skip to Main Content
Menu

EoC – Chapitre 127 – L’Académie Da Qian

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

EoC - Chapitre 127 - L'Académie Da Qian

Jiang Li avait utilisé son intelligence et avait en fait réussi à capturer le Roi des Oiseaux Dieu du Feu, en l’emprisonnant dans les profondeurs de sa dimension.

De là, on pouvait constater que, dans le sillage de l’intelligence, le pouvoir était encore plus faible.

Les humains comptaient sur l’intelligence pour rester au sommet de la chaîne alimentaire. Ils avaient inventé des moyens d’acquérir un pouvoir plus puissant et avaient fini par devenir les seigneurs planétaires qu’ils étaient maintenant.

Bien que le Roi des Oiseaux Dieu du Feu ait une intelligence, elle était bien inférieure comparée à des élites humaines comme Jiang Li. Comme dans les temps anciens, quand une bête sauvage tombait dans un piège mis en place par le chasseur, il lui était très difficile de s’échapper à nouveau. Mais maintenant, l’apprivoiser n’était pas facile non plus.

C’était dommage que le Roi des Oiseaux Dieu du Feu meure dans cette dimension. Il était si gracieux et à pied d’égalité avec un Mecha secondaire. S’il pouvait l’apprivoiser, Jiang Li disposerait de nombreuses commodités sur la planète Emperor. Immédiatement, il imprégna sa pensée à travers la dimension et il forma une illusion devant le Roi des Oiseaux Dieu du Feu. Au même moment, une vague spirituelle s’infiltra dans la tête de l’oiseau.

« Tu es emprisonné par moi maintenant, mais je ne te ferai pas de mal, que dirais-tu que nous soyons amis ? »

Jiang Li était un hypnotiseur secondaire et avait la capacité de communiquer avec tous les êtres vivants qui avaient des émotions.

« Humain, tu es prêt à me laisser partir ? Tu ne vas pas me dresser ? Malheureusement, ton pouvoir est trop faible. Je ne serai pas apprivoisé par toi. » Le Roi des Oiseaux Dieu du Feu envoya une vague spirituelle méprisante. Comparé à un Oiseau Dieu du Feu, il était beaucoup plus intelligent.

Certains animaux n’avaient pas d’intelligence et il était difficile de communiquer avec eux, même avec une communication spirituelle. Ils ne pouvaient comprendre que la bonne et la mauvaise volonté. Ces types d’animaux étaient difficiles à éclairer et ne pouvaient pas cultiver. Les mille-pattes, les scorpions et les moustiques, par exemple, n’auraient aucune valeur, même si Jiang Li les avait éclairés à travers leurs rêves et leur avait appris la contemplation du cristal.

« Je ne cherche pas à t’apprivoiser, je veux juste être ami avec toi. » Jiang Li essayait de le tenter ; il savait ce qu’il y avait de mieux à dire maintenant. « Grâce à ton intelligence, tu sais probablement à quel point l’humanité est forte. »

« « Heng ! Bien sûr, les humains sont forts, en particulier vous les démons étrangers. Vous n’avez jamais fait une bonne chose depuis votre arrivée sur notre planète. Vous volez et tuez partout, ruinant l’environnement. Je ne sais pas combien d’Oiseaux Dieu du Feu vous avez déjà capturés. Être amis ? Je me demande comment tu peux même penser à ça ! Si je peux sortir, le premier homme que je détruirai, c’est toi. »

Le Roi des Oiseaux Dieu du Feu était très cruel et direct dans ses mots. « Je peux t’enseigner la cultivation et te rendre plus fort. Tu ne veux pas devenir plus fort ? » Jiang Li essaya de l’attirer à nouveau.

« La cultivation, c’est vivre librement. Si je voulais cultiver, je serais allé à l’Académie Da Qian pour apprendre la cultivation il y a bien longtemps. Mais je veux seulement voler librement dans le ciel et ne pas être lié ; je ne suis pas comme des Oiseaux Dieu du Feu normaux. Je suis le Roi des Oiseaux ! » Le Roi des Oiseaux Dieu du Feu leva la tête dédaigneusement et donna l’impression qu’il préférait mourir plutôt que d’obéir.

« L’Académie Da Qian ? » Jiang Li était curieux. Les informations de son ordinateur indiquaient que sur la planète Emperor, il y avait la dynastie féodale de Da Qian. Il y avait une académie qui était le centre des talents de la dynastie. Elle se concentrait sur l’opposition aux étudiants de l’Université Astrale. Il ne pensait pas que ce Roi des Oiseaux Dieu du Feu ait vu les étudiants de l’Académie Da Qian.

« Je n’irai même pas avec les premiers cultivateurs de l’Académie Da Qian, pourquoi irais-je avec tes démons étrangers ? » Le Roi des Oiseaux Dieu du Feu ferma les yeux. « N’en dis pas plus, je préfère mourir de faim. »

« Peu importe, puisque tu ne veux pas, je ne te forcerai pas. » Jiang Li comprit le tempérament du Roi des Oiseaux. Il réfléchit avant de parler à nouveau et dit : « Je peux te laisser partir, mais après ton départ, tu ne devras plus m’attaquer. Nous ne nous attaquerons pas, qu’en penses-tu ? »

« Démon étranger, quels tours joues-tu ? » Le Roi des Oiseaux Dieu du Feu était déconcerté, ne s’attendant pas à ce que Jiang Li le laisse partir.

« Je ne joue pas de tours, mais je fais plutôt un pari. Si tu reviens sur tes paroles et que tu m’attaques après ton départ, je serais en danger immédiat. » Jiang Li projeta son image devant le Roi des Oiseaux avec un visage de solennité et de sincérité véritable.

« Démon étranger, tu m’insultes ! » Le Roi des Oiseaux Dieu du Feu était furieux : « À quel point le roi est-il noble ? Comment puis-je faire quelque chose d’aussi bas ! Je jure que si tu me laisses sortir, je ne t’attaquerai pas de quelque manière que ce soit. »

« Très bien, alors nous avons un accord. » Jiang Li ouvrit lentement sa dimension. Le Roi des Oiseaux Dieu du Feu ne s’attendait pas à ce que Jiang Li le laisse vraiment partir. Il hésita un peu et se dépêcha de voler, se précipitant à nouveau dans l’espace libre.

Le Roi des Oiseaux, échappé de la mort, était ravi. Il descendit lentement du ciel et regarda Jiang Li avec confusion : « Tu n’es pas le même que les autres démons étrangers. Tu n’es pas cruel du tout. Pourquoi ? »

Le Roi des Oiseaux était très grand, jusqu’à 8 mètres. S’il se mettait à cracher du feu, il serait impossible que Jiang Li puisse vivre, mais il faisait confiance à son propre jugement spirituel. C’était aussi un type de culture spirituelle de laisser le Roi des Oiseaux Dieu du Feu lui parler face à face sans avoir peur. C’était un type de jugement et de curiosité qui transcendait la peur de la mort.

« Rien, je ne veux pas qu’un grand être vivant comme toi meure de faim. Ce serait une profanation contre les Cieux et la Terre. Puisque tu aspires à la liberté, je te donnerai la liberté. » Jiang Li était très indifférent. « Nous, humains Terriens, avons effectivement envahi et élargi notre empire sur cette planète, mais c’est aussi pour notre survie et notre croissance, tout comme vous chassez d’autres animaux. Nos côtés sont différents et il n’y a pas de bon ou de mauvais. Cependant, chaque humain a sa propre croyance. Ma conviction est différente de celle des autres. Si c’était quelqu’un d’autre, il préférerait te laisser mourir de faim que de te laisser partir. Mais ce n’est pas ce que je voulais, alors je ne pouvais que te laisser partir. »

« Quel était ce piège que tu as utilisé pour me capturer ? » Le Roi des Oiseaux Dieu du Feu inclina la tête sur le côté. Il était très curieux. « C’est un grand pouvoir. Tu peux créer des dimensions de poche ? »

Une dimension de poche était ce que comprenait le Roi des Oiseaux d’une autre dimension. Il avait dû apprendre ce mot des étudiants de l’Académie Da Qian.

« C’est un secret, notre technologie. » Jiang Li cligna des yeux et mentit.

« Humain, nous nous reverrons. » Le Roi des Oiseaux battit des ailes et s’envola vers le ciel. Avant de partir, il sembla avoir pensé à quelque chose : « À propos, il y a beaucoup d’étudiants de l’Académie Da Qian qui opèrent dans les environs. Ils vous chassent vous les démons étrangers et ne seront pas miséricordieux. Sois prudent. »

Après avoir fini de parler, le Roi des Oiseaux disparut dans la nuit.

Jiang Li s’assit une fois de plus les jambes croisées, absorbant le Chi Spirituel pour s’alimenter. Il avait dépensé beaucoup d’énergie à ce moment-là pour tenter de capturer le Roi des Oiseaux.

Le Roi des Oiseaux ne m’a pas attaqué. Mon jugement spirituel était précis. On dirait qu’il s’est amélioré d’un niveau. Après que Jiang Li ait libéré le Roi des Oiseaux, il sentit son esprit devenir plus rond et plus lisse. Il n’y avait pas un grain de poussière sur son esprit et il pouvait prédire avec exactitude les changements dans le futur, et même certaines intuitions.

Il savait que sa cultivation atteignait un nouveau stade. Peut-être que dans un court laps de temps, il aurait l’occasion faire une percée et d’entrer dans la Grande Stase. Il était encore en Stase Inférieure là maintenant. Il y avait un long chemin de la Stase Inférieure à la Grande Stase. Il était en train de créer progressivement une méthode pour qu’il puisse cultiver son cœur.

En fait, libérer le Roi des Oiseaux à ce moment-là était extrêmement dangereux. C’était un pari à la vie à la mort. Mais, son jugement n’était pas faux et cela lui avait gagné la confiance du Roi des Oiseaux. Après avoir gagné la confiance les uns envers les autres grâce à leur communication, c’était le début d’une cultivation : le commencement d’aider des êtres vivants avec des émotions.

Si tous les êtres vivants du monde pouvaient se faire confiance et être spirituellement connectés comme nous l’étions, quel genre de grand univers serait-ce là ?  Jiang Li semblait avoir soudainement saisi son Dao.

Tous ceux qui cultivaient avaient leur propre Dao. Wang Kurong avait un Dao, Hong Heiyu avait un Dao, même Chu Shan avait son propre Dao. Jiang Li était un peu entre deux eaux, alors même s’il était entré dans la Stase Inférieure, il y avait toujours un potentiel de régression. Mais maintenant, son Dao avait un début.

Un jour, j’espère que tous les êtres vivants dans le monde pourront être spirituellement connectés et ne pas douter les uns des autres. Tout yin guo peut être résolu. Jiang Li continuait à comprendre son Dao.(NdT : yin guo cause et effet, karma)

Si tous les êtres vivants pouvaient vraiment se faire confiance et se connaître, le yin guo entre eux pourrait alors être résolu. L’univers pourrait alors accueillir un âge florissant.

Tuer était yin, être tué était guo. L’enchevêtrement de yin guo aurait pour résultat l’enchaînement de l’esprit. On pourrait atteindre une grande liberté en coupant ces chaînes.  Jiang Li fut de nouveau éclairé et son esprit devenait de plus en plus fort. Après avoir saisi son propre Dao, il semblait avoir une cible pour ce pour quoi il se battait. Au plus profond de son esprit, il n’était plus confus.

Une personne qui n’avait pas de Dao ne savait pas comment progresser. Ceux qui avaient leur propre Dao n’avaient qu’à se battre courageusement pour l’atteindre. Même si c’était difficile, il y avait encore de l’espoir. La prétendue lanterne brûlante devait allumer une lanterne pour éclairer le chemin. Le cœur de Jiang Li semblait avoir une lanterne brillante et il ne serait plus confus à propos de sa cultivation.

Cette illumination eut pour résultat la Grande Stase immédiate. La soi-disant Stase Inférieure consistait à rechercher votre propre Dao. La Grande Stase se produisait lorsque vous avez créé votre propre Dao et que votre cœur n’était plus confus. Par conséquent, son corps trembla lorsqu’il entra dans la Grande Stase. Son esprit changea et son corps commença à palpiter. Ses cellules cérébrales se mirent à fonctionner follement.

Sa pensée se propagea vers l’extérieur et son pouvoir spirituel augmenta d’un niveau à cet instant. Jiang Li savait que c’était l’état de Grande Stase. Une fois qu’il y aurait mis les pieds, sa volonté deviendrait dix fois plus forte. Son cœur envers son Dao était absolu et ne pouvait être détruit. Par conséquent, son pouvoir spirituel était beaucoup plus fort qu’auparavant.

Si auparavant, Jiang Li pouvait hypnotiser 3000 personnes chaque jour, maintenant il pourrait en hypnotiser 10 000.

Et le pouvoir spirituel de la Grande Stase pourrait voir dans le monde microscopique, permettant un meilleur contrôle du système de sécrétion interne. Cela permettait d’exploiter au maximum son potentiel tout en améliorant considérablement la capacité du corps à absorber la nutrition.

Avant, le corps de Jiang Li ressemblait à un petit étang. Après être entré dans la Grande Stase, son corps s’était transformé en une rivière. Maintenant, il ne lui restait plus qu’à absorber l’énergie spirituelle.

Enfin, je suis dans le domaine de la Grande Stase. Il n’y avait pas de vagues dans son cœur. Il mit la pierre opaque dans sa bouche. De cette façon, la vitesse à laquelle j’absorbe le Chi Spirituel va certainement se multiplier.

Comme prévu, une fois entré en Respiration Fœtale, il sentit immédiatement que son esprit était connecté aux nuages et au-dessous de la terre. Un flot incommensurable de Chi Spirituel coulait comme un raz de marée. Les cellules de son corps étaient comme des tourbillons, dévorant tout le Chi Spirituel. Une anomalie se créa.

Le Chi Spirituel forma une tornade, enveloppant Jiang Li à l’intérieur et le faisant désobéir aux lois de la physique, faisant de la lévitation dans les airs. Sous l’effet de la Respiration Fœtale, le puissant Chi Spirituel commença à se cristalliser dans son corps, ce qui provoqua la formation de cristaux dans ses cellules. Le corps de Jiang Li fut changé une fois de plus. Sa forme de vie avait beaucoup évolué en raison des changements survenus dans ses cellules sous l’effet du Chi Spirituel.

Auparavant, la quantité totale de Chi Spirituel qu’il pouvait absorber équivalait à 5 grammes de Pierre Spirituelle. Mais maintenant, le Chi Spirituel qu’il pouvait absorber dépassait 50 grammes. La mer de Chi Spirituel avait entraîné un changement qualitatif. Le Chi Spirituel continua de s’accumuler dans son corps, provoquant un bond énorme de sa force vitale.

Après 1 heure, il était passé de 2,7 à 2,8… Après 2 heures, il était passé de 2,8 à 2,9…. Finalement, après 3 heures, il était passé de 2,9 à 3.0.

En seulement 3 heures, sa force vitale avait considérablement augmenté. Tout étudiant de l’Université Astrale qui aurait vu cela serait sous le choc. Jiang Li avait été lévité par le Chi Spirituel dans l’air, tournant continuellement. Dans le même temps, quelques personnes apparurent sur un sommet éloigné sur une montagne. Ils portaient tous des vêtements anciens, semblables à ceux portés à l’époque féodale. Chacun d’entre eux étaient de grandes silhouettes apparaissant comme d’anciens érudits.

Il y avait un groupe de sept personnes composé d’hommes et de femmes.

« Xia shi xiong, avons-nous approché le domaine des démons étrangers ? » Une fille gracieuse vêtue de vêtements anciens posa cette question à l’aide de la langue parlée sur la planète Emperor.

« En effet, cela fait partie de la portée des activités des démons étrangers, qui sortent souvent pour chasser. Nous devons faire preuve de prudence. Si nous voyons des démons étrangers, nous devons les tuer immédiatement. Ne laissons pas de survivant ! » La personne nommée Xia était évidemment le chef.

« Oui ! » Répondirent les six autres personnes à l’unisson.

(NdT : shi xiong, confrère apprenti, faisant référence à un homme.)

Cet article comporte 5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top