skip to Main Content
Menu

EoC – Chapitre 129 – La chasse de Jiang Tianhe

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

EoC - Chapitre 129 - La chasse de Jiang Tianhe

Jiang Li évita ce groupe de jeunes cultivateurs.

Il ne voulait pas vraiment se heurter à la civilisation de cultivation et s’entre-tuer, car son Grand Sutra du Cœur du Rêve provenait de la civilisation de cultivation. Bien sûr, s’ils le trouvaient, ce serait un combat à mort.

Bien qu’il ait trouvé son Dao qui disait ‘Tout être vivant du monde capable de se comprendre et de se faire confiance’, il devait être vivant pour le réaliser.

Il n’y avait de Dao que si l’on était en vie.

C’était la racine.

Si vous perdiez la racine, votre Dao ne se réaliserait pas.

Bien que l’on dise que celui poursuivant le Dao ne devrait pas avoir peur de perdre la vie dans la poursuite du Dao, cela ne valait que si le Dao était juste devant lui.

Si le Dao n’avait pas encore été acquis, le cultivateur devrait traiter sa vie avec précaution.

Bien que ce groupe de jeunes cultivateurs ait de grandes quantités de pierres spirituelles et s’il s’agissait d’autres étudiants, ils voudraient les voler et les tuer immédiatement, Jiang Li n’avait pas ces intentions pour le moment. Le Sutra du Cœur du Grand Rêve qu’il avait acquis appartenait à la civilisation de cultivation. C’était peut-être un yin et il aurait besoin de souffrir le guo. Tuer beaucoup de cultivateurs pourrait ne pas être une bonne chose.

Maintenant, il avait subtilement compris le cycle du yin guo.

Toutes les choses naissaient d’un yin, même les bouddhas ne faisaient pas exception, et cela se terminait par un guo inattendu. Ceci complétait le cycle du devenir, rester, rompre, vider.

(NdT : les quatre calamités dans le bouddhisme.)

Soudain, il pensa au moment où il reçut le Sutra du Cœur du Grand Rêve. Le corps desséché dans les égouts avait maudit : « Vous devez éradiquer tous les démons étrangers car vous allez souffrir immensément pour toujours… »

Le cœur de Jiang Li sombra.

Il savait que cette malédiction n’était pas sans effet, mais l’éradication des ‘démons étrangers’ était également impossible. Il devait encore essayer de briser cette malédiction.

Je ne penserai pas à ça en premier. J’ai encore besoin de retourner à la base. Jiang Li réfléchit et se prépara à hypnotiser un oiseau et à monter dessus. Bien qu’il ait compris une partie de la véritable essence du flux d’air et puisse glisser dans les airs, cela le fatiguerait encore après un certain temps.

Dans cette région, il y avait également d’autres oiseaux excellant au vol autres que l’Oiseau Dieu du Feu.

Avec son hypnose actuelle, il pouvait apprivoiser même le Roi des Oiseaux Dieu du Feu.

Après tout, ses capacités hypnotiques dans la Grande Stase étaient des dizaines de fois plus fortes que lorsqu’il était dans la Stase Inférieure. Ses cellules cérébrales s’étaient également beaucoup améliorées.

Juste au moment où il cherchait un oiseau à hypnotiser, il y eut une explosion soudaine dans le ciel. Quelque chose semblait voler par ici. Cela ne ressemblait pas à un être vivant, mais à un navire de combat.

Comme prévu, un navire de combat arriva en un clin d’œil et s’arrêta.

Ce navire de combat était comme un poisson avec des écailles denses.

Navire de combat Astral Fish !
  Jiang Li vit immédiatement qu’il s’agissait du navire qui appartenait à l’Escadron Grande Rivière. Mais il ne savait pas pourquoi il apparaissait ici et bloquait son chemin.

Se pourrait-il qu’ils viennent spécialement pour lui ?

La dernière fois, Jiang Tianhe n’avait pas pu le tuer à cause des règles de son école et n’avait fait que tester ses capacités, mais avait été blâmé par son professeur. Bien qu’ils aient perdu la face, ils s’étaient cependant contrôlés et étaient partis.

Jiang Li savait que ces personnes étaient le centre d’attention depuis leur plus jeune âge. Ils avaient beaucoup d’estime d’eux-mêmes et étaient extrêmement arrogants. Ils ne pouvaient pas supporter l’humiliation et ne le laisseraient certainement pas partir. Par conséquent, il était très prudent en couvrant ses traces quand il venait faire des missions. Cependant, il ne s’attendait pas à ce qu’ils le suivent ici si rapidement.

Bip !

L’alarme de l’ordinateur résonna comme si elle était verrouillée par quelqu’un.

Bon sang, ils doivent avoir un hacker qui a piraté mon ordinateur et qui m’a positionné par ce moyen. Pas étonnant qu’ils puissent trouver ma position. Jiang Li n’était pas un pirate informatique, mais il connaissait certains des principes sous-jacents.

Grondement !

Le navire survola de nouveau la tête de Jiang Li. Un rayon de lumière se formait au fond du navire.

Pas bon, un système d’armement ? Un canon à énergie !

Jiang Li était choqué.

Le navire de combat Astral Fish coûtait 4 milliards. S’il était démarré tous les jours, rien que le coût en énergie serait énorme. En plus de cela, il y avait toujours de la maintenance et des contrôles chaque mois qui coûtaient également un montant astronomique. Beaucoup de gens pourraient l’acheter sans avoir les moyens de l’utiliser et de le conserver.

Le système d’armement à bord était encore plus puissant. Ces canons à énergie, une fois la cible verrouillée, pouvaient attaquer avec une précision de quelques millimètres même à des milliers de kilomètres de distance. La portée de l’explosion était également énorme, car elle était capable de démolir complètement une montagne.

Ce que les missiles intercontinentaux pouvaient faire il y avait 200 ans était facilement réalisable par les navires de combat modernes.

Cependant, chaque fois que le canon tirait, cela nécessitait une densité élevée et une énergie concentrée. Cela coûtait un prix exorbitant. Cela coûtait probablement quelques centaines de millions pour un seul tir.

C’était ce que la haute technologie était, de l’argent.

À l’ère des états souverains, il y a 200 ans, une fois la guerre déclenchée, l’économie du pays s’effondrait avant même d’avoir mené la moitié d’une guerre.

Buzz ~~

Un faisceau de lumière épais s’abattit. À cet instant, il y eut un trou profond et sans fond sur le sol. Tout le sol s’était évaporé.

Jiang Li apparut à 200 mètres de là sans avoir été touché par le faisceau.

Il semblait qu’ils n’aient pas activé ces canons d’énergie à grande échelle, mais qu’ils avaient utilisé un laser pour tirer.

Après une série de tirs, le faisceau lumineux s’arrêta et le sol était complètement mis à nu. Le navire de combat descendit.

La porte s’ouvrit et trois personnes glissèrent. Ils n’avaient pas tous de Mechas et portaient l’uniforme scolaire et dégageaient un fort sentiment de confiance.

Les trois personnes apparues étaient Jiang Tianhe, Huang Ye et un autre homme également très fort.

« Jiang Li ! »

Jiang Tianhe vit immédiatement Jiang Li et dit lentement : « Tu penses que tu peux m’échapper ? »

« Jiang Tianhe, les règles de l’école permettent aux élèves de se battre à mains nues, mais interdisent toutes sortes d’attaques par armes. Si vous utilisez des fusils, des Mechas ou un cuirassé pour m’attaquer, vous serez condamnés ! Comment avez-vous osé utiliser un canon laser pour m’attaquer il y a un instant ! » Jiang Li savait qu’il était encerclé par ce groupe de personnes. Il n’y avait aucun endroit où il pouvait s’échapper, il pouvait donc aussi bien se battre.

« Vraiment ? Le canon laser était juste là pour nettoyer le sol afin que le navire ait un endroit pour atterrir. » Huang Ye ricana, ses yeux étaient méprisants : « De plus, chaque fois que nous utilisons le canon à laser, le coût énergétique s’élève à plusieurs dizaines de millions. Penses-tu que tu mérites de mourir comme ça ? Tu n’es rien qu’un connard. À nos yeux, tu ne vaux rien ! »

Jiang Li ne s’énerva pas en entendant les paroles de Huang Ye et parla calmement : « Votre attaque sur moi à ce moment-là était une violation des règles de l’école. Je l’ai enregistrée et l’ai téléchargée sur le site Web de l’école pour diffusion en direct. Nous verrons alors si vous serez puni pour ça. »

« Vraiment ? » L’homme qui n’avait pas encore parlé arborait un visage plein de mépris : « Tu penses que tu peux nous menacer avec tes piètres compétences informatiques ? Vérifie et vois si ta vidéo a été téléchargée ? »

Le visage de Jiang Li changea et il se dépêcha d’ouvrir son ordinateur. Il découvrit qu’il n’avait pas été téléchargé. Son ordinateur avait été piraté et ne pouvait même pas se connecter à Internet de l’école. « Une petite présentation ici, il s’agit du pirate informatique Li Nawei, membre de l’Escadron Grande Rivière. Il peut attaquer l’ordinateur de n’importe quel étudiant et obtenir toutes ses informations et même localiser l’endroit où il se trouve. Jiang Li, tes actions ont été sous notre surveillance. » Jiang Tianhe était très patient et parlait lentement : « Mais Huang Ye avait raison, tu ne vaux pas que nous utilisions le canon à énergie, que nous gaspillions notre précieuse énergie. »

« Ne perdez pas de temps avec lui, laissez-moi le capturer. » Huang Ye était vive et fit un pas en avant.

« Non, je le ferai personnellement cette fois. » Jiang Tianhe arrêta Huang Ye. Il bougea légèrement et il y eut un courant d’air circula sur son corps. Il tourna rapidement et le fit presque flotter dans les airs.

Les yeux de Jiang Li se rétrécirent. Il savait que la force de Jiang Tianhe était bien supérieure à ce qu’il pensait être. Jiang Li ne pouvait pas contrôler le vent simplement en déplaçant légèrement les articulations de son corps. Il ne pouvait que faire vibrer son bras pour créer des ondes et apprendre à glisser comme une chauve-souris.

SHO !

Jiang Tianhe se précipita.

Avant même qu’il n’arrive, le Chi sympathique arriva le premier. Un mur d’air visible poussa vers lui. C’était comme un mur de verre qui avait été projeté à une vitesse fulgurante vers Jiang Li.

Jiang Li se précipita et entra dans les profondeurs de la forêt.

Jiang Tianhe était déjà arrivé là où il se trouvait. Les ondes aériennes autour de lui ressemblaient à une tornade, détruisant tout dans un rayon de dix pas.

Mais la vitesse de Jiang Li n’était pas mauvaise non plus. Il avait déjà disparu au moment où il s’était précipité dans la forêt.

Il avait vraiment disparu comme s’il venait de nulle part. Ce Jiang Tianhe qui était sur le point de le chasser en fut déconcerté. Il chercha autour de lui et ne trouva aucune trace de l’évasion de Jiang Li.

Jiang Li avait semblé disparaître de nulle part.

« Li Nawei, cherche où se trouve Jiang Li. » Ordonna Jiang Tianhe.

« Il ne peut pas aller loin. » Li Nawei sortit son ordinateur et commença à chercher, à localiser mais son visage devint de plus en plus sérieux : « Son signal a disparu. Il ne peut pas avoir disparu aussi complètement même s’il a éteint son ordinateur. J’ai installé un programme de démarrage automatique sur son ordinateur. Cela signifiait que son ordinateur redémarrerait toujours lorsqu’il serait éteint. Mais maintenant, il semble avoir perdu son effet. »

« Allons-y ! Cherchons sur le vaisseau, je ne crois pas qu’il puisse dépasser un vaisseau spatial avec ses deux jambes ? » Huang Ye était extrêmement en colère.

Jiang Tianhe et les autres montèrent à nouveau dans le vaisseau et s’envolèrent dans le ciel.

« Activer la vue panoramique ! »

Bip !

À l’intérieur du cuirassé, le grand écran clignota alors qu’il commençait la recherche : « Il n’y a pas d’humain dans un rayon de 100 km ! »

« Quoi ? » Jiang Tianhe fronça les sourcils : « Il est déjà allé hors de la portée de 100 kilomètres ? Cela ne fait que quelques secondes, comment est-ce possible ? »

« Étendez la recherche ! »

« Pas d’humain dans un rayon de 200 kilomètres. »

« Pas d’humain dans un rayon de 300 kilomètres. »

« Il n’y a pas d’humain même dans un rayon de 300 kilomètres ? » Jiang Tianhe secoua la tête : « Il a parcouru plus de 300 kilomètres en un instant ? Non, c’est impossible, même notre cuirassé n’est pas si rapide. »

« Je ne le trouve pas, je ne sais pas où il est allé. » Li Weina ne pouvait rien faire également.

« Hum ? Regarde Tianhe, il y a un humain ! »

Huang Ye avait commencé des recherches sur le navire de combat et se réjouit soudainement. « 400 kilomètres de rayon, 7 humains ont été découverts. » L’écran afficha de nombreuses informations.

« Ce n’est pas Jiang Li, ce sont d’autres étudiants, ces étudiants… » Jiang Tianhe regarda alors que ses yeux explosaient d’excitation. « Haha, ce sont des autochtones. Ils veulent traquer les étudiants maintenant. Il y a aussi des femmes. Pas mal pas mal, capturez-les tous, je les veux vivants ! »

« Navire de combat, attaque à toute vitesse ! »

Grondement. L’énorme navire vola dans le ciel vers cette lointaine destination.

À ce moment, sur le sol au fond de la forêt, une pierre opaque apparut. Une porte dimensionnelle s’ouvrit et Jiang Li sortit.

Il avait disparu dans sa dimension à ce moment-là.

Quand il entrait dans la dimension de la pierre opaque et fermait les portes dimensionnelles, c’était comme s’il était entré dans un autre monde. Tous les signaux avaient été perdus. Bien sûr, Jiang Tianhe n’avait pas pu le trouver.

C’était la première fois qu’il entrait dans sa propre dimension.

Après qu’il soit sorti, Jiang Li agita sa main et la pierre opaque tomba dans ses paumes. Cette pierre pouvait flotter par elle-même.

Juste à ce moment-là, quand Jiang Li était entré dans la profondeur de la dimension, il avait découvert de nombreux secrets et sentait que cette pierre opaque n’avait pas seulement la simple capacité de stocker des choses.

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top