skip to Main Content
Menu

EoC – Chapitre 117 – Camarades de classe

Traducteur Français : Hellteach

Checkeur : Zhexiel

EoC - Chapitre 117 - Camarades de classe

Le train arriva à l’Université Xing Hua.

Jiang Li y entra, découvrant que l’environnement était complètement différent de celui du lycée. Il n’y avait pas d’intense atmosphère studieuse. Les couples étaient partout, se blottissaient sous les arbres, s’embrassaient sur les bancs comme si personne d’autre n’y était.

C’était l’ambiance de l’amour.

À l’université, le sujet principal pour les étudiants était l’amour.

Au lycée, les gens travaillaient dur tous les jours pour entrer à l’Université Astrale. Ceux qui y étaient entrés étaient devenus des génies tandis que ceux qui n’y étaient pas entrés allaient dans d’autres universités et pouvaient encore profiter de la vie. Même si l’homme moderne ne faisait rien, il recevrait toujours le soutien du gouvernement et vivrait une vie confortable.

Jiang Li entra dans l’enceinte de l’école de l’Université Xing Hua. En regardant les couples de tourtereaux, il y avait une sensation de paix qui s’élevait dans son cœur.

L’atmosphère était jeune, confortable, détendue et joyeuse.

Pendant ce temps, l’atmosphère à l’Université Astrale était complètement différente. C’était cruel, une bagarre, une guerre, se battre pour sa vie ! C’était la plus haute institution académique de l’humanité. Son objectif était de protéger l’humanité tout entière et c’était la responsabilité qu’ils assumaient.

« Salut ! »

Sur la route pavée, Guo Meng vit immédiatement Jiang Li : « Tu as tellement changé. Oh oui, tu n’as pas grandi ? Pourquoi mesures-tu 1m90 ? Je me souviens que tu mesurais 1m80 ou quelque chose comme ça. »

« Pas étonnant que tu sois mon meilleur ami, ton regard est plutôt aiguisé. » Jiang Li caressa l’épaule de Guo Meng : « Bien sûr, je peux modifier ma taille selon ma volonté. Si je ne pouvais même pas le faire, comment pourrais-je entrer à l’Université Astrale. »

« Tu es incroyable ! » Guo Meng leva son pouce : « Tu es une personne importante et occupée, comment peux-tu te souvenir de quelqu’un d’insignifiant comme moi ? »

« Va te faire voir. » Jiang Li jura et plaisanta : « Au fait, où est ta petite amie ? Laisse-moi la voir. Je suis assez pitoyable, je n’ai toujours pas encore de petite amie. »

« Ne me raconte pas de conneries ! » Guo Meng rugit : « Lara et Liana ne sont-elles pas tes petites amies ? Elles sont toutes deux entrées à l’Université Astrale. J’ai entendu que normalement, il n’y en aurait même pas un de notre ville. Mais tout à coup, il y en a eu trois. Même Ou Yang Xing a été disqualifié. »

« C’est normal, l’examen de cette année était très difficile. » Jiang Li pensa à l’examen difficile qu’il avait subi jusqu’à présent.

« Frangin, ne change pas de sujet. Je demande qui est ta petite amie ou est-ce qu’elles le sont toutes les deux ? » Guo Meng tenait fermement sur ce sujet.

« Aucune des deux ne l’est. » Jiang Li secoua la tête. « Ce ne sont que des amies. Nous ne sommes pas en couple. Comment les deux pourraient-elles être mes petites amies ? »

« Haha, mon frère, je sais ce que tu penses. Si tu en choisis une, l’autre partira tristement. Ce n’est pas ce que tu veux voir. Tu les veux toutes les deux en même temps mais tu as peur qu’elles ne l’acceptent pas, alors tu laisses les choses en suspens comme ça, n’est-ce pas ? Mais avoir les deux en même temps est trop effrayant, pas bon pas bon. » Dit Guo Meng en regardant l’heure sur sa montre : « Hmm ? Pourquoi Xiao Feng n’est-elle pas encore là ? Elle a invité deux de ses camarades de dortoir à venir manger avec nous. Je lui disais que j’allais lui présenter mon meilleur ami et présenter un petit ami à sa camarade de dortoir en même temps. »

« Arrête de plaisanter. » Jiang Li regarda autour de lui.

Wuwuwu…

Soudain, une voiture en vol stationnaire descendit du ciel sur le terrain de l’école. Elle atterrit non loin d’eux.

Trois filles de l’université en sortirent lentement. L’une d’elles était très jolie, surtout ses yeux. Quand elle vit Guo Meng, ses yeux s’éclairèrent. Jiang Li sut immédiatement qu’il s’agissait de la petite amie de Guo Meng, Xiao Feng.

« Xiao Feng, c’est ton petit ami ? Et qui est le gars à côté de lui ? Il n’a pas l’air si spécial… » Une fille murmura : « Ton petit ami et son meilleur ami ne peuvent se comparer à celui dans la voiture. Il est riche et beau. »

« Youyou, ne raconte pas de conneries. Mu Shang veut seulement nous inviter à dîner. » La voix de Xiao Feng était très basse. Elle s’approcha et sourit : « Guo Meng, désolée, je suis un peu en retard. Un camarade de classe nous a emmené à une activité et voulait nous inviter à dîner. Je ne pouvais pas m’y opposer alors j’ai suggéré de sortir et de manger ensemble. Ce sont mes deux camarades de dortoir, Youyou et Zhi Yuan. Il est ton… »

« Oh, c’est mon meilleur ami… » Guo Meng se dépêcha de faire les présentations.

« Je suis Jiang Fire. » Jiang Li l’interrompit : « Je suis le camarade de lycée de Guo Meng. Il est entré à l’université et je suis allé travailler. Aujourd’hui, c’est ma pause, alors je suis venu le rencontrer. »

« Xiao Feng, c’est ton petit ami ? »

À ce moment-là, un homme sortit de la voiture. Il mesurait 1m90 et avait une grande confiance dans son regard. Il avait un bon tempérament et était très beau. Il pouvait aussi conduire une voiture montrant qu’il avait une famille riche. Il était aussi un citoyen à une étoile.

L’université Xing Hua avait beaucoup plus de personnes de qualité que le lycée.

« Il s’agit de Mu Shang, un camarade de classe senior, président de l’association des étudiants de notre université Xing Hua. » Xiao Feng fit les présentations : « Voici mon petit ami, Guo Meng, et son camarade de classe, Jiang Fire. »

« Guo Meng, ton petit ami ? » Mu Shang était d’une grande taille. Il y avait un regard méprisant dans ses yeux.  « Ton père Guo Dalong travaille dans un supermarché et gagne 50 stars par mois. Ta mère nettoie ce super marché et gagne 30 stars par mois. Ta force vitale est de 0,8 et tu viens de trouver un emploi de nuit qui rapporte 20 stars par mois pour subvenir aux besoins de ta famille. Est-ce correct ? »

« Toi ! » Le visage de Guo Meng changea immédiatement. Ils sentirent la tension entre eux deux.

« Mu Shang, camarade de classe, que fais-tu ? » Xiao Feng frappa le sol du pied avec colère.

Les deux autres amies de Xiao Feng avaient le sourire au visage comme si elles regardaient un Drama.

« Xiao Feng, je t’aime bien depuis longtemps, sois ma petite amie. Cet homme ne peut pas te donner le bonheur. » Soudainement, Mu Shang saisit la main de Xiao Feng et lui avoua ses sentiments devant Guo Meng. Xiao Feng ne savait pas quoi faire.

« Lâche ma petite amie ! » Guo Meng était furieux et lança son poing. S’il n’agissait toujours pas maintenant, il ne serait pas un homme.

« Heng ! »

Mu Shang tordit soudain sa main pour réaliser une forme de dragon. C’était la [Soumission de la Griffe du Dragon] ! Ses cinq doigts étaient comme des crochets. Avec ses os de fer et ses tendons d’acier, il pouvait déchirer tout le bras d’une personne.

Voyant que Guo Meng était sur le point de se blesser, il y eut une soudaine poussée de puissance qui retira Guo Meng. C’était Jiang Li.

« Ah ? » Mu Shang s’arrêta et regarda surpris Jiang Fire qui ne semblait pas très remarquable. Puis il regarda Guo Meng. « Ta force vitale n’est que de 0.8. Tu n’es pas de taille contre moi. Les conséquences d’une décision impulsive sont très graves. Quitte Xiao Feng et je ne te ne causerai pas de problèmes. Je le répète, tu ne peux pas offrir une vie heureuse à Xiao Feng. »

« Ta force vitale est de 1.0 non ? » Dit Jiang Li en appuyant sur l’épaule de Guo Meng.

« Oh ? Tu veux le défendre ? » Mu Shang s’en moquait et tenait fermement les mains de Xiao Feng.

« Non. » Jiang Li sourit. « Ta force vitale est de 1.0 et la force vitale de Guo Meng est seulement de 0.8. Normalement, dix Guo Meng ne seraient pas ton égal. Mais tout cela s’est passé aujourd’hui, pourquoi ne vous battez-vous pas ? C’est romantique de se battre pour les filles. »

« Combattre ? » Mu Shang se mit à rire : « Tu dois vraiment être un idiot, à filer ton ami comme un toutou. Soupir… »

« Jiang Li, je ne suis pas à sa hauteur ! » Le visage de Guo Meng avait l’air vraiment mauvais.

« Allez, tu vas gagner. » Jiang Li caressa l’épaule de son meilleur ami : « Envoie l’invitation au combat, jeune homme ! »

« Très bien ! » Le corps de Guo Meng trembla et fit un grand pas en avant : « Mu Shang, tu as le droit de poursuivre Xiao Feng et j’ai également le droit de la protéger. Maintenant, je te défie au combat ! La partie perdante part, qu’en dis-tu ? »

« C’est donc ce que tu dis ? » Mu Shang libéra la main de Xiao Feng et s’avança devant Guo Meng : « J’accepte ! Bien sûr, ta force vitale est faible, je vais te laisser m’attaquer 3 fois ! »

« Je n’ai pas besoin que tu fasses ça, commence ! »

Roaarrr !

Guo Meng se précipita soudainement comme un tigre féroce en attaquant la tête de Mu Shang.

« Pourquoi s’inquiéter ? » Mu Shang esquiva sur le côté et tendit la main avec une griffe. C’était le [Dragon Vert Sortant de l’Eau] ! Ce mouvement pouvait casser le bras de Guo Meng.

Mais, comme il attaquait, il jura qu’il avait attrapé le bras de Guo Meng mais il le manqua. C’était comme si c’était juste une illusion.

Pang !

Une énorme pulsation de douleur provint de son visage. Les poings de Guo Meng l’avaient déjà frappé sur le visage qui lui avaient cassé le nez. Même sa bouche saignait aussi. En cet instant, un bel homme était devenu un démon hystérique.

Roaarrr !

Mu Shang attaqua Guo Meng avec un autre coup de poing mais il rata encore. Ensuite, Guo Meng lui donna un coup de pied brutal sur la jambe. Il se retourna et tomba au sol.

« Quoi ? »

Certains étudiants regardaient et virent cette scène. Ils pensèrent tous que c’était incompréhensible. Ils connaissaient Mu Shang, c’était une personne populaire qui se tenait au sommet. En réalité, il avait été battu par un étudiant normal lors d’une bagarre ?

« Guo Meng, tu… » Xiao Feng et ses deux colocataires ne pouvaient rien dire. Ils avaient tous clairement vu le combat entre Guo Meng et Mu Shang. La victoire avait été décidée immédiatement. Mu Shang n’avait pas frappé un seul coup.

« Tu es un hypnotiseur ! » Mu Shang serra les dents, nettoyant le sang de son visage. Il rampa et a regardé fixement Jiang Li : « Tu me fais avoir des illusions. »

« Tu as des yeux décents. » Sourit Jiang Li. Mu Shang sut immédiatement qu’il avait été pris en embuscade par un hypnotiseur.

« Tu ne sais pas que cela a causé des blessures au corps. Les lois de l’humanité stipulent que l’hypnose ne doit pas être délivrée aussi facilement ! » Mu Shang eut un rire sinistre : « J’ai déjà appelé la police, attends un peu et tu seras enfermé derrière les barreaux ! »

Wuwuwuw… pendant qu’ils parlaient, les sirènes de police retentirent.

L’école elle-même avait un poste de police. Si quelque chose devait se produire, ils pourraient s’en occuper immédiatement. L’humanité s’était fortement concentrée sur la sécurité des écoles.

La voiture de police s’arrêta et quelques policiers descendirent. Mu Shang s’approcha et leur parla. Ensuite, les quelques policiers se dirigèrent vers Jiang Li : « Qui êtes-vous ? Vous n’êtes pas étudiant à l’Université Xing Hua ? Pourquoi avez-vous utilisé l’hypnose ? Savez-vous que vous avez violé les lois de l’humanité ? »

« Sortez votre identité, qui êtes-vous ? » Dit un autre policier d’un ton sombre.

Jiang Li sortit sa carte d’identité dorée. La police n’avait jamais vu un tel identifiant auparavant. Il la prit avec méfiance et aussitôt, une lumière dorée clignota, affichant beaucoup d’informations.

En regardant les informations, son corps trembla et se dépêcha de rendre l’identifiant à Jiang Li : « Vous êtes Jiang Li, selon les lois de l’humanité, même si vous avez violé la loi, nous ne pouvons que faire un rapport à l’Université Astrale et les laisser s’occuper de cela. Vous êtes en dehors de l’autorité de la direction. Mais s’il vous plaît, ne nous causez pas trop de problèmes, sinon ce serait trop dur pour nous. »

« C’est juste une bataille entre mon ami et lui pour une fille. C’est quelque chose de petit. » Jiang Li expliqua les choses et les policiers acquiescèrent avec sérieux.

« Je paierai les frais médicaux de cet étudiant blessé et je lui paierai 30 000 stars pour dommages psychologiques. » Jiang Li déclara au policier : « Bien que j’étudie à l’Université Astrale, je dois également respecter les lois de l’humanité. Je vais compenser pour ce que je dois compenser. »

Ding dong, Jiang Li transféra l’argent à la police et la police le transféra à Mu Shang.

Après quelques minutes, les policiers avaient fini leurs affaires. Ensuite, Jiang Li tapota l’épaule de Guo Meng : « Frère, je t’ai transféré un million. Vis bien ! Toi et moi avons choisi différents chemins, mais j’espère que tu seras heureux. »

Guo Meng vit les zéros supplémentaires sur son compte et en fut abasourdi.

Mais Jiang Li était déjà parti d’ici.

« Il étudie à l’Université Astrale ? Jiang Li ? » Soudain, Youyou cria : « C’est mon idole ! »

« Quoi ? Il est le Jiang Li qui est entré à l’Université Astrale l’année dernière ? Comment pourrait-il venir dans notre université Xing Hua ? » Une autre fille était hystérique.

La sensation avait été créée.

C’est pour cette raison que Jiang Li était parti immédiatement, il était vraiment célèbre en ce moment.

« Étudiant de l’Université Astrale, Jiang Li… » Mu Shang allait se plaindre de ce que les policiers se soient abstenus d’agir, mais quand il entendit cette nouvelle, il était presque effrayé. Il retint immédiatement ce qu’il allait dire et s’enfuit dans sa voiture.

Il n’osa pas se venger ni même être en colère contre Guo Meng. Il devait souffrir en silence.

À ce moment-là, Jiang Li avait déjà quitté l’Université Xing Hua et poussait un long soupir de soulagement. Après avoir aidé son meilleur ami Guo Meng, il eut l’impression d’avoir exaucé un vœu. Il y avait moins de choses qui le liaient maintenant au monde des mortels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site! Back To Top