li ignora sa question et galopa à travers le lac vers Nie Shi Xiong, non pas pour le tuer mais pour sauver les gens dans la clairière à dix miles de là.

 

Il se cacha dans l’espace profond de la relique et courut à toute vitesse. La vitesse de la relique s’accéléra, montrant de nouveaux changements bien qu’il n’ait pas eu le temps d’étudier comment. Une fois arrivé, il jeta un rapide coup d’œil sur les élèves qui gardaient la porte de l’école de Da Qian. Ensuite, ils s’évanouirent tous.

Même Lei Zheng et Ji Qingwu avaient été hypnotisés.

« Le Cuirassé ! »

 

Après avoir hypnotisé Lei Zheng et Ji Qingwu, Jiang Li, lança un ordre. Tout d’un coup, ils furent délivrés de leur liens. Il cliqua sur son ordinateur pour envoyer l’ordre et en quelques minutes, le cuirassé glissa du ciel profond au sol.

 

« Entrez ! »

 

Jiang Li jeta un autre coup d’œil, toutes les personnes furent rapidement hypnotisées et déplacées sur le cuirassé.

 

Grondement !

 

Le cuirassé se ferma. Il fut finalement soulagé et sortit de l’espace de la relique. Il réveilla Lei Zheng, Ji Qingwu et les autres.

 

« Que s’est-il passé ? Pourquoi sommes-nous dans le cuirassé maintenant ? » Lei Zheng était choqué et se leva.

 

« Démarre le navire et sortons d’ici ! » Jiang Li lui transmit sa pensée et il se calma immédiatement.

 

Lei Zheng réagit rapidement sans poser de question. Il savait quoi faire dans des circonstances aussi urgentes, car il était bien entraîné et avait traversé de nombreuses vicissitudes. Il fit démarrer le cuirassé tout de suite, et en un instant, une puissance infinie jaillit du vaisseau. Le système d’énergie de réserve fut démarré.

 

Swoosh ! Le cuirassé monta dans le ciel à une vitesse proche de la première vitesse cosmique et disparut directement d’où il était. Ils avaient survécu.

 

Cependant, Jiang Li ne se sentit pas détendu parce que les enseignants n’étaient pas venus. Il pourrait y avoir une embuscade à proximité.

 

Le cuirassé était puissant, mais pas suffisant pour résister à ceux qui avaient cultivé leur état respiratoire embryonnaire au plus haut niveau. Il pourrait être détruit instantanément par leurs embryons dès leur arrivée.

 

Il était en alerte.

Mais bientôt, il se sentit soulagé quand il vit la base des nouveaux étudiants apparaître. Personne n’osait semer le trouble dans la base des nouveaux étudiants, quelle que soit leur force.

 

La base de l’Université Astrale pouvait résister à toute attaque de maître.

 

Le cuirassé atterrit à l’extérieur de la base. Tout le monde était sous hypnose à l’exception de Lei Zheng et Ji Qingwu.

 

« Jiang Li, nous as-tu sauvés ? » Ji Qiongwu regarda Jiang Li avec ses grands yeux.

 

« Mon professeur Hong Heiyu m’a appris des compétences spéciales. » Il ne mentionna même pas un mot du fait que les enseignants n’étaient pas venus les secourir. Soudain, il secoua son corps et les arrêta. « Ne les réveille pas avant mon départ. Quand ils seront revenus à eux-mêmes, dites-leur qu’ils se sont enfuis avec l’aide des enseignants. »

 

Il ne voulait pas que quiconque sache ce qu’il y avait en lui.

 

« Ton professeur est Hong Heiyu ? Pas d’étonnant… » Ji Qingwu sembla comprendre quelque chose et soupira. « Enfin, nous sommes ici, tout s’est passé comme dans un rêve. »

 

Non, elle n’avait pas compris comment elle était arrivée ici.

 

« C’est ça ! » L’un des étudiants appela Lu Jin qui était toujours inconscient. « Ai-je sauvé ce Lu Jin ? À ma grande surprise, il a violé et tué des femmes. Quelle honte ! Je l’aurais tué ! »

 

« Il est éhonté, mais toujours étudiant à l’Université Astrale. De plus, aucune loi humaine ne dit qu’ils ne peuvent pas tuer des extraterrestres indigènes. Vous ne pouvez donc que lui porter un jugement moral. » Lei Zheng tapota Lu Jin et lui donna un médicament. « De plus, sa force vitale est très forte, plus forte que celle de n’importe lequel d’entre nous. Son professeur est un maître qui a des liens étroits avec l’Université Astrale. »

 

Après un moment, Lu Jin se réveilla tranquillement et ouvrit les yeux.

 

Il rebondit et regarda autour de lui et se retrouva dans le cuirassé. Il vit la base des nouveaux étudiants apparaître sur l’écran et une expression de ravissement éclata sur son visage.

 

« De quelle équipe êtes-vous ? Incroyable ! Vous m’avez sauvé les gars ! »

 

« Capitaine de l’Escadron Danse de la Neige, Ji Qingwu, voici le capitaine de l’Escadron Nuage de Foudre, Lei Zheng. Nous avons travaillé dur pour sauver ton cul. » Ji Qingwu le regarda et se sentit dégoûtée.

 

« Merci, je vous en dois une ! » Lu Jin parla avec insouciance et essaya de serrer la main de Ji Qiongwu.

 

Ji Qingwu marmonna froidement. « Nos deux équipes ont eu de vrais ennuis et sont presque mortes juste pour te sauver ! Maintenant, tu devrais au moins te rattraper avec quelque chose ! Tous nos Mechas Supersoniques ont été détruits, cela seul se résume à une grosse somme ! »

 

Il se sentait mal à l’aise que sa poignée de main ait été rejetée. « Quoi ? » Dit Lu Jin énigmatiquement avec une lueur froide dans les yeux : « Vous voulez dire une compensation ? C’est votre devoir de sauver vos hommes, n’est-ce pas ? Je ne savais pas que l’Université Astrale avait de tels règlements dans le livre de droit. »

 

« Nous sommes tout simplement en désaccord sur ton caractère, car tu as violé et tué des femmes qui ne pouvaient pas résister. » Lei Zheng parla également d’un ton froid. « Bien qu’ils soient nos ennemis, les tuer, c’est admettre leur force dans un esprit humanitaire. Mais violer et tuer leurs femmes était totalement inhumain. »

 

« Hum ! » Lu Jin redressa son corps avec un regard dédaigneux. « Ne me blâmez pas et je ne rejoins pas votre débat. Les professeurs viendront me chercher une fois que j’aurai atteint la base humaine. À propos de la compensation ou autre chose, vous pourriez en faire la demande vous-même à l’Université Astrale. »

 

« Quel ton ! » Jiang Li en avait marre de son comportement. Il était mécontent de ce Lu Jin et l’avait seulement sauvé grâce à son sens du devoir. Il ne savait pas que ce type n’était pas du tout reconnaissant. « Nous n’aurions pas dû te sauver. Un imbécile comme toi mérite de mourir. »

 

« T’es qui bordel ? » Lu Jin se retourna et regarda Jiang Li de haut en bas. « Regarde-toi, un nouveau ? N’ose pas parler avec moi comme ça ! »

 

Swoosh !

 

Il bougea son bras et essaya de frapper le visage de Jiang Li.

 

Jiang Li était prêt pour cela, car avec un retournement rapide, il le rata de peu. Mais l’artifice de Lu Jin tremblait comme un serpent ou un asticot, et il attaqua à nouveau !

 

La force vitale de Lu Jin avait atteint 4.0 !

 

Son attaque était aussi puissante que celle de Meng Xingyun. Avec son artifice tremblant, son Chi ressemblant à un serpent apparut et il était normalement capable de déchirer les corps humains.

 

 

 

 

 

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top