skip to Main Content
Menu

EoC – Chapitre 130 – Détruire le cuirassé

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

EoC - Chapitre 130 - Détruire le cuirassé

En ouvrant la porte dimensionnelle, Jiang Li y entra rapidement.

Au fond de la dimension, il ouvrit furtivement une fente pour voir ce qui se passait à l’extérieur. Il découvrit que, maintenant jetée, la pierre blanche comme du lait était tombée au sol. Elle n’était pas différente d’une pierre normale, ce qui signifiait qu’il était impossible pour quiconque de trouver Jiang Li quand il se cachait dedans.

Il semblait avoir trouvé un autre moyen de se protéger et de rester en vie en cas de danger.

S’asseyant dans la dimension, Jiang Li laissa sa conscience s’étendre vers l’extérieur, s’infiltrant dans les quatre murs de la dimension. Soudain, il sentit qu’il pouvait contrôler la pierre, la faire voler dans les airs.

Est-ce que… cette pierre blanche est une sorte de vaisseau d’attaque de grande classe ou une arme magique puissante ?  Sur ce, une pensée frappa Jiang Li.

Il se souvenait encore que le cadavre desséché des égouts appartenait autrefois au monde des cultivateurs. Bien que son corps physique ne puisse espérer arriver sur terre, le cadavre pouvait peut-être voyager dans le temps et l’espace grâce à cette pierre blanche comme le lait.

Dans la civilisation des cultivateurs, il y avait des armes anciennes obtenues grâce aux pratiques sacrificielles des cultivateurs. Elles étaient semblables aux cuirassés que les humains utilisaient. Mais alors que les cuirassés humains pouvaient être fabriqués, ces anciens talismans étaient produits et raffinés sur des milliers, voire des millions d’années.

En d’autres termes… cette pierre blanche comme le lait pourrait peut-être permettre de sauter à travers des trous de ver ?

Monte, flotte… 

Jiang Li essaya de communiquer avec la pierre avec toute sa volonté, en essayant de la contrôler.

C’étaient des méthodes qu’il avait obtenues pendant le rêve. Il avait déjà perdu le compte du nombre de fois où il était entré sur le continent des cultivateurs. Au cours de ces voyages, il avait également acquis une certaine compréhension du fonctionnement de leurs artefacts magiques. Les artefacts en question nécessitaient tous des sacrifices d’esprit et de sang frais. Grâce à cela, ils avaient progressivement acquis des liens avec la chair et le sang des êtres vivants.

En fait, dans le secteur des élites, les humains avaient également appris cette méthode et l’utilisaient pour créer une intelligence artificielle.

Sous la concentration de la volonté de Jiang Li, la pierre blanche comme du lait s’éleva dans les airs, filant haut dans le ciel.

La pierre avait absorbé et stocké une énergie énorme des multiples sauts dans les trous de ver et n’avait aucun problème à voler. Jiang Li eut le sentiment que cette pierre contenait également beaucoup d’énergie des Cieux et de la Terre.

Peut-être avait-t-elle absorbé de l’énergie lorsqu’il effectuait la Respiration Fœtale. Bien qu’il n’ait pas pu absorber ces énergies par lui-même, il avait la capacité d’améliorer son propre esprit, permettant à son succès spirituel d’atteindre le niveau de sa Respiration Fœtale. Quand il avait absorbé ces énergies vitales et les avait stockées dans son corps, le surplus devait être allé à la pierre.

Après avoir fait monter la pierre dans le ciel, Jiang Li sentit avec son esprit que la pierre avait tellement accéléré qu’elle avait brisé le mur du son.

Elle atteignit deux fois la vitesse du son… trois fois, quatre fois, puis cinq !

Au moment où il accélérait dans les airs à une vitesse cinq fois supérieure à celle du son, Jiang Li sentit qu’il perdait le contrôle. C’était la même sensation de dérive que l’on pouvait ressentir en conduisant une voiture trop rapidement.

Hum ? Je peux voir le cuirassé !

Les frottements de la pierre dans l’air provoquaient des étincelles, brûlant dans le ciel comme une petite étoile filante.

Jiang Li vit le cuirassé Astral Fish, celui appartenant à l’équipe de Jiang Tianhe.

En dessous, il aperçut les sept disciples de l’Académie Da Qian. L’atmosphère était tendue, comme si la moindre étincelle allait déclencher la flamme d’une guerre.

Le conflit entre les cultivateurs et les civilisations technologiques était sur le point de commencer. Néanmoins, Jiang Li savait trop bien que les sept disciples étaient condamnés dès le début.

Bien que l’un des disciples ait une épée volante, il était impossible qu’il soit en mesure de découper le cuirassé. Le cuirassé Astral Fish valait quatre milliards et avait un extérieur indestructible qui pouvait résister à toutes les attaques. Même un canon laser ne pourrait pas briser cette chose de manière fiable.

Maintenant que Jiang Tianhe rencontrait les sept disciples cultivateurs, il ne lui restait plus qu’à actionner l’interrupteur des systèmes d’attaque du cuirassé. Avec cela, il serait capable de causer de gros dommages aux disciples et de les mettre en détention sans même se lever.

En effet, Jiang Tianhe pensait exactement à ça. De son point haut dans le ciel, il alluma les faisceaux lumineux et commença à ravager le paysage en contrebas.

« Haha, quelle bande de crétins. Que font-ils autour de la base de l’Université Astrale ? Cherchent-ils à se faire tuer ? Malgré tout, ils sont assez résistants. Probablement plus que suffisant pour traquer ces nouveaux étudiants sans cuirassé. »

Assis dans le cuirassé, Jiang Tianhe éclata de rire.

En un instant, le disciple avec l’épée volante grinça soudainement les dents. Il sortit quelque chose de ses bras. Jiang Li ne parvenait pas à regarder assez près pour comprendre ce que c’était avant que le disciple ne le lance de toutes ses forces, volant dans le ciel.

Une énorme explosion retentit dans les airs. Une main dorée et brillante aux proportions massives apparut.

Jiang Li sentit sa mâchoire se décrocher. L’énorme main en or balayait l’air, dispersant partout sa lueur dorée sans fin. Tous les lasers furent déviés. S’élevant plus haut dans les airs, ses cinq doigts s’enroulèrent autour du cuirassé Astral Fish.

Crac ! Crac !

Le cuirassé se mit à trembler violemment sous la main. Sur l’extérieur solide, des fissures commencèrent à se former. Il fut secoué par quelques petites explosions alors que des incendies commencèrent à se propager à la surface.

« Zut ! Qu’est-ce que c’est que ça ? Une arme magique ? Un talisman, rassemblant d’énormes quantités d’énergies des Cieux et de la Terre, une manifestation du corps en dehors de son être physique ? » L’expression de Jiang Tianhe changea finalement du choc à la colère alors qu’il rugissait face à la main.

« Tianhe, dépêche-toi et fais sauter cette chose ! »

« Canons d’énergie, tirez à pleine puissance ! »

Le cuirassé Astral Fish explosa dans une lumière époustouflante, ouvrant le feu contre l’énorme main en or.

Les doigts se contractèrent et se pincèrent autour du navire.

Tous les deux explosèrent en même temps. Le cuirassé se transforma en une boule de feu, tombant du ciel. Les trois personnes qui avaient été abattues portaient toutes une armure mécanique. Ils abandonnèrent le navire et sautèrent comme des parachutistes, laissant derrière eux l’accident aérien.

Juste comme ça, un cuirassé avait été détruit. Cette masse imposante d’une valeur de quatre milliards avait été détruite par l’arme mystique d’un disciple cultivateur.

Voir la main dorée se lever dans les airs était comme regarder la main d’un Bouddha écraser un démon. Son échelle était si impressionnante que même Jiang Li, observant à travers la pierre, sentit un frisson parcourir son corps. Heureusement qu’il ne s’était pas battu contre les sept cultivateurs. S’ils pouvaient détruire des cuirassés, comment pourrait-il jamais se battre contre eux ?

Une lumière dorée encore plus brillante s’épanouit dans l’air alors que les flammes jaillissaient de partout.

L’arme magique jetée par le pratiquant brûlait également. Il semblait que ce soit une arme à usage unique. Après avoir produit cette main en or et décimé le cuirassé, sa propre énergie était également épuisée.

Tue !

Le cultivateur masculin à l’avant hurla soudainement. Son épée volante s’envola de son fourreau, se transformant en un dragon. Un bruit explosif résonna dans les airs. La lumière de l’épée se courba, zoomant sur les trois armures mécaniques en l’air, dans le but de les ouvrir.

Jiang Tianhe, Huang Ye et Li Na portaient un Mecha Supersonique ! Quand l’épée volante arriva sur eux, ils bougèrent ensemble, formant un anneau, frappant tous en même temps avec leurs poings !

Leurs coups atterrirent sur la lame de l’épée volante avec une puissance énorme. L’épée rebondit, mais Jiang Li vit que les trois armures mécaniques avaient été ouvertes.

Swish, swish, swish

Après avoir dévié l’épée volante, Jiang Tianhe et les deux autres descendirent, se précipitant à toute vitesse vers les sept au sol. La vitesse supersonique les transforma en une ombre dans les airs, essayant de détruire, de déchirer l’ennemi !

Même si votre force vitale atteignait 3.0, voire 4.0 ou 5.0, vous risquiez de vous briser complètement sous l’effet de la force de frappe d’un Mecha Supersonique.

Des études scientifiques avaient montré que seules les forces vitales de plus de 7.0 pourraient avoir une chance de bloquer un coup d’un Mecha Supersonique, voire même d’esquiver et de se défendre.

Si quelqu’un atteignait 10.0, il serait capable d’atteindre lui-même la vitesse du son. Avec une vitesse aussi rapide, il leur suffisait de rattraper leurs adversaires et de déchirer le Mecha Supersonique à la main.

Clang !

L’épée volante revint à toute vitesse, coupant l’air si rapidement qu’elle devint une barrière, bloquant l’attaque accélérée que tentait le trio revêtu d’un Mecha Supersonique. Sa propre vitesse atteignit celle du son, suffisamment pour les tenir à distance.

PopCrac !

Les trois Mechas Supersoniques entrèrent en collision avec l’épée volante. Des étincelles explosèrent dans les airs. Quelques minutes après leur combat, des fissures commençaient à apparaître sur les Mechas Supersoniques, comme s’ils allaient être ouverts. Bien que la situation leur paraisse très dangereuse, l’épée commença également à ralentir, des fissures se formant à la surface.

Il n’était pas étonnant que l’épée subisse de tels dommages. Bien qu’elles fassent face à un adversaire redoutable, les armures étaient une technologie de pointe. Tous leurs matériaux avaient subi une compression intense. Même une épée volante essayant de les ouvrir ne pourrait échapper à l’usure.

Tandis que les trois descendaient à nouveau sur la terre, l’armure de leurs corps finit par s’effondrer, se déchirant et tombant en morceaux.

Avec toute la force de son corps, Jiang Tianhe sauta en avant, balançant son poing dans l’épée. L’épée frissonna et retomba sur le sol. Même si elle tremblait et essayait de se relever, elle ne pouvait plus voler.

Bien sûr, les trois Mechas Supersoniques étaient irrémédiablement brisés, sans la moindre possibilité de les réparer.

Cette rencontre entre les cultivateurs et la civilisation technologique s’était terminée avec les deux camps en ruine. La main d’or géante avait épuisé toutes ses énergies et avait brûlé dans les airs, tandis que le cuirassé Astral Fish avait brûlé et s’était écrasé.

Les trois Mechas Supersoniques avaient été complètement détruits et l’épée volante avait également perdu sa vitalité.

Les pertes étaient considérables de part et d’autre.

Jiang Tianhe, bien sûr, avait subi les plus grandes pertes. Il sentit les larmes couler intérieurement. Bon sang ! Le cuirassé Astral Fish, le meilleur de notre flotte, a été perdu – juste comme ça ! Combien de temps faudra-t-il économiser pour en acheter un autre ? Trois Mechas Supersoniques étaient l’atout dans la manche que nous avions gardé pour des affrontements spéciaux… même si nous attrapons ces sept sauvages, cela ne suffira pas à compenser même le centième de notre perte !

Les cuirassés étaient le plus beau des appuis et le bien le plus coûteux d’une équipe, presque comme une maison pour une famille. Avec un cuirassé, une équipe pouvait se déplacer rapidement, traverser des paysages dangereux et obtenir plus de ressources. Sans eux, voyager n’importe où était tellement plus difficile et compliqué qu’ils ne pourraient même pas accomplir de nombreuses missions basiques.

Si une famille perdait sa maison, elle était sans abri.

Pour Jiang Tianhe et son équipe, économiser quatre milliards prendrait des années et des années, plus longtemps que chacun d’entre-eux pouvait même se l’imaginer.

Avec les pertes de cette mission, il serait endetté si longtemps qu’il n’aurait même pas d’argent pour des funérailles.

« Ce ne sont pas de nouveaux étudiants ! Allons-y ! » Les sept cultivateurs n’étaient pas désireux de rester avec Jiang Tianhe et les autres. L’homme qui les conduisait ramassa son épée volante et les appela. Ils commencèrent à se retirer en direction de la forêt.

« Si nous ne pouvons pas tuer ces démons extraterrestres en un seul coup, ils appelleront plus de leurs congénères. Ces diables ont des navires beaucoup plus rapides que tout ce que nous pouvons imaginer ; s’ils nous encerclent, nous ne pourrons pas nous échapper. Partir maintenant est pour le mieux. »

Le chef à l’épée volante se détourna sans hésiter. Il avait le talent d’un assassin : aller et venir aussi rapidement et calmement que le vent, sachant exactement quand se retirer sans s’accrocher à la vanité de la victoire.

Tous les sept se précipitèrent profondément dans la forêt. Sept Oiseaux Dieu du Feu montèrent immédiatement dans les airs – sans aucun doute, c’étaient leurs montures. Tous les sept sautèrent sur le dos des oiseaux, s’éloignant rapidement de la scène.

« Bon sang de bonsoir ! »

Jiang Tianhe n’avait aucun moyen de les poursuivre. Tout ce qu’il pouvait faire était de les regarder disparaître à l’horizon. Même son hypnose était inutile : à une telle distance, il ne pouvait même pas espérer ralentir les Oiseaux Dieu du Feu.

Maintenant, toutes leurs armures avaient été détruites, leur cuirassé tombé. Ils ne pourraient pas voler même s’ils le voulaient.

« Nous avons trop perdu cette fois. Que faisons-nous ? » Huang Ye grinça des dents, le visage tordu de dégoût. « Tianhe, maintenant que le cuirassé est fini, nous avons perdu tous nos biens. Comment allons-nous réaliser les missions à partir de maintenant ? »

« Ça ira, nous allons trouver un moyen d’économiser de l’argent et d’en acheter un nouveau. Nous sommes toujours des étudiants de l’académie, après tout, nous obtenons d’énormes rabais sur les cuirassés. En acheter un à l’extérieur nous coûterait quelques centaines de milliards, ce qui nous mettrait bien dans la panade. » Jiang Tianhe gardait son calme en réconfortant Huang Ye : « Tant que nous allons tous bien, tout ira bien. Cette équipe vaut bien plus que n’importe quel cuirassé. »

« Alors, comment on rentre maintenant ? Allons-nous appeler une autre équipe pour qu’elle vienne nous chercher avec leur cuirassé ? » Li Nawei, en tant que pirate informatique, commençait à se rendre compte de la gravité de la situation. « Bon sang, mon ordinateur s’est brisé pendant la bataille. Il est trop endommagé pour envoyer des messages. »

« Le mien est cassé aussi. » Dirent Jiang Tianhe et Huang Ye, en regardant leurs poignets.

À l’instant auparavant, la bataille entre les Mechas Supersoniques et l’épée volante avait été si puissante que ordinateurs avaient été mis en miettes. Aucun d’entre eux n’était en mesure de transmettre maintenant.

« Nous ne pouvons rien y faire, alors. Promenons-nous et voyons si nous pouvons hypnotiser des Oiseaux Dieu du Feu afin de pouvoir les monter pour rentrer. » Jiang Tianhe jeta un coup d’œil autour de lui, essayant de trouver le chemin à prendre. Soudain, son regard changea de direction et il cria : « Qui est là ? »

Huang Ye et Li Nawei préparèrent au combat en toute hâte.

« Eh bien, eh bien. Tous les trois semblez avoir subi de nombreuses pertes… » Jiang Li apparut, debout sur la branche d’un grand arbre. Bien qu’il soit à environ un kilomètre, sa voix dériva avec un léger soupçon de moquerie.

Cet article comporte 4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top