skip to Main Content
Menu

EoC – Chapitre 124 – Foutez le camp !

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

EoC - Chapitre 124 - Foutez le camp !

Une fois que les sept immenses tourbillons furent créés, Jiang Li savait que les choses n’allaient pas être bonnes.

La force vitale de la femme était trop forte et ses compétences en arts martiaux étaient bien supérieures aux siennes. Sa capacité à couper, manœuvrer et contrôler l’air était déjà très efficace. Elle avait vraiment saisi l’essence d’un art martial classé A. Les arts martiaux classés B, tels que le [Poing des Dieux et des Démons], étaient axés sur la contemplation.

Pendant ce temps, les arts martiaux classés A étaient axés sur le Chi sympathique. Une fois utilisés, ils avaient un pouvoir énorme, donnant aux gens un sentiment de changement dimensionnel. Une légère attaque changerait l’air en vagues énormes.

Au plus haut niveau de maîtrise, les gens pouvaient même chevaucher le vent. Contrôler l’air et surfer sur le vent, à quel point ce serait splendide. Cet exemple n’était enregistré que dans les anciens textes taoïstes et se déroulait maintenant sous les yeux de Jiang Li. Sous la pression du tourbillon d’air, il y avait des courants d’air féroces partout. La vision de Jiang Li était déjà floue. Ces tourbillons d’air tranchèrent son corps, provoquant une douleur brûlante.

Puchi !

Un autre tourbillon d’air se pressa contre lui, lacérant instantanément une entaille sanglante sur son visage. On pouvait voir la puissance du tourbillon d’air à travers cela ; c’était plus tranchant que des épées. Avec le corps actuel de Jiang Li, même les épées ne pouvaient pas le couper, mais un tourbillon d’air sans prétention le pouvait.

Les tourbillons d’air se refermaient et Jiang Li n’avait nulle part où s’échapper. Alors qu’il était sur le point de se blesser gravement, il s’empressa d’utiliser le Sceau du Vent de l’Empereur. Il s’accroupit alors que son corps commençait à tourner à grande vitesse. Il essaya de faire de son mieux pour être aussi petit que possible.

Le tourbillon d’air s’écrasa vers lui mais le manqua.

Jiang Li laissa échapper un long hurlement en frappant avec ses mains. Son corps tournait comme une tornade, attaquant des centaines de fois par seconde. La forte explosion aérienne provoqua des grondements alors que Jiang Li se faufilait au centre.

Les deux personnes s’affrontèrent, créant un énorme choc. Une violente explosion fut provoquée par l’affrontement entre leur Chi sympathique qui toucha des lieux situés à plus de dix mètres de l’épicentre.

De nombreuses parties de la peau de Jiang Li furent déchirées, mais il s’en sortit avec succès.

Huang Ye était calme mais ses yeux devinrent plus sombres. Elle ne s’attendait pas à ce que le [Chi Fracassant Sept Étoiles] échoue.

« Fonce ! »

Jiang Li sauta hors du cercle et commença à courir en essayant de quitter les environs le plus tôt possible.

Il ne croyait pas que ces personnes oseraient le traquer. Bien que l’attaquer à ce moment-là fût déjà contre le règlement de l’école, ils pouvaient toujours utiliser l’excuse d’un match amical. Cependant, s’ils commençaient à le traquer, ce serait un autre cas.

« Tu veux t’enfuir ? » Huang Ye se mit à rire. Elle lança ses mains alors que les courants d’air se précipitaient. Elle se mit à planer dans les airs, filant vers Jiang Li comme une flèche atteignant une vitesse de 100 mètres par seconde !

Elle rattrapa Jiang Li en un instant et effectua une frappe de sa paume.

Voyant que cette paume était sur le point de frapper le haut de la tête de Jiang Li, une silhouette apparut soudainement devant ce dernier et attrapa le bras de Huang Ye. Ce simple mouvement dispersa toutes les vagues d’air.

Huang Ye était comme un petit poulet saisi par la nuque et projeté par cette silhouette.

« Hmm ? »

Les yeux de Jiang Tianhe s’étrécirent. Il se précipita et disparut d’où il était. L’instant suivant, il réapparut dans les airs.

Il attrapa Huang Ye et se tordit dans les airs à trois reprises avant de tomber lentement avec elle comme un dieu descendant du ciel.

« Pourquoi vous, les anciens étudiants, venez-vous intimider mes nouveaux étudiants ? »

Une grande silhouette noire se tenait devant Jiang Li ; la personne qui avait posé la question était Hong Heiyu.

Le professeur ressemblant à un démon était apparu.

« Vous êtes le professeur de Jiang Li ? » Jiang Tianhe poussa Huang Ye, en lui faisant signe de ne pas bouger : « Alors, je vais vous dire que c’est parce que Jiang Li a tué quelqu’un de la famille Jiang. Il a violé les règles de la famille. Pensez-vous qu’il devrait être puni ? »

Il était prudent mais provocateur, et fit apparaître le nom de la famille Jiang de la Corporation Sun and Moon, espérant que Hong Heiyu aurait peur et ne s’immiscerait pas davantage.

« Avez-vous la décision de la haute cour pour l’arrêter ? » Lui demanda Hong Heiyu en le regardant.

« Non. » Jiang Tianhe déclara immédiatement : « Mais il a tué quelqu’un de la famille Jiang… »

« Mais conneries ! » Rugit soudainement Hong Heiyu. Sa voix était comme un tonnerre qui secouait le cœur de tous ceux qui se trouvaient sur les lieux. Il n’avait même pas eu la patience de l’entendre et reprocha : « Si tu ne l’as pas, alors va te faire foutre ! »

« Vous… » Jiang Tianhe était tellement en colère qu’il ne pouvait presque pas respirer.

Hong Heiyu fit un pas en avant et utilisa un ton interrogatif : « Tu es quelqu’un de l’Escadron Grande Rivière, et ton professeur s’appelle Huang Shengling, n’est-ce pas ? »

« Comment le savez-vous ? » Le teint de Jiang Tianhe semblait très calme même lorsqu’il subissait une humiliation. Pendant ce temps, Huang Ye ne pouvait évidemment pas supporter cette humiliation et était sur le point de péter les plombs, mais fut arrêté par Jiang Tianhe.

En fait, il ne connaissait pas Hong Heiyu. Il y avait trop d’étudiants et d’enseignants à l’Université Astrale. Beaucoup de maîtres ne sortaient pas souvent ; certains enseignants ne se souciaient que de leur propre cultivation et ne prenaient donc jamais d’étudiants. Personne ne pouvait connaître tout le monde. Mais Jiang Tianhe ressentit une très forte pression de Hong Heiyu. Même humilié, il n’osait rien faire.

« Huang Shengling ce détritus inutile, il prend toujours des étudiants ? Retourne lui dire. S’il laisse à nouveau ses étudiants causer des ennuis dans la base des nouveaux étudiants, je ne le laisserai plus jamais jouir d’un sommeil paisible. » Hong Heiyu avait perdu patience. En vérifiant les blessures de Jiang Li, il dit : « Tu n’es toujours pas en train de foutre le camp ? »

« Partons ! » Jiang Tianhe jeta un regard furieux sur Hong Heiyu et traîna Huang Ye, quittant ensemble la base des nouveaux étudiants. Ils montèrent à bord de leur cuirassé et disparurent instantanément.

Jiang Li poussa un soupir de soulagement et se dépêcha de sortir des sprays médicaux pour vaporiser la plaie. Les plaies fermées montrèrent immédiatement sa forte capacité de régénération.

« Maître, merci beaucoup de m’avoir sauvé. » Jiang Li était très reconnaissant.

« Protéger les étudiants est ma responsabilité. » Hong Heiyu était sans expression : « La prochaine fois, tu devras faire attention. La compétition entre les équipes de l’Université Astrale est très cruelle. Dans la base, ce ne sont que de petits combats mais quand vous quitterez la base, ce sera la mort ! Ce genre de choses se produit tout le temps. Vous n’êtes pas des étudiants universitaires normaux, mais êtes nés pour être des guerriers. Tout ce que vous avez à faire est de cultiver et de cultiver. Deviens de plus en plus fort ! Je ne veux pas connaître vos conflits ni entendre ta longue explication. »

« Oui professeur ! » Jiang Li ressentit immédiatement du respect pour Hong Heiyu et ne dit pas un mot de plus. Hong Heiyu disparut ensuite proprement.

« Heureusement que Maître est intervenu cette fois, sinon nous aurions de sérieux problèmes. L’Escadron Grande Rivière a les yeux sur nous maintenant ; notre vie dans le futur va être difficile. » Soupira Lu Jiajia.

« Ils viennent pour moi, alors ça n’a rien à voir avec vous. Vous irez tous bien tant que vous n’interviendrez pas. » Dit calmement Jiang Li.

« Jiang Li, de quoi tu parles ? » Le regard de Li Zhen se redressa et le vrilla, prétendant être en colère : « Nous sommes une équipe, un corps entier. Nos cœurs sont ensemble dans la vie et la mort. Nous partageons la gloire et l’humiliation. Tu es notre capitaine et tu dis encore quelque chose comme ça. Tu essayes de nous les briser menu ? Si nous sommes en danger, ne vas-tu pas te soucier de nous ? »

« C’est exact. À partir du moment où nous sommes devenus une équipe, nos destins ont étés liés ensembles. » Yu Tiancai avait toujours été joyeusement insouciant, mais après avoir entendu les paroles de Li Zhen, son visage était devenu sérieux et il déclara solennellement : « Les affaires chaque membre de l’équipe sont les affaires de toute l’équipe. Peu importe qui essaie de nous affronter, nous devons travailler ensemble et nous battre jusqu’au bout ! »

« Bien, personne ne peut nous humilier nous, l’Escadron des Dix Facettes ! » Dit Lu Jiajia en tapant du pied. Elle était aussi très en colère contre l’arrogance de Huang Ye.

Les quatre tendirent la main à Jiang Li. Celui-ci était sans voix. En regardant leur visage sérieux, il fut profondément touché. À ce moment, il ne savait plus quoi dire. Il hocha la tête solennellement et tendit la main.

Ils mirent leurs mains ensemble, formant ainsi un pont de confiance entre eux. À ce moment, le temps semblait s’être arrêté. Yu Tiancai parla le premier, brisant le silence : « Ce qui est important maintenant, c’est de devenir plus fort. Ce n’est que de cette façon que nous ne serons plus molestés. »

« Allons-y, partons à l’aventure tout en admirant le paysage de la Planète Emperor. J’ai déjà fait des recherches. À environ 3 000 kilomètres de la base des nouveaux étudiants, il y a une ancienne forêt. Il y a des bêtes très fortes à l’intérieur telles que l’Oiseau Dieu du Feu. Chaque spécimen que nous capturons et donnons à l’école nous permet d’obtenir un point d’Escadron ainsi que près de 5 millions de stars en guise de récompense. » Li Zhen alluma son ordinateur : « Les Oiseaux Dieu du Feu sont très précieux sur le marché des animaux domestiques. Ils peuvent être vendus pour au moins dix millions en dehors de l’université. »

« Capturer des Oiseaux Dieu du Feu peut nous rapporter de l’argent ? » Jiang Li pensa au jour où l’examen venait juste de se terminer. La première fois qu’il avait vu Meng Xingyun, il avait capturé un Oiseau Dieu du Feu de l’extérieur de la base et l’avait conduit jusqu’à l’entrée de la base.

Il ne pensait pas que les Oiseaux Dieu du Feu étaient si précieux. Ils étaient vendus à 5 millions, même lorsqu’ils étaient vendus à l’école. Avec son hypnose, il pourrait certainement capturer beaucoup d’Oiseaux Dieu du Feu. De cette façon, l’argent lui arriverait direct dans les mains. En plus de cela, il avait une grande dimension de stockage qui lui permettait de transporter de grandes quantités de fournitures et de ressources.

Jiang Li alluma son ordinateur et rechercha toutes sortes d’informations concernant les prix d’achat et de vente des créatures Astrales.
« Bête Céleste à l’Éclair Choquant, 300 millions pièce. » Jiang Li ouvrit cette information et vit : « Doit être en vie à des fins de recherche. 100 points d’Escadron. »

Être sur le tableau de classement était très important, car chaque mois, l’Université Astrale remettait de nombreux prix et récompenses pour ces équipes. Il ne savait pas combien de points il leur fallait pour être plus haut sur le tableau de classement.

« Oiseau Dieu du Feu. Capturez un spécimen vivant, apprivoisez-le et donnez-le à l’école. Cela vous rapportera 5 millions et 1 point d’Escadron. » Jiang Li fouilla sur le marché aux oiseaux et le trouva florissant. Après avoir été apprivoisé, l’Oiseau Dieu du Feu  était très fidèle à son maître. Il pouvait être utilisé pour garder les maisons, s’occuper des enfants et même voler. En tant qu’animal de compagnie avec des utilisations pratiques, il était fortement recherché par de nombreux humains riches.

La plume d’Oiseau Dieu du Feu pouvait même être transformée en produits exquis et extravagants. Il était très recherché dans les classes supérieures de la société. Mais les Oiseaux Dieu du Feu étaient aussi très forts. Ils pouvaient cracher du feu et avaient un corps plus fort que le fer. Même les canons ne pouvaient pas percer leur corps à moins que ce ne soient ces canons laser installés sur des cuirassés. Cependant, un Oiseau Dieu du Feu  mort était inutile. Seuls ceux vivants pouvaient être apprivoisés et transformés en quelque chose de précieux.

Bien sûr, après avoir été apprivoisés par les humains, ils pouvaient devenir plus forts en buvant des sérums nutritionnels. Ils n’étaient pas comme les autres bêtes très difficiles à apprivoiser, par exemple, la Bête Céleste à l’Éclair Choquant. Il était très arrogant et il était presque impossible pour les humains de l’apprivoiser. Ils ne pouvaient être utilisés pour la recherche qu’après avoir été tués.

« Voyons voir, quelle est la première bête sur le classement par points ? » Jiang Li continua à chercher. Après une longue période d’organisation des données, une page s’afficha soudainement.

« Mon dieu, de quel monstre s’agit-il ? Cela vaut 100 millions de points ? 1 millier de milliards de stars ? » Jiang Li regarda la page et fut choqué. Ce devait être la bête la plus précieuse de la planète Emperor. Il se dépêcha de l’ouvrir et découvrit que c’était une personne.

C’était un homme d’âge moyen portant de longues robes. Il avait les mains derrière le dos, debout sous le cosmos, les yeux au loin. Il avait la grâce d’un empereur mais en même temps avait un regard érudit.

« Planète Emperor, directeur de l’Académie du Grand Empire Qian, Chen Tianshu. Il est un autochtone de la planète Emperor et un maître très fort. Il a massacré des étudiants de l’Université Astrale à plusieurs reprises et atenté de détruire la base. Une estimation initiale de sa force vitale se situe autour de 64. État spirituel, Respiration Fœtale : Respiration Hun Yuan. Il connaît un Shen Tong ! Indice de danger SSSSS. »

(NdT : shen tong => capacité magique généralement de très haut niveau.)

La stase était divisée en trois niveaux : Stase Inférieure, Grande Stase et Stase Éternelle. La Respiration Fœtale comportait également trois niveaux : il y avait la Respiration Pensée, la Respiration Spirituelle et la Respiration Hun Yuan.

(NdT : hun yuan => chaos primitif)

La Respiration Hun Yuan était le niveau le plus élevé. Jiang Li ne savait pas de quel état il s’agissait mais, voyant la force vitale de 64, il arrêta la recherche sur son ordinateur. Ce genre de personne pouvait casser des cuirassés à mains nues. Il pourrait probablement le tuer d’une seule pensée et à des milliers de kilomètres de là aussi. Le capturer ? Quelle blague.

Capturer Chen Tianshu vous rapporterait 100 millions de points. Vous deviendriez immédiatement le premier Escadron au classement et recevriez 1 millier de milliards de stars en récompense.

Jusqu’à présent, tous ceux qui avaient essayé de l’attaquer étaient morts. Avec la force vitale actuelle de 2.7 de Jiang Li, pas même une fraction du pouvoir de Chen Tianshu, il estimait que même son professeur Hong Heiyu serait immédiatement tué par ce dernier.

Chen Tianshu, dirigeant de l’Académie du Grand Empire Qian, était une existence équivalente au principal de l’Université Astrale. Il voulait constamment détruire les bases humaines.

Plus Jiang Li réfléchissait à cela, plus une couche d’inquiétude supplémentaire pour son avenir commençait à se former.

Cet article comporte 4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top